Benjamin Fulford

Publié le 14 Septembre 2021

Benjamin Fulford

 

Le faux régime Biden quémande de l'argent à la Chine à l'approche de la date limite de paiement du 30 septembre.

Par Benjamin Fulford

Le faux régime américain du faux "président" Joe Biden, dont le masque est en caoutchouc, a de sérieux problèmes.  Ils sont confrontés à une échéance de paiement du 30 septembre qu'ils ne pourront pas respecter.  Comme il y a un délai de grâce de deux semaines après le défaut de paiement de la corporation des États-Unis, cela signifie qu'une répétition de l'implosion du marché du 16 février 2020 est prévue pour le 14 octobre ou autour de cette date.  

Et selon les sources du MI6, c'est la raison pour laquelle Janet Yellen, secrétaire au Trésor américain, prévient publiquement qu’en octobre, les États-Unis feront défaut sur leur dette nationale.   https ://thehill.com/policy/finance/571237-yellen-us-on-track-to-default-on-national-debt-in-october

C'est aussi pourquoi "Biden" a appelé le Président chinois, Xi Jinping, la semaine dernière.  Selon des sources de la Société secrète Asiatique, étant donné qu’il n'a pas obtenu de promesses de nouveaux financements, sa patronne, Angela Hitler, l'a appelé et on lui avait également dit que l'argent viendrait seulement si elle jurait une obéissance totale à la Chine.  Voici comment le porte-parole officiel de la Chine, le Global Times, s'est vanté de cette conversation :

"La première conversation téléphonique entre les deux dirigeants en sept mois dans un contexte d'escalade des tensions... et qui a eu lieu à la demande des États-Unis, a mis en évidence l'inquiétude croissante de Washington et le besoin de la coopération de la Chine sur les grandes questions mondiales."

La Chine a déclaré à M. Biden que les États-Unis devraient prendre des mesures pour respecter les intérêts fondamentaux de la Chine et renoncer à son rêve de supprimer la Chine, et Xi Jinping a rappelé à Washington qu'il devait assumer ses responsabilités pour remettre les relations sur la bonne voie. De plus, les États-Unis devraient prendre davantage de mesures pour corriger les mauvaises actions antérieures et respecter les intérêts fondamentaux de la Chine, et ne pas s'attendre à ce que la Chine coopère, tout en la maintenant comme adversaire.

Il a également noté que "l'administration Biden est confrontée à une énorme pression au niveau national" et qu'elle ne doit pas "contester, calomnier ou même tenter de subvertir la voie et le système du socialisme aux caractéristiques chinoises".

Le Global Times note en outre que "quelques heures après l'appel Xi-Biden, Xi s'est également entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel" et lui a ordonné "d'exhorter l'UE à adhérer à de justes politiques à l'égard de la Chine".  https://www.globaltimes.cn/page/202109/1233921.shtml

La "Maison Blanche" a répondu en publiant la menace voilée suivante :

"Les deux dirigeants ont discuté de la responsabilité des deux nations de veiller à ce que la concurrence ne dégénère pas en conflit." https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2021/09/09/readout-of-president-joseph-r-biden-jr-call-with-president-xi-jinping-of-the-peoples-republic-of-china/

La Chine a ensuite répondu en suggérant de reconnaître le terrorisme comme une menace transnationale et "un ennemi commun de l'humanité".

La Société Dragon Blanc, pour sa part, négocie une alternative au régime "Biden" avec la famille du Dragon Asiatique qui utilise l'avatar Xi Jinping. La proposition en cours de discussion prévoit de mettre fin au "terrorisme" en débranchant la prise et laisser s'imploser l'ensemble du faux régime américain. 

Les négociations se poursuivront cette semaine après que les négociateurs de la famille Dragon aient consulté leurs aînés sur la prochaine étape, selon des sources de la famille Dragon et de la Société Dragon Blanc.

Quoi qu'il en soit, les patriotes occidentaux doivent réaliser qu'il est vital de renverser la Mafia Khazarienne avant qu'elle ne vende le peuple occidental pour l'esclavage chinois.

Comme l'a dit, la semaine dernière, le général américain Michael Flynn, "nous sommes dans notre combat ultime".  Il note "qu'il n'y a personne à la Maison Blanche" et que parler de choses comme "Donald Trump en 2024" n'a aucun sens, car "il n'y aura pas d'autre élection équitable, tant que nous n'aurons pas résolu celle de 2020."  

M. Flynn a également souligné qu'une opération psychologique est en cours contre le peuple américain. Il a exhorté les patriotes à se manifester, tout en rappelant que, pendant les guerres révolutionnaires, seuls 3 % des 4 millions d'habitants des États-Unis se sont battus.

Nous avons une masse critique dans l'armée américaine, les agences de renseignement, les milices, etc. pour mener une nouvelle guerre révolutionnaire.  Gagner signifie bien identifier le véritable ennemi.  

Tout d'abord, regardons les actions du Président Donald Trump et considérons si la cavalerie est toujours en train d'arriver. Les inconditionnels de Trump doivent se demander pourquoi il a refusé l'armée américaine lorsqu'elle lui a offert une chance de renverser le vol des élections de 2020.  

Deuxièmement, ils doivent expliquer pourquoi il demande que tout le monde soit vacciné alors que, comme le fait remarquer Flynn, avec un "taux de guérison de 99,5 %, pourquoi sommes-nous en train de vivre cette folie ?"  

Rappelez-vous que le pousseur de vaccins Trump n'a pas non plus révélé la vérité sur le 11 septembre.  En d'autres termes, les patriotes américains doivent se rallier à Flynn et non à Trump.

Alors, qui est l'ennemi que nous devons cibler ?  La piste médico-légale, comme d'habitude, pointe vers la Suisse et le groupe Octagon.  Ces personnes, par le biais d'environ 700 agents de haut niveau, contrôlent 90% des sociétés transnationales.  Nous savons que Klaus Schwab (dont la mère était une Rothschild) du Forum économique mondial "Great Reset" rend des comptes à Carl von Habsburg. https://en.wikipedia.org/wiki/Karl_von_Habsburg

Nous savons également que les frères Agnelli, qui possèdent l'Economist avec les Rothschild, rendent des comptes à Vittorio Emanuele.  Ce sont ces personnes qui contrôlent le remplaçant masqué du Pape François, lequel veut maintenant que tous les humains soient vaccinés avec des concoctions altérant l'ADN.  https://en.wikipedia.org/wiki/Vittorio_Emanuele,_Prince_of_Naples

Nous savons également que la patronne de Biden, l'Allemande Angela Hitler, est un autre membre du politburo du groupe Octagon (le véritable Spectre du fameux  James Bond).

Ces gens font tout ce qu'ils peuvent pour rester au pouvoir.  C'est pourquoi leur serviteur, Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, (rappelez-vous que personne ne l'a élu), a lancé la semaine dernière un terrible avertissement selon lequel le monde se trouve à "un moment charnière".  

M. Guterres prévient que "les théories du complot et les mensonges, [expression orwellienne pour désigner la vérité], alimentent de profondes divisions au sein des sociétés."  Il suggère un plan de vaccination mondial immédiat mis en œuvre, par une équipe spéciale d'urgence, pour investir "50 milliards de dollars dans les vaccinations maintenant" et "pour renforcer la gouvernance mondiale de la technologie numérique, [c'est-à-dire la censure]."  

M. Guterres révèle également que ses maîtres contrôlent le G20, le Conseil Économique et Social des Nations Unies et les dirigeants des institutions financières internationales, notamment le Fonds Monétaire International et la Banque Mondiale.

Pour montrer à quel point ces gens sont des hypocrites éhontés, il a également proposé une "action mondiale pour "s'attaquer à la désinformation et aux théories du complot et promouvoir les faits, la science et l'intégrité dans le discours public".  OK, Face de Rat, pourquoi ne pas commencer par fournir des preuves scientifiques de l'existence réelle du SRAS-Cov-2 et du Covid-19, ce que personne n'a encore fait, comme le prouvent de multiples décisions de justice.  https://apnews.com/article/technology-health-coronavirus-pandemic-united-nations-covid-19-pandemic-dcabfc7526f46940dc5a992d52737c8b

Quoi qu'il en soit, si vous êtes un patriote et que vous voulez protéger les gens, tirez à vue sur tous ceux qui prônent les vaccins modifiant l'ADN pour cette fausse pandémie.

(NDLT : Nous n’adhérons pas à ce genre de manifestation de violence.)

Nous constatons qu'une révolte de masse, contre les criminels de la pandémie et de la vaccination, est en cours dans tous les pays occidentaux.  Jetez un coup d'œil aux immenses assistances qui scandent "fuck Joe Biden" à l'unisson, aux matchs de football. https://www.zerohedge.com/political/fk-joe-biden-chants-heard-across-us-college-football-stadiums

D'autres faux leaders, comme Justin Castro du Canada et Emanuelle Macron de France, ne peuvent plus apparaître en public de peur d'être ridiculisés ou même pendus sur place.  Il y a également des grèves de camionneurs, visant à forcer un changement de régime, notamment au Royaume-Uni, en Australie et aux États-Unis.  https://www.rt.com/news/534591-paris-clashes-health-pass-protests/

Au Royaume-Uni, le ministre de la santé, Sajid Javid, a déclaré que les passeports pour le vaccin Covid ne seront pas introduits et qu'il ne s'attendait pas à voir d'autres fermetures dans le pays.  https://news.trust.org/item/20210912090529-5m6aq

Par ailleurs, les multiples procès intentés contre la fausse pandémie et les promoteurs de vaccins commencent à avoir un impact.  Par exemple, un tribunal de Berlin a statué en faveur d'une discothèque, qui avait intenté un procès contre l'interdiction de la danse en intérieur dans la ville, obligeant le Sénat de Berlin à autoriser la réouverture des clubs.  Le New York Times a tenté de faire accroire que cette décision ne s'appliquait qu'aux personnes "vaccinées", mais c'est un mensonge éhonté.  https://www.nytimes.com/2021/09/11/style/berlin-clubs-reopening.html

Plus dramatique encore, les procureurs allemands ont perquisitionné les ministères de la Justice et des Finances pour "blanchiment d'argent".  C'est un signe que l'occupation de l'Allemagne d'après-guerre est sur le point de prendre fin, promettent les patriotes allemands. https://www.reuters.com/world/europe/german-prosecutors-search-ministries-over-money-laundering-probe-2021-09-09/?utm_source=reddit.com

Au Japon, les bars et les restaurants défient ouvertement les ordres du gouvernement, de ne pas servir d'alcool et de fermer à 20 heures.  Les gangsters japonais ont reçu des informations détaillées sur la façon dont leur faux gouvernement a essayé de tuer leur propre peuple, en utilisant des vaccins Moderna contaminés, et ils ont promis d'agir.  Il ne faudra pas longtemps pour que les agents de la Mafia Khazarienne, comme David Atkinson, Michael Greenberg, Kurt Campbell et leurs semblables, soient obligés de fuir le pays, promettent les gens de la Droite au Japon.

Certains signes montrent également que les rats khazariens tentent d'abandonner le navire.  On l'a vu lorsque le défunt "George Soros" (un agent de Rothschild) a dénoncé le transfert du fonds BlackRock vers la Chine comme une "erreur tragique" qui "porterait atteinte aux intérêts de sécurité nationale des États-Unis et d'autres démocraties".

Un porte-parole de BlackRock a répondu aux commentaires de Soros en déclarant à CNBC que "les États-Unis et la Chine ont une relation économique importante et complexe", ajoutant que "le commerce total de biens et de services entre les deux pays a dépassé 600 milliards de dollars en 2020".  https://www.zerohedge.com/markets/blackrock-responds-soros-scathing-op-ed-ray-dalio-also-chimes

Le Global Times, organe de presse du gouvernement chinois, a répondu en qualifiant Soros de "terroriste économique mondial". Puisque les Chinois qualifient le "terrorisme" d'ennemi de tous les humains, vous pouvez deviner ce qui va se passer ensuite.

Le MI6 dit "Ils ont tous été découverts et se battent entre eux," et ajoute "les Rothschild sont des ordures répandues et cela est su du monde entier."

Bien sûr, ces criminels n'ont pas l'intention de se retirer tranquillement du jeu.  Ils essaient de provoquer des pénuries alimentaires, déclencher une guerre avec l'Iran et faire Dieu sait quoi d'autre, pour essayer de conserver le pouvoir.

Afin de mettre un terme aux tentatives de déclenchement de la Troisième Guerre Mondiale, nous devons sans cesse rappeler aux Aînés Asiatiques que les dirigeants iraniens travaillent pour les mêmes entités que les dirigeants israéliens :

"Le président Rouhani et le ministre des affaires étrangères Zarif sont des rats, à la solde des boys de Rothschild Chatham House et du Royal Institute of International Affairs.

Rouhani a passé six ans en Écosse pour obtenir son doctorat en loi de la charia (entre autres choses), en compagnie de Jack Straw et de Lord Levy, un échelon en dessous de Rothschild.

Zarif a passé 20 ans en Amérique et est très proche du mondialiste John Kerry. On dit que la moitié du parlement iranien (la pyramide avec 33 fenêtres) possède une carte verte américaine." https://www.rumormillnews.com/cgi-bin/forum.cgi?read=182314

Il semble également de plus en plus probable que, dans une vaine tentative d'arrêter le réveil mondial en cours, la Mafia Khazarienne va couper Internet. C'est pour cela qu'ils parlent déjà d'une "tempête exceptionnelle se produisant une fois par siècle, et qui pourrait bloquer Internet". https://ktvz.com/cnn-regional/2021/09/10/growing-risk-of-once-in-a-century-solar-superstorm-that-could-knock-out-internet-study-says/

Pour conclure cette semaine, nous aimerions partager l'échange suivant que nous avons eu avec Sean Stone, le fils autoproclamé du réalisateur Oliver Stone, au sujet de la mort de Robert David Steele : 

"L'enquête sur la mort de RDS a révélé qu'il a été assassiné par injection parce qu'il enquêtait sur le détournement de 300 000 dollars de ses fonds.  Vous êtes apparu comme une personne d'intérêt.  Que savez-vous au sujet de tout cela ?"

Voilà sa non-réponse :

"Travaillez-vous avec Gordon Duff ? Si oui, demandez-lui que Jack Heart me contacte car je veux discuter avec lui à propos de son travail..."

Si quelqu'un m'impliquait dans un meurtre, vous pouvez être sûr que je répondrais.  Rappelez-vous qu'Oliver Stone a prouvé qu'il était une opposition contrôlée, lorsqu'il a réalisé un film affirmant que presque tout le monde était impliqué dans l'assassinat du président John F. Kenney et que, pourtant, il n'a rien dit lorsque des documents publiés ont démontré que le président israélien, David Ben Gurion, avait ordonné l'assassinat.

Pour conclure, ça suffit les gars, le temps de la discussion est dépassé depuis longtemps, maintenant c'est la guerre. Cela signifie tuer ou être tué.

 

 Traduction Estelle Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Benjamin Fulford

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article