L'ambassadrice américaine en Ukraine, Bridget Brink, Pendue !

Publié le 18 Octobre 2022

L'ambassadrice américaine en Ukraine, Bridget Brink, Pendue !
 
L'ambassadrice américaine en Ukraine, Bridget Brink, Pendue après être reconnue coupable de Haute Trahison contre les États-Unis et son Peuple !   


L'ancienne ambassadrice américaine en Ukraine Bridget Brink a été pendue à mort vendredi après-midi, quelques heures seulement après qu'un tribunal militaire à Guantanamo Bay l'ait déclarée coupable de trahison. 


Le bref procès, qui n'a pas été annoncé, a commencé à 9 heures du matin, lorsque le vice-amiral Darse E. Crandall, du Corps des Juges-Avocats Généraux des Marines Américains (le JAG), a présenté des photographies et une vidéo montrant que Mme Brink avait remis 2,2 milliards de dollars en devises américaines à un fonctionnaire du ministère ukrainien de la défense, le lieutenant général Serhiy Shaptala. 

 

La transaction a eu lieu à l'aéroport Chopin de Varsovie et la vidéo, bien que granuleuse, montre une femme trapue aux cheveux blonds courts et au visage rond serrant la main de Shaptala tandis que des soldats ukrainiens transfèrent des caisses d'argent d'un avion cargo américain C-5 Galaxy à des camions sur le tarmac. 
Une Brink défiante a offert une défense peu crédible : Elle a d'abord proclamé, "Ce n'est pas moi !" puis a déclaré que la vidéo était fausse et avait été fabriquée pour l'incriminer. 


Mais le vice-amiral Crandall a déclaré au jury de trois officiers que le US Army Cyber Command et le Marine Corps Forces Cyberspace Command avaient authentifié le média et déterminé que Brink était bien la personne montrée dans la vidéo. 
Les preuves supplémentaires apportées par l'Amiral comprenaient deux témoins oculaires qui avaient voyagé avec Brink à bord du Boing 757 du département d'État qui les avait transportés de la base aérienne d'Andrews à Varsovie. 

Ces témoins étaient un membre d'équipage sous contrat et un pilote de relève, qui ont tous deux déclaré sous serment qu'ils avaient entendu Brink se vanter auprès de fonctionnaires du département d'État pendant le vol de la façon dont l'argent des impôts américains aiderait Volodymyr Zelenskyy à repousser les troupes Russes des "intérêts américains". 


On ne sait pas comment le JAG les a amenés à se retourner contre Brink, mais ils ont dit qu'ils n'avaient pas été contraints et qu'ils témoignaient de leur plein gré parce que les paroles de Brink étaient profondément troublantes et sapaient tout ce que la Constitution américaine représentait. 
"Elle se moquait littéralement du fait que les Américains ne savaient pas combien d'argent Biden donnait à Zelenskyy", a déclaré le membre de l'équipage. 

"Elle avait ce caquetage hideux et disait à [nom omis] et [nom omis] que Biden lui avait promis une promotion à un poste plus élevé en 2024 si elle accomplissait cette mission. 

Elle en était toute étourdie !". 


Michael Baxter a omis les noms faisant toujours l'objet d'une enquête active de la part de l'armée américaine. 
Et le pilote de relève a déclaré à la barre des témoins : "J'étais assis dans l'allée à côté de Bridget Brink. 

Elle avait bu 7 ou 8 cocktails de Smirnov et de jus de canneberge pendant le vol et riait aux éclats en disant qu'elle avait enfin la possibilité de "foutre en l'air" l'Amérique de Trump. 
 
Elle a longuement déblatéré, dans un état d'ébriété avancé, sur la façon dont elle pourrait donner à Zelenskyy tout ce qu'il veut." 
Ce n'est pas longtemps après que le tribunal a rendu un verdict de culpabilité et a recommandé que Brink reçoive la peine maximale autorisée - la mort - pour ses crimes de haute trahison contre les États-Unis et son peuple. 

En entendant le verdict, Brink a crié à pleins poumons qu'elle voulait faire appel. 
"L'appel est refusé", a déclaré le vice-amiral Crandall, qui a ajouté que le JAG était prêt à exécuter la sentence sans délai. 


Trois heures plus tard, Brink avait une corde autour du cou. 

Elle parlait encore d'appel lorsque le bourreau a actionné un interrupteur qui l'a fait tomber dans la mort. 
Une source du JAG a déclaré à 
Michael Baxter que la vidéo des méfaits et de l'exécution de Brink a été envoyée à Nancy Pelosi, Chuck Schumer, Kamala Harris et Biden, avec une légende : "Voilà ce qui attend les traîtres qui cherchent à éroder la Constitution Américaine". 

Par Michael Baxter le 17 octobre 2022 :

https://realrawnews.com/2022/10/military-hangs-to-death-us-ambassador-to-ukraine-bridget-brink/

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Information

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article