Il n’y en a plus pour très longtemps !

Publié le 27 Août 2021

 

14/08/2021

Ils me disent :

« Nous essayons encore et encore de vous donner confiance et foi, et nous savons que cette confiance et cette foi sont souvent mises à l’épreuve par rapport à ce que vous font vivre ceux qui pensent diriger votre pays.

Le problème n’est pas celui d’un pays, c’est le problème des peuples la planète Terre. Tous les peuples sont, d’une certaine manière, mis à contribution, c’est-à-dire qu’on les met face à eux-mêmes. Pourront-ils réagir sainement ? Auront-ils la capacité d’avoir du discernement ? Auront-ils la force de ne plus se laisser totalement manipuler par de fausses réalités, des mensonges énormes ?

Alors pourquoi tout cela ? Nous vous l’avons dit maintes fois, nous allons le redire et peut-être d’une autre façon : tous les habitants de la Terre vivent l’ultime initiation, elle permettra à ceux qui auront compris et qui seront aptes de passer dans le temps intermédiaire avant d’aller vers l’Age d’Or.

Certaines étapes peuvent aller très vite, mais elles sont nécessaires. Vous ne voyez pas du tout ce que peut être votre demain, vous êtes dans l’obscurité de votre conscience, vous ne savez pas ce qui peut advenir ; nous allons vous dire ceci : d’un seul coup, nous ne disons pas demain, il y aura une grande Lumière sur votre monde.

Vous vous désolez parfois parce que vous êtes impatients, mais c’est le propre de l’être humain de ne pas voir les choses avancer suffisamment vite. Nous allons expliquer pourquoi :

Depuis des milliers d’années, de génération en génération, vous avez été comme pris dans une immense toile d’araignée qui s’appelle manipulation, mise en esclavage des peuples successifs ; que ce que vous vivez a été vécu en d’autres périodes, en d’autres temps, avec plus ou moins de violence, avec plus ou moins de dureté, mais l’histoire se répète inlassablement.

Alors l’histoire se répètera jusqu’à quand ? Plus pendant longtemps, parce qu’il arrive un moment où le cercle infernal doit être rompu, et il ne peut être rompu que par la volonté des peuples, que par la volonté des êtres humains.

Si les êtres humains croient encore tout ce qui leur donné par les médias, ils auront du mal, ils ne pourront pas se libérer de l’emprisonnement, du formatage qui dure depuis d’innombrables années transmis de génération en génération.

Vous écoutez ce que dit telle ou telle personne parce que, soi-disant, elle est plus intelligente que vous, parce qu’elle paraît avoir une conscience des choses plus élevée, mais vous êtes-vous posé la question : “Est-ce vrai ?” Nous parlons notamment des chefs de vos gouvernements, ceux qui se disent chefs ou dirigeants des gouvernements.

Ils ont une superbe, ils parlent très bien, ils disent des mots mais… quels sont ces mots ? Est-ce que ces mots ont de la profondeur, est-ce qu’ils correspondent à la réalité ? Vous pouvez employer un mot de mille et une façons. En fonction de la façon dont il est employé dans un discours, un mot peut vouloir dire bien des choses différentes, alors vous vous laissez un peu hypnotiser par les mots.

On vous fait croire que ce que vous entendez est juste et bon pour vous ; vous arrivez à la période où vous devez comprendre, où vous devez distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas, où vous devez totalement aiguiser votre discernement et vous positionner.

Nous le redisons et nous le répèterons, le positionnement qui vous est maintenant demandé est extrêmement important, parce que promulguer des lois en permanence est facile, tout du moins pour ceux qui promulguent et les mettent en application, mais pour ceux qui doivent obéir à ces lois c’est beaucoup moins facile.

Ne vous méprenez pas sur nos paroles ! Comme nous l’avons dit et nous le répétons, nous n’avons pas le droit d’imposer quoi que ce soit, nous montrons le chemin, nous montrons la route, nous vous donnons quelques conseils pour aller plus vite, pour que ce problème de civilisation tellement difficile pour les peuples se termine. Nous vous indiquons la direction à suivre.

Vous aurez peut-être de la facilité pour aller dans la direction que nous vous indiquons, mais les jeunes âmes qui n’ont pas encore suffisamment expérimenté se sentent à l’aise dans cette vie, elles acceptent les lois et les vivent avec moins de difficultés que vous.

Donc, à l’époque actuelle, plusieurs niveaux de conscience s’expriment, et dans votre famille vous pouvez remarquer que vous pouvez être en accord ou en désaccord avec des personnes qui ne voient pas du tout la vie de la même façon que vous.

Donc, que faut-il faire encore pour essayer d’harmoniser votre vie, pour essayer d’être en accord avec vous-mêmes ? L’essentiel est d’être en accord avec vous-mêmes, alors nous allons le dire et le redire encore et encore : soyez sincère avec vous-mêmes et essayez de vous positionner, essayez de dire “non”.

Il est beaucoup plus facile de dire “oui” lorsque vous êtes en incarnation que de dire “non. Et bien évidemment le fait de dire “non” vous met en porte à faux par rapport à tous les êtres humains qui partent dans la direction de la facilité”.

Ils me disent encore :

« Nous vous l’avons dit : il n’y en a plus pour très longtemps ! Nous ne disons pas que ce sera pour demain ou après-demain, mais tout ce qui se passe va s’accélérer.

Nous vous le disons avec vraiment beaucoup de fermeté : cela va s’accélérer soit dans un sens totalement positif pour l’humanité, soit dans un sens totalement négatif pour elle, et ce sera justement en fonction des prises de position, en fonction de l’accord de la population mondiale, en fonction de la capacité des êtres humains à dire “non”; cependant il y a toujours, même dans les moments les plus obscurs, la Lumière qui s’infiltre ; donc les moments obscurs que vous vivez sont très propices à l’éveil des consciences et à l’évolution.

Vous vivez actuellement le côté obscur, le côté répressif, vous avez l’impression que l’étau se resserre et qu’il va complètement vous écraser. Nous disons “non, l’étau ne se resserre pas, il va aller jusqu’à un certain niveau et ensuite il va tout va lâcher”.

Tout va lâcher et pourquoi ? Parce que les êtres humains se seront réveillés en nombre suffisant et auront accepté, cela est primordial, de lever les yeux vers Ciel et de dire : “Père Mère, aidez-nous ! Aidez l’humanité en souffrance, aidez-nous à retrouver la paix du cœur, la sérénité, aidez-nous à retrouver la joie et l’Amour, aidez les peuples du monde qui souffrent énormément.”

Vous pouvez faire cette demande à Dieu Père-Mère aussi bien qu’aux Grands Êtres de Lumière, mais toujours les yeux tournés vers le Ciel en disant : “Nous humains, avons fait tout ce que nous avons pu, mais nous ne pouvons plus faire davantage parce que la pression devient très forte ; nous nous mettons entre vos mains”(que ce soient les Mains Divinesou celles des Grands Êtres de Lumière), “Aidez-nous !”.

Demandez avec votre cœur et non avec votre intellect, demandez cette aide précieuse qui, soyez-en certains (nous disons bien : soyez-en certains), sera accordée à l’humanité, ou tout du moins la partie de l’humanité qui aura le courage de demander avec son cœur l’aide des plans de Lumière, l’aide des plans de l’invisible.

De toutes façons l’aide sera donnée à l’humanité, parce que cela fait partie du plan de résurrection, de restructuration totale de toutes vies de ce monde ; l’aide sera accordée automatiquement puisque cela fait partie du Plan Divin.

Cette aide pourrait vous être accordée dans très peu de temps, dans quelques semaines ou dans quelques mois, mais dans plusieurs années si vous restez figés, si vous ne vous investissez pas, si vous allez dans la direction qu’on veut vous imposer, si vous ne refusez pas tout ce qu’on veut vous imposer. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Monique Mathieu

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :