Les Âmes soeurs et esprits jumeaux

 

Votre âme soeur, et plus précisément votre esprit jumeau est cet aspect de vous que vous avez laissé derrière, dans votre descente vers les mondes denses. Comprenez que vous n’avez pas plusieurs esprits jumeaux. Vous êtes avant tout un esprit créateur et éternel et cela est vrai à tout instant. Pour oeuvrer dans la matière, et donc à travers la dualité, votre esprit se polarise en deux entités qui, dans le temporel, semblent séparées, mais restent unies dans l’éternité.

Si je parle d’éternité, c’est pour vous faire sentir que ces deux réalités coexistent en même temps. Si vous remontez le fil de votre propre conscience à travers les plans, vous retrouvez le lieu de cette division, qui est en même temps le lieu de cette fusion. Tout dépend dans quel sens on regarde.

Vous devez comprendre que le concept d’âme n’est pas le même que celui d’esprit. Aussi étonnant que cela puisse vous paraitre, un esprit peut se confectionner plusieurs âmes, selon son projet matériel. L’âme est l’interface entre l’esprit et la matière.

L’esprit est androgyne et il existe aussi des paliers intermédiaires où une âme, proche du lieu de fusion, est androgyne elle aussi.

Si j’évoque cette question avec vous, c’est parce que vous pouvez faire un très beau travail en conscience en comprenant cette réalité. Cela contient une énergie potentielle considérable afin de vous porter dans l’évolution de votre conscience.

Qu’est-ce qu’une âme soeur alors, Laina, selon toi ?

Peu importent les mots. Ce qui compte, c’est qu’ils soient reliés à une expérience que vous pouvez faire. Sans quoi ils ne portent aucune puissance. Appelez les choses comme vous voulez, pour autant que les mots que vous utilisiez décrivent une expérience.

Je te signale seulement qu’il y a une différence à faire entre le concept d’âme et celui d’esprit. Vous avez un esprit jumeau, qui est vous-même si vous vous dirigez vers le sommet de votre être, vers le Divin. Et cet esprit jumeau, vous n’en avez qu’un seul, de polarité masculine ou féminine. Vous êtes aussi son pôle opposé.

Cet esprit peut vivre en plusieurs âmes, que vous pouvez appeler âmes soeurs, ce qui serait correct. Ces âmes soeurs peuvent être les supports de chacune des deux polarités de votre esprit. Ce n’est pas si difficile à comprendre.

Conscientiser qu’on a un esprit jumeau, qui vit quelque part dans le cosmos, activant possiblement différentes âmes soeurs, est une étape importante dans votre évolution.

Comment conscientiser ça ?

Bonne question ! Comment conscientisez-vous une nouvelle donnée, habituellement ?

Eh bien, quelqu’un d’autre que soi nous donne une information, exactement comme tu le fais en ce moment avec nous.

Il n’est pas tout à fait exact de dire que je vous donne une information. En réalité, j’attire votre attention sur une réalité qui est en vous. Mais si vous voulez le voir comme ça, disons que le parcours de conscientisation passe effectivement d’abord par une information reçue. Ensuite, il convient de dépasser le stade de l’hypothèse afin de faire l’expérience par vous-mêmes.

Sur Terre, vous avez un obstacle important entre l’hypothèse et l’expérience, que vous appelez la croyance.

Comment définis-tu la croyance ?

C’est simplement le fait de considérer quelque chose comme vrai ou faux sans en avoir l’expérience. Si vous jugez ce que je viens de vous dire en le classant en vrai ou faux, vous immobiliserez votre conscience dans ce jugement. Cela signifie que vous ne vous mobiliserez pas pour vivre l’expérience. C’est le grand obstacle de votre monde : l’illusion, le mensonge. Nous en avons souvent parlé.

Oui, c’est vrai. Alors parle-nous plutôt de cette conscientisation du fait que nous avons un esprit jumeau.

Oui. Ne croyez pas ceci. Ne vous arrêtez pas en chemin à la simple croyance. Si vous acceptez ceci comme une hypothèse, il vous faut alors chercher à la vérifier, n’est-ce pas ?

Et comment vérifier ça ?

Je vais peut-être en surprendre plus d’un : en en créant en vous la possibilité. C’est votre pouvoir créateur, la puissance de votre imagination, qui peut vous permettre d’ouvrir les portes de vos consciences. Ne me croyez pas sur parole, mais cherchez à créer cette possibilité.

Voici comment procéder. Je ne vous donne pas tellement une technique, parce qu’appliquer froidement une technique ne vous mènerait à rien, mais j’espère stimuler votre envie d’explorer votre lien avec votre esprit jumeau, à travers votre imagination créative. J’aimerais partager avec vous cette joie qui m’habite dans cette quête magnifique et magique.

Tu nous donnes l’eau à la bouche, Laina ! Montre-nous !

Vous êtes tous déjà tombés amoureux, n’est-ce pas ? Retrouvez la pureté de cet état. Peut-être avez-vous déjà des souvenirs d’enfant ou de petit enfant qui peuvent vous rappeler cette sensation de « tomber amoureux » de quelqu’un. Cette même sensation est d’ailleurs amplifiée à l’adolescence, mais il est moins aisé de la dissocier de la seule attirance sexuelle. Disons qu’à l’adolescence l’aspect sexué peut prendre tout le panorama, alors que cette force dont je parle est bien plus vaste. Elle ne se limite pas à l’attirance sexuelle, mais elle l’englobe, sans honte ni tabou.

Cherchez à retrouver cette sensation, à la laisser s’épanouir dans tout votre être, dans tous vos corps, le physique inclus. Soyez particulièrement attentifs au ressenti qui se crée au coeur de votre poitrine, tel un vent chaud et frais à la fois. Vous pouvez vous projeter dans vos souvenirs concernant ce sentiment, ou le retrouver dans votre imaginaire, ou encore mélanger ces deux possibilités en améliorant un souvenir grâce à votre imagination. Cherchez comment amplifier ce sentiment dans tout votre être. Souvent, il est déclenché par la rencontre d’une personne, celle dont vous « tombez amoureux ».

Ne vous arrêtez pas à ce mirage : ce n’est pas cette personne qui est responsable du fait que vous vivez ce sentiment, c’est vous et uniquement vous ! Bien sûr cette personne a fait office de déclencheur, de catalyseur, mais ce sentiment vous appartient et est indépendant de cette personne. Vous pouvez vous servir de l’image de cette personne, mais ne succombez pas à ce mirage, parce que vous pouvez aller plus loin. Si vous laissez ce sentiment s’épanouir et que vous en remontez le fil, vous vous rapprochez de cet espace que j’ai nommé celui de la « fusion ».

Quel est cet espace ?

C’est un espace intérieur dans lequel tous vos manques sont comblés. Le grand sentiment de manque que vous vivez dans la matière est causé par votre séparation d’avec votre esprit jumeau. Le sentiment de nostalgie nait de cette réminiscence, de cette reconnaissance intime du fait que vous êtes incomplets.

 C’est dans ce sentiment de nostalgie que se trouve cette énergie potentielle immense dont je parlais, qui peut vous soutenir puissamment dans votre évolution spirituelle. Elle peut littéralement vous donner des ailes et vous pousser à vous engager sur le chemin du retour vers la lumière.

Donnez un nom à votre esprit jumeau et liez-vous à lui, ou à elle, à partir de ce sentiment « amoureux » que vous retrouverez dans vos souvenirs ou par votre imagination. Suivez vers sa source le cours de ce sentiment jusqu’à découvrir la sensation de ne faire qu’un avec ce jumeau, c’est-à-dire avec vous-mêmes. Recherchez la sensation de porter en vous toutes les qualités et les attributs du féminin autant que du masculin.

Recherchez ce sentiment d’être une cellule unique incluant un homme et une femme, mais soyez autant l’homme que la femme qui constitue cette cellule. Je parle d’homme et de femme pour que cela vous paraisse concret, parce que c’est grâce à des images concrètes que vous pourrez vous hisser en sensations au travers de cette expérience que je vous propose.

Si cela vous parle et que vous trouvez le chemin indiqué par ce sentiment « amoureux », alors faites-en une pratique régulière. Peu à peu, à force de vous connecter à votre esprit jumeau par l’intermédiaire de votre imaginaire, vos sensations vont s’affiner, vos sentiments s’amplifier, et vous pourrez faire une très belle route.

Vous découvrirez alors que vous avez déjà accès aux réalités de l’esprit, au-delà de l’espace de fusion, dans l’éternité. Vous approcherez le fait que vous pouvez être en même temps cet esprit androgyne complet, et en même temps l’un de ses deux pôles qui fait une expérience matérielle, éventuellement à travers plusieurs âmes. C’est un chemin joyeux et ça me fait énormément plaisir d’en parler avec vous. Si vous avez des questions, je serai toujours disponible !

J’ai une question. Qu’est-ce qu’une âme dans ce contexte ?

Vous pouvez considérer qu’une âme est un agrégat d’expériences, plus ou moins matérielles, faites par l’esprit. L’âme est avant tout mémoire. Mémoire d’un parcours, à travers le cosmos, à travers les mondes. L’âme est un enregistrement total de ce parcours. Vous n’êtes même pas votre âme, parce que votre âme est aussi un programme, qui sert de support à la manifestation de l’esprit, qui, lui, est réellement vous. Me suis-tu ?

Oui.

Si je vous livre ces mots, ce n’est pas pour le plaisir intellectuel. C’est pour partager la joie d’un chemin possible.

Est-ce indiscret de te demander si, là où tu es, tu as cette connexion avec ton esprit jumeau ?

Il n’y a rien d’indiscret. Il ne devrait pas y avoir de tabou sur ces questions. Elles sont intimes, certes, mais la beauté ne devrait pas demeurer cachée. Là d’où je te parle, je suis en évolution, tout comme vous.

Aussi, mon chemin continue. J’ai commencé à contacter ma propre éternité, mais elle vibre tellement fort que mon âme, dans son état actuel n’est pas encore capable de se hisser proche des plans de fusion.

Cela ne change rien à tout l’attrait que j’éprouve pour ce parcours lumineux. Oui, je partage une intimité avec mon esprit jumeau, une intimité que je me suis créée peu à peu, à la force de mon imaginaire, tout comme je vous y invite.

Je ne vis pas sur un plan de doute mental. C’est sans doute un avantage que j’ai par rapport à vous. Cela signifie que je ne doute pas du fait que ce que je crée, ce que j’imagine, est parfaitement réel. Je sais que l’imaginaire est un outil qui permet de créer des canaux vers tous les possibles.

Et d’ailleurs, pour l’illustration, c’est exactement ce que nous faisons en dialoguant de cette manière ensemble. Nous ne faisons rien d’autre que creuser un fil de conscience au sein d’une matière dense. Nous irriguons, à coup d’imaginaire, cette matière dense afin que les possibles de demain commencent à naitre.

Nous aussi avons choisi de faire fusionner différents plans : celui où tu te trouves et celui d’où je te parle. Nous ne faisons rien d’autre et ces mots n’existent que par cette possibilité que je vous invite à redécouvrir en vous, en chacun de vous, avec une certaine urgence. Votre imaginaire est votre vaisseau à travers le cosmos.

Ce qui manque à votre monde, c’est de se souvenir de cette réalité. Ce qui vous manque, c’est de vous réapproprier cette faculté créative qui, seule, pourra vous faire voyager au-delà du mental qui vous maintient prisonniers. La connexion à votre esprit jumeau est une pratique extrêmement puissante, qui pourra irriguer naturellement vos nouvelles possibilités.

Faites-en bon usage !

On pourrait en faire mauvais usage ?

Le seul mauvais usage serait de ne pas vous en servir, alors que maintenant vous savez !

Merci Laina ! Merci !

Avec joie !

Canalisé par par Foelia

Rédigé par Nouvelle conscience

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :