Le Phare ( QUEL EST VOTRE RÊVE? )

Publié le 5 Août 2021

Le Phare ( QUEL EST VOTRE RÊVE? )

QUEL EST VOTRE RÊVE?

 

JE RENONCE À LA PEUR ET JE CHOISIS PUISSAMMENT L'AMOUR.

 

Voilà une affirmation que j'ai répété à de multiples reprises dans mes communications. Quand on a peur, notre rêve à court terme, c'est de ne plus avoir peur.

 

La peur, quelle extraordinaire arme de manipulation! En utilisant celle-ci avec doigté, on est parvenu à créer de toutes pièces une plandémie mondiale à partir d'un virus qui n'a jamais été isolé. Qui plus est, on nous a fait croire à un nombre effarant de morts alors que les statistiques démontrent clairement que, depuis le début de la prétendue plandémie, le nombre de morts est demeuré sensiblement le même au niveau mondial. Curieusement, le nombre de décès a chuté dramatiquement pour toutes les causes de décès habituelles confondues.

 

Ce sont des faits faciles à valider pour qui veut bien faire un minimum de recherches. Mais quand on a peur, on risque de perdre tout sens critique et notre rêve à court terme, c'est de ne plus avoir peur, pas d'augmenter notre sens critique. Voilà pourquoi à travers un plan savamment orchestré, on est parvenu à faire croire aux gens que ce qui les sauverait des manifestations liés à leur peur, et en particulier de la mort dans ce cas-ci, c'est une injection salvatrice déguisée en vak_sin dont la composition est très douteuse et qui s'avère en fait être une thérapie génique.

 

Mais, comme quand on a peur, notre rêve à court terme, c'est de ne plus avoir peur, voilà pourquoi on est disposé à de multiples concessions, incluant celle d'introduire dans notre corps sans questionnement, un produit qui a comme propriété, semble-t-il, de transformer ceux et celles qui le reçoivent en OGM, rien de moins. Étonnant quand même de constater, que certaines gens qui font campagne contre les OGM dans leur alimentation, choisissent d'être transformés eux-mêmes en OGM. Et qui plus est, quand on a peur, tout ce qu'on fuit nous poursuit. Il n'est donc pas étonnant de constater que le nombre de morts attribué à l'injection ne cesse d'augmenter au niveau mondial. Et, je passe sous silence toutes les séquelles, hors de la mort, que des gens vivent suite à l'injection salvatrice suivant les témoignages qui pullulent sur internet.

 

Mais quand on a peur!!!!

 

Voilà exactement pourquoi, j'ai proposé de répéter l'affirmation mentionnée en début de texte : JE RENONCE À LA PEUR ET JE CHOISIS PUISSAMMENT L'AMOUR. C'est avec beaucoup de conscience que j'ai proposé cette affirmation dans mes écrits. Elle est de circonstance plus que jamais.

 

Et si je la ramène sur le sujet, c'est suite à un merveilleux message que j'ai lu cette semaine sur le blog latableronde.over-blog.com : https://latableronde.over-blog.com/2021/07/lady-nada-l-amour-n-est-pas-un-gadget.html et dont le titre est : l'Amour n'est pas un gadget.

 

C'est un message assez long, mais qu'il vaut vraiment la joie de lire. Et ce message pourrait se résumer en la phrase suivante : « Comprenez maintenant, dans tout le discours que je vais avoir avec vous, que vous pouvez remplacer ce mot Amour par le mot Dieu. »

 

J'ai souvent eu de la difficulté à utiliser ce mot » DIEU » dans mes communications. Car c'est un mot qui a été profondément galvaudé au fil du temps. C'est un mot qui devrait réunir. Et pourtant, au contraire, on s'en est servi pour créer la division. À partir de ce mot on a créé des religions. Pourtant le mot religion porte en lui le sens de la réunion. Mais dans ce monde mis en place par des fourbes qui utilisent eux-mêmes la manipulation pour mieux pouvoir établir leur pouvoir, un monde où tout est illusion, écran de fumée, les religions divisent : « mon dieu est meilleur que le tien ». Que de guerres ont été déclarées au nom de Dieu!

 

Alors voilà pourquoi il me semble pertinent d'utiliser le mot AMOUR à la place de celui de Dieu. L'AMOUR est universel. Tous les être humains le portent en eux au plus profond d'eux-mêmes, qu'ils en soient conscients ou non, et ce, peu importe leurs agissements. L'AMOUR, voilà ce qui devrait réunir les gens. Et ici je ne fais pas référence à l'amour des romans-savon, mais du véritable AMOUR.

 

Mais quand on a peur, on perd contact avec l'AMOUR. On perd contact avec DIEU. Et DIEU universel est l'AMOUR suprême à l’œuvre. Il se fout qu'on l'affuble des différents noms suggérés/proposés par les religions car IL EST AMOUR.

 

Voilà la véritable solution, la solution ultime, à la campagne de peur actuelle qu'on appelle : plandémie. Mais quand on est bombardé d'informations qui ont pour objet de nourrir la peur, on n'a plus le temps de penser, plus le temps de réfléchir. D'ailleurs ce n'est pas d'aujourd'hui qu'on a fait en sorte de nous éloigner de notre source qui est cet AMOUR. Car hors du lien avec celui-ci, on devient facilement manipulable.

 

Voilà pourquoi, c'est avec beaucoup de conscience, je le répète , que j'ai proposé l'affirmation : JE RENONCE À LA PEUR ET JE CHOISIS PUISSAMMENT L'AMOUR.

Mais l'AMOUR/DIEU, n'est pas passif. Il est actif, même quand il peut sembler passif. Voilà pourquoi, au fil du temps, j'ai complété l'affirmation proposée par les mots : « JE CHOISIS PUISSAMMENT LA PAIX. JE CHOISIS PUISSAMMENT L'HARMONIE. JE CHOISIS PUISSAMMENT L'OUVERTURE DU COEUR ET DE L'ESPRIT. JE CHOISIS PUISSAMMENT LA COMPASSION. JE CHOISIS ET J'ACCUEILLE LE CHANGEMENT. JE CHOISIS AUSSI PUISSAMMENT LA GRATITUDE.

 

JE CHOISIS AUSSI LA PATIENCE D'ATTENDRE LE DÉNOUEMENT FINAL ET LE COURAGE DE ME RENDRE JUSQUE LÀ.

 

Et si les circonstances m'y amènent, JE CHOISIS AUSSI PUISSAMMENT L'ACTION QUI ME CONVIENT. »

 

Le message de Lady NADA m'a fait voir/ressentir, la puissance profonde de ces affirmations. Sans prétentions, je peux affirmer qu'il s'agit ici de l'AMOUR à l’œuvre en notre monde. Il s'agit d'un morceau de ma participation personnelle à la mise en place d'un grand rêve collectif, celui de vivre dans un nouveau monde transformé : un monde de Justice, de Paix, d'Amour, d'Harmonie et d'Unité. Sciemment, il s'agit de mon rêve le plus élevé. Je suis conscient que pour plusieurs, cela pourra être perçu comme une utopie. Mais une utopie, n'est-ce pas simplement un rêve plus grand?

 

Il y a longtemps que je suis devenu conscient que ce rêve m'habitait. Pour manifester un rêve, il faut passer à l'action. Il nous faut faire un pas et souvent l'UNIVERS/DIEU/AMOUR, se chargera de propulser la manifestation de ce rêve. À une autre époque de ma vie, mon rêve c'était de devenir horticulteur. Alors, mon pas personnel, ça a été d'étudier dans ce domaine, ce qui m'a ensuite permis d'y trouver un emploi et d'assumer ma subsistance et celle de ma famille.

 

Puis mon rêve s'est transformé et il est devenu de produire des plantes dans ma propre pépinière de production et d'en faire mon gagne-pain. À l'époque, je n'avais qu'un montant très minime à ma disposition pour assumer la mise en place de mon rêve. Et c'est à partir de là que je me suis engagé sur le chemin, manifestant ainsi mon désir à la face de l'UNIVERS/DIEU/AMOUR. Mais l'UNIVERS/DIEU/AMOUR aimant nous mettre au défi pour valider où se situe notre foi, notre détermination, notre courage, je me suis empressé de perdre dès le départ, ce minime montant d'argent dont je disposais alors.

 

Comme j'ai été sollicité dans mes convictions et dans mon désir! Alors j'ai persévéré et mon rêve est quand même devenu réalité. Je ne suis pas devenu le « king » des pépiniéristes producteurs. Cela ne faisait pas partie de mon rêve. J'ai bâti mon entreprise à ma façon, en suivant ma guidance intérieure, même quand je n'avais pas conscience que cette guidance existait. Et mon rêve est devenu réalité. Et, malgré une personnalité très introvertie et très « low profile » , je suis parvenu à faire rayonner cette micro-entreprise à la grandeur de l'Amérique. Ce n'était pourtant pas un objectif recherché, du moins au niveau de ma personnalité. Mais je n'ai fait que suivre la plan de l'UNIVERS/DIEU/AMOUR.

 

Et chemin faisant, très régulièrement j'ai dû affronter les peurs que ce chemin faisait surgir en moi. Ce n'est donc pas par hasard que je propose l'affirmation : JE RENONCE À LA PEUR ET JE CHOISIS PUISSAMMENT L'AMOUR. Car dans mon expérience, j'ai toujours choisi l'AMOUR en finalité, même quand je n'avais pas conscience de cet AMOUR.

 

Nous nous sommes incarnés à cette période-ci pour faire partie d'un grand changement sur notre Terre. Nous avons choisi d'être ici sur cette planète pour apporter notre contribution à ce grand changement, ne serait-ce que par notre seule présence. Quelque part à l'intérieur de nous, nous portons la conscience de ce grand changement, et la conscience du choix que nous avons fait de nous incarner à cette période-ci pour apporter notre contribution à ce changement.

 

La peur amène l'oubli. La conscience de DIEU/AMOUR nous permet de nous souvenir de notre engagement qui s'est fait au niveau de l'âme. Et ici, je ne fais pas que philosopher. Il s'agit d'une expérience véritable pour moi. Et voilà pourquoi j'ai été dirigé dans le monde de la communication. Je dis bien que j'ai été dirigé. Et je l'ai été avec énormément d'intensité. Au niveau de la personnalité, jamais je n'avais envisagé de me retrouver à écrire et partager de telles communications. Et à ce niveau, je dois dire que j'ai résisté énormément avant d'accepter de m'y engager.

 

Mais, devant la poussée intérieure irrésistible, j'ai accepté de faire confiance à cet appel de l'âme/DIEU/AMOUR. Mais j'ai dû avoir quelques petites conversations intérieures avec ma personnalité qui m'a alors mis en contact avec une peur intense jamais expérimentée jusque là. D'où provenait cette peur? Je suis encore à le découvrir. Mais elle ne m'empêche pas d'avancer. Tout au plus a-t-elle le pouvoir de me ralentir à l'occasion.

 

Si je partage cette expérience personnelle, c'est parce que c'est exactement là où nous nous situons individuellement et collectivement en ce moment. Nous sommes confrontés à la peur. Et, trop souvent, au lieu de prendre du recul par rapport à celle-ci, nous tombons en réaction. Or, la peur est irrationnelle. Qui plus est, cette peur a été induite. Nous ne retrouvons pas dans la jungle à devoir subitement faire face à un tigre ou à un danger du genre, ce qui m'apparaît comme une peur légitime et nécessaire à la survie.

 

L'ensemble du scénario actuel a été créé de toutes pièces par des gens qui veulent accroître la domination qu'ils exercent sur l'humanité...à leur profit. Je le mentionne de différentes manières depuis le tout début de la présumée plandémie en mars 2020. Il n'y a pas et il n'y a jamais eu de plandémie. Il y a un organisme qu'on dit être un virus qui a été à l’œuvre, mais cet organisme n'a jamais été isolé. Il n'a pas fait de dommages plus sévères, en terme de personnes atteintes, que ceux qu'on attribue à la grippe ordinaire. Par contre, il semble que les gens qui ont été atteints ont pu l'être très sévèrement. Mais cela arrive aussi avec la grippe et on n'en fait pas un plat, il me semble. Des gens décèdent de la grippe partout sur la planète chaque année. Curieusement, ce nombre a chuté drastiquement au cours de la plandémie au point d'avoir presque disparu.

 

Alors où se situe le problème? Ne s'agit-il pas d'un problème créé artificiellement dans le but de générer la peur? Il a été démontré dernièrement que les tests PCR sont non valables. Cela a été admis par ceux-là même qui ont créé la plandémie, le CDC entre autres, à partir de ces mêmes tests PCR. Alors, à partir de là, il me semble que la plandémie devrait s'être terminée ipso facto, partout sur la planète, aussi rapidement qu'elle est apparue. Pourtant ce n'est pas le cas. La campagne de peur continue. Les mesures sont levées ou assouplies à certains endroits. Pourtant, à d'autres endroits, on continue à les faire appliquer, entre autres ici au Québec. On peut alors se poser sérieusement des questions. Pourquoi en est-il ainsi? Quels sont les objectifs recherchés? Qui a un intérêt à ce qu'il en soit ainsi? Quelle est la nature de ces intérêts?

 

Ce sont des questions légitimes que tout le monde devrait se poser en ce moment. Mais on ne se pose pas ce genre de questions quand on a peur. On réagit et on continue à écouter les solutions de ceux et celles qui ont de toute évidence créé le problème. Et leur solution c'est l'injection, une injection qui leur apporte des profits plus que substantiels et qui crée trop souvent des dommages sévères, incluant la mort, à ceux et celles qui la reçoivent, semble-t-il.

 

Mais bon, je n'argumenterai pas là-dessus, à chacun(e) de faire son choix. Je crois que tout a été dit et démontré. Toute l'information est facilement disponible à ce sujet pour qui veut y avoir accès. À chacun(e) d'exercer son libre arbitre à ce sujet.

 

J'en reviens donc aux rêves. Nous avons choisi individuellement et collectivement de nous incarner à cette période-ci pour participer aux grands changements qui se produisent sur la planète. Il s'agit d'un choix d'âme. Mais nous ne pouvons pas écouter les messages de l'âme si nous sommes en réaction à la peur. Je n'ai pas de conseils à donner à ceux et celles qui se contentent de réagir bêtement à la peur. D'ailleurs, le ferais-je qu'ils auraient tôt fait de transformer ces conseils et de les utiliser afin de nourrir leurs peurs. Je ne juge pas cela. Je suis simplement conscient que c'est une façon d'agir profondément humaine et elle suscite la compassion de ma part.

Par contre, je peux nourrir la réflexion de ceux et celles qui ont choisi d'affronter ces peurs induites à grands coups de publicités et de manipulation des médias de masse. Comme je l'ai mentionné plus tôt, nous nous sommes incarnés à cette période-ci pour faire partie d'un grand changement sur notre Terre et nous avons choisi d'être ici sur cette planète pour apporter notre contribution à ce grand changement. Cela m'amène à une réflexion qui s'est manifestée en moi à la lecture d'un autre texte sur le blog latableronde.over-blog.com : https://latableronde.over-blog.com/2021/07/la-loi-de-reciprocite-psychologique-qu-est-ce-que-c-est-16-juil-2021-spiritualite-donner-pour-recevoir.aider-pour-etre-aide.apprecie

Le titre du texte est : La loi de réciprocité psychologique : qu’est-ce que c’est ?

 

Dans ce texte, on insiste sur la notion de partage. Voilà quelque chose sur lequel je me suis penché dans la réflexion proposée dans le livre Être Maîtres de nos Vies (publié en 2011 et disponible gracieusement en format numérique en allant sur www.aidojeunes.org.)

 

Voici les paragraphes d'introduction de ce texte : « Donner pour recevoir. Aider pour être aidé. Apprécier pour être apprécié… La loi de réciprocité nous rappelle que, parfois, lorsque nous faisons quelque chose de bien pour quelqu’un d’autre, celui-ci sera incité à faire de même pour nous, tôt ou tard.

 

La loi de la réciprocité psychologique est le ciment social qui enrichit nos relations. Elle consiste en quelque chose d’aussi simple – et complexe à la fois – que de faire quelque chose de bien pour quelqu’un afin qu’il se sente motivé pour bien faire de même pour nous. C’est un “je te donne, tu me donnes” désintéressé, mais orienté pour ensemencer nos environnements sociaux de valeurs nobles. »

 

Tout est énergie dans notre Univers. Comme dans le cas de l'électricité, pour que l'énergie puisse être utile, elle doit circuler. Sinon, il n'y a pas de courant. Alors quand nous donnons/partageons, nous mettons l'énergie en circulation. Et DIEU/AMOUR est alors à l’œuvre à travers nous. Mais où je diverge de ce qui est mentionné dans ce texte, c'est que je crois nous ne devons rien attendre en retour directement de l'individu qui a fait l'objet du don/partage.

 

Voilà le monde vers lequel nous nous dirigeons à grand pas maintenant. Voilà le monde que nous sommes appelés à mettre en place. Voilà une façon de rendre DIEU/AMOUR à l’œuvre à travers nos actions. Voilà quelque chose que j'expérimente sciemment depuis 10 ans. Voilà la raison pour laquelle j'ai rendu disponible gracieusement les livres que j'ai publiés. C'est l'une des façons dont j'ai choisi de contribuer à élever la conscience des gens par le partage de réflexions. Et je n'ai aucune prétention quant à ces réflexions. Ce sont des semences que je dépose humblement dans l'Univers en ayant la conscience que je ne suis qu'un instrument au service de DIEU/AMOUR et en sachant que l'UNIVERS/DIEU/AMOUR saura faire germer ces semences en temps opportun

 

Est-ce que j'attends quelque chose directement en retour. Bien sûr, cela est/sera très apprécié et utile. Mais j'ai choisi de faire confiance à ce vaste mouvement de DIEU/AMOUR/Énergie à l’œuvre à travers chacun(e) de nous. J'ai été évincé de chez moi et dépossédé en 2014. J'aurais pu devenir hautement insécure suite à cela. Et j'avoue que j'ai vécu des moments d'insécurité parfois forte, des moments de doute. Mais, ai-je manqué quelque chose d'essentiel? Pas vraiment. J'ai conservé la foi que DIEU/AMOUR me soutiendrait quand j'en aurais besoin. Et cela n'a jamais manqué de se manifester. J'ai reçu de nombreux cadeaux de la Vie par l'intermédiaire de gens très généreux à mon endroit. Donc je n'ai pas nécessairement reçu directement des gens à qui j'ai contribué. Mais j'ai toujours reçu parce que je suis conscient que la Vie est un mouvement perpétuel et qu'elle pourra nous soutenir si nous faisons confiance à DIEU/AMOUR à l’œuvre à travers chacun(e) de nous. Et sans cette foi, je suis conscient que je pourrais très bien être itinérant en ce moment.

 

Encore dernièrement, sans jamais avoir rien demandé, on m'a fait cadeau d'un beau portable flambant neuf. Mon ancien portable commençait à donner de véritables signes de faiblesses, d'une part. D'autre part, j'ai vécu régulièrement des attaques par l'intermédiaire de l'internet. Cela a particulièrement été le cas dernièrement. Je m'en suis toujours bien sorti, mais j'imagine que cela a pu endommager mon appareil. Alors j'ai eu droit à ce cadeau qui m'est arrivé de je ne sais où. Voilà exactement un magnifique exemple de la façon dont DIEU/AMOUR agit à travers nous. Et je remercie DIEU/AMOUR qui a pris forme humaine à travers l'individu qui m'a remis ce présent.

 

Le monde vers lequel nous nous dirigeons est un monde d'unité. Il nous appartient de participer à la construction de ce monde avec conscience. Ce monde sera régi par des lois universelles qui nous sont en partie inconnues, du moins au niveau conscient, mais que nous nous devons de respecter. L'une de ces lois et sans doute l'une des plus importantes, c'est la loi de l'UN.

 

Dans des mots trouvés sur internet voici ce qu'est la loi de l'UN : « L'UNl'Unité de tous les règnes, de toutes les énergies qui réunies par le cœur créent une nouvelle fratrie de Lumière non plus seulement dans les étoiles ou dans l'intra-terre, mais aussi sur Terre. Ainsi la LOI de UN unit et réunit tous ceux qui sont prêts à ouvrir le cœur pour œuvrer vers cette fraternité humaine ».

 

La loi de l'UN c'est DIEU/AMOUR à l’œuvre dans tous les règnes, qu'ils soient sur terre ou dans d'autres dimensions. Je ne suis pas familier avec cette loi en ce qui concerne d'autres espaces dimensionnels ou dans notre univers, mais pour ce qui est du plan terrestre, je résumerais cette loi ainsi : «  Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse d'une part. D'autre part, fais pour les autres ce que tu voudrais que l'on fasse pour toi. ». Voilà la façon dont je souhaite apporter ma contribution à ce monde pour en faire un monde meilleur. Voilà la façon dont je souhaite que DIEU/AMOUR œuvre à travers moi.

 

C'est une vague de suicide chez des jeunes de ma région qui m'a conduit dans le monde de la communication. C'est quelque chose dont j'avais anticipé la manifestation quelques dix ans auparavant. Et si on peut l'anticiper, et que cela se manifeste, c'est qu'on le construit. Voilà ce qui m'a conduit dans le monde de la communication. J'avais besoin de comprendre et de nommer ce que l'on construit. Et j'ai eu un appel intérieur spontané et puissant pour apporter ma contribution.

 

Mais je prends de plus en plus conscience que la véritable vague de suicides que j'avais anticipée, c'est maintenant qu'elle se produit et elle est en lien avec l'ensemble des conditions et contraintes qui résultent de la présente plandémie. Dans ma recherche pour en arriver à comprendre ce qui poussait ultimement quelqu'un à se suicider, j'en suis arrivé à la conclusion qu'au moment de passer à l'acte, l'individu concerné doit être en contact avec sa souffrance de façon très intense. Il ne doit plus y avoir de porte de sortie nulle part. Je ne me sens pas habilité et compétent à accompagner des individus qui se retrouvent dans une telle situation.

 

Mais j'en suis aussi arrivé à la conclusion qu'il ne doit plus y avoir de rêves qui habitent cet individu.Ou du moins il doit avoir perdu tout contact avec ses rêves. Alors voilà où j'ai orienté mon action et toutes mes communications. Et je peux en parler par expérience. Là où il y a un problème,. Il y a toujours une solution. Et la solution réside habituellement dans la compréhension du problème lui-même. C'est comme cela que naissent les inventions. D'un problème prend naissance une solution. C'est comme cela pour tout.

 

Je sais que c'est facile à dire et pas nécessairement toujours facile à vivre. Voilà un endroit où il est important de comprendre la loi de l'UN. Nous ne sommes jamais seuls, même si nous vivons parfois cette impression. Nous sommes tous unis que nous en ayons conscience ou non. Et DIEU/AMOUR est à l’œuvre à travers chacun(e) de nous.

 

On a essayé de nous diviser. C'est une tactique souvent utilisée par les faibles pour mieux dominer. Et la division crée deux clans actuellement. Cette division s'est manifestée par des pros masques et des contre masques à une certaine époque. Cette division est encore très présente. Maintenant on a amené la division à un autre niveau : les vaccinés et les non vaccinés. En introduisant le pass sanitaire on cherche à amener cette division à un niveau encore plus élevé. Mais toute cette division ne peut se manifester que par l'utilisation de la peur. Dès que la peur tombe, la division n'est plus possible.

 

Je ne sais pas par où tout cela « doit » passer pour en arriver à sa finalité, mais je demeure convaincu que nous nous dirigeons allègrement vers un monde de paix et de prospérité pour tout le monde. Tout ce que nous vivons actuellement fait partie d'un passage, certes difficile, mais ce n'est qu'un passage. Nous sommes en guerre en ce moment. Ultimement, il s'agit d'une guerre entre l'ombre et la Lumière, entre la peur, manifestation de l'ombre et l'AMOUR, manifestation de la Lumière.

 

Et je demeure convaincu que la Lumière a déjà gagné. De toute façon, la Lumière ne peut pas perdre car l'ombre n'existe pas réellement, tout comme la peur d'ailleurs, à partir du moment où nous cessons de lui donner du pouvoir, elle vole en éclat, comme par enchantement. Tout ce qui manque pour la manifestation finale de la victoire de la Lumière, c'est Nous. Il nous faut abandonner la peur et faire confiance à DIEU/AMOUR.

 

Il nous faut aller au-delà des circonstances actuelles. Il nous faut devenir observateurs de la situation. Nous sommes au cinéma. Tout ce qui se passe en ce moment fait partie d'un scénario scripté afin de provoquer notre éveil, l'éveil de la population. Et en bout de ligne nous pourrions nous retrouver dans une impasse où nous aurons à choisir entre deux peurs. Et c'est souvent dans ces moments que la Lumière surgit et que l'éveil se produit. Je le sais par expérience.

Q nous l'a souvent répété : Appréciez le spectacle et allons chercher notre popcorn.

 

Alors pour ceux et celles qui ont déjà compris tout cela, il ne sert à rien de paniquer. Tout est en train de se mettre en place afin de donner l'opportunité au plus de monde possible de faire leur éveil à ce sujet. Alors puis-je vous inviter à mettre votre attention sur votre rêve, sur le monde tel que vous l'envisagez après, quand tout ce scénario lié à la plandémie sera terminé. Quel est votre rêve. Tout est une question de vibration. Il nous faut mettre notre attention sur le monde que nous souhaitons créer ici maintenant. Le rêve du chêne grand, fort et majestueux, réside d'abord dans le gland qui est déposé en terre.

 

Alors, sans tomber dans le déni, au lieu de mettre toute notre attention sur la peur du vaccin, du pass sanitaire ou quoi encore qu'on inventera dans le but d'alimenter la peur, pourquoi ne mettrions-nous pas notre attention sur notre rêve du monde d'après...?

 

Au moment de terminer ma communication, je suis tombé sur cette communication de Monique Mathieu qui vient renchérir ce que je propose dans la présente communication : https://pressegalactique.com/2021/07/31/le-passage-ne-sera-pas-tres-difficile/?fbclid=IwAR0dWn8ZMKHXW3xZd5cHQd-M9jRAFD5TVCcATzRcVhMx0i_HA8iAj7m7w-0

 

Dans son message elle confirme que la présente attente n'est pas voulue par l'ombre mais par la Lumière afin qu'un maximum d'êtres se réveillent et afin qu'ils puissent passer dans la nouvelle société . Voilà ce que nous sommes appelés à créer.

 

En terminant, voici un lien pour la dernière capsule que j'ai faite avec Mireille Rose et Denis Drapeau : https://rumble.com/vkk6y3-le-rgne-de-lhumain-cest-dtre-souverain-wtt-avec-lady-rose-capsule-17.html

 

J'apprécie recevoir des commentaires. Il est possible de me les faire parvenir en allant sur www.aidojeunes.org.

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé

  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu

  • que vous fassiez référence à  notre site latableronde.over-blog.com

  • que vous mentionniez le nom Le Phare ou Yves Dubé

 

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Le Phare

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :