Un Bond en Avant Géant et Monumental pour l’Humanité

Publié le 19 Octobre 2021

Un Bond en Avant Géant et Monumental pour l’Humanité

Nous sommes tellement excités pour l’humanité en ce moment, en raison des bonds monumentaux en avant dans votre évolution spirituelle que vous avez encore devant vous. Nous savons que beaucoup d’entre vous veulent simplement atteindre la ligne d’arrivée le plus rapidement possible, mais lorsqu’il s’agit de croissance et d’évolution spirituelles, la joie est certainement dans le voyage, et vous voyagez vers le haut et encore plus haut, de plus en plus haut vers un état de conscience qui rendra celui que vous êtes en ce moment méconnaissable pour vous. C’est à ce point que vous vous transformez ; c’est pourquoi ce changement de conscience est une si grande affaire et pourquoi tant de gens en parlent et l’anticipent.

Vous avez tous déjà vécu tellement d’expériences sur Terre, et vous n’avez pas besoin de recréer les mêmes expériences encore et encore, à moins qu’il y ait quelque chose dans cette expérience que vous voulez vivre encore et encore. Peut-être qu’au niveau de l’âme, vous voulez pardonner à la personne qui vous vole, ou vous voulez répondre à une situation sans peur, ou haine, ou colère. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous avez créé ce que vous avez créé, vous l’avez fait consciemment et dans le but de vous développer. Faire l’expérience de cette croissance est quelque chose que vous pouvez seulement faire à partir de la perspective dans laquelle vous êtes en ce moment, où vous ne vous souvenez même pas d’avoir voulu faire cette expérience. Et dans certains cas, vous ne pourriez même pas imaginer pourquoi vous voudriez une expérience particulière.

C’est une époque sur Terre où faire, agir, penser et même parler sont des composantes de la vie bien moins nécessaires qu’elles ne l’ont jamais été auparavant, et la raison en est que le lâcher prise, l’abandon, l’acceptation et même le pardon ne nécessitent pas de faire quoi que ce soit, ni même de dire quoi que ce soit dans la plupart des cas. Parfois, il y a une pensée impliquée, mais la pensée vient après l’acceptation. La pensée confirme ce que vous avez déjà ressenti en vous. Vous comprenez à un certain moment qu’il n’est pas nécessaire de résister à quoi que ce soit concernant votre réalité personnelle ou le monde tel qu’il est aujourd’hui, car ce n’est pas là que réside votre pouvoir.

Votre pouvoir réside toujours dans votre capacité à vibrer en dépit des conditions qui vous empêchent d’être dans l’état d’être que vous souhaitez. C’est le voyage, et c’est la partie amusante ; la partie amusante est la reconnaissance que vous avez le pouvoir en vous et que vous l’avez toujours eu en vous. L’utilisation de ce pouvoir est un sentiment merveilleux, libérateur, et beaucoup de gens sur votre monde l’ont déjà expérimenté. Cela signifie qu’il est dans votre conscience collective. Vous y avez accès ; il y a une feuille de route que quelqu’un d’autre a créée. Ainsi, même si vous faites ce saut géant, monumental, dans votre propre évolution de conscience, vous n’êtes pas le premier à le faire.

Cela vous facilite la tâche, mais c’est toujours aussi satisfaisant que si vous étiez le premier à le faire sur Terre dans toute l’histoire de l’humanité sur Terre. C’est ce que nous voulons que vous réalisiez. Ce que nous vous proposons est bien plus satisfaisant que de râler contre votre vie ou le monde tel qu’il est aujourd’hui dans une tentative futile de le changer par l’action. Vous avez le pouvoir en vous, et le pouvoir vient de votre pleine reconnaissance que vous n’êtes pas seulement connecté à la Source, et que la Source n’est pas seulement une partie de vous, mais que vous êtes la Source. Et qu’est-ce qui pourrait être plus habilitant et satisfaisant que de connaître cette vérité ultime et de vivre sa vie en conséquence ?

Nous sommes le Conseil Arcturien, et nous avons apprécié de nous connecter avec vous. »

Traduit par messagescelestes

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Acturiens

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article