Adama de Telos : Guerre Nucléaire ?

Publié le 10 Mars 2022

 

Sharon : Comme Ivo n’est pas disponible en ce moment, j’ai demandé à Adama de le remplacer pour un moment. Ivo est super concentré sur le problème qui surgit en Ukraine en ce moment. Il ne dira pas ce qu’il fait, mais il est occupé, tout comme Ashtar, tellement occupé qu’il ne peut pas nous contacter pour le moment. Ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup de gens avec qui je suis en contact qui aimeraient vous parler, alors j’ai pensé ouvrir les lignes.

Moi : Donc, nous y sommes de nouveau, Adama. Comment vous sentez-vous d’avoir à partager ce monde avec ces dirigeants fous de la surface ?

Adama : Bonjour, Sharon. Oui, ils sont de nouveau à l’œuvre. L’histoire se répète parce que l’histoire n’est composée que d’un seul agenda : l’agenda pour tuer la population de la surface. Nous sommes intervenus tant de fois pour garder juste assez d’entre vous en vie, mais cette fois nous voyons que vous allez vous en sortir.

Moi : Donc vous prenez ça beaucoup mieux que je ne le pensais. Comment l’histoire nous a-t-elle mis dans cette situation auparavant ?

Adama : Que pensez-vous qu’Atlantis était ?

Moi : Ah oui. C’était nucléaire ?

Adama : C’était la technologie cristalline qu’ils ont utilisée pour couler l’île.

Moi : Laquelle est encore plus puissante ?

Adama : Oui, et ils ont créé une faille dans les champs quantiques s’étendant de la terre jusqu’au ciel. Cela a été une tâche d’essayer de la réparer. Ce que nous avons autour de la Terre maintenant est ce que vous appelleriez des mauvais secteurs sur vos ordinateurs [j’ai l’impression que c’est quelque chose comme de l’espace inutilisable] donc avec la nouvelle ligne de temps qui est peuplée maintenant [nous nous séparons en deux lignes de temps en ce moment – l’humanité est dans deux camps] nous serons en mesure de réparer ces mauvais secteurs.

Moi : Intéressant.

Adama : Les Agarthiens ont travaillé dur pour maintenir le tissu de l’espace-temps autour de la Terre. Tout comme d’autres races telles que la vôtre, Sharon.

Moi : C’est ce que fait Ivo maintenant ? Il ne veut pas me le dire.

Adama : Oui, et ils recherchent toutes les armes nucléaires qui leur ont échappé jusqu’à présent.

Moi : Je sais qu’ils ont le contrôle sur la plupart d’entre elles, mais je parie que le DS [Deep State] a une cachette quelque part dans un DUMB [Deep Underground Military Bunker] ou peut-être en Antarctique.

Adama : Nous sommes à leur recherche. Nous avons des gens à l’intérieur, prêts à sacrifier leur vie pour obtenir ces armes.

Nous ne voyons rien de gros qui explose, cependant. Nous travaillons avec M. Poutine pour garder la Terre en sécurité.

Moi : ça craint.

Adama : Ne désespère pas, Sharon.

Moi : Je suis fatigué de vivre avec la menace de la guerre. J’ai 60 ans et il n’y a eu que quatre années de toute ma vie où il n’y a pas eu de guerre et c’était de 2016 à 2020.

Adama : Il y a une raison pour laquelle les guerres n’étaient une menace que pour d’autres que le peuple nord-américain. Elles étaient réelles pour beaucoup d’autres, cependant. Après que cet événement soit terminé, les DS seront arrêtés et le retournement commencera. Les gens commenceront à reprendre le contrôle de leur vie.

Moi : Les gens vont demander si les fonds de St Germain vont sortir.

Adama : Cela dépend de l’économie. L’économie doit se retourner. Ashtar a déjà déclaré qu’il révélera au public la vie extraterrestre bienveillante si cette guerre devient nucléaire.

Ils n’ont pas le pouvoir, Sharon. Ne vous inquiétez pas. Nous avons été capables de rassembler et de désamorcer beaucoup de leurs armes. Rappelez-vous aussi qu’ils utilisent d’autres types d’armes comme les armes à énergie directe. Une menace de guerre nucléaire est faite pour vous effrayer, ainsi que pour percer des trous dans le tissu de l’espace-temps.

Moi : Eh bien, ils essaient de tuer les habitants de la Terre et ils n’ont pas réussi jusqu’à présent.

Adama : Ils ne s’en sortiront pas, Sharon. Vous avez beaucoup d’aide et vous ne réalisez même pas l’étendue de l’aide que nous pouvons vous apporter.

J’entends ce que vous me demandez. Habituellement, les guerres sont réservées à la prise de contrôle de zones de la planète. C’était le cas jusqu’à récemment, en fait. Puis ils ont appris à créer des guerres globales et cela était dû au fait qu’ils contrôlaient tant de régions à l’extérieur de la planète.

Quand les Hollandais sont entrés en guerre, ils devaient protéger leurs intérêts comme l’Indonésie.

Moi : Oui, mon père a servi et c’est alors qu’il a tué un homme. C’était tuer ou être tué alors il a tué le gars.

Adama : Oui, c’est malheureux.

Dans le passé, ils ont utilisé la maladie pour tuer une grande partie de la population, et oui, les lignes du temps ont été inversées et sont intervenues afin de garder suffisamment de personnes en vie pour que la population puisse continuer à vivre.

Moi : Je vois que le premier cas de malaria enregistré date du premier siècle avant Jésus-Christ.

Adama : C’était là bien avant ça.

La peste noire, la grippe espagnole était une autre tentative, et l’apparition de la malaria en était une autre. A l’époque, il n’y avait pas d’aide médicale à avoir. Aujourd’hui, on utilise des antibiotiques pour guérir les gens, mais il n’y avait rien de tel à l’époque.

Avec la prolifération des zones forestières avec de l’eau, les moustiques étaient omniprésents. Il suffisait d’infecter les moustiques pour les utiliser comme porteurs, puis de tuer certains de leurs ennemis naturels, comme certains types d’oiseaux et de chauves-souris. De cette façon, ils ont créé leur propre système d’insectes tueurs. Ils ont tenté ces choses à maintes reprises au cours de l’histoire, Sharon, et nous avons travaillé pour les arrêter, pour maintenir la population de surface en vie.

Moi : Intéressant. Qu’en est-il de la peste ?

Adama : La peste a été propagée par les rongeurs et à l’époque, les gens vivaient avec eux. Les rats et les souris ont trouvé leur chemin dans les maisons des gens et les ont infectés par leurs puces et leurs excréments. D’après toi, pourquoi les chats domestiques sont-ils devenus si courants ?

Moi : J’ai mon propre petit chasseur de souris ici. Il fait du bon travail.

Adama : Les félins ne tombent pas malades de la peste, mais un humain oui.

Donc la raison pour laquelle les chats domestiques sont devenus si communs était pour le bien-être de l’homme. Qui le savait ?

Adama : Nous le savions. Nous avons informé les gens de la surface de commencer à héberger des chats afin de contrôler la population de rongeurs dans les zones urbaines.

Moi : Et la fièvre typhoïde ?

Adama : Elle était propagée par des bactéries et vous vous rendez compte qu’en Europe, les habitudes de propreté ont été relâchées pendant de nombreuses années. Là encore, on est intervenu pour aider les gens à apprendre à utiliser du savon et de l’eau chaude pour se nettoyer et nettoyer leurs maisons. Nous avons été à l’origine de toutes ces campagnes visant à améliorer la vie de la population extérieure : Nous envoyons nos émissaires pour aider à endiguer ces maladies.

Moi : Et la tuberculose ?

Adama : Des campagnes ont été lancées dans le monde entier. Elle n’est toujours pas en rémission mais beaucoup de gens ont développé une immunité et continuent à le faire donc ce n’est pas une menace pour eux. L’immunité est transmise par les parents aux enfants, la vaccination n’est donc pas vraiment nécessaire.

Ce qu’ils ont fait, c’est qu’ils ont compris que le système immunitaire de l’homme est capable de le protéger de la maladie ou de permettre aux maladies de s’emparer du corps, et ils ont donc systématiquement travaillé à affaiblir votre système immunitaire. Et c’est là que vous vous trouvez maintenant.

Moi : oui. Je suis allergique à tout.

Adama : Et cela peut être surmonté. Le corps est fort et si vous le nourrissez correctement, vous pouvez faire de grands progrès.

Moi : Qu’en est-il de certaines de leurs autres campagnes ?

Adama : Il y a eu une guerre nucléaire en Inde et en Afrique. Ils ont travaillé tout au long des éons pour fabriquer un être humain qui ne peut pas leur résister. Quand un secteur devenait trop fort, ils déclenchaient des guerres dans leurs régions pour anéantir la population et modifier leur ADN.

Moi : Donc nous y revoilà. Ils n’arrivent pas à se débarrasser de nous.

Adama : Non, tu vois à quel point le corps humain est résistant.

Moi : Donc les bombes nucléaires n’arriveront pas, du moins en quantité mesurable, cette année. C’est ce que veut la DS et nous ne le permettrons pas.

Adama : Vous devez voir à qui vous avez affaire et qu’ils ne se soucient pas de vous. Cela n’a jamais été révélé lors de leurs campagnes précédentes ou ceux qui ont répandu la nouvelle ont été tués pour les faire taire. C’était le travail de nombreux membres du clergé et de la royauté : protéger le récit, tout comme cela se fait maintenant.

Moi : Donc ces gens savaient ce qui se passait ?

Adama : Bien sûr. Vous êtes amenés à croire que vos rois et reines régnaient sur leurs royaumes avec bienveillance, mais beaucoup d’entre eux avaient un double visage, comme le sont maintenant vos dirigeants. Ils sourient à vos visages mais derrière votre dos, ils ont le pire pour vous en tête.

C’est pourquoi Jésus est venu : pour vous dire cela aussi. Mais bien sûr, la bible a été créée et ces écrits en ont été rayés.

Moi : Intéressant. Merci Adama, toujours intéressant.

Adama : De rien, Sharon. Et oui, cela a été discuté au Conseil Galactique. Bien sûr, il y a des inquiétudes mais nous vous avons vu arriver à ce point de votre histoire auparavant et vous avez toujours prévalu, et vous le ferez cette fois encore. Nous vous aidons comme nous l’avons toujours fait, mais cette fois-ci, nous éliminons les méchants et nous vous aidons à ouvrir les yeux. Les Terriens doivent reprendre leur pouvoir et ce sera fait.

Moi : Merci Adama.

Adama : Je vous dis au revoir.

Sharon : Les amis, on dirait que l’histoire se répète jusqu’à ce que nous dépassions ce point et reprenions notre planète en main. J’ai l’impression que ça a été comme un disque qui saute, une pierre d’achoppement que la Terre n’a jamais pu dépasser.

Ça a été une impasse pour les DS comme pour les terriens : on se retrouve face à face mais personne ne gagne. Maintenant, c’est nous qui gagnons. Avant, ils utilisaient les circonstances naturelles pour les aider à abattre le troupeau, mais comme ils ont grandi en puissance et en ruse, ils ont créé les circonstances qu’ils pensaient mener à notre perte. Ils ne l’ont pas fait. Ashtar a dit que la population mondiale a prospéré pour cette raison précise : pour que les humains puissent continuer à vivre.

Canalisé par Sharon Stewart

Traduit par messagescelestes

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Adama

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Proto, že to nevidím, neznamená, že se to neděje. Srdce mi říká, že se dějí velké věci pro naše dobro. Začít je třeba u sebe. Udělat něco dobrého pro druhé a "nakazit" tím dalšího člověka, znamená zlepšit svět. Už v pohádkách pro malé děti nám říkali, že dobro vždy zvítězí. Uklidni svou mysl, to tě donutí přemýšlet - jinak, pro tvůj prospěch a začne se šířit dále. Zloduchy krmíme smutkem a zlostí, proto jsou živi. Děkuji za tento příspěvek.
J
Des fait des preuves de votre existence ?<br /> Des images ? <br /> Non ?<br /> Comme ont dit "voir c est croire"<br /> Ont en a déjà assez des MSM<br /> Comment vous croire ça fait des mois que vous nous rabâcher les mêmes histoires . rien ne ce passe<br /> Sans preuves vous n êtes pas crédible<br /> Il y a déjà beaucoup de mensonge .
G
Cher Jack les preuves ne se trouvent pas toujours devant soi, mais si vous vous servez de votre <br /> profonde intuition vous trouverez les reponses qui vibrent avec vous. Passer proche de la mort<br /> et eviter celle-ci nous aprends beaucoup sur soi et sur les circonstance de la vie en soi.