ELENA DENAANA

Une Conversation Hors du Commun avec ELENA DENAANA - Guerre Galactique e...

Publié le 28 Août 2021

Une Conversation Hors du Commun avec ELENA DENAANA - Guerre Galactique et la LIBERATION DE LA TERRE

Je suis heureuse et honorée de vous presenter Elena Delaana Auteure de plusieurs livres dont le Best Seller "Le don des étoiles, guide des mondes extra terre...

Elena Danaan : Le Codex Inter-Galactique !
 
Le Codex Inter-Galactique qui codifie les échanges entre les Différentes Civilisations de l'Univers ! 


La Fédération Galactique vient-elle de publier sa Directive Première ?

Dans cette interview d'Exopolitics Today, Elena Danaan, une ancienne archéologue professionnelle française, discute d'une communication récente qu'elle a reçue et qui détaille la Directive Première de la Fédération Galactique des Mondes. 
Elena rend publics les dix articles qui composent la Prime Directive, ainsi que les commentaires de son principal contact extraterrestre, Thor Han Eredyon. 

Le contenu de la Directive Première est connu des participants aux réunions et accords secrets qui ont eu lieu entre la Fédération Galactique, les responsables des programmes spatiaux nationaux et les grandes entreprises aérospatiales. 
Son contenu n'a pas été rendu public jusqu'à aujourd'hui. (Ndlr : Nous avions déjà édité le Codex Galactique il y a quelques années !)

Dans la discussion avec le Dr Michael Salla, le contenu et les implications de la Directive Première sont analysés en termes de portée et d'implications pour l'humanité.

Interview disponible sur YouTube or Rumble

Ce qui suit est le texte de la Directive Première reçue par Elena Danaan de Thor Han Eredyon. Une version PDF de la Directive Première est disponible ici.
La Directive Première (Codex de base) de la Fédération Galactique des Mondes !

I — La Directive Première doit servir de guide moral et éthique et de modèle juridique. 
II — La Directive Première est applicable à toutes les cultures de tous les mondes qui n'ont pas encore atteint la capacité de voyage interstellaire et qui n'ont pas établi une relation continue organisée avec une culture interstellaire externe évoluée.  
III — Rien dans ces articles n'autorise le personnel de la Fédération Galactique des Mondes à intervenir dans des affaires qui relèvent essentiellement de la juridiction domestique, locale ou privée d'un système planétaire, ni n'oblige les membres à soumettre ces affaires à un règlement en vertu d'un quelconque article de la Fédération Galactique des Mondes. 
IV — Le droit de chaque espèce sensible de vivre selon la grande loi universelle du libre arbitre, en accord avec son évolution culturelle naturelle et biologique étant considéré comme sacré, aucun membre ou personnel de la Fédération Galactique des Mondes ne peut interférer avec le développement normal, autonome et sain de la vie, de la société et de la culture indigènes. Une telle interférence inclut l'introduction d'une connaissance, d'une force ou d'une technologie supérieure, sur un monde dont les membres et la société sont incapables de gérer de tels avantages avec sagesse, selon leur niveau actuel d'évolution spirituelle, morale et technologique. 
V— La Fédération Galactique des Mondes ne peut exposer une espèce en évolution à une technologie que cette espèce n'a pas encore découverte ou qu'elle est actuellement capable de développer et d'utiliser.  
VI — Le partage et l'ensemencement de technologies dépassant la capacité évolutive de compréhension d'une race moins évoluée sont interdits ou réduits au minimum nécessaire.  
VII — Il est interdit d'interagir ou de communiquer avec tout résident natif d'une planète ou d'une culture moins évoluée en utilisant un dispositif, un appareil, une machine, un outil, une arme ou une invention représentant une amélioration de la science et de la technologie existant déjà sur ladite planète. 
VIII — Les connaissances spirituelles et morales doivent également être limitées au strict minimum nécessaire, en utilisant uniquement des méthodes et des dispositifs de communication au niveau actuel de compréhension de la race moins évoluée. 
IX —  Il n'est pas permis d'entrer en contact ou d'interférer avec les races moins évoluées, à moins qu'elles ne soient menacées par une source extérieure. Dans ce cas, c'est l'obligation morale du personnel de la Fédération Galactique des Mondes d'évaluer la situation pour déterminer un plan d'action approprié. 
X — Le personnel de la Fédération ne peut violer cette Directive Première, à moins qu'il n'agisse pour réparer une violation antérieure ou une contamination accidentelle de ladite culture. 
Cette directive a la priorité sur toute autre considération et comporte la plus haute obligation morale. 
[Note : Dans mon prochain webinaire du 11 septembre, intitulé "Notre avenir dans Star Trek", j'expliquerai comment les dix articles de la Directive Première de la Fédération Galactique du Monde se comparent à la Directive Première fictive de la série Star Trek. Le rôle secret joué par les services de renseignement de l'US Navy dans le briefing de Gene Rodenberry, qui a eu l'idée de Star Trek, signifie que la ressemblance entre les directives premières de la Fédération galactique des mondes et de Star Trek est bien plus qu'une coïncidence. Pour en savoir plus, cliquez here.
Michael Salla, Ph.D.

 

Écrit par Dr Michael Salla le 6 septembre 2021 https://exopolitics.org/did-the-galactic-federation-just-release-its-prime-directive/

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #ELENA DENAANA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :