La cinquième prophétie des Andes

Publié le 20 Septembre 2022

La cinquième prophétie des Andes

La cinquième prophétie fait clairement référence à la déviation de nos dirigeants par rapport à la volonté et aux besoins du peuple ; nous pouvons voir comment ils se concentrent sur leurs propres intérêts plutôt que sur les demandes et les besoins de la population.

Cette avidité et cette ambition ont créé une perte générale du prestige de la politique et des moyens d'accès et d'administration du pouvoir, ce qui entraîne clairement une crise de l'autorité dans tous les domaines et à tous les niveaux de la communauté sociale.
 
Dans le livre maya Chilam Balam, qui contient les prophéties mayas, il est écrit: "La sécheresse arrivera partout, mais le visage de la faim ne sera pas vorace.
Car l'eau des canaux offrira du pain au-delà des montagnes. Au-delà des collines rocheuses, ce temps apporte une faim effrayante, mais pas partout." Cela ne se produira pas partout, et seulement dans les zones marquées par la descente du serpent à Chichén Itzá.
 
Il y aura une perte générale de prestige de la politique, des politiciens, des partis politiques et des chefs religieux ; l'inefficacité et le dysfonctionnement dans l'administration des ressources publiques et privées de l'État et des entreprises, des institutions et des gouvernements nationaux et mondiaux ; ainsi qu'au niveau des familles et des communautés ; produit de la cupidité et de l'ambition, générant la corruption.
Les vibrations de l'homme commun sont descendues à des niveaux d'expression primitifs, instinctifs et impulsifs, pour une période brève mais intense.
 
Nos codes éthiques et moraux ont été affaiblis, entraînant le chaos dans nos conventions sociales, comme par exemple le concept du mariage en tant que lien ; et, à un niveau macro, la rupture des accords et des relations internationales, la méconnaissance des frontières, etc.
Cette période d'obscurité et de distorsion permettra à l'humanité d'être simultanément préparée à répondre à notre nouvelle manière d'agir et à nos nouvelles relations, grâce à la libération de nos déficiences et à la libre expression de nos véritables désirs, envies et aspirations : c'est définitivement l'avènement d'un nouveau temps sur une nouvelle Terre."
Chilam, le prêtre du culte solaire, qui est représenté par un hibou, pour sa capacité à voir "dans l'obscurité de la nuit ou du caché", indique que l'humanité sortira de la longue nuit que nous vivons actuellement, et de celle promise pour 2012.


Maya Culture
The Fifth Maya Prophecy

Portada » The Fifth Maya Prophecy

The fifth prophecy makes a clear reference to the detour of our leaders with respect to the will and needs of the people; we can see how they focus on their own interests rather than the demands and the needs of the population.

This greed and ambition has created a general loss of prestige of politics and of the means of accessing and administering power, clearly resulting in a crisis of authority in every scope and level of social fellowship.Written in the Maya book Chilam Balam, which contains the Maya Prophecies:“Drought will arrive everywhere, but the face of hunger will not be ravenous. Because the water in the canals will offer bread beyond the mountains. Beyond the rocky hills, this time brings frightening hunger, but not everywhere.” This will not happen everywhere, and only in the areas marked by the descent of the serpent at Chichén Itzá.There will be general loss of prestige of politics, politicians, political parties, and religious leaders; ineffectiveness and inefficiency in the administration of public and private resources of the State and of the companies, institutions, and national and world governments; as well as at the family and community level; product of the greed and ambition, generating corruption.The vibrations of the common man have descended to primitive, instinctive, and impulsive levels of expression, for a brief but intense period of time. Our ethical-moral codes have been weakened, resulting in chaos in our social conventions, as for example the concept of marriage as a bond; and, on a macro level, the breaking of international agreements and relationships, ignorance of borders, etc.This period of darkness and distortion will allow humanity to simultaneously be prepared to respond to our new conduct and new relationships, thanks to the liberation of our deficincies and the free expression of our true desires, longings, and aspirations: definitely the advent of a new time on a new Earth.“The sting of the words will fall into the eyes and hearts of people everywhere.”Chilam, the priest of the solar cult, which is represented with an owl, for its ability to see “in the darkness of night or the hidden” indicates that humanity will depart from the long night we are living now, and the one promised for 2012.
By: Anabell CastañedaEmail: anabellmanzo66@hotmail.com

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article