Saul – En tant qu’humains, vous avez besoin de votre ego

Publié le 15 Septembre 2021

 

Alors que vous tous – les humains du monde entier – avancez puissamment dans votre processus d’éveil, ouvrez-vous à la conscience que nous, dans les royaumes spirituels ou non physiques, vous soutenons et vous encourageons avec enthousiasme. Vous avez fait d’énormes progrès au cours des dernières décennies, tout comme vous l’aviez prévu lorsque vous avez choisi de vous incarner et d’être présents maintenant sous forme humaine sur la planète Terre pour participer à cet événement capital – le réveil de l’humanité du rêve ou de l’illusion de l’irréalité. Il s’approche du moment de la réalisation beaucoup plus rapidement que vous ne pouvez l’imaginer, parce que, comme le chaos et la confusion qui ont surgi et continuent de surgir dans de nombreux endroits vous ont encouragés à écouter vos egos et à douter et à ne pas croire au plan divin de Dieu pour vous, vous trouvez difficile de ne pas concentrer votre attention sur les rapports du MSM au lieu de votre confiance en Mère/Père/Dieu.

Oui, d’énormes quantités de « choses » continuent à surgir dans votre conscience pour être reconnues, remerciées et libérées. Cela exige la plénitude de votre foi dans l’Amour de Dieu pour vous, et dans les forces individuelles que vous possédez tous, afin que vous ne soyez pas distraits par des événements qui semblent indiquer que les conflits et les catastrophes – à la fois localement et à l’échelle de la planète – augmentent et s’intensifient et menacent l’humanité d’extinction.

Vraiment tout est bien ! Vous n’êtes pas seul. Vous êtes pleinement soutenus à chaque instant, alors détendez-vous dans vos sanctuaires intérieurs sacrés dès que vous avez un moment de libre dans la journée, et invitez et permettez à vos équipes de soutien dans les royaumes non-physiques de vous élever et de vous inspirer le plus affectueusement possible alors que vous vous connectez à votre intuition qui, à chaque instant, vous montre le chemin de votre éveil.

La voie à suivre est d’être vous-mêmes ! Beaucoup d’entre vous sont encore mal à l’aise en faisant cela, vous ressentez encore souvent le besoin de vous présenter d’une manière qui n’est pas totalement ouverte, car vous croyez que cela vous protège des jugements négatifs des autres – mais c’est juste votre ego qui agit par peur. Rappelez-vous donc d’avoir l’intention d’être vous-mêmes et d’être aimants dans chaque interaction avec les autres, de le faire, et vous constaterez que les autres vous répondront aussi de manière aimante. Le simple fait de faire cela est suivre votre chemin, et vous apportera, au fur et à mesure que vous vous habituerez à le faire, un sentiment de relaxation et de paix.

La paix, bien sûr, est votre nature, c’est un aspect de l’Amour, mais vos egos vivent dans la peur et ne peuvent pas être paisibles parce qu’ils « voient » des menaces à leur bien-être partout où ils regardent et maintiennent donc un sens intense de la conscience de leur environnement – celui qu’ils créent dans vos esprits avec des pensées – afin qu’ils soient prêts à faire face à toute situation menaçante qui pourrait survenir. En tant qu’humains dans la forme, vous avez besoin de vos egos, car, étant nés totalement impuissants et dépendants de vos parents ou de vos soignants, vous avez besoin d’eux pour vous aider à vous adapter à la vie dans la forme et à apprendre à utiliser vos corps pour interagir de manière sûre et efficace avec les autres et avec votre environnement physique.

Cependant, comme vous le savez bien, vous n’êtes pas vos egos, vous n’êtes pas vos corps, ils ne sont tous deux que des artefacts ou des outils pour vous aider à vous engager dans la physicalité et le sentiment de séparation qu’elle procure. Lorsque vous vivez à partir de vos cœurs, ils vous servent tous deux très bien, mais lorsque vous vivez à partir de vos esprits  » rationnels « , il semble qu’ils vous contrôlent et vous dirigent. Vous avez tous fait l’expérience d’événements ou de réunions au cours desquels vos émotions vous ont traversé de manière très puissante – peut-être en s’enflammant très soudainement – prenant effectivement le contrôle de vous, et vous amenant à dire ou à faire quelque chose que vous avez ensuite beaucoup regretté. Il est donc très important d’être conscient que les émotions vont vous traverser, voire inonder votre conscience, et de ne pasréagir instantanément en les projetant sur les autres. Oui, vivez-les, mais ne les exprimez pas jusqu’à ce que vous ayez évalué si c’est ce que l’Amour – votre vraie nature – choisirait de faire.

C’est pourquoi il est si important d’être attentif. Lorsque vous êtes attentif, vous pouvez reconnaître les émotions qui surgissent pour ce qu’elles sont – des humeurs, comme le temps (qui peut être très violent), qui passeront – et choisir dans le moment, avec la guidance de votre cœur, s’il est approprié ou non de les exprimer. Vos egos toujours veulent les exprimer dans l’instant, mais vous savez par expérience personnelle que le faire est souvent imprudent.

D’autre part, n’essayez pas de supprimer ou de contrôler vos egos ou vos émotions, cela revient à bloquer une partie de la force vitale qui circule en vous à chaque instant, accumulant ainsi une pression qui devra être libérée, éventuellement à un moment ultérieur mais inapproprié. Il suffit d’en être attentif et d’être conscient qu’ils ne vous contrôlent pas, à moins que vous ne le leur permettiez. Vous avez tous fait l’expérience de petits enfants qui explosent de colère lorsqu’on leur interdit ou qu’on les empêche de faire ou d’avoir quelque chose dont ils croient avoir besoin dans l’immédiat. Vous avez appris que les prévenir gentiment est bien plus efficace que de répondre par la force de la colère. Faites de même avec vos propres émotions et égos, car vous constaterez que cela fonctionne, alors que les forcer à se soumettre vous cause un stress et une pression que vous devrez gérer plus tard, et qui pourrait bien vous faire souffrir.

Donc le message ici est que oui, vous avez tous des egos, mais ils ne sont pas vous, et que s’engager avec eux dans le jugement ou la condamnation les fait réagir comme des enfants de trois ans obstinés – vous ne pouvez pas les raisonner. Reconnaissez-les, mais ne les prenez pas trop au sérieux, lorsque vous le faites, vous finirez souvent par sourire à vous-mêmes en réalisant ce qui vient de se produire – vos egos ont essayé de vous diriger ou de vous contrôler en vous faisant réagir à des pensées sur une situation qui s’était présentée – et vous n’avez pas été entraînés dans un jeu que vous ne pourriez jamais gagner, parce qu’il n’y a pas de gagnants. Soyez conscients, soyez attentifs lorsque vos egos cherchent votre attention, et ensuite répondez avec l’intelligence de votre cœur pour apporter l’Amour à la question.

L’amour est ce que vous êtes, l’amour est votre nature, alors permettez-lui de s’exprimer à travers vous à chaque instant de votre vie quotidienne, et profitez de la paix qui en résulte.

Avec beaucoup d’amour, Saul.

Traduit : https://messagescelestes.ca [/sc

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Spirituel, #Saul

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :