S’ouvrir à tout ce qui nous dépasse

Publié le 8 Août 2022

S’ouvrir à tout ce qui nous dépasse
S’ouvrir à tout ce qui nous dépasse
 
Nous avons peur de tout ce qui nous dépasse car nous croyons que cela va toujours à l’encontre de nous afin d’obligatoirement nous faire mal. Ainsi toute notre vie nous nous sommes battus contre tout ce qui nous dépasse car nous n’avons pas pu comprendre pourtant que c’était là seulement pour nous aider.
 
Toute la souffrance du à notre combat pourtant n’est pas dû à ce qui nous dépasse mais est la conséquence du barrage que l’on a créé à tout ce qui voulait nous aider pour transcender notre condition limitée. Pour bien entrevoir toute la réalité de ce monde falsifié car inversé, il faut bien intégrer cela : les bonnes personnes auront toujours l’apparence des mauvaises et les personnes toxiques et malfaisantes seront sans cesse adulées par la majorité car tout n’est jamais ce qu’il parait. Tout ce qui se montre en ce monde illusoire est là pour cacher quelque chose et dans tous les sens, arriver à le voir c’est percevoir derrière les faux semblants ce qui est là, ce qui ne se montre pas mais qui pourtant est le plus important car c’est la réalité sans tous ses fards.
 
Comme tout est faussé, nous nous battons contre tout ce qui est là pour nous aider et nous laissons faire tout ceux qui nous veulent du mal. Voilà le dilemme extrême et paradoxal de ce système flamboyant car sa lumière sert l’illusion pour faire croire au plus grand nombre qu’elle est là pour les éclairer sur leur chemin alors que tout au contraire elle les dirige vers tout ce qui aggrave et accélère leur propre fin.
 
Voila le paradoxe qui nous enferme tous à voir tout ce qui n’existe pas afin de nous cacher leur immonde dessein et tant que l’on n’aura pas remis les pendules à l’heure, tant que l’on n’aura pas re-inverser la tendance qui nous a fait croire à tout et son contraire, l’on restera leurré à l’extrême car on ne pourra pas interpréter tout ce que l’on voit correctement et là est leur véritable but, leur seule cape d’invisibilité.
 
C’est seulement après avoir remis de l’ordre dans tout ce qui se montre que l’on peut commencer à comprendre les choses telles qu’elles sont et ainsi on peut s’ouvrir à ce qui nous dépasse. Tout ce qui nous dépasse est là justement pour nous aider dans notre vie à vivre une vie libérée de toutes ces illusions inculquées qui nous font voir toutes les choses pour ce qu’elles ne sont pas et nous aide ainsi à enlever tous les filtres, toutes les projections qui continuent de nous illusionner.
 
Avant de s’ouvrir à tout ce qui nous dépasse, comprenons ensemble déjà ce que cela signifie réellement. Tout ce qui nous dépasse est le flux même du vivant dans lequel nous nous trouvons et qui nous pousse, nous donne l’impulsion et l’élan d’être. Il est le mouvement même de la vie qui s’écoule vers… puis c’est à nous de décider vers où l’on veut tendre. Tout ce qui nous dépasse est là pour nous soutenir dans cette expérience de vie et elle est là pour nous aider à comprendre, pourquoi, comment, et où allons-nous.
 
Dans cette unité, tout est interrelié par la vie même que nous partageons tous et qui de manière énergétique communique à l’ensemble tous nous différents états vibratoires. Grace à ces échanges continus, les informations arrivent à chacun tout en passant à travers le prisme de sa propre forme afin de lui permettre de s’ouvrir à une certaine compréhension de tout ce mouvement qui nous dépasse. Ce mouvement peut être considérer comme le siège de la conscience même, de la conscience de soi à travers le jeu des changements qui s’opèrent sans cesse en soi.
 
Comprenez ici que ce mouvement même est ce qui nous dépasse totalement et comme il est hors de porter pour l’instant à notre compréhension limitée, il nous fait peur car il porte sur lui toutes les projections de nos peurs les plus irrationnelles. Ces peurs sont là pour nous protéger pourtant de l’inconnu mais elles nous limitent aussi à faire l’expérience de la vie seulement du point de vue limitée de se croire obligé de faire front à ce qui nous est inconnu.
 
Tant que cet inconnu restera projeter hors de nous-même sur autrui comme sur la vie, nous ne pourrons pas entreprendre de nous ouvrir au véritable processus de la vie mais nous le verrons simplement à la lueur de nos limites, de nos croyances et ainsi tout portera l’apparence de toutes ces projections inconscientes. Le processus de la vie même est le passage de l’inconscience à la conscience et cet inconnu en nous est la raison d’être du processus qui nous donnera la possibilité d’entrevoir, d’éclairer toutes ces zones inconnues en nous et que l’on projette inconsciemment afin de pouvoir avoir l’opportunité d’en prendre conscience.
 
Tout est là pour cela, pour que l’on prenne conscience de cet inconnu en nous car nous sommes là pour nous connaitre nous-même puisque tout est en nous. Comme tout est en nous et que nous ne le savons pas, alors ce tout, cet inconnu se projette à l’extérieur afin de pouvoir le découvrir pour ce qu’il est, c’est-à-dire une part de nous que nous ignorions et que nous avons besoin d’intégrer afin de nous ouvrir à toute notre totalité.
 
En fait, pour le dire directement, tout ce qui nous dépasse est ce que nous sommes déjà de toute notre éternité, de toute notre infinité mais comme nous l’ignorons, nous ne pouvons le voir complètement au début comme faisant partie intégrante de nous-même, alors nous inventons des systèmes de croyances à travers l’habit d’entités extérieures qui personnifieront un temps tout ce que nous sommes déjà.
 
Ces systèmes de croyances, à l’heure où je vous écris sont en train d’être transcender par le mouvement même de la vie qui existe en chacun et tous à travers la forme et les limites qu’ils expérimentent pourront s’ouvrir peu à peu à une nouvelle compréhension de ce qu’ils sont dans cette unité même car c’est de là où ils proviennent tous et donc pour fermer la boucle c’est là où tous tendent afin de revenir de là où ils sont partis.
 
Quand ce mouvement infini de la vie que nous vivons tous sera vraiment compris, alors on pourra tout simplement lâchez prise sur tout ce que l’on croit, sur tout ce que l’on veut, sur tout ce que l’on désire et nous laisserons enfin de la place pour tout ce processus de vie qui n’attend qu’une chose, éclore dans le vide de notre être infini. En fait tout ce que l’on croit devient toujours le barrage même à l’expérience de tout ce qui nous dépasse.
 
Ce qui nous dépasse est justement là pour nous faire exploser tout ce barrage, toute cette illusion qui nous asservit à vivre une vie à la hauteur de tout ce qui n’existera jamais. Nous sommes ainsi de manière détournée : tout ce qui n’existe pas. C’est justement toutes ces croyances, toute cette illusion qui génèrent sans cesse notre malheur, sans cesse notre souffrance, notre errance et aussi tout notre combat même journalier.
 
Comprenez qu’il n’y a aucun combat car l’être en vous est déjà ce qu’il est, il n’a pas besoin de combattre quoi que soit puisqu’il est déjà toute chose. C’est simplement vous, à travers le prisme de votre système de croyances que vous croyez dur comme fer que vous avez besoin de vous battre contre tout ce qui vous dépasse car vous projetez toutes vos peurs, toutes vos incompréhensions sur l’extérieur, sur les autres et en fin de compte sur le processus même de la vie.
 
Tant que vous vous identifierez à cette illusion, vous vous battrez sans cesse contre le processus même de la vie car vous suivrez toujours un mouvement contraire à tout ce qui vous dépasse, et c’est seulement pour cela que tout sera fait pour que vous compreniez votre errance à travers la souffrance même du frottement de ce mouvement infini qu’il y en vous.
 
Cette illusion n’a de sens que de vous perdre ! Tant que vous regarderez la vie à travers ce prime totalement inversé vous serez sans cesse perdu à vivre tout le contraire de ce que vous désirez puisque tout le bien que vous chercherez se retournera sans cesse contre vous puisque derrière l’habit de ce bien se cachera sans cesse le mal suprême.
 
C’est seulement dans l’affrontement de cette illusion et donc jamais dans un combat extérieur mais bien intérieur que vous pourrez entrevoir derrière tous ces faux semblants, l’aide de tout ce qui nous dépasse afin de retrouver peu à peu le véritable flux de votre vie et ainsi la réelle direction vers votre être infini.
 
La confrontation ainsi vécue en toute conscience, vous donnera la possibilité de désactivé peu à peu tous vos corps illusoires comme votre corps de croyance, votre corps émotionnel, votre corps de souffrances, jusqu’à les évider totalement et laisser ainsi la place, la voie ouverte pour recevoir les informations, les signes et toutes les synchronicités qui vous guideront sur le chemin de retour de toute votre infinité, c’est-à-dire : vous-même totalement, intégralement !
 
Dans cette ouverture, il n’y a plus rien à faire mais tout à être ! Ouvert, confiant, en paix car vous savez maintenant que vous êtes sur le bon chemin, dans la bonne compréhension et donc dans la véritable vibration de vivre tout ce qui se passe comme aide. Ici tout vous aidera car tout vous parlera de vous, de ce que vous êtes vraiment et dans cette optique de réflexion unitaire vous apprendrez aux autres ce que vous êtes réellement.
 
C’est pour ça que la vérité vous libèrera car elle sera la langue parlée par toute chose que vous rencontrerez sur votre chemin et quand vous entendrez le mensonge de ceux qui ne se sont pas encore ouvert à tout ce qui les dépasse, vous pourrez parler cette langue véritable qui les aidera à retrouver le sens et ainsi la possibilité de comprendre tout ce qui les dépasse.
 
 
 
 
 
 
"
 
Lea

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article