Taïwan arrête les vaccinations Pfizer

Publié le 13 Novembre 2021

Taïwan arrête les vaccinations Pfizer à la 2e dose pour les 12-17 ans en raison des inquiétudes liées aux myocardites
0
Voici encore une fois la preuve que les médias français cachent la vérité concernant la dangerosité de la vaccination anti Covid-19. À Taïwan, pays de 20 millions d’habitants très avancés technologiquement, les autorités sanitaires ont décidé de stopper le vaccin Pfizer pour la classe d’âge des 12-17 ans à cause des risques importants d’inflammations cardiaques. Absolument personne n’en parle dans les médias parisiens, ils font comme si cela n’existait pas. Pourtant, étant donné que le vaccin Moderna a été interdit aux moins de 30 ans en France par la HAS, étant donné que ce vaccin Moderna est identique, c’est le frère jumeau du vaccin Pfizer selon le professeur Alain Fisher, on ne voit pas comment il ne serait pas responsable des mêmes effets indésirables ! C’est impossible, ça n’a aucun sens scientifique.

 

 
TAIPEI (Taiwan News) — Le chef du Central Epidemic Command Center (CECC) Chen Shih-chung (陳時中) a déclaré mercredi 10 novembre qu’un groupe d’experts avait décidé de suspendre l’administration des deuxièmes doses de Pfizer-BioNTech (BNT) COVID vaccin pour les enfants de 12 à 17 ans, car il peut augmenter le risque de myocardite.
Des cas de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et de péricardite (inflammation de la paroi externe du cœur) ont été rapportés après vaccination par BNT d’enfants âgés de 12 à 17 ans. Selon les statistiques américaines, le risque que les jeunes souffrent de myocardite après avoir reçu la deuxième dose de BNT est 10 fois plus élevé qu’après la première dose, a rapporté l’AIIC.
Certains pays ont ajusté leurs politiques concernant l’administration des vaccins COVID-19 aux adolescents. Par exemple, Hong Kong est passé de deux doses de BNT à une seule dose pour les 12-17 ans. Le Royaume-Uni a fait quelque chose de similaire, en recommandant une seule injection pour les enfants âgés de 12 à 18 ans, par CNA.
Chen a déclaré que le comité consultatif pour les pratiques de vaccination (ACIP) du ministère de la Santé et du Bien-être avait décidé d’interrompre l’administration des deuxièmes doses de BNT à ce groupe d’âge pendant deux semaines, période au cours de laquelle les experts et les médecins des Centers for Disease Control (CDC) examineront les 16 cas de myocardite chez les adolescents après vaccination BNT avant de prendre une décision définitive sur l’opportunité de procéder à la deuxième injection.
Les données internationales seront également consultées avant que la décision finale ne soit prise, a déclaré le chef du CECC, ajoutant qu’actuellement, les enfants âgés de 12 à 17 ans sont vaccinés avec deux doses dans le monde, sauf à Hong Kong et au Royaume-Uni.
Quant à savoir si les vaccins COVID-19 seront approuvés pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, Chen a déclaré que la question ne sera pas examinée tant que le problème de la deuxième dose avec les 12 à 17 ans ne sera pas réglé.

 

Source : https://www.lelibrepenseur.org/taiwan-arrete-les-vaccinations-pfizer-a-la-2e-dose-pour-les-12-17-ans-en-raison-des-inquietudes-liees-aux-myocardites/ et https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4340862?s=03

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Vaccins, #Pfizer, #Covid-19

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article