Les Véritables Objectifs de Trump pour 2024 !

Publié le 16 Novembre 2022

Les Véritables Objectifs de Trump pour 2024 !
Les Véritables Objectifs de Trump pour 2024 !
 
Lors de son Discours du 15 novembre 2022, le Président Donald Trump a présenté ses objectifs pour 2024 afin d'assainir les États-Unis de ses Parasites ! 


Le Président Donald J. Trump est revenu hier soir dans la mêlée politique, confirmant qu'il cherchera à revenir officiellement au pouvoir en 2024, même s'il travaille officieusement aux côtés d'alliés militaires, les Chapeaux Blancs dans le langage courant, pour débarrasser la nation des Agents de l'État Profond depuis qu'il a quitté Washington pour son centre de commandement de Mar-a-Lago début 2021. 


"Afin de rendre l'Amérique grande et glorieuse à nouveau, j'annonce ce soir ma candidature à la présidence des États-Unis", a déclaré M. Trump devant un public de plusieurs centaines de partisans dans une salle de bal à lustre de son club de Mar-a-Lago, où il se tenait flanqué de drapeaux américains et de bannières portant son slogan "Make America Great Again". 


"Le retour de l'Amérique commence dès maintenant", a-t-il déclaré, lançant officiellement la primaire républicaine de 2024. 
Le discours de Trump hier soir a été un exercice de retenue ; il a choisi ses mots avec prudence, contournant soigneusement les sujets brûlants comme la fraude électorale - il y a fait allusion une fois -, les Fake News et l'État profond. 

Au lieu de cela, il s'est concentré sur le redressement d'une économie maintenant paralysée, la fermeture des frontières du pays, l'éradication de la criminalité dans les rues de nos villes, l'indépendance énergétique et le rétablissement de la proéminence de l'Amérique sur la scène mondiale - des sujets qui sont dans sa timonerie et qui l'ont aidé à vaincre ses adversaires lors des primaires républicaines de 2016. 
"Le discours de Trump était confortable, taillé pour les 'normies'", a déclaré une source de Mar-a-Lago à 
l'État Profond. "Mardi soir, ce n'était pas le moment de faire du hardcore à tout va. 

 

Les MAGA savent déjà tout ce que Trump a fait pour remettre ce pays sur le bon chemin." 
Trump, a-t-il ajouté, a au cours des derniers mois convoqué plusieurs réunions avec des conseillers de confiance et des liaisons militaires pour discuter de ce qu'il pourrait accomplir s'il était réélu en 2024. 
C'est une liste ambitieuse, remplie d'objectifs ineffables qui feraient de Trump un héros pour beaucoup, et un ennemi pour beaucoup d'autres. 
Ses objectifs insondables incluent non seulement l'assèchement du marécage, mais aussi l'éviscération du gouvernement fédéral.
 
Les objectifs apparemment irréalisables sont les suivants : 
 
• Démanteler et reconstruire le FBI ! 
Trump estime que le FBI est embourbé dans une corruption systémique et qu'il doit donc être démoli et reconstruit de fond en comble. 
L'agence est devenue un bras armé du ministère de la Justice bien avant que Trump n'entre en fonction, et la situation a empiré sous le régime criminel de Biden. 
Ses agents préfèrent maintenant cibler les patriotes et les citoyens amoureux de Dieu plutôt que de poursuivre les véritables criminels qui commettent des crimes fédéraux. 

Trump a également déclaré que le FBI est hypertrophié ; il emploie 35.000 personnes, dont beaucoup qu'il considère comme non essentielles. 


"Pour chaque agent qui travaille, il y en a 10 qui restent là à boire du café. Trump dit que c'est un grand gaspillage d'argent", a déclaré notre source. 
Le président Trump aimerait réduire le FBI de 70%, en le réaffectant à d'anciens militaires et d'anciens agents de police locaux en qui il a une confiance implicite et qui ont passé le détecteur de mensonges pour s'assurer qu'ils n'ont pas de liens ou de sympathie avec l'État profond.

• Casser et désarmer l'IRS 
De même, Trump a l'intention de liquider l'IRS, qui a récemment reçu une manne de 80 milliards de dollars et la possibilité d'embaucher et d'armer 87.000 nouveaux agents d'exécution pour terroriser les citoyens américains. 

S'il est réélu, Trump instaurera un gel des embauches, réduira de 70% les effectifs actuels, supprimera la division des enquêtes criminelles du service et signera un décret interdisant aux agents de porter des armes à feu de quelque nature que ce soit pendant leur service. 

 

Il réduira également le budget de l'IRS et récupérera ce qui reste du cadeau de 80 milliards de dollars de Biden. 
"Trump veut à tout prix réécrire le code des impôts, en baissant drastiquement les impôts des Américains qui travaillent dur et qui ont été poussés dans la pauvreté par l'administration Biden. 
Il sait que ce ne sera pas facile, parce qu'il doit travailler avec le Congrès, un Congrès qui a maintenant un Sénat démocrate, grâce au vol des élections, qui le combattra au moins jusqu'en 2026", a déclaré notre source.

• Démolir la TSA !  
"Trump veut se débarrasser complètement de la TSA. 

Il n'y a aucune preuve que la TSA ait jamais, depuis sa création, déjoué une attaque terroriste. 

 

Tout ce qu'elle a fait, c'est de semer la pagaille dans les aéroports de notre pays et de rendre les déplacements des voyageurs plus difficiles. 
Les passagers sont harcelés, obligés de subir des contrôles invasifs, de voir leurs effets personnels fouillés, et sont souvent volés par des agents de la TSA qui ne travaillent là que parce qu'ils n'ont pas d'instruction et n'ont pas pu trouver d'autre emploi. 

Autant de criminels", a déclaré notre source. 


La TSA dispose actuellement d'un budget de 8 milliards de dollars par an financé par les contribuables et emploie environ 55.000 personnes. 
"Trump veut que cet argent soit rendu aux contribuables. 

Oui, cela va mettre certaines personnes au chômage, mais c'est un petit prix à payer pour rétablir l'ordre", a déclaré notre source. 


S'il n'en tient qu'à Trump, les scanners à rayons X nuisibles et les agents agressifs appartiendront au passé ; il adoptera plutôt l'approche utilisée par la compagnie aérienne israélienne El Al, selon laquelle tous les passagers sont délicatement contrôlés par un personnel bien formé lors de l'enregistrement. 

La sécurité de la compagnie aérienne israélienne est devenue la référence en matière de sécurité aérienne. 
Elle maintient la sécurité sans gêner gravement les voyageurs. 
"Trump pense qu'une nouvelle agence peut être créée, à une fraction du coût de la TSA, pour protéger les voyages en avion. 
Les décrocheurs scolaires n'en feront pas partie, comme c'est le cas à la TSA", a déclaré notre source.

Ces exemples ne sont que quelques-uns des objectifs de M. Trump. Pendant ce temps, il continuera à conseiller l'aile constitutionnaliste de l'armée américaine, qui s'efforce de purger les criminels de 
l'État Profond de la société. 
"Avec un peu de chance et beaucoup de travail, d'ici 2024, l'État Profond sera affaibli au-delà de sa capacité à se défendre", a déclaré notre source.

Michael Baxter partagera plus d'informations sur ce sujet dès que nous recevrons des informations supplémentaires.

Par Michael Baxter le 16 novembre 2022 :
https://realrawnews.com/2022/11/trumps-true-2024-goals/
 

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Donald Trump

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article