Vous pouvez vous opposer à la violation de votre secret médical

Publié le 8 Juillet 2021

Action urgente à faire : vous pouvez vous opposer à la violation de votre secret médical organisée par la CNIL
 
2
Voici comment stopper la violation de votre secret médical qui est en train d’être organisée par la CNIL en transmettant aux médecins traitants des listes de patients non vaccinés :

 

Cliquez sur l’item «Ecrire un message» du menu «Mes démarches»

Connectez-vous sur votre compte AMELI 

Cliquez sur l’item «Ecrire un message» du menu «Mes démarches»

 

Ensuite sélectionnez «Exercez les droits informatique et liberté»

Copiez le texte ci-dessous et collez-le dans le champs prévu pour le message puis cliquer sur envoyez :

Conformément aux articles 18 et 21 du RGPD, je m’oppose par la présente à ce que mes informations médicales telles que le statut de vaccination à la COVID19 ainsi que celles de mes enfants mineurs rattachés soient transmise a tout tiers, y compris mon médecin traitant et j’exerce mon droit à la limitation de traitement
Je rappelle que, s’agissant d’un traitement de prospection, l’opposition n’a pas à être motivée et que la  présente demande de limitation suspend les traitements contestés
Cette demande est néanmoins fondée sur les motifs légitimes suivants : ni moi-même ni mes enfants mineurs n’ont consenti et ne souhaitent être l’objet du traitement de prospection “VACCIN-COVID”  qui ne propose pas de moyen simple (case à cocher) de s’y opposer dès maintenant
Le fichier de prospection “VACCIN-COVID” est illicite vu les violations des articles 6, 18, 21 du RGPD et des articles L1110-4 CSP, 226-13 et 226-17 du code pénal et n’offre aucune des garanties exigées par la loi

 

Pour ceux qui sont à la Mutualité Sociale Agricole (MSA), vous pouvez envoyer le même message à cet organisme.

 

Infos complémentaire :
Comment surseoir à la vaccination : comment défendre ses droits: 

Mais sommes-nous vraiment obligés de vacciner ? Certes, personne ne manquera de rappeler il y a des obligations vaccinales en France. Mais on oublie trop souvent que nous avons aussi des lois qui protègent nos libertés individuelles. Et elles sont en totale contradiction avec les lois d’obligation. D’un côté, des lois d’obligation, de l’autre, des lois garantissant vos libertés fondamentales. A la lecture de toutes les lois actuellement en vigueur, on voit bien qu’il y a un problème. La méconnaissance de ces lois nous pénalise au quotidien. Sans compter la propagande et la pression exercée sur les récalcitrants. Tout est fait pour convaincre, non pour s’interroger. La question demeure : Comment faire valoir ses droits ? Ce document propose de vous donner les clés pour y arriver. Plusieurs approches sont possibles. Et l’une n’exclue pas l’autre, beaucoup se complètent : https://exoportail.com/comment-surseoir-a-la-vaccination-comment-defendre-ses-droits/

 

Source  : https://bonsens.info/vous-pouvez-vous-opposer-a-la-violation-de-votre-secret-medical-organisee-par-la-cnil/ https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vaccin-anti-covid-la-cnam-mise-en-demeure-de-respecter-les-donnees-personnelles et https://www.franceinter.fr/societe/ce-que-dit-la-cnil-sur-la-transmission-aux-medecins-traitants-des-listes-de-patients-non-vaccines

Rédigé par Nouvelle conscience

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :