QUAND NE « RIEN » FAIRE PEUT AUSSI ÊTRE CE QU'IL Y A DE MIEUX À FAIRE

Publié le 23 Février 2021

QUAND NE « RIEN » FAIRE PEUT AUSSI ÊTRE CE QU'IL Y A DE MIEUX À FAIRE

QUAND NE « RIEN » FAIRE PEUT AUSSI ÊTRE CE QU'IL Y A DE MIEUX À FAIRE

 

J'étais de passage à Magog en fin de semaine dernière et par hasard, j'ai été témoin d'une manifestation de marchands qui en avaient assez de mesures liées à la pseudo pan_démie. J'ai été émue d'être témoin de cette manifestation réduite en volume mais tellement significative. Et au fond de moi, j'espère qu'elle sera le prélude au réveil des marchands. Par conséquent je souhaite que ce mouvement se répète ailleurs et qu'il prenne de l'ampleur pour s'étendre à la grandeur du Québec.

 

Au point où nous en sommes, il est grand temps que le peuple se rende compte que la crise actuelle n'a plus rien de sanitaire. Il s'agit en fait d'une crise politique où nos dirigeants s'imposent en dictateurs. Par les décisions qu'ils prennent et les conséquences que celles-ci entraînent, ils se rendent coupables de crimes contre l'humanité du même ordre que ceux qui ont prévalu lors de la deuxième guerre mondiale. Rien de moins, quoiqu'en disent ceux qui pensent qu'il s'agit d'exagérations.

 

Les décisions qui sont prises actuellement sont souvent aberrantes, incohérentes et dépourvues du moindre gros bon sens. Elles sont à la base d'un génocide très sournois. Différentes manifestations ont été organisées au cours de la dernière année, mais nos dirigeants semblent s'en foutre éperdument. Ils vont de l'avant avec leur plan, car plan il y a bel et bien, quoiqu'en disent toujours ceux qui pensent qu'il s'agit d'exagérations.

 

Alors que faire? J'ai souvent répété dans mes communications que le système actuel existe et se maintient en place à partir d'un principe simple : Qui ne dit mot consent. Mais quand le peuple se lève et manifeste son désaccord, il me semble qu'il exprime qu'il ne consent plus. Il me semble qu'il devrait alors être entendu et respecté, ce qui n'est visiblement plus le cas. Alors cela amène la question : que faire d'autre?

 

Nous sommes dans un régime de terreur en ce moment. Et par quels moyens nos dirigeants parviennent-ils à maintenir cette terreur. Ils ont besoin d'une police pour faire exécuter leurs directives. Et tant que cette police sera au service de ces dirigeants, la terreur pourra se maintenir.

 

Alors qui joue le rôle de policiers? Ne serait-ce pas la police elle-même en tout premier lieu et aussi les commerçants quand ils imposent le respect des mesures sanitaires dans leurs commerces. Est-ce que nous pouvons vraiment compter sur les policiers? Selon toute apparence, non. Ces individus portent deux chapeaux qui sont incompatibles l'un avec l'autre, mais très peu semblent en être conscients. En effet, ils agissent comme agent de la paix auquel cas ils ont le devoir de protéger la population. Ils agissent aussi comme forces de l'ordre auquel cas, ils doivent protéger le système.

 

Alors quand le système devient répressif, ils devraient se retourner contre ce système et protéger la population. Mais il y a un hic : ils obtiennent leurs salaires de ce système. J'imagine que cela doit donner un problème de conscience majeur à certains(es) d'entre eux. Pour que cela change, il faudrait qu'ils (elles) prennent conscience que ce qui se passe actuellement constitue véritablement un crime contre l'humanité et un génocide au niveau mondial qui justifiera la mise en place éventuelle d'un tribunal Nuremberg 2.0. Devant un tel tribunal, répondre qu'on n'a simplement fait que répondre aux ordres ne passera pas la rampe. Et la condamnation risque d'être très sévère et sans appel. Par conséquent il faudrait que ces gens se souviennent qu'ils se sont engagés pour protéger la population et c'est quelque chose qui peut et doit être fait en conscience. Pour le moment, il semble qu'on ne doive pas compter sur eux (elles). J'espère sincèrement que cela changera un jour prochain.

 

Alors j'en reviens aux marchands. Eux aussi ils jouent un rôle de police en ce moment en faisant respecter les mesures sanitaires dans leurs commerces. Mais eux, ils ne reçoivent aucune compensation pour le faire. Bien au contraire, ils sont pénalisés car ils créent de l'irritation dans la population, celle-ci étant divisée quant au respect de ces mesures sanitaires. Par conséquent non seulement ils doivent souvent engager, à leur frais faut-il le rappeler, du personnel supplémentaire pour faire respecter ces mesures, mais ils font ainsi fuir une partie de leur clientèle qu'ils ont pourtant passé des années à bâtir. Quelle incohérence de leur part!

 

Par conséquent ces gens ont tout intérêt à faire savoir à nos dirigeants qu'ils en ont marre de jouer à la police et qu'ils souhaitent simplement faire du commerce, la raison d'être de leurs entreprises. Voilà pourquoi la manifestation dont j'ai été témoin à Magog doit faire des petits et se répandre à la grandeur du Québec. Voilà un moyen de pression vraiment efficace. Si tous les commerçants s'unissaient et manifestaient leur désengagement envers le gouvernement, les mesures sanitaires cesseraient immédiatement.

 

Hormis le fait de faire des manifestations, il existe d'autres moyens pour ces marchands de démontrer au gouvernement qu'ils cessent de coopérer. Les acceptations conditionnelles sont l'un de ces moyens. Des lettres types d'acceptation conditionnelle ont été rendus disponibles à tout le monde pour différentes situations en allant sur www.aidojeunes.org. Un modèle a été rendu disponible par lequel les commerçants peuvent cesser d'agir comme collecteurs de taxes bénévoles pour le gouvernement. En s'inspirant des autres modèles de lettre disponibles, il serait facile de créer une nouvelle lettre-type par lesquels ils peuvent accepter de continuer à jouer à la police pour le compte du gouvernement moyennant une compensation financière qu'ils peuvent eux-mêmes choisir de mettre très salée. Dans la même lettre, ils pourraient aussi exiger des dirigeants gouvernementaux, de réfuter par affidavit assermenté le fait qu'ils (le commerçant qui signe la lettre) croient que ces dirigeants leur demandent de perpétuer en leur nom (dirigeants) un génocide et un crime contre l'humanité.

 

J'invite vraiment les commerçants à lire et à relire les lettres types qui sont proposées afin de les comprendre et de se les approprier. Si un tel document était utilisé par des centaines de commerçants, ce serait un moyen de pression extrêmement puissant et efficace. Et comme de telles lettres n'obtiendront pas réponse, elles pourraient ensuite être déposées devant le futur tribunal Nuremberg 2.0 afin de faire condamner nos dirigeants actuels. En effet, le fait de n'avoir pas réfuté par affidavit assermenté, chacun des points contenus dans l'affidavit de l'expéditeur (marchand) servira alors à établir la culpabilité des dirigeants.

 

Dans un autre ordre d'idées, j'ai espacé mes communications depuis l'élection américaine de novembre 2020. Mais dans mes communications, sans élaborer à fond, j'ai invité les lecteurs(rices) à conserver l'espoir du changement à venir. J'ai aussi mentionné que rien n'était perdu et qu'au contraire, tout ce qui se passait faisait partie d'un plan qui avait été très soigneusement établi de très longue date. Je n'ai pas élaboré à fond là-dessus. Comme je l'ai souvent mentionné, je ne suis pas un spécialiste des recherches et je fonctionne souvent de façon plus intuitive que cognitive.

 

Par contre, Alexis Cossette Trudel est un spécialiste des faits et des recherches. Dans ses deux derniers web-journaux il vient clairement appuyer à l'aide de faits ce que j'ai avancé. Et comme moi, il mentionne que, comme il s'agit d'opérations militaires vraiment particulières, du jamais vu en fait, il ne faut rien prendre au premier niveau dans les informations qui nous sont communiquées. Et il y a tout lieu de garder espoir, car il y a définitivement un plan qui conduit à un dénouement heureux pour la population. Voici les liens pour ces deux derniers web-journaux : https://odysee.com/@Radio-Quebec:a/cog:f et  https://odysee.com/@Radio-Quebec:a/Chefdoeuvre:9

 

Par contre dans ces web-journaux, il n'a pas encore fait référence au fait que nos gouvernements sont en fait des corporations gouvernementales. Il n'a pas fait référence non plus au fait que Bidon avait été élu comme président de la défunte Corporation gouvernementale ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE INC. J'imagine que ça viendra un jour. J'imagine aussi qu'il fera référence éventuellement à la manifestation des clauses du NESARA/GESARA et j'imagine que cela se fera quand Trump sera déclaré président élu de la République restaurée des États- Unis.

 

En attendant, les militaires sont toujours présents en masse à Washington DC et ce territoire est toujours entouré de clôtures et de barbelés. Il y a lieu de se demander pourquoi puisque Bidon a été assermenté et que tout semble aller dans le meilleur des mondes au niveau de sa présidence, selon ce que rapporte les médias de masse.

 

Et si ce n'était pas le cas?

 

Et si tout ce qui se passe en ce moment n'était qu'une formidable pièce de théâtre dont la trame a été établie il y a longtemps?

 

Et si tout n'était qu'illusion?

 

La véritable raison de toutes les démarches qu'à entrepris Trump depuis son accession au pouvoir en 2016, c'est le drainage du marais. Il s'agit aussi d'une opération militaire secrète de très grande envergure. Le drainage du marais implique de mettre fin à la corruption qui sévit au niveau des instances gouvernementales . Il ne s'agit pas d'un problème américain, mais d'un problème mondial.

 

Ce système mondial est corrompu à un niveau qui dépasse l'entendement et l'imagination. Et l'un des moyens utilisés pour installer et maintenir cette corruption implique la pédo_philie, la traite des êtres humains et la participation à des rituels sataniques. Et cela concerne majoritairement des enfants. J'en ai fait mention à l'occasion dans mes communications au fil du temps. Mais je n'ai pas élaboré à fond là-dessus. Il s'agit d'un sujet très sensible et cela est dégoûtant à un niveau tel qu'il n'existe pas de mot pour décrire le tout.

 

Néanmoins la véritable raison pour laquelle les militaires sont toujours présents à Washington DC concerne justement le sauvetage d'enfants qui se trouvaient dans des tunnels sous les bâtiments de Washington DC et en particulier la Maison Blanche et le Capitole. Voici un lien pour en savoir plus à ce sujet : https://latableronde.over-blog.com/2021/02/abattoir-d-enfants-dans-les-tunnels-de-capitol-hill.html

 

Je n'élaborerai pas plus longuement sur ce sujet, sauf pour mentionner qu'on nous annonce depuis longtemps un Choc pour l'Humanité qui provoquera un Grand Réveil. Je crois que ce moment se rapproche de plus en plus. Il sera alors question du sort réservé à ces enfants et de l'envergure des pratiques les impliquant.

 

Beaucoup de gens se plaignent, avec raison selon moi, des mesures contraignantes qui ont été mises en place et en particulier du récent couvre feu. Comme je l'ai mentionné, si nous ne sommes pas en accord avec ces mesures, il faut cesser de donner notre consentement. J'aimerais cependant proposer une autre façon d'envisager cette situation.

 

J'ai souvent mentionné que tout est énergie. Et, au risque de me répéter, la solution véritable aux problèmes que nous vivons actuellement passe par une hausse du taux vibratoire. Alors si nous manifestons la cessation de notre consentement dans la peur, la colère ou le ressentiment, nous faisons le jeu de ceux que nous condamnons car l'effet final de nos actions aura pour conséquence de faire baisser le taux vibratoire collectif, ce qui aura pour effet final de les nourrir et de prolonger notre calvaire. Bien évidemment, j'imagine que ce n'est pas ce que nous recherchons.

 

Donc il importe de poser des actions, mais si nous le faisons, nous nous devons de le faire dans la paix, la sérénité, la joie et l'amour, afin de hausser la taux vibratoire. C'est là que les actions posées auront véritablement du poids et qu'elles provoqueront le changement souhaité.

 

Voilà pourquoi, s'il importe de passer à l'action, il y a aussi possibilité d'appuyer le changement simplement en ne posant aucune action visible, en apparence du moins. Je reconnais qu'il s'agit là d'un puissant paradoxe. Et pourtant. Voici un exemple d'une façon concrète de le faire. Nous sommes actuellement en guerre même si nous n'en avons pas pleinement conscience. Mais cette guerre ne se déroule pas de la façon conventionnelle. Et il y a des milliers de militaires qui mettent leurs vies à risque actuellement pour sauver des milliers et des milliers d'enfants qui ont été gardés en captivité dans des tunnels souterrains, partout sur la planète. Ces militaires font face à des dangers inédits, car les êtres qui gardent ces enfants en captivité disposent d'armes qui peuvent littéralement désintégrer les militaires qui s'approchent, semble-t-il. Donc ces militaires courent au devant de très graves dangers pour sauver ces enfants. Et cela, c'est sans faire mention des séquelles psychologiques auxquelles ils risquent de devoir faire face. Ces militaires sont de véritables héros, selon moi.

 

Nous vivons actuellement un couvre-feu. Je crois que ce couvre feu fait partie du plan de ceux qui veulent nous briser et nous dominer. Mais se pourrait-il que les militaires positifs profitent de ce moment où tout le monde est en sécurité chez lui pour procéder à des arrestations et pour faire le « ménage » de la corruption.

 

Nous visons aussi une obligation de porter le masque en public. Je ne dirai à personne comment se comporter à ce sujet. Selon moi, le plus important c'est de demeurer dans la paix et la sérénité. Alors si un individu est en mesure de ne pas porter le masque et d'affronter les situations potentiellement conflictuelles que cela peut créer tout en maintenant un état d'être de paix, d'harmonie et de sérénité, je l'invite à le faire.

 

Par contre, si un individu n'est pas en mesure de bien composer avec ce genre de situation, ne serait-il pas préférable pour lui(elle) de porter alors le masque et de profiter de ce moment pour avoir des pensées de gratitude pour ces militaires qui affrontent actuellement de très graves dangers dans le but de sauver l'humanité, rien de moins. Ainsi il devient possible de hausser le taux vibratoire collectif sans nourrir de conflits et sans non plus donner notre consentement ouvert.

 

À chacun(e) de choisir de façon souveraine comment il entend contribuer à la hausse de ce taux vibratoire. À ce sujet, je propose la lecture du texte suivant : https://latableronde.over-blog.com/2021/02/le-conseil-arcturien-empathes-vous-atteignez-l-ame-de-tous-les-humains.html

 

Nous sommes actuellement à faire un passage de la troisième à la cinquième dimension. Mais comme il est mentionné dans le texte : Comme beaucoup d'entre vous le savent, la cinquième dimension n'est pas un endroit où vous allez, c'est un état d'être que vous maintenez.

 

Et on ajoute : En faisant émaner l'Amour de votre être, vous aidez tous ceux qui sont sur Terre. 

 

Ce changement n'est pas une question d'action, et nous pensons avoir établi qu'il ne s'agit pas de choses qui se passent en dehors de vous, mais de vous et de la vibration que vous offrez. 

 

Offrir une vibration élevée de façon plus constante a un impact plus important que tout ce que vous pourriez faire maintenant.

 

Donc on peut percevoir qu'il s'agit d'un état de conscience. Je crois que, s'il est important de passer à l'action, il importe de le faire d'abord dans un niveau de conscience qui permettra la manifestation des résultats souhaités. En conséquence, il importe de se poser la question suivante : Est-ce que ce que je m'apprête à faire aura pour effet final de hausser la taux vibratoire individuel et collectif ou le contraire? Car c'est véritablement là que ça se passe, selon moi. Voilà pourquoi j'ai intitulé mon texte : QUAND NE « RIEN » FAIRE PEUT AUSSI ÊTRE CE QU'IL Y A DE MIEUX À FAIRE.

 

Tout est question de conscience et d'Être, d'abord et avant tout. Et c'est ainsi que le changement souhaité se produira.

 

Pour ceux et celles qui pensent que rien ne se passe, voici une petite nouvelle que je ne confirme pas mais que n'importe qui peut valider en faisant un minimum de recherche. Selon une source généralement fiable, les 152 ambassades étrangères des pays suivant ont été fermées à Washington DC depuis le 20 janvier dernier :

 

Afghanistan, Albanie, Algérie, Angola, Antigua, Barbuda, Argentine, Are moa, Astraea, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Biélorussie, Belgique, Belize, Bénin, Bolivie, Botswana, Brésil, Britannique, Bulgarie, Burundi, Cabo Verde, Cambodge, Cameroun, Canada, République Centrafricaine, Tchad, Chili, Chine, Colombie, Congo, Costa Rico, Côte d'Ivoire, Croatie, Cuba, Chypre, Chypre Nord. Tchèque, Danemark, Djibouti, République dominicaine, Timor oriental, Équateur, Égypte, El Salvador, Érythrée, Estonie, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Gambie, Géorgie, Allemagne, Ghana, Grèce, Groenland, Grenade, Guatemala, Guinée, Guyane, Haïti, Honduras, Hongrie, Inde, Indonésie, Irak, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Corée, Kosovo, Kurdistan, Koweït, Kirghizistan, Laos, Lettonie, Liban, Lesotho, Liechtenstein, Lituanie, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malte, Îles Marshall, Mauritanie, Maurice, Mexique, Micronésie, Monaco, Mozambique, Namibie, Népal, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Niger, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Pérou, Philippines, Pologne, Afrique du Sud, Portugal, Puerto Lempira, Qatar, Roumanie, Russie, Saint Kitts, Nevis, Sainte Lucie, Saint-Marin, Serbie, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Somaliland, Sri Lanka, Soudan, Suriname, Swaziland, Suède , Suisse, Syrie, Tadjikistan, Tanzanie, Thai, Trimidad, Tobago, Turquie, Ouganda, Ukraine, Unité Émirats arabes unis, Uruguay, Ouzbékistan, Venezuela, Vietnam, Yémen, Zimbabwe.

 

Il est impossible de valider une quelconque date anticipée en ce moment, mais il faut nous attendre à des annonces de nature publique au cours des semaines à venir. Certaines sources mentionnent des dates, mais je vais m'abstenir de les partager cette-fois-ci. Je préfère maintenir le cap à l'effet que la Lumière a gagné. Je ne peux prédire quand et comment cela va se manifester, mais j'ai la certitude absolue que cela va se manifester au cours des jours, des semaines et des mois à venir. Il n'y a aucune ambiguïté pour moi à ce sujet.

 

Alors peu importe ce qui se produira aux États-Unis ou ailleurs dans le monde suite à des actions militaires, en appui aux actions de ces militaires, nous pouvons choisir de manifester la cessation de notre consentement au déploiement du plan de la Cab_ale/État profond. Nous pouvons le faire dans notre for intérieur et dans le confort de notre foyer et émaner puissamment cela avec amour. Il est assuré que cela aura un impact. Nous pouvons aussi choisir de poser des actions individuelles ou nous joindre à d'autres pour des actions collectives. Il appartient à chacun(e) d'entre nous de gérer sa situation personnelle de façon souveraine.

 

Mais l'un des éléments clés, c'est de ne plus embarquer dans le train de la terreur qu'on tente par tous les moyens de nous imposer. S'il y a pand_émie actuellement, celle-ci se situe beaucoup plus au niveau de la peur qu'à tout autre endroit. Et c'est là-dessus que chacun d'entre nous devons travailler en priorité. Transformer/transmuter la peur permettra de hausser le taux vibratoire individuel et cela permettra une hausse du taux vibratoire collectif. Et il est assuré que c'est ce que nos dirigeants actuels craignent le plus en ce moment.

 

Voilà pourquoi depuis maintenant plusieurs mois je propose de répéter : JE RENONCE À LA PEUR.

 

ET JE CHOISIS PUISSAMMENT L'AMOUR. JE CHOISIS PUISSAMMENT LA PAIX. JE CHOISIS PUISSAMMENT L'HARMONIE. JE CHOISIS PUISSAMMENT L'OUVERTURE DU COEUR ET DE L'ESPRIT. JE CHOISIS PUISSAMMENT LA COMPASSION. JE CHOISIS ET J'ACCUEILLE LE CHANGEMENT. JE CHOISIS AUSSI PUISSAMMENT LA GRATITUDE.

 

JE CHOISIS AUSSI LA PATIENCE D'ATTENDRE LE DÉNOUEMENT FINAL ET LE COURAGE DE ME RENDRE JUSQUE LÀ.

 

Et si les circonstances m'y amènent, JE CHOISIS AUSSI PUISSAMMENT L'ACTION QUI ME CONVIENT.


 

Et pour nourrir l'esprit de paix et d'harmonie, j'invite chacun(e) à écouter la vidéo suivante qui m'émeut et me fait vibrer à chaque fois que je l'écoute : https://www.youtube-nocookie.com/embed/b9LRM4jEmt8

J'apprécie recevoir des commentaires. Il est possible de me les faire parvenir en allant sur www.aidojeunes.org.

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé

  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu

  • que vous fassiez référence à  notre site latableronde.over-blog.com

  • que vous mentionniez le nom Le Phare ou Yves Dubé

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Le Phare

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article