Synchronisation des deux hémisphères cérébraux

Publié le 11 Août 2022

 

par Nikolas Le Touareg ( https://www.facebook.com/nikolas.letouareg.1 )

Je remercie Carole pour sa remarque que je partage avec vous, car cela permet de comprendre encore une fois la fonction du trou noir, du vortex, et de la Vesica Piscis. Nos deux hémisphères cérébraux sont divisés à l’image de ce monde de dualité, l’un connecté à une énergie solaire, chaude, électrique, et l’autre à une énergie lunaire, froide et magnétique.

Ces deux hémisphères créent deux champs électromagnétiques qui se croisent au niveau des glandes pinéale et pituitaire pour former encore une fois une Vesica Piscis ce qui crée des vagues de lumière perceptibles au niveau du 3e œil lorsque cette glande s’active. Ce phénomène est dû aux cristaux piézoélectriques contenus dans la glande pinéale. Cette Vésica Piscis crée une sorte de passage qui permet à la lumière de descendre directement vers le cœur et éviter les filtres mentaux afin de capter l’information et reconnaître la vérité.

C’est ce qu’on appelle l’intelligence du cœur. La véritable intelligence ne peut être que celle du cœur, car l’intelligence mentale repose sur des programmations mentales. C’est-à-dire que le cerveau confirme et approuve uniquement ce qu’il a appris, mais rejettera toute vérité qu’il n’a pas apprise. Il suffit de le programmer sur des informations fausses pour qu’il pense que ces informations soient la réalité et la vérité. C’est la base de la programmation mentale MK Ultra Papillon.

Je précise que le musique en 432 Hz permet de favoriser cette synchronisation des deux hémisphères, c’est même d’une efficacité étonnante! La musique fait souvent des miracles lorsqu’elle est bien utilisée avec les bons accords et les bonnes fréquences…

50155010_360682258058000_2043036331193401344_n

 

 

Source: https://eveilhomme.com/2019/05/01/synchronisation-des-deux-hemispheres-cerebraux-video-fonctionnement-de-la-vesica-piscis/

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Conscience

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article