Coordination Mondiale contre la Mafia et la Cabale !

Publié le 14 Juin 2021

Coordination Mondiale contre la Mafia et la Cabale !
 
Coup de filet international coordonné dans 16 pays pour lutter contre le Crime Organisé en lien avec l'État Profond ! 
 
L’agent de liaison du FBI à Canberra, Anthony Russo, aux côtés du Premier ministre australien, Scott Morrison, et du commandant de la police fédérale australienne, Reece Kershaw, lors d’une conférence de presse sur l’opération Bouclier de Troie. 

Le FBI et plusieurs services de police nationaux ont réussi à décoder, en temps réel et pendant trois ans, les communications chiffrées de plusieurs réseaux criminels. 
Cette vaste opération de surveillance, baptisée “Bouclier de Troie”, a mené à l’arrestation de près de 800 personnes. 
Tout a commencé par une arrestation menée par le FBI, rapporte le New York Times.
Début 2018, l’agence fédérale américaine a interpellé les dirigeants de Phantom Secure, une entreprise canadienne qui fournissait des téléphones à des cartels de drogues et à des organisations criminelles.
La société travaillait alors au développement d’un système de messagerie chiffrée, baptisé Anom.
“Constatant qu’il y avait un vide dans le marché clandestin, le FBI a recruté un ancien distributeur de Phantom Secure”, relate le quotidien new-yorkais.
Avec l’aide de cet informateur, les autorités ont décidé de promouvoir Anom auprès des réseaux criminels de la planète : l’opération Bouclier de Troie était lancée.
“Pendant des années, les membres du crime organisé mondial ont utilisé cette application pour planifier des livraisons de drogues, gérer des ventes d’armes et d’explosifs et négocier des assassinats”, assure le journal américain.
“Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que le réseau tout entier était un piège sophistiqué, mené par le FBI et la police australienne.”
Les autorités avaient accès à toutes les conversations passant par l’application Anom, qu’ils pouvaient ensuite déchiffrer grâce à un outil informatique appelé “clé maître”.
En trois ans, 12.000 téléphones ont été vendus aux membres de près de 300 organisations criminelles, présentes dans une centaine de pays. 
La police dans 16 pays dont l'Australie, l'Europe, la Nouvelle-Zélande et aux États-Unis ont arrêté plus de 800 personnes dans une énorme piqûre mondiale impliquant des téléphones cryptés qui ont été secrètement piégé par le FBI, l'application de la loi des agences. 
Des membres de la mafia, des syndicats du crime asiatiques et des gangs de motards hors-la-loi ont discuté de trafic de drogue, de blanchiment d'argent et des syndicats criminels de la Cabale ont été démantelés au cours des dernières 24 à 48 heures dans 16 pays dans le cadre du démantèlement du réseau criminel mondial de l'État Profond !
https://news.yahoo.com/raids-worldwide-police-reveal-vast-234028107.html

Dévoilant la piqûre "la plus sophistiquée du monde", les agences d'Australie, d'Europe, de Nouvelle-Zélande et des États-Unis ont déclaré qu'ils "utilisaient" les téléphones compatibles "AN0M" censés être sécurisés. 
Les membres de la famille royale et les politiciens font partie des célébrités et des riches hommes d'affaires qui ont utilisé le MÊME réseau téléphonique secret que des centaines de chefs de file du crime alors que la police britannique brisait l'application EncroChat codée : 
https://www.dailymail.co.uk/news/article-8486915/Royals- politiciens-célébrités-utilisé-secret-EncroChat-phone-network.html 
 
Ils ont permis ces derniers jours la saisie de huit tonnes de cocaïne, plusieurs dizaines de tonnes de cannabis, deux tonnes de méthamphétamine et environ 40 millions d’euros en espèces et cryptomonnaies. 
Des centaines d’armes à feu et plusieurs dizaines de véhicules de luxe ont par ailleurs été confisqués. 
Près de 800 personnes ont été arrêtées.
– 700 avis d'arrestation
– 800 arrestations
– 100 ordres de meurtre déjoués
– huit tonnes de cocaïne
– cinq tonnes de fleurs de chanvre
– deux tonnes d’amphétamine
– six tonnes de précurseurs de drogues
– 48 millions de dollars
– Armes et voitures de luxe saisies
Allemagne : 150 perquisitions, 70 arrestations

Le FBI avait piégé des centaines de téléphones cryptés dans des syndicats de la pègre pendant le mandat de Trump.
Maintenant la récolte.
Europol : "De nombreuses autres opérations dérivées de ce raid peuvent être attendues dans un avenir proche."
Le raid était l'une des plus grandes opérations de police de l'histoire de l'humanité. 
 
Sources : 

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :