Le ministre de la santé belge

Publié le 1 Décembre 2020

Le ministre de la santé belge
Le ministre de la santé belge déclare que la fermeture des magasins était peu une mesure sanitaire mais davantage un «électrochoc pour la population»
1
«Faire du shopping ne comporte pas vraiment de risques quand tout est bien contrôlé. A un moment donné on devait prendre une décision choc. Il fallait vraiment un électrochoc». Ce sont les propos de Frank Vandenbroucke, ministre fédéral de la santé.

 

Voilà qui devrait ravir tous les commerçants qui ont perdu des sommes colossales en un mois…pour rien. Certains ont même mis fin à leurs jours. Si cette fermeture n’était pas sanitairement vraiment justifiée en Belgique, vous aurez compris qu’elle ne l’était pas davantage en France mais chez nous, aucun ministre n’aura l’honnêteté de le dire.

Dimanche, l’infectiologue flamande Erika Vlieghe avait confirmé au micro de la VRT que la fermeture des magasins était une décision politique, le shopping ne présentant sans doute pas de risque particulier si l’on évite de s’agglutiner et que l’on suit quelques règles.
Les explications du ministre de la Santé publique ont entrainé des critiques, entre autres de la part du président de la N-VA, dans l’opposition au fédéral.

Le vice-ministre-président flamand Bart Somers a quant à lui défendu la décision de fermer pour un mois les commerces non essentiels, « nécessaire » selon lui. « Notre système de santé était sous haute pression. (…) Nous devions intervenir de manière drastique et tout faire pour éviter les contacts », a-t-il estimé lundi.

 

Source : https://www.lesoir.be/340753/article/2020-11-30/la-fermeture-des-commerces-non-essentiels-avait-ete-decidee-pour-creer-un https://www.fawkes-news.com/2020/11/strategie-du-choc-le-ministre-de-la.html

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Divulgation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article