Les familles des dragons asiatiques et leur lutte contre la cabale

Publié le 21 Novembre 2020

Les familles des dragons asiatiques et leur lutte contre la cabale

0

Présentation des différentes «familles des dragons» asiatiques, leurs histoires, leurs buts, leurs spiritualités et leurs oppositions à la Cabale. (Principalement les Jésuites et les Rothschild qui sont leurs ennemis jurés)

 

 

La société du Dragon Blanc :

La Société du Dragon Blanc est un groupe qui représente les intérêts de certaines anciennes lignées royales chinoises, soutenues par de nombreux groupes d’arts martiaux dans le monde entier. Leur principale motivation est de faire tomber la Cabale, mais leurs motifs ne sont peut-être pas tout à fait purs ( en voie d’amélioration ), car ils considèrent que leur rôle dans la nouvelle société après l’événement n’est pas assez dominant et contrôlant. Ils ont également un intérêt financier important dans les fonds qui seront libérés après la dissolution de la Cabale.

Par ailleurs, les membres dirigeants de la Société du Dragon Blanc ont appris leur leçon après que leurs prédécesseurs aient été dupés il y a plusieurs décennies, lorsqu’ils ont remis une grande partie de leur or à des agents jésuites contre des morceaux de papier sans valeur (obligations du gouvernement américain). Les Dragons blancs sont beaucoup plus prudents maintenant, d’autant plus que les Jésuites tentent de les infiltrer par l’intermédiaire de Te-Wu, l’agence de renseignement secrète chinoise.

 

 

La porte du Dragon : 

«La porte du Dragon» est une organisation souterraine sœur parallèle à la Société du Dragon Blanc. Il y a longtemps, les deux groupes ne faisaient qu’un. Mais après que les Rothschild, aidés par les Triades, aient renversé la dynastie chinoise des Qing lors de la révolution du Xinhai en 1912, les deux groupes ont dû se mettre à la clandestinité et ils ont commencé à s’opposer à la Cabale en coulisses, puis leurs chemins ont commencé à diverger. La Société du Dragon Blanc s’est davantage concentrée sur l’opposition politique, militaire et financière à la Cabale.

Dans le même temps, la Porte du Dragon a commencé à se concentrer davantage sur le développement des technologies avancées et sur le processus de libération spirituelle de l’emprise des Archontes éthériques. Les deux groupes coopèrent en coulisses pour aider à la libération de la planète et leurs méthodes sont complémentaires :

«La Société de la Porte du Dragon (lóngménpài 龙门派) de l’École de la Réalité Complète (全真派) du taoïsme intègre des éléments du tibétain, du chamanisme mongol, du taoïsme, du confucianisme et du bouddhisme dans une forme complète de taoïsme. La société de la Porte du Dragon est une ramification de l’école du Nord du Taoïsme de la Réalité Complète. Sa descendance spirituelle remonte au maître Qiu Chang-chun du XIIIe siècle, Chang-chun signifiant « Printemps éternel ». Le maître du Printemps éternel était l’un des sages qui ont conseillé et soutenu Gengis Khan pour préserver l’ancienne civilisation de la Chine pendant la sombre invasion mongole. Gengis Khan a nommé Chang-chun superviseur de toutes les traditions spirituelles, de la culture et du savoir en Chine. La communauté de la Porte du Dragon a ainsi joué un rôle essentiel dans la préservation du savoir tartarin et a agi en tant que Gardien du savoir et de la sagesse pour la Chine depuis lors, et maintenant après 2009, elle étend cela au monde entier en cette période critique de menace et d’évolution de l’humanité».

 

 

 

Les familles de Dragon bleu : 

Les Dragons bleus sont issus de groupes taoïstes secrets liés au réseau Agartha. Avec l’Ordre secret de Pythagore, ils ont allumé l’étincelle de la Renaissance en Italie :

En 1434, Gavin Menzies propose une étonnante réévaluation de l’histoire, en présentant de nouveaux éléments convaincants sur la Renaissance européenne, dont les racines remontent à la Chine.

Dans cette histoire passionnante, Gavin Menzies avance l’argument surprenant que la Chine a fourni l’étincelle qui a mis le feu à la Renaissance. S’appuyant sur des années de recherche, cette merveilleuse histoire soutient qu’une flotte chinoise, ambassadeurs officiels de l’empereur, est arrivée en Toscane en 1434, où elle a rencontré le pape Eugène IV à Florence. La délégation a présenté au pape une mine de connaissances, dans des domaines très variés : géographie (y compris les cartes du monde qui, selon l’auteur, ont été transmises à Christophe Colomb), astronomie, mathématiques, art, imprimerie, architecture, sidérurgie, génie civil, armement militaire, arpentage, cartographie, génétique, etc. Ce don de connaissances a déclenché l’inventivité de la Renaissance, notamment les créations mécaniques de Léonard de Vinci, la révolution copernicienne, les découvertes de Galilée, et bien d’autres encore.

À partir de 1434, les Européens ont adopté les idées intellectuelles, les découvertes et les inventions chinoises, qui ont toutes constitué la base de la civilisation européenne tout autant que la philosophie grecque et le droit romain. Érudite et brillamment raisonnée, l’année 1434 fera certainement la une des journaux et changera la façon dont nous nous voyons nous-mêmes, dont nous voyons notre histoire et dont nous voyons notre monde.

Il peut être intéressant de noter que Léonard de Vinci ne faisait que copier de vieux textes chinois pour ses célèbres «inventions».

On ne peut rien dire de plus sur les Bleus, si ce n’est que certains d’entre eux sont les gardiens de certains portails :

 

 

Les familles du Dragon rouge :

Les Dragons rouges sont issus des forces militaires de la dynastie Ming.

Les Archontes voulaient détruire le pouvoir des Ming. Leur premier coup a été de renverser les Ming par des tribus mandchoues contrôlées par les Archontes qui ont envahi le pays par le nord, ont pris le contrôle de Pékin et ont créé la dynastie Qing.

Puis l’empereur Qing Kangxi a appris les mathématiques, la géographie et les sciences auprès des Jésuites, et certains d’entre eux sont devenus des conseillers et des fonctionnaires de confiance. Il a également fait entrer un certain nombre de jésuites et les a nommés à des postes à la cour leur permettant de s’infiltrer en Chine :

Lien en Anglais : https://www.chinahighlights.com/travelguide/china-history/emperor-kangxi.htm

Au début du XIXe siècle, les Rothschild ont pris le contrôle de la Chine par le biais des guerres de l’opium :

Lien en Anglais : https://www.zerohedge.com/news/2015-02-16/hsbc-bank-secret-origins-laundering-worlds-drug-money

Les familles chinoise du Dragon Rouge ont été contraints de garder un profil bas, mais déguisés en société secrète des Huit Trigrammes, ils ont quand même réussi plus tard à organiser la rébellion des Boxers, une tentative de chasser les Jésuites et les Rothschild de Chine :

Lien en Anglais : https://www.britannica.com/event/Boxer-Rebellion

Les Rothschild, cependant, ont resserré leur emprise sur la Chine au XXe siècle :

Lien en Anglais : https://www.henrymakow.com/china_power_elite_are_illumina.html

La plupart des informations contenues dans l’article ci-dessus sont correctes, sauf que Tchang Kaishek n’a en réalité jamais soutenu la Cabale, mais plutôt les Dragons.

Ici, quelques explications sont nécessaires. Les triades ne travaillent PAS pour les Dragons, mais surtout pour la Cabale. Cependant, de nombreux agents des Dragons ont infiltré les triades et récemment, certaines ou même la plupart des triades peuvent ou non aider secrètement au renversement de la Cabale :

Lien en Anglais : https://rense.com/general77/chinsec.htm

Les Rothschild ont toujours un contrôle assez important sur la Chine continentale, avec de nombreux agents infiltrés dans la structure gouvernementale, avec leur base d’opération à Hong Kong. Cependant, ces derniers temps, les familles chinoise du Dragon Rouge apportent un soutien tactique au gouvernement chinois pour éliminer les infiltrations des Rothschild.

Macao est la base d’opérations de la noblesse noire et des jésuites en Chine. Henry Breakspear ( noblesse noire ), le chef d’une importante lignée d’Archonte, vit à Macao.

Taiwan est la base d’opérations de nombreuses familles de familles des Dragons positif. Ils ont été forcés de quitter la Chine continentale après la révolution communiste.

Les familles du Dragon Rouge ont pour but est de vaincre leurs ennemis jurés, les Jésuites et les Rothschild. Ils sont de vaillants protecteurs et gardiens de la justice.

 

Citation de Fulford sur «les Rouges» :

«Lorsque les Mandchous envahirent la Chine en 1644, l’armée Ming devint une société clandestine visant à renverser les Qing (Mandchous) et à restaurer les Ming. Ils ont soutenu la rébellion des Boxers mais ont été écrasés par les puissances impérialistes. Plus tard, avec l’aide des Chinois d’outre-mer et de la famille impériale japonaise, la société a réussi à renverser le dernier empereur et à installer Sun Yat Sen à sa place. Ils apparaissent pour la dernière fois dans les livres d’histoire sous le nom de Gang Vert et Gang Rouge qui ont combattu férocement les communistes à Shanghai dans les années 1940. Ils ont été vaincus par les communistes en 1949 et sont redevenus une organisation clandestine. Depuis 1949, leur influence n’a cessé de croître dans toute la Chine et dans le reste du monde. Ils ont des membres aux plus hauts niveaux du gouvernement chinois mais ils sont par nature anti-NWO, et ne sont pas une organisation officielle du gouvernement chinois».

«Les Rouges» sont maintenant actifs à Taïwan et, dans une certaine mesure, au Japon par l’intermédiaire de cette organisation :

Lien en Anglais : https://acfreemasons3821.org/en/about_jlcf

Ceci expliquant pourquoi Taiwan est un cas fascinant de gestion actuelle de la crise du Covid19 et a généré ce qui pourrait en fait être les meilleurs résultats en termes de santé publique de tous les pays du monde. Normal car ce pays n’est pas tenu par la Cabale : https://exoportail.com/le-mystere-de-taiwan-et-ses-resultats-etonnants-face-a-la-pandemie/

Taïwan est donc l’un des sièges principaux des familles de Dragon. Malheureusement, les familles ne sont pas encore totalement unies et qu’il y a encore de l’infiltration des forces obscures et aussi un grand besoin de conseils spirituels.

De plus Taiwan aura un rôle très important dans l’événement qui ne peut pas encore être divulgué.

À la surface de la planète, l’armée positive et les Dragons rouges et bleus mènent des opérations en coulisses pour préparer l’événement.

 

( PS : Il existe d’autres familles de Dragons comme les «Jaunes» qui sont exclusivement dédiés à la politique et à l’infiltration de la Cabale dans cette sphère, mais je n’ai pas assez de détails pour élaborer davantage )

 

Article d’ExoPortail composé à 80 % d’informations de Cobra

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #dragons asiatiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article