LA FIN DES MANIPULATEURS DE SOCIÉTÉS

Publié le 1 Décembre 2020

LA FIN DES MANIPULATEURS DE SOCIÉTÉS

LA FIN DES MANIPULATEURS DE SOCIÉTÉS

 

Il y a longtemps que j'ai perdu mes illusions au sujet de la politique. En fait cela remonte au référendum qui a eu lieu au Québec en 1980. À l'époque, je n'étais pas très politisé, mais je portais en moi un sentiment naturel de souveraineté. Et un dénommé René Lévesque a su merveilleusement bien me mettre en contact avec ce sentiment. Il régnait une réelle effervescence au Québec à cette époque.

 

Et puis boom! Nous avons perdu le référendum. J'ai été très déçu mais je n'aurais rien eu contre le fait de perdre ce référendum à partir du moment où j'aurais eu la pleine conviction que le peuple québécois s'était exprimé entièrement librement. Cependant, il y avait en moi un intense sentiment que nous avions été profondément manipulés. Mais j'ai continué à porter en moi ce sentiment de souveraineté naturelle et à croire en la destinée souveraine du Québec.

 

Puis il y a eu la nuit des longs couteaux. Selon Wikipédia, aQuébec, la nuit des Longs Couteaux est un terme utilisé en référence à la nuit du 4 novembre 1981, au moment où le premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau a fait accepter son projet de loi constitutionnelle par 9 des 10 premiers ministres provinciaux, à l'insu du premier ministre du Québec René Lévesque, qui dormait à Hull. On s'est fait passer tout un sapin et il n'était pas de Noël. Nouvelle et profonde désillusion envers ce monde de la politique.

 

Ce qui m'amène au référendum de 1995. Je ressens alors un renouveau de sentiment de fierté québécoise dans la population, mais en même temps pas la même effervescence qu'en 1980. Nouvelle défaite, mais cette fois il est pour moi très clair que le vote a été manipulé d'une façon à peine voilée. De quoi donner le dédain de la politique à tout jamais. D'ailleurs, à cette époque, je m'occupe plus que jamais de ma vie personnelle. J'ai vécu un divorce quelques années auparavant et je dois plus que jamais remplir mon rôle de père de façon responsable. De plus, je travaille à temps plein à établir un commerce, une pépinière de production, un projet auquel j'ai rêvé pendant de nombreuses années. Bref, ce sont ces deux projets qui me tiennent à cœur et qui occupent mes pensées et mon temps. De plus, à travers les prises de conscience que ces événements m'ont fait vivre, j'ai choisi d'aborder ces défis à ma manière, de façon souveraine. Bref, je suis conscient que la souveraineté commence d'abord par moi-même, par ma relation avec celle-ci. Tant mieux si cela s'extensionne jusqu'à la nation, mais en même temps, je peux très bien composer avec cela dans la situation du moment.

 

Puis surviennent les événements du 11 septembre 2001. À ce moment, il devient rapidement clair pour moi que la narratif qu'on nous propose ne tient pas du tout la route. Je ne peux comprendre ni les motifs, ni qui est derrière cet événement dans lequel on a tué des milliers de personnes sans aucun remord, mais cela me questionne. Par dessus tout, je ne peux blairer le personnage de George W. Bush avec son perpétuel petit sourire narquois qui semble constamment nous dire : Je vous ai bien eu.

 

Il y a alors une réelle psychose dans la population. Dès l'instant où cette psychose commence à s'atténuer commencent de mystérieux envois de plusieurs lettres consécutives qui sont contaminées à l'anthrax. Bien sûr la psychose reprend de plus belle, mais tout cela semble s'arrêter tout aussi mystérieusement que ça a commencé. Mystérieusement! Pas tout-à-fait! En fait, je prend note que cela s'arrête au même moment où est passée une loi qu'on appelle Le Patriot Act, une loi qui est très liberticide et qui permet de déclarer la guerre au terrorisme.

 

Et tout le monde gobe ce narratif. Mais, pas moi. C'est louche! Très louche! Et des questions montent en moi : Comment fait-on la guerre au terrorisme? On peut faire la guerre à un pays, mais à un terroriste? Où est le pays des terroristes? Ne peuvent-ils pas se cacher partout et surgir de nulle part? Comment et quand pourra-t-on dire qu'on a remporté la victoire? Qui va hisser le drapeau blanc?

 

Bref, tout cela ne tient pas la route. Vivement qu'on se débarrasse de Bush Jr. Alors arrive Obama avec son slogan « yes we can ». Quelle bouille sympathique! Quel vent de fraîcheur déferle sur l'Amérique et même sur le monde au moment où il remporte sa première victoire! J'ai été très ému par cette victoire. Mais oups! Premier bémol! Il vient à peine d'être élue qu'il remporte déjà un prix Nobel de la paix! Étrange! Tout cela sent déjà la manipulation dès le début. Mais il semble si sympathique. Comment ne pas lui donner un certain bénéfice du doute?

 

Mais je ne suis pas dupe. J'ai déjà commencé à comprendre comment ce monde est manipulé. Je ne crois plus à la politique, mais j'ai aussi compris qu'on doit s'intéresser à la politique, car si on ne s'intéresse pas à elle, elle va s'intéresser à nous. Ces gens qui nous dirigent ont , en principe du moins, été mis en place par le peuple et ils doivent, toujours en principe, répondre aux mandats qui leur sont donnés par le peuple. En théorie cela devrait être comme cela. Mais il est facile de se rendre compte que ces gens ne tiennent pas leurs promesses et qu'ils répondent à des intérêts qui ne sont pas ceux du peuple.

 

Je suis habité par un esprit souverain depuis longtemps, mais comment affirmer et vivre ma souveraineté dans un tel contexte où je ne me sens pas respecté. Pire, je sens qu'on se fout carrément de ma gueule. Et ici quand j'utilise le « Je », je m'exprime au nom d'une bonne partie de la population et pas uniquement en mon nom personnel. Bref, j'observe que de plus en plus de gens sont, comme moi, désabusés de la politique. Mais que faire? Voter à intervalles réguliers? À voir aller les choses, il semble que plus ça change, plus c'est pareil. Alors quoi? Si mon vote ne sert pas à changer les choses alors que c'est la base même de la démocratie, en principe du moins, que puis-je faire d'autres?

 

Ces gens qui nous dirigent devraient être imputables de leurs actions. J'écoute alors quelques vidéos d'Étienne Chouard. Il est un blogueur, militant politique français et professeur d'économie -gestion. M. Chouard nous informe que les Constitutions qui devraient protéger le peuple sont mal conçues car il n'est pas prévu dans celles-ci de clauses qui rendent les dirigeants imputables.

 

Je n'ai étudié aucune Constitution mais cela semble être effectivement le cas, au Québec et au Canada du moins. Quand il y a de quelconques scandales, on crée des commissions d'enquête. Règle générale celles-ci se terminent en queue de poisson. Au terme de celles-ci, quelques individus reçoivent une tape sur les doigts. Et ça s'arrête là. Ce système est visiblement corrompu partout sur la planète, mais le peuple ne peut rien faire. Pourtant les droits du peuple devrait être garantis par les Constitutions. Voilà pourquoi, M. Chouard recommande de créer des assemblées constituantes où les peuples pourront refaire les Constitutions et résoudre ces difficultés.

 

LES ÉLUS SONT LES MANDATAIRES DU PEUPLE. ET SI LE GOUVERNEMENT NE REMPLIT PAS CORRECTEMENT OU MÊME S'IL REMPLIT FRAUDULEUSEMENT SON MANDAT, LE PEUPLE DEVRAIT POUVOIR LE LUI RAPPELER ET LE RAMENER À L'ORDRE.

 

Pour le moment qu'il suffise de mentionner que si cela n'est pas possible, alors cela signifie que nous vivons en dictature, déguisée en démocratie. Et si c'est le cas, il est de notre devoir à chacun(e) de prendre les moyens appropriés pour mettre fin à la dictature. J'y reviendrai.

 

Pour continuer mon cheminement politique, cela m'amène à la candidature de Trump. Au moment de la course à la présidence de 2016, je faisais le tour du Québec à la marche. J'ai marché de mai à octobre sur 4080 km. C'est un exercice qui ramène énormément dans l'ici et maintenant. J'avais des échos de cette campagne quand je lisais les journaux, mais mon intérêt envers l'un ou l'autre des candidats était mitigé. En fait, autant je n'avais pas été capable de blairer George W. Bush, autant je n'étais pas capable de blairer Hillary Clinton, ce qui ne faisait pas de moi un partisan de Trump pour autant.

 

C'est un homme que je ne connaissais pas et qui n'avait pas d'attrait particulier pour moi jusqu'au moment où j'ai découvert le vidéo suivant que j'ai partagé à de multiples reprises : https://www.youtube.com/watch?v=IILsRBz3o1Y&feature=share&fbclid=IwAR3bKDeJFE1JIpwjZNyfvv3DwMjXkmC5Zvep1-QBUV0um7Eku8DdJwRW-tg

 

Tout ce qu'il partageait dans ce vidéo m'allait droit au cœur. Un vrai message d'espoir à l'effet que le peuple allait pouvoir reprendre véritablement le pouvoir. Et il terminait en disant qu'il était très conscient qu'il s'exposait lui-même en réalisant cette mission, mais qu'il s'engageait à la remplir pour redonner à cette nation qui lui avait tant donnée. Était-ce de belles promesses de politicien ou était-il sincère?

 

Je n'allais pas tarder à la savoir car j'allais le suivre au pas et il avait hautement avantage à ne pas faire de faux pas. Alors, je lisais le journal à tous les jours ou presque. Il n'y avait jamais rien de bon à ce sujet dans ces médias. Pire j'avais l'impression d'assister à une véritable entreprise de démolition. Pourtant, cela ne correspondait pas à ce que je lisais sur l'internet. Et mon intuition me guidait spontanément à accorder d'abord ma confiance à ce que je lisais sur l'internet.

 

Mais je ne pouvais rien valider de façon formelle jusqu'au 21 décembre 2017 où un ordre exécutif a été émis à l'effet de saisir les propriétés des personnes impliquées dans la violation grave des droits humains et la corruption : https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/executive-order-blocking-property-persons-involved-serious-human-rights-abuse-corruption/ . Ça c'était une information que je pouvais vérifier par moi-même.

 

À partir de là j'ai su que c'était du sérieux. Cet homme n'était pas là pour jouer avec nous mais pour remplir ses promesses. En fait j'ai remarqué que Trump n'avait pas le comportement habituel qu'ont les politiciens. Mais je n'arrivais pas à le définir clairement parce que les informations à son sujet m'apparaissaient souvent contradictoires. Quelque temps avant cet ordre exécutif, cependant, sont apparus dans le décor de mystérieux messages d'un certain Q_anon. Je me suis mis à suivre ces messages qui suscitaient de plus en plus mon intérêt. Ceux-ci avaient pour effet de nous lancer sur des pistes afin de nous aider à comprendre ce qui se tramait en arrière plan de la scène.

 

Plus je me suis mis à suivre attentivement tout cela, plus je me suis mis à comprendre l'ampleur de la manipulation qui prévalait et en particulier au niveau des médias de masse. Ce que font ces médias n'a plus rien à voir avec le journalisme. Ces médias sont devenus des propagandistes et des fabricants d'image. Et à ce titre, ils peuvent très bien nous rendre très sympathique un Obama qui est pourtant le président ayant lancé le plus de bombes de toute l'histoire américaine.

 

 

De l'autre côté, ils peuvent nous rendre très antipathique un Trump, qui a compris leur façon de faire et qui utilise finalement cela à son avantage pour mieux les piéger dans leur arrogance. Voilà pourquoi il a choisi de communiquer directement avec la population entre autre au moyen des médias sociaux et en particulier de Twitter. Voilà pourquoi il a choisi d'organiser des rencontres publiques avec la population. Il l'a fait en particulier pendant la campagne électorale où nous avons pu observer des rallyes monstres. Mais il n'a pas fait de telles rencontres directement avec la population que pendant la campagne électorale. Il en fait régulièrement tout au cours de son premier mandat. Et voilà pourquoi, quand on aura finalement résolu la fr_aude électorale, on découvrira qu'il a obtenu plus de 80 millions de votes, du jamais vu.

 

Je ne connais pas cet homme, mais autant on nous véhicule dans les médias de masse un homme à l'image bourru et profondément antipathique, autant il semble charismatique quand il va à la rencontre du peuple et qu'il déploie son sourire.

 

J'ai continuellement mis Trump en valeur dans mes écrits parce qu'il m'est apparu clairement qu'il n'était pas un politicien mais un homme qui remplissait ses engagements envers le peuple dont la promesse de « drainer le marais » ce qui n'était pas une mince tâche et ce qui, de plus était une tâche ultra périlleuse.

 

Trump n'est pas seul dans ce travail. Il est celui qui a accepté de se mettre en avant et de recevoir les flèches de ses adversaires. Mais Trump c'est aussi l'Alliance. Et qui est l'Alliance? Comme je n'en fais pas partie, je ne peux le dire avec une certitude absolue.

 

Mais cette Alliance comporte définitivement des dirigeants de pays qui ne sont pas à la solde de ou qui ne sont pas manipulées par le Cab_ale/Ét_at profond. Comment les reconnaître? Très simplement, selon moi, ils sont ceux qui sont décriés dans les médias de masse, ceux qu'on nous présente comme des dictateurs à qui il faut faire la guerre.

 

L'Alliance ce peut être aussi Q_anon, une opération de communication du service de renseignements militaires.

 

L'Alliance implique aussi de nombreux militaires qui ont mis leurs vies en jeu pour mettre fin à la domination de la Caba_le/Ét_at profond. Ce sont ceux qui se sont introduits dans les tunnels souterrains pour y libérer des centaines de milliers, sinon des millions d'enfants qui y étaient gardés en captivité à des fins malveillantes. Il semble que ces militaires se sont exposés à des dangers inhabituels comme celui de faire face à des armes qui pouvaient les réduire en poussière instantanément, en plus de s'exposer la maladie du KURU (une maladie du genre de la maladie de la vache folle mais s'attaquant aux humains). Ce militaires ont aussi dû se blinder émotivement pour faire face à l'horreur de ce qu'ils ont découvert dans certains de ces tunnels quant au sort réservé aux enfants qu'ils y ont récupérés. Ces militaires sont de véritables héros.

 

L'Alliance implique aussi des galactiques. Il serait hautement prétentieux de notre part de croire que nous sommes les seuls dans ce vaste univers peuplée de milliards d'étoiles et de planètes. Il serait aussi prétentieux de notre part de ne pas croire que, depuis toujours, des communications on pu être établis avec ces êtres. J'ai déjà mentionné dans mes écrits qu'on nous prévient à travers des œuvres cinématographiques d'une réalité qui semble relever de la fiction. À ce titre la série de film liés à La Guerre des Étoiles en est un bon exemple. Fiction ou réalité à découvrir?

 

On nous a aussi fait croire à travers différentes œuvres cinématographiques qu'il nous fallait craindre ces êtres venus d'ailleurs, qu'ils allaient envahir notre planète et nous dominer. Je ne peux en parler en connaissance de cause car je n'en ai jamais rencontré, mais logiquement, il doit y avoir des êtres qui cherchent à dominer parmi ces êtres tout comme il doit y en avoir qui sont amicaux et qui recherchent plutôt l'amitié et la collaboration. Par conséquent je prétends que les amicaux puissent faire partie de l'Alliance.

 

À ce titre, j'inviterais tout le monde à lire le codex galactique en allant sur le lien suivant : https://latableronde.over-blog.com/2020/02/codex-galactique.html

Voici le texte d'introduction à ce codex : La planète Terre est la dernière planète dans cet univers sous occupation des Forces des Ténèbres, le dernier vestige des guerres galactiques qui ont fait rage à travers la galaxie pendant des millions d’années.

Tandis que la galaxie était libérée de l’emprise des Forces des ténèbres, les Forces de la Lumière se développèrent à partir d’une force militaire créée par le besoin impératif de défendre les libertés fondamentales des êtres sensibles vers une société galactique harmonieuse et cosmique. Tandis que les êtres au sein de la Confédération Galactique évoluaient spirituellement et accomplissaient leur alignement et l’union avec les Maîtres Ascensionnés, ils découvrirent un codex interne régulant toutes les interrelations entre les êtres de Lumière et leurs relations aux forces des ténèbres et des planètes occupées.

 

Ce codex est appelé le Codex Galactique et représente la base juridique pour toutes les actions de la Confédération dans cette galaxie et d’autres. Ce Codex n’est pas un ensemble rigide de lois externes, mais un code de déontologie interne systématisé de toutes les âmes de Lumière qu’acceptent tous les êtres de Lumière avec leur libre arbitre parce qu’il reflète leur vérité intérieure.

 

Et selon moi, il est possible que des Maîtres ascensionnés fassent aussi partie de cette Alliance. Je ne sais pas ce qu'il en est à ce niveau , mais une chose est sûre, c'est que Trump est la personne qui s'expose le plus aux yeux du public. Et il joue actuellement, et depuis le début de sa présidence, un rôle déterminant. Mais il est loin d'être seul dans cette aventure. Alors quand je soutiens Trump par mes écrits, c'est toute cette équipe que je soutiens. Alors j'inviterais ceux et celles qui ont développé une antipathie difficilement réversible envers ce personnage, en réponse à la manipulation des médias de masse, à considérer la situation à partir d'un autre angle.

 

C'est l'avenir même de l'humanité qui se joue en ce moment. Et Trump n'est pas un sauveur, mais il est l'un des éléments importants de l'équipe. Alors puis-je me permettre d'inviter ces gens à considérer l'ensemble de l'équipe et le rôle primordial qu'elle est en train de jouer pour l'humanité au lieu de s'arrêter au personnage de Trump?

 

Nous sommes soumis à une dictature mondiale en ce moment à travers la pseudo pandémie de C19. L'objectif est clairement de soumettre les peuples de la terre et d'imposer le Nouvel Ordre Mondial, où nous allons perdre toutes formes de libertés. Alors que faire?

 

Comme je l'ai mentionné en début de communication, il semble que le droit de vote, le moyen usuel prévu pour et par le peuple pour exprimer son désaccord et pour provoquer le changement, ne fonctionne plus. De nombreux dirigeants sur cette planète ont démontré qu'ils n'étaient que des marionnettes de l'Ét_at Profond. Par mi ceux-ci Trudeau, Legault et Macron ne donnent pas leurs places. Et ce qui ressortira de la saga électorale américaine c'est que les élections ont été truquées depuis longtemps dans de nombreux pays.

 

L'autre moyen pouvant être utilisé par les peuples, c'est de rendre leurs élus imputables en établissant des assemblées constituantes et en refaisant les constitutions de leurs pays en ce sens. Cela me semble une bonne démarche à envisager, essentielle même, mais ce n'est pas par là qu'il faut commencer selon moi .

 

Selon moi, il faut commencer par l'utilisation du Droit commun. Le Droit commun est la juridiction qui vient tout juste en dessous du Codex galactique. C'est le plus haut niveau de juridiction sur Terre. Ses règles sont simples et basées d'abord sur le Gros Bon Sens. En fait, on retrouve dans ses règles une partie de ce qui est proposé dans le Codex galactique, mais appliqué au niveau terrestre. Le Droit commun s'applique aux êtres humains, des créatures divines. Viennent ensuite la Loi maritime et tous les codes qui en découlent. Ces lois s'appliquent à la personne juridique qui est une création des gouvernements.

 

Nous vivons une étape cruciale où le peuple doit reprendre le pouvoir sur ses institutions. Nous sommes à l'aube de l'annonce du NESARA/GESARA. Les clauses de ces lois seront mises en application une à une ou alors, il y aura une annonce globale. Je ne le sais pas. Mais l'application des clauses du NESARA/GESARA prévoit un retour au Droit constitutionnel (commun). Par conséquent, cela permettra au peuple de reprendre le pouvoir sur ses institutions juridiques et gouvernementales. Et c'est à cela, entre autre, que travaille Trump et l'Alliance depuis l'élection de 2016. Dans ses discours, Trump revient continuellement et régulièrement sur le fait qu'il travaille à redonner le pouvoir au peuple.

 

Mais advenant où cela prendrait encore un certain temps, des individus préparent un événement mondial où les peuples des différents pays pourront reprendre possession de leurs instances juridiques afin d'y instaurer eux-mêmes le Droit commun. On ne sait pas quand cet événement aura lieu mais cela ne saurait tarder. Pour être au courant, j'invite les gens à visiter les sites : https://www.earthunited.global/ et https://awarriorcalls.com/home/. Et pour préparer la population à ce grand événement, on a monté une série de vidéos. Ils sont en anglais, mais le premier de ces vidéos à été traduit et doublé en français. Voici un lien qui permet de le visionner : https://latableronde.over-blog.com/2020/11/french-final.html

 

La population doit se préparer pour ce grand changement, que celui-ci se produise par l'intermédiaire de l'annonce du NESARA/GESARA ou que celui soit provoqué par le peuple lui-même lorsqu'il reprendra possession de ses instances juridiques pour y instaurer le Droit commun.

 

Quoiqu'il en soit, le mois de décembre s'annonce palpitant, électrisant ou hautement déstabilisant dépendant du point de vue où chacun(e) se situe en ce moment. C'est un temps pour l'action , mais, paradoxalement c'est aussi un temps pour lâcher prise et s'abandonner au mouvement qui est d'origine cosmique.

 

Quoiqu'il en soit, c'est toujours le temps pour RENONCER À LA PEUR et pour CHOISIR PUISSAMMENT L'AMOUR.

 

Oui, l'AMOUR c'est la recette première à tous les maux.

 

J'apprécie recevoir des commentaires. Il est possible de me les faire parvenir en allant sur ww.aidojeunes.org

 

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé

  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu

  • que vous fassiez référence à  notre site latableronde.over-blog.com

  • que vous mentionniez le nom Le Phare ou Yves Dubé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Le Phare

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article