Nicolas Bonnal : Coronavirus et Servitude Volontaire ?

Publié le 9 Août 2021

Nicolas Bonnal : Coronavirus et Servitude Volontaire ?
 
Selon un récent "Sondage", une majorité de Français se disent favorables au Pass-Sanitaire ! 

Soulèvement populaire ou manif des exclus ? 
Un ou deux millions de manifestants estivaux ne pèsent pas bien lourd face à cinquante millions de vaccinés bien décidés à passer du côté obscur de la force ; et le camp électronique que nous décrivions dans nos Territoires protocolaires attire sa masse de serfs volontaires. 
Andreï : "De ma fenêtre, je vois les Tuche préparer le Renault Kangoo pour les vacances. 
Ils se foutent de tout. 
Le père fait le barbecue, ça ricane fort. 
Gosses vaxxed jusqu’à l’os. 
De mon côté, mes cartons sont prêts, j’ai tout vendu ou presque. 
Le départ vers les montagnes approche. 
Il y a une ambiance très Lovecraftienne en ce mois d’Août, Cthluhu arrive, la Faucheuse, peu importe le nom que vous voulez lui donner, la mort approche. 
Que vivent les vivants !" 
 
Ajoutons : "Les électeurs de Fillon et Macron sont les plus enclins à présenter leur pass sanitaire." 
Selon un sondage Elabe pour Les Echos, l’Institut Montaigne et Radio Classique sur "Les Français et le pass sanitaire" paru mercredi soir, à la veille, donc de la décision du Conseil constitutionnel rendue hier, une majorité se dégage en faveur du pass sanitaire.
"Pour une majorité de Français, présenter le pass sanitaire ne présente aucun problème, quel que soit le lieu", indique l’institut de sondage. 
"Dans le cas où il leur serait demandé de présenter leur pass sanitaire, une majorité de Français le ferait sans problème (55% à 63% selon le cas de figure). 
C’est dans le cas d’un voyage en avion, train ou car que ce taux est le plus élevé, alors que c’est pour l’accès aux restaurants, bars et cafés qu’il est le plus bas. 
Quel que soit le cas de figure, 17% à 22% des Français déclarent qu’ils le feraient mais par contrainte. 
En revanche, 19% à 23% ne seraient pas prêts à présenter un pass sanitaire dans ces différentes situations." 
Concernant la proximité politique des personnes interrogées, "ce sont les personnes de plus de 65 ans (66% à 73%), les électeurs de François Fillon (66% à 74%) et d’Emmanuel Macron (80% à 85%) qui sont les plus enclins à présenter leur pass sanitaire sans contrainte. 
À l’inverse, ce sont les 25-34 ans (36% à 44%), les catégories populaires (46% à 53%), les électeurs de Jean-Luc Mélenchon (49% à 57%) et ceux de Marine Le Pen (49% à 55%) qui le sont le moins".
 
Les manifestations peu soutenues ! 
Autre question clé du sondage : le regard des Français sur les manifestations contre le pass sanitaire. 
"37% des Français approuvent la mobilisation contre le pass sanitaire, un niveau nettement inférieur au mouvement des Gilets jaunes", constate Elabe. 
"Quelques semaines après le début des manifestations s’opposant au pass sanitaire et à son extension, 20% des Français soutiennent et 17% ont de la sympathie pour la mobilisation. 
À l’inverse, 48% s’y opposent (24%) ou y sont hostiles (24%). 
15% y sont indifférents", observe l’institut, qui souligne que « comparé aux autres mobilisations sociales depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, il s’agit d’un des niveaux les plus bas d’approbation. 
À titre d’exemple, il était de 73% au début du mouvement des "gilets jaunes" et de 60% au bout de quelques mois."

Vaccination obligatoire plébiscitée ! 
Enfin, dernier enseignement du sondage intéressant sur le principe de la vaccination obligatoire, un débat qui monte, porté notamment par les parlementaires socialistes. 
"61% des Français sont favorables à la vaccination obligatoire pour le grand public (adultes et adolescents), dont 27% très favorables et 34% plutôt favorables. 
À l’inverse 39% sont opposés, dont 21% très opposés et 18% plutôt opposés", mesure Elabe. 
Les électeurs d’Emmanuel Macron (82%, +6) et de François Fillon (70%, -6) sont très majoritairement favorables à la vaccination obligatoire pour ces deux populations. 

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Divulgations, #Covid-19

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :