Génocide, le complot progresse !

Publié le 7 Juillet 2021

Génocide, le complot progresse !
 
 
L'élimination d'un grand nombre de personnes est bien le programme affiché et revendiqué par les "élites" depuis plus d'un siècle ! 
Deagel, une organisation gouvernementale américaine, prévoit une dépopulation mondiale massive de 50 à 80% d’ici 2025. Source.

La "pandémie de Covid" est complètement frauduleuse. 
Elle est utilisée comme catalyseur pour lancer le processus de la "grande réinitialisation" afin de permettre à une élite, avec l'aide de la classe politique totalement asservie, de prendre le contrôle de la planète. 
Mais ce n'est que le début du processus, car une attaque multifacette contre les populations est à ce stade imminente... 
La peur du "virus" et de la "pandémie" se poursuivra une fois que l'automne arrivera, et le schéma "variant" s'intensifiera, mais ce sera simplement une diversion par rapport à l'objectif réel de l'opération. 
L'offensive se déroulera sur plusieurs fronts, tous destinés à provoquer la peur et la panique. 
(...) il y aura des destructions de fermes et de ranchs, des pénuries alimentaires, une hyperinflation, des cyberattaques par étapes, des fermetures de services publics et de réseaux électriques, des pénuries d'eau forcées, un nombre élevé de décès dus à la destruction du système immunitaire par des injections toxiques, plus des blocages, des troubles civils extrêmes et beaucoup de violence, la numérisation de l'argent, passeports pour se déplacer et surveillance généralisée." 
De plus, il ne faut pas écarter des risques de conflits avec la Chine, l'Iran ou la Russie, comme cela semble se profiler actuellement. 
Une destruction intentionnelle de l'économie pourrait se produire à court terme. 
Le plus gros du scénario sera probablement l'utilisation du "changement climatique" (thèse non prouvée), ce qui entraînera de nouveaux blocages, quarantaines, surveillance et perturbations de la chaîne d'approvisionnement sur la base de cette tromperie, sous faux drapeaux, perpétrée par la classe dirigeante et les médias aux ordres. 
À ce stade, il semble que beaucoup des citoyens seront affectés, d'une manière ou d'une autre, par ce qui s'en vient, et cela semble être la stratégie adoptée par la gouvernance criminelle.

 
 
Dépeuplement ! 
L'élimination d'un grand nombre de personnes est bien le programme affiché et revendiqué par les "élites" depuis plus d'un siècle. 
L'idée d'un complot visant à l'élimination de plusieurs milliards de personnes est étrangère à l'homme normal, même si des génocides ont existé au vingtième siècle. 
Par contre, l'idée de dépeuplement massif est ouvertement envisagé par les monstres au sommet de la pyramide du pouvoir. 
La meilleure façon d'atteindre un objectif tel que le dépeuplement massif serait d'attribuer la mort de milliards de personnes à un virus ou à l'utilisation d'armes biologiques par une puissance étrangère. 
Mais que se passe-t-il si le virus déclaré n'existe même pas ? 
Et si la véritable arme biologique était le remède supposé du même virus accusé d'une pandémie ? 
Les données actuelles montrent qu'au moins 2,8 milliards de doses dans le monde du "vaccin Covid-19" ont été administrées, et plus de 40 millions par jour continuent d'être injectées. 
Ce nombre continuera d'augmenter au fil du temps, et une fois que la saison de la grippe commencera, d'autres prendront probablement ce qu'on appelle à tort un "vaccin". 
Le Canada, le Royaume-Uni, Israël, l'Italie, les États-Unis et l'Allemagne ont tous "vacciné" au moins 50 à 60 % ou plus de leur population. 
Les pays les plus pauvres sont les moins injectés, mais cela changera probablement à l'avenir, et compte tenu de la mauvaise santé de beaucoup de personnes dans ces pays, combien mourront à cause de ce vaccin toxique ? 
Déjà, de nombreuses personnes à travers le monde meurent et ont d'horribles effets secondaires à cause de cette injection toxique. 
Les taux de mortalité dans de nombreuses régions sont bien plus élevés que les décès de Covid. 
Cela se produit dans le monde entier, et c'est la période la plus saine de l'année pour la plupart des populations. 
Qu'adviendra-t-il une fois l'automne et l'hiver arrivés ? 
Personne ne sait quels seront les effets à moyen et à long terme de ce programme vaccinal, mais toutes les indications et la logique laissent présager des résultats catastrophiques. 
Avec des systèmes immunitaires hautement compromis, voire détruits, en raison des réponses draconiennes à cette fausse pandémie et à ce "vaccin", le nombre de décès pourrait être astronomique dans un avenir proche et plus lointain. 
Ce scénario, associé à la forte possibilité de destruction de la fertilité provoquée par cette injection, pourrait contribuer à réduire considérablement le nombre de personnes sur terre, tout comme l'ont programmé les auteurs de ce plan diabolique. 
Combien de personnes mourront à cause de l'intervention de l'État, des choix médicaux et des vaccins, parmi les nombreuses autres mesures criminelles prévues par le gouvernement à l'avenir ? 
Des millions ou des milliards de morts ? 
Quand la majorité prendra-t-elle conscience que la mort planifiée est l'un des principaux objectifs de la classe dirigeante et quand commencera-t-elle à riposter ? ...

D'après un post de Gary D. Barnett.

SOURCE https://www.henrymakow.com
https://bouddhanar.blogspot.com/2021/06/genocide-le-complot-progresse.html

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Divulgations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :