Poutine élimine des Mercenaires Américains et Britanniques !

Publié le 22 Avril 2022

 
 
Poutine a dit à Trump qu'il a dû faire exécuter des Traitres Mercenaires Américains et Britanniques, travaillant pour Zelenskyy, qui minaient les routes ! 


Une source de Mar-a-Lago s'exprimant sous couvert d'anonymat a déclaré à Michael Baxter que le Président Russe Vladimir Poutine a ordonné l'exécution des soldats de fortune américains et britanniques qui avaient répondu à l'appel international aux armes de Volodymyr Zelenskyy. 


Notre source, qui est en contact quasi quotidien avec le Président Trump, a déclaré que le 45e Président des États-Unis a appris les massacres lors d'un appel samedi soir (16 avril 2022) avec le dirigeant Russe. 

 

Selon Poutine, les militaires Russes avaient capturé et tué six ressortissants britanniques et deux américains qui tentaient de poser des explosifs le long d'une route d'approvisionnement principale (MSR) allant du sud de la Russie à la ville ukrainienne de Kharkiv, où Poutine a fait la guerre à une infestation de camps pédophiles. 
"Poutine a dit à Trump que les mercenaires travaillaient sur le sol gelé et prévoyaient de piéger la route avec des mines", a déclaré notre source.
 
Poutine a affirmé que les "terroristes" posaient des mines antichars L9 camouflées et des mines antipersonnel n°6 - des armes britanniques - lorsque les forces spéciales Russes les ont surpris. 
 
Spetznas a tiré et tué deux Britanniques qui montaient la garde et a ordonné aux autres de déposer leurs armes et de se mettre à genoux. 
Le chef d'équipe de Spetznas parlait un peu d'anglais. 
Il n'a pas exécuté immédiatement les autres parce que Vladimir Poutine avait laissé des ordres permanents d'interroger tous les ressortissants étrangers. 
"Au moins d'après ce que Poutine a dit au président Trump, les "prisonniers de guerre" ont refusé de s'identifier. 
 
Ils étaient vêtus de treillis de combat, portaient des armes russes capturées, à l'exception des mines, et avaient des accents britanniques ou américains. 
Ils avaient des radios réglées sur une fréquence utilisée par l'armée ukrainienne. 
Ils disaient seulement qu'ils étaient des opérateurs indépendants ne travaillant pour aucun gouvernement", a déclaré notre source. 

Les Spetznas ont transmis des images des prisonniers au FSB, le service Fédéral de Sécurité de la Russie, qui a confirmé l'identité d'un des prisonniers, un ancien agent des SAS britanniques de renommée internationale.
 
Il s'agit de Steven Billy Mitchell, 62 ans, plus connu sous le nom d'Andy McNab, qui s'est fait connaître du grand public en 1993 en publiant un livre intitulé Bravo Two Zero dans lequel il relatait une mission militaire très controversée à laquelle il avait participé avec le Special Air Service (SAS) pendant la guerre du Golfe Persique et pour laquelle il avait reçu la Distinguished Conduct Medal. 
 
Bravo Two Zero est également l'éponyme d'une mini-série britannique de 1999 dans laquelle l'acteur Sean Bean incarne McNab. 
"Comme ils ne voulaient pas parler, j'ai ordonné leur mort", aurait dit Poutine à Trump lors de l'appel. 
 
"Comme je vous l'ai dit la dernière fois, je ne souhaite pas faire de mal aux Américains, mais ils essaient ici de nous empêcher de neutraliser ces sales pédophiles. 
Oui, je comprends que peut-être ils ne savent pas vraiment pourquoi ils sont ici, mais cela ne fait aucune différence. 
Leurs actions auraient tué beaucoup de mes gens. 
Je ne peux pas tolérer cela. 

Des paramilitaires américains, britanniques, allemands qui viennent ici pour se battre pour Zelenskyy - ce n'est pas acceptable." 

Thrump répond...
"Président Poutine, je comprends votre position, et je ferais la même chose. 

Vous n'avez pas le choix, vraiment, et ces pédophiles vraiment mauvais, nous devons les arrêter, aux États-Unis et en Russie, pour les enfants", a répondu Trump. 
"Comme ils ne parlaient pas et ne déclaraient aucune loyauté, j'ai envoyé un mot pour qu'ils soient abattus. 

 

Maintenant, ils sont partis, partis et morts", a déclaré Poutine à Trump, ajoutant que ses forces traqueraient et extermineraient tous les mercenaires étrangers qui combattent les batailles de Zelenskyy. 
Cet incident marque la deuxième fois que les forces russes capturent et tuent des mercenaires américains en Ukraine.



Par Michael Baxter le 19 avril 2022 : 
https://realrawnews.com/2022/04/putin-executes-american-british-mercenaries-working-for-zelenskyy/

Rédigé par Chevalier

Publié dans #Information

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article