Bezos, Branson & Musk se sont-ils rendus secrètement sur Jupiter pour des négociations avec la Fédération Galactique ?

Publié le 19 Août 2021


ÉCRIT PAR LE DR MICHAEL SALLA LE 17 AOÛT 2021. POSTÉ DANS FEATURED, GALACTIC DIPLOMACY
Le 11 juillet, en grande pompe, Richard Branson a voyagé à bord d'un vaisseau spatial Virgin
Galactic pour un voyage très médiatisé à la limite de l'espace - défini par la NASA comme
commençant à une altitude de 50 miles (80 km). Une semaine plus tard, il a été suivi par Jeff
Bezos, qui s'est envolé à bord d'un vaisseau spatial Blue Origin pour se rendre juste au-dessus
de la ligne Von Karman, une altitude de 62 miles (100 km), la norme mondiale pour le début de
l'espace. À peu près au même moment, le 23 juillet, Elon Musk a annoncé que SpaceX avait
obtenu le contrat très prisé pour lancer la mission Europa Clipper de la NASA vers Jupiter d'ici
2024.

Ce qui unit ces trois événements spatiaux disparates, impliquant des PDG pionniers de
l'aérospatiale, est une affirmation d'une ancienne archéologue française, Elena Danaan, selon
laquelle une série de réunions secrètes se sont tenues dans une base (ville) extraterrestre
flottante, dans la haute atmosphère de Jupiter, à la mi-juillet.

Son principal contact extraterrestre, Thor Han Eredyon, lui a dit que de hauts responsables de
14 nations spatiales, ainsi que des "PDG de sociétés progressistes", avaient participé à ces
réunions pour rencontrer des représentants de la Fédération Galactique des mondes et
d'autres organisations galactiques.

Dans des articles précédents, j'ai évoqué l'identité des 14 nations qui ont très probablement
participé aux réunions et j'ai émis l'hypothèse que les "PDG de sociétés progressistes"
comprenaient probablement Bezos et Branson, dont les voyages à la frontière de l'espace
coïncidaient avec la période présumée des réunions de Jupiter. J'ai également supposé que
Musk avait assisté à ces réunions en raison de l'annonce faite par SpaceX de l'attribution des
réunions Europa Clipper.

Lors de son dernier "contact physique" avec Thor Han, Elena a fourni de nouveaux détails sur
les réunions de Jupiter, ce qui a confirmé mes spéculations sur les PDG présents. Voici le
souvenir d'Elena (E) de ce que lui a dit Thor Han (T) :

E : A propos des PDG, Michael avait-il raison ?

T : Oui.

E : Tous ?

T : Et beaucoup d'autres.

Alors que Branson et Bezos ont très publiquement télévisé leurs quelques minutes de
flottement dans la haute atmosphère terrestre, la réponse de Thor Hans suggère qu'ils ont
gardé secret le fait qu'ils étaient sur le point de passer ou avaient déjà passé de nombreuses
heures dans la haute atmosphère de Jupiter à négocier l'avenir de notre système solaire.

Il convient de souligner que ce n'est pas la première fois que Jeff Bezos est impliqué dans des
négociations de haut niveau impliquant des programmes spatiaux secrets.
Début février 2018, la Dark Fleet dirigée par l'Allemagne et opérant depuis l'Antarctique a
mené des réunions de haut niveau avec l'administration Trump, comme l'a d'abord révélé
l'ancien auteur du magazine Forbes, Benjamin Fulford.
Ce qui a corroboré l'affirmation de Fulford, c'est que le secrétaire d'État de Trump, Rex
Tillerson, s'est effectivement rendu à Bariloche, en Argentine, où des négociations secrètes
auraient eu lieu avec la Flotte Noire pour révéler son existence et libérer certaines de ses
technologies avancées.
Ce qui a ajouté encore plus de crédibilité aux affirmations de Fulford, c'est que Bezos était
également à Bariloche au même moment, où il a presque certainement rejoint Tillerson dans
les négociations secrètes, ce que j'ai couvert dans un article précédent.

Cela m'amène à la question de savoir pourquoi des PDG d'entreprise aux antécédents douteux
ont été impliqués dans les réunions de Jupiter. La réponse de Thor Han suggère qu'il y a une
urgence à l'horizon, ce qui oblige la Fédération Galactique à travailler avec eux pour le bien de
l'humanité. Voici la partie pertinente du dialogue entre Elena [E] et Thor Han [T] :
[E] Pourquoi eux ? Cela rend les gens fous sur Terre.
[T] Parce que ce sont ceux qui sont prêts maintenant. Il n'y a pas d'autre choix. Nous
n'avons pas le temps, nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre que de nouvelles
corporations se forment et s'équipent de flottes toutes neuves, nous prenons ceux qui
sont disponibles ici et maintenant. Je sais qu'ils n'ont pas le cœur pur, mais ils sont les
seuls capables de mener l'espèce terranienne vers l'avenir. En tant que corporations,
leurs agendas sont financiers. Ils vont avec les gagnants. Leurs anciens alliés perdent,
alors ces sociétés leur tournent le dos.

La réponse de Thor Han selon laquelle "nous n'avons pas le temps" est très troublante. Elle
corrobore le fait que la Fédération Galactique voit l'imminence d'événements catastrophiques
ou de changements majeurs sur la Terre qui rendent urgent le développement de grandes
flottes spatiales.
Le candidat le plus probable pour une telle éventualité est une micronova ou un événement de
type "flash solaire" se produisant dans un avenir proche.
Depuis plusieurs années, Ben Davidson, fondateur de Space Weather News, lance un
avertissement urgent sur les preuves croissantes qu'une micronova se produira à la fin de cette
décennie ou au début de la suivante.
De même, un initié secret du programme spatial, Corey Goode, avertit depuis 2015 qu'un
événement de type "flash solaire" est prévu dans un avenir proche. Les preuves historiques
montrent que des événements de micronova se sont déjà produits auparavant et avaient
anéanti des civilisations avancées sur Terre et dans notre système solaire.
La référence de Thor Han au fait qu'il n'y a "pas d'autre choix" et qu'il n'y a pas assez de temps
"pour que de nouvelles sociétés se forment et s'équipent" suggère que cette terrible éventualité
n'est pas si éloignée dans le futur, tout comme Davidson et Goode en ont lancé un
avertissement.
Elena a poursuivi son dialogue sur Musk, Bezos et Branson comme suit :
[E] Mais est-ce que tu leur fais confiance ?
[T] Non, nous ne leur faisons pas confiance. Rappelez-vous, je vous ai dit que nous les
observions en train de prouver leurs bonnes intentions. Maintenant, vous ne devez pas
en parler publiquement jusqu'à ce que je dise que c'est le bon moment, parce que les
civils sur Terra ne possèdent pas encore tous les éléments pour saisir toute la
perspective. Il y a beaucoup d'autres raisons pour lesquelles nous ne divulguons pas
tout pour le moment, car cela ne concerne pas que nous.
Thor Han a autorisé la publication de ces informations. Il a raison de dire que la plupart des
Terriens ne possèdent pas la perspective globale nécessaire.
Beaucoup se concentreront sur les défauts de Musk, Bezos et Branson aux réunions de Jupiter
en tant que "PDG d'entreprises progressistes" sans se rendre compte qu'ils ont construit
l'infrastructure nécessaire pour étendre rapidement leurs opérations et construire de grandes
flottes de vaisseaux spatiaux civils.

SpaceX de Musk, Blue Origin de Bezos et Virgin Galactic de Branson ont passé une dizaine
d'années à développer des vaisseaux spatiaux propulsés par des fusées pour arriver à leur
position actuelle où ils peuvent commencer à construire en toute sécurité des flottes de
vaisseaux civils pour déplacer un nombre important d'humains dans l'espace.
Il n'est pas raisonnable de s'attendre à ce que les militaires du monde entier entreprennent
une telle entreprise en cas d'urgence mondiale, car ils donneraient incontestablement la
priorité à la relocalisation des responsables gouvernementaux et des familles des militaires

dans des "zones de sécurité" dans l'espace ou sous terre. Le reste de l'humanité serait laissé à
lui-même.
Par conséquent, il est urgent de développer rapidement une industrie spatiale civile bien au-
delà des niveaux actuels. Ce sera particulièrement le cas lorsque les technologies avancées de
propulsion et d'énergie seront disponibles, ce qui permettra de voyager dans l'espace au plus
profond de notre système solaire, évitant ainsi tout changement catastrophique pouvant
survenir sur la Terre.
Elena a partagé une partie de la réponse de Thor Han concernant les PDG des entreprises, ce
qui nous donne quelques indices sur ce qui nous attend :
La Fédération Galactique a proposé un marché à ces entreprises :
Si elles se conforment aux règles progressives des nouveaux accords, nous soutiendrons
et protégerons leurs intérêts commerciaux.
Parce qu'il est dans notre esprit d'inciter à l'unité et au progrès, pas à la division. Nous
croyons que tout le monde dans cet univers mérite une seconde chance ; c'est un
processus qui fait partie de l'évolution ; apprendre de nos erreurs.
Et aussi, en incluant vos adversaires dans votre cercle, ils cessent d'être un ennemi et
deviennent un allié. C'est ainsi que l'on fait la paix, et c'est aussi pourquoi notre
Fédération s'efforce d'accueillir des cultures qui étaient autrefois régressives. L'unité
est un progrès.
Thor Han reconnaît ici que Musk, Bezos, Branson et d'autres PDG présents aux réunions de
Jupiter ont précédemment collaboré avec l'État Profond de diverses manières. Cependant, avec
la défaite imminente de l'État Profond et de leurs alliés spatiaux - la Flotte Noire, l'Empire
Draco et l'Alliance d'Orion - Musk, Bezos et Branson se sont réalignés.
Ainsi, ils ont reçu une seconde chance et sont surveillés de près par leurs nouveaux
partenaires, la Fédération Galactique, en termes de respect des "règles progressives des
nouveaux accords."

À ce stade, on ne sait pas quelles sont ces règles progressives, mais étant donné les récentes
actions de la Fédération sur la Lune, Mars et l'Antarctique, on peut s'attendre à ce qu'elles
excluent le genre de pratiques d'exploitation, d'expériences génétiques, de commerce
d'esclaves, de guerre biologique, etc. qui étaient le pilier du Conglomérat Interplanétaire des
entreprises et de la Flotte Noire.
Elena a poursuivi :
[E] Cela explique pourquoi, comme je le pensais, dans les récents accords sur Jupiter,il a
été voté que des pays comme la Russie et la Chine soient sous la gestion des États-Unis
d'Amérique. Mais pourquoi les USA ?
[T] Parce qu'ils sont les plus aptes à remplir cette tâche, et parce que nous savons de
quoi est fait l'avenir. Nous avons secrètement formé les USA à des programmes secrets
depuis les années 50, parce que nous savions...

[E] J'ai fermé les yeux lorsque Thor Han m'a envoyé une image télépathique. C'était trois
logos similaires. De gauche à droite, comme une ligne de temps qui se déroule : Starfleet
de Star Trek, les Accords d'Artémis, et la Space Force. Les trois se fondaient en un seul.
Juste après, j'ai vu huit vaisseaux de Solar Warden passer devant la station GFW (où je
me trouvais). Quel bon présage !

 

Bezos, Branson & Musk se sont-ils rendus secrètement sur Jupiter pour des négociations avec la Fédération Galactique ?

La réponse d'Elena souligne l'importance des accords d'Artémis et du leadership américain
pour les années à venir, alors que la présence de l'humanité dans l'espace s'étend bien au-delà
de ses niveaux actuels.
Les Accords d'Artémis créent un cadre permettant aux secteurs civil, commercial et militaire
de travailler côte à côte pour relever les défis d'une expansion rapide de la présence de
l'humanité dans tout notre système solaire.
En outre, ses informations confirment le témoignage de William Tompkins, qui a raconté que
des extraterrestres à l'apparence humaine (la Fédération Galactique) aidaient la Marine
américaine à développer un Programme Spatial Secret (Solar Warden) depuis les années 1950.
Tompkins a également déclaré que le programme Solar Warden de la Marine a construit de
nouvelles flottes de transporteurs spatiaux dont la mise en service est prévue au début des
années 2030. C'est à peu prèspour la même période que Davidson et Goode ont prédit l'arrivée
de la micronova. Une coïncidence ? Je ne le pense pas.
Tout ceci suggère que, dans les années à venir, la Marine commencera à révéler les actifs des
Solar Warden, par le biais de l'US Space Force nouvellement créée, et qui est en train de
devenir la plaque tournante d'une future alliance spatiale multinationale.
En témoigne l'expansion de la "Combined Space Operations Initiative", dans le cadre de
laquelle les commandements spatiaux de l'Australie, du Canada, de la France, de l'Allemagne,
de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni se coordonnent étroitement avec le
commandement spatial et la Space Force des États-Unis.
Je discute de l'émergence passionnante d'une future alliance spatiale militaire multinationale -
un Starfleet des temps modernes - dans mon dernier livre Space Force : Our Star Trek Future.
La Marine américaine jouera un rôle clé dans la préparation de l'humanité aux défis qui
l'attendent. Ces dernières années, le ministère de la Marine, par l'intermédiaire de scientifiques
tels que le Dr Salvatore Pais, a diffusé certaines des technologies avancées de propulsion
spatiale utilisées dans Solar Warden.

Pais a publié cinq brevets, tous au nom du secrétaire d'État à la Marine, qui contiennent tous
les éléments nécessaires au secteur civil, pour construire des flottes de véhicules spatiaux
antigravité avancés et de puissantes technologies de blindage électromagnétique, pouvant être
utilisées pour protéger l'humanité, soit dans l'espace lointain, soit sur Terre même, contre les
tempêtes électromagnétiques et les éjections de masse coronale.
Tous ces éléments seront essentiels pour construire les futures flottes de vaisseaux spatiaux
civils lesquels pourront être utilisés pour surmonter les effets dévastateurs d'une micronova
ou d'autres événements catastrophiques que prévoient la Fédération Galactique et les
multiples Programmes Spatiaux Secrets.
En conclusion, je sais qu'il sera difficile pour beaucoup d'accepter que des PDG compromis, tels
que Bezos, Branson et Musk, aient reçu une seconde chance et aient été autorisés à conclure
des accords avec la Fédération Galactique lors de réunions secrètes tenues au-dessus de
Jupiter.
Cependant, la Fédération Galactique nous dit qu'ils n'ont pas le choix étant donné l'ampleur des
défis qui nous attendent, ce qui rend impératif la construction, aussi rapidement que possible,
d'une très grande infrastructure spatiale civile utilisant des technologies exotiques, telles que
celles trouvées dans les brevets Pais.
Bezos, Branson et Musk ont les finances, les ressources et le savoir-faire nécessaires pour
transformer rapidement l'industrie spatiale civile en abandonnant les combustibles fossiles,
tout comme Musk a transformé l'industrie automobile en voitures électriques.
L'avantage des Accords de Jupiter est que l'humanité est aidée par une association positive
d'extraterrestres - la Fédération Galactique des Mondes - qui travaille simultanément avec les
gouvernements nationaux, les armées et certaines entreprises aérospatiales, afin de préparer
l'humanité à un futur à la Star Trek.
Et ce n'est que le début. Rejoignez-moi pour mon prochain webinaire du 11 septembre, où
j'exposerai toutes les dernières informations sur l'avenir Star Trek de l'humanité, et comment
tout cela est lié à la Force Spatiale, au Solar Warden, aux Accords d'Artémis et à la Fédération
Galactique.
Il s'agit d'un matériel positif et très inspirant, alors ne manquez pas ce regard au-delà du chaos
vers un avenir bien meilleur pour nous tous.
Traduction Petite Étoile

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Divulgation, #Information

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :