– ATTEINDRE L’ŒIL DU CYCLONE –

Publié le 16 Décembre 2020

Texte composé par léa Dostonne -  RECUE PAR VIA CONTACTÉ L'AUTEUR ! mERCI POUR CETTE BELLE RÉFLEXTION...

En premier lieu, il est important de comprendre que vous ne vous connaissez pas ! Vous ne savez pas qui vous êtes vraiment pourtant vous connaissez bien votre histoire, mais cette histoire est cela même qui vous empêche de découvrir qui vous êtes vraiment. Mais alors, qu’est-ce que cette histoire ?

Il existe tant d’histoires qui vous gouvernent, vous orientent et vous alimentent mais elles ne sont que des histoires, juste des informations qui vous racontent quelque chose que vous prenez pour réel. Mais alors qu’est-ce que le réel ?

Tout ce qui vous apparaît comme réel est ce que vous acceptez de croire comme vrai. Mais alors qu’est qui est vrai ?

Tout ce qui vous apparaît comme vrai est tout ce qui vous permet de valider votre manière d’entrevoir le monde. Mais alors qu’est-ce que votre manière de voir le monde ?

Votre manière de voir le monde est l’histoire même que vous vous racontez sans cesse dans votre tête. Elle vous donne l’impression de pouvoir décoder votre monde en vous y apportant du sens, de la cohérence et ainsi une base de compréhension afin de pouvoir exister en elle. Elle vous donne une place, des repères et permet la possibilité de pouvoir vous mouvoir à travers elle.

Toute cette histoire et donc tout votre monde au départ existe seulement de manière extérieure !  Car votre existence ne peut être qu’en rapport direct avec le monde du dehors. Pourtant toute cette construction provient de votre champ intérieur par le biais des réactions et confrontations vécues à travers le monde et les autres.

Ainsi, toute cette histoire crée une solide impression que seul existe le monde du dehors alors que pourtant tout se passe dans le monde du dedans ! Car l’habitude, dans cette mise au monde, fut exclusivement cette focalisation extérieure et cette focalisation du monde du dehors à travers toutes les histoires qui viennent jusqu’à vous, vous empêchent de découvrir qui vous êtes vraiment !

Car toutes ces histoires sont le support et la base qui alimentent votre histoire personnelle et vous détourne ainsi de tout ce qui pourrait vous montrer une toute autre manière de voir le monde… Pour que vous puissiez vous ouvrir à cette autre manière de voir, il est important de comprendre que tout le processus et donc tous les rouages viennent seulement de ce qui se passe en vous, de l’intérieur !

Et tant que vous resterez focalisé sur le monde du dehors vous ne pourrez rien changer à votre vie ! Tout ce chaos qui vous afflige de tant de souffrances restera pour vous lettre morte ! C’est pour cela que l’unique moyen de déchiffrer votre vie est de pouvoir apprendre à lire les lignes et les mots qui structurent les histoires qui vous gouvernent !

Tout est à l’intérieur et l’arme la plus terrible est votre conscience. Alors comment peut-elle se retourner contre vous ? Encore une question que vous devrez apprendre à résoudre par vous-même !

Un des moyens pour comprendre le royaume de votre conscience est l’ouverture par de nouvelles voies et manières d’interpréter votre monde… car en fin de compte, tout ce qui vous bloque est cela même qui vous aidera à le dépasser ! Tout est dans votre interprétation, dans votre regard puisque ce que vous voyez à l’extérieur n’est que le reflet de ce qui se cache en vous !

Vous ne vous connaissez pas !

Vous ignorez tout de vous car ce que vous croyez connaître est seulement l’arbre qui vous cache la forêt ou si vous préférez le haut de toute la structure qui vous enferme telle de multiples poupées gigognes.

Tous les sens de ces mots s’utilisent comme des histoires à réveiller des morts. Vous pouvez les prendre comme vous voulez. Ceci vous appartient mais ceci dit, à vous de voir, tout est dans le voir ou dans comment on le voit et surtout dans comment on l’entend.

Quelle est la cause de votre ignorance alors que vous vous persuadez de tout le contraire ? Ceci est la première question importante à vous poser ! La question reste de savoir comment bien s’interroger quand pourtant tout vous apporte déjà les réponses ! Peut-on se questionner réellement quand le monde est rempli de réponses ? Et si les réponses ne servaient qu’à induire leurs propres questions ? Est-ce vous qui vous poserez toutes ces questions ? Serait-il alors nécessaire de se poser d’autres questions si vous avez déjà toutes les réponses ? Existe-il d’autres questions dont les réponses ne se donnent pas ? Peut-être qu’elles font partie de celles que l’on trouve tout seul ? Ici, beaucoup de questions sans réponses, peut-être parce que vous êtes déjà la réponse ! Et comme vous vous êtes habitué à ce que l’on réponde à votre place et que l’on vous pose toutes sortes de questions, vous n’avez pas eu encore la possibilité de vous poser ce genre de questions…

Mais alors, vous seriez passés à côté de cela sans découvrir que vous étiez déjà la réponse à toutes vos questions !  Comment pouvez-vous vous posez cette question : vous ne vous connaissez pas ? Si vous n’êtes pas déjà conscient que ce soit le cas, alors comment en être conscient ? En commençant peut-être par vous poser de nouvelles questions en comprenant quelle différence il y a entre la conscience et l’inconscience !

Êtes-vous inconscient ? Qu’est-ce que l’inconscience ? Êtes-vous souvent absent de vous-même ? Mais alors où êtes-vous ? Et si vous n’êtes pas là, qui est là ? Est-ce que vous êtes hors de vous ? Mais alors dans quel monde vivez-vous ? Où se trouve ce que vous êtes ? Est-ce un lieu inconnu ? Mais inconnu à qui ? A quoi ?

Toutes ces questions se posent là maintenant. Elles n’ont de sens qu’à vous donner l’opportunité de vous ouvrir à autre chose, de créer des voies d’accès à ce lieu inconnu en vous pour l’instant ! Ce lieu inconnu où vous pourrez vous trouver dans votre totalité, en toute conscience, en toute présence, en toute reliance !

Mais avant de vous trouver, vous allez être comme obligé de vous perdre dans tout ce que vous n’êtes pas, dans tout ce qui ne vous correspond pas comme si vous aviez besoin de connaître tout ce qui n’est pas vous pour savoir enfin qui vous êtes ! Dans ce jeu de miroir, où l’inconscience règne et où peu à peu tout vous ramène à la conscience, beaucoup si perdent et oublient même de continuer leur chemin perdu temporairement dans tout ce qu’ils ne seront jamais

Qu’est-ce que cette histoire ? Est-ce que se sont toutes ces histoires qui vous perdent ? Le monde dans lequel vous vivez est rempli d’histoires à dormir debout ! Pourquoi ? Pourquoi toutes ces histoires vous endorment-elles ? Êtes-vous en train de dormir ? De rêver ? De cauchemarder ? Qu’elles sont ces histoires qui vous constituent et qui vous alimentent ?

Tant d’histoires vous gouvernent

Il y a tant d’histoires qui vous gouvernent, vous orientent et vous alimentent sans que vous en ayez conscience ! Toutes ces histoires sont pourtant le cadre dans lequel vous êtes comme enfermés ! Toutes ces histoires qui vous sont racontées comme toute cette histoire que vous passez en boucle dans votre tête sont la base et la structure de votre propre réalité. Est-ce réel ? Est-ce imaginaire ? Quelle en est la différence ? Vos croyances ? Votre vision du monde ? Votre façon de l’interpréter ? Ou bien leurs croyances, leurs visions du monde, leurs façons de l’interpréter ?

Vous avez besoin d’un cadre, d’une trame dans laquelle vous pouvez vous couler afin de vivre avec les autres. Quel est votre rapport à autrui ? Jusqu’à quel point êtes-vous prêt à aller pour ressembler aux autres, vous perdre, vous oublier ? Quel en est le prix ? Et surtout avez-vous le choix ? Prenez-vous ce choix ? Ce choix d’où provient-il ? De vous ? De qui ? Est-il basé sur votre propre réalité ? Sur la réalité de tous ?

Qu’est-ce que ce réel ? Votre réel ? leur réalité ? Quelle en est la différence ? Cette réalité vous fait-elle réagir ? Vous pousse-t-elle à agir ? A faire des choses comme penser, réfléchir voire même rêver ? Posez-vous un instant… Posez-vous toutes ces questions… Vous dérangent-elles ? Qu’est-ce qui peut vous déranger tellement pour avoir envie que d’une seule chose : arrêter d’y réfléchir ! Mais de réfléchir quoi ?

D’un coup, votre propre fonctionnement qui est de ne pas réfléchir, de ne pas vous poser tant de questions, s’en trouve être complètement bouleversé par tout ce bombardement d’interrogations qui telles des bombes viennent vous attaquer et vous mettent dans tous vos retranchements ! Comprenez bien cela est nécessaire pour qu’enfin vous puissiez prendre conscience de toute l’ampleur du phénomène dans lequel vous vous trouvez enlisé, bloqué, cloîtré.

Posez-vous toutes ces autres questions : 

  • qui gouverne ma vie ? Moi ou bien toutes ces histoires qui en moi tournent en boucle ?

  • qui choisit l’orientation de ma vie ? Moi ou bien toutes ces histoires qui en moi tournent en boucle ?

  • qui alimente ma vie ? Moi ou bien toutes ces histoires qui en moi tournent en boucle ?

A ce point de bascule, vous commencez à comprendre que quelque chose ne tourne pas rond et que peut-être, si tout est fait pour ne pas réfléchir par vous-même, si tout est fait pour que vous ne puissiez pas vous poser vos propres questions, c’est que tout est fait pour que vous ne puissiez découvrir par vous-même ce qui se passe en vous !

Et ici, je pèse mes mots car ce qui se passe en vous est d’une telle importance que vous ne pouvez même pas l’imaginer pour l’instant ! Toutes les histoires de votre monde sont là pour focaliser votre attention à l’extérieur afin de ne jamais aller voir ce qui se passe en vous car tout est là, en vous, à vous attendre…

Ce lieu, cet espace est la clé qui vous permettra d’ouvrir toutes les portes, de comprendre toutes les interrogations que vous pourriez avoir, de vous apporter toutes les réponses que vous aurez besoin afin d’avancer sur votre propre chemin… Mais pour l’instant ce chemin que vous vivez n’est pas votre, il est seulement celui de la majorité ! Et tout cela est en train de changer…

Qu’est ce qui est vrai ?

Qu’est ce qui est vrai ? Quand toutes les histoires de ce monde sont fondées sur des strates de mensonges et de manipulations, quelle est la place de la vérité ? Quand tout est fait pour que le mensonge devienne la norme, que devient la vérité ? Quelle est la mesure de ce monde ? Le mensonge ou la vérité ? Qu’est ce qui ne tourne pas rond pour engendrer un chaos si violent, si flagrant et si terrorisant ? Qu’est ce qui ne va pas dans ce monde ?

Dans ce monde où tout est maintenant inversé, où le mensonge a pris le masque de la vérité, il ne peut en fait qu’exprimer sans cesse seulement tous ses faux-semblants ! Tout ce qui vient jusqu’à vous, les images comme toutes les histoires qui vous abreuvent, sont détournées, manipulées et donc utilisées sciemment contre vous ! En êtes-vous conscient ? Pourquoi tout le monde marche sur la tête ? Pourquoi tout est inversé ? Peut-être tout simplement parce que le mensonge a pris le masque de la vérité et que le monde entier le perçoit comme la seule et éclatante vérité !

Pourtant l’essence même de la vérité fut éradiquée peu à peu de tout ce système qui a été mis en place ! Tout ce qui peut se montrer et arriver jusqu’à vous n’a qu’un sens :  celui de vous détourner de cette vérité, de votre vérité ! Hélas, le monde ne le sait pas encore, l’ignore et ferme les yeux sur ce qui est impensable ! Ce mot, impensable, symbolise totalement tout ce processus… impossibilité de penser par soi-même, impossibilité d’être authentique, original et pire, impossibilité de voir autrement tout ce qui est montré !

Il n’y a qu’un flux, celui du système, celui où la majorité s’abreuve, celui où toutes les mêmes histoires sont matraquées à chaque instant pour que cela rentre, pour que cela reste, pour que cela soit l’unique et seule vérité ! Voilà ce qu’est la vérité de ce monde, de ce système ! Si jamais vous cherchez autre chose que cette vérité, comment pourriez-vous la trouver quand le monde entier hurle cette même vérité ! Qu’est ce qui vrai ? Je vous le demande ?

Votre réalité est-elle basée sur cette vérité ? Est-ce réel ? Est-ce imaginaire ? Est-ce vrai ? Ici vous entrez dans tout le nœud du problème ! Vous voyez bien que cela ne sonne pas juste ! Vous sentez bien dans vos tripes que tout ça ne fonctionne pas ou fonctionne mal ! Que pouvez-vous faire quand vous prenez conscience que tout est inversé, que tout est sens dessus dessous !

Et bien déjà, vous vous réveillez, vous apprenez à ouvrir peu à peu les yeux et à voir les choses telles qu’elles sont et non plus telles que l’on vous les montre ! Cela fait toute la différence car doucement, en voyant clairement ce qui se passe devant, vous reprenez la main sur tout ce qui se faisait sans vous ! Le monde, le système veut tout faire sans vous, sans votre avis, sans votre réflexion, sans votre consentement…

Comment est-ce possible, comment font-ils ? Ils vous enferment dans une histoire, une croyance, un système si bien huilé que vous êtes certain que ce qui se passe est pour le bien de tous, pour votre bien, et pire, vous devenez même un rouage de tout ce système car tant que vous ne vous réveillez pas de cette emprise vous faite partie de cette entreprise collective.

Qui valide votre manière d’entrevoir le monde ?

Qui valide votre manière d’entrevoir le monde ? Est-ce vous ou bien le monde, le système ? Quel est le sens de toutes ces histoires qui vous abreuvent à chaque instant ? Ne sont-elles pas là pour valider une manière bien particulière de voir ce monde, le rendre réel ? N’entretiennent-elles pas son masque de vérité et deviennent ainsi l’étendard de tous ceux qui protègent ce système afin d’illuminer tous les êtres de la très sainte science comme seul garante de sa véracité !

C’est un subterfuge immense car c’est dans le processus même de cette impression univoque et extérieure que tout prend forme ! Ainsi, cette forme devient la norme et donc la référence de tout ce qui est vrai ! Seulement, cette vérité extérieure cache tout autant tous ses processus intérieurs qui la sous-tendent.

Pourtant, tout est là et tout se fait à votre insu, qui plus est, de manière totalement inconsciente pour l’instant ! Tout le but de votre réveil est de bien voir que ce champ inconnu en vous est le siège de votre puissance, de votre intelligence, de votre essence et de tout ce qui vous est nécessaire pour être vous-même et non plus une pâle copie moulée sur le tapis roulant de ce système qui ne s’est trop créé à la chaîne !

Tant que le monde, le système valide à votre place, votre propre manière de voir, vous ne pourrez pas voir autrement, ni même entrevoir ce qu’il y a derrière. Ainsi, votre réalité est calquée sur les plans du système en place vous montrant ce qu’il veut bien vous montrer, utilisant sa vérité comme le ciment de sa solidité ! Tant que vos seules références restent les histoires de ce système, vous êtes fils et filles du système vous battant pour son bien-fondé ! En somme, vous ne connaissez que cette seule réalité ! Seule cette vérité et donc seule cette manière d’entrevoir le monde vous permet de vous croire en sécurité !

Voilà tout le processus, toute la mécanique qui enferme un monde entier dans un système de croyance, un système de valeur, un système de jugement, un système qui empêche l’être d’être ce qu’il est tout en lui faisant croire tout et son contraire ! Tant qu’il est encore endormi dans ce rêve collectif et qu’il ne voit pas, qu’en fait, c’est le pire des cauchemars qui s’y passe, il ne pourra se réveiller.

Et tout reste la conséquence de toutes ces histoires que l’on vous raconte depuis votre plus tendre enfance. Vous êtes tellement enfermés dans vos propres histoires personnelles que vous ne pouvez vous ouvrir à une autre narration, une autre représentation !  Toute la solidité des structures de vos croyances est tellement ancrée en vous que vous ne pouvez même pas douter de tout cela ! Et pourtant, tout cela reste seulement des croyances qui peuvent être balayées tout aussi vite que de la poussière sur votre chemin !

La base du stratagème

La base du stratagème est dans l’histoire même que vous vous racontez sans cesse dans votre tête ! Tout est là, à l’intérieur de cette trame, avec un début, un milieu et une fin, soit un cadre temporel bien défini puis des événements marquants qui ont tissé toute la texture de votre personnage, de vos souvenirs puis de vos rêves, de vos aspirations, de vos désirs, de vos batailles et ainsi de tout ce qui vous a fait ! Tout est résumé là ! Mais pensez-vous n’être que cela ? Croyez-vous vraiment n’être que cela ?

Ces questions sont très importantes car si vous croyez que vous n’êtes que ça, alors pourquoi vouloir aller découvrir autre chose ? Pourquoi continuer à lire et à chercher un sens à tout ça ? Avez-vous trouvé un quelconque sens dans votre façon de voir le monde ? Est-ce que tout vous paraît insensé, sans le moindre début de cohérence ? Tout n’est-il pas incohérent ?

Vous avez cru que vous arriveriez à trouver du sens et de la cohérence grâce à toute la science et la raison que le monde vous a transmis. En fait, cela vous a amené droit dans le mur, tout droit dans un cul de sac comme si d’un coup tout se refermait autour de vous, sans vous prévenir, sans vous y attendre. C’est comme si le monde entier s’effondrait et vous emportez avec, dans des abîmes incompréhensibles et terribles. Comprenez bien, le seul sens en cette tempête qui vous foudroie est de vous réveiller de tout ce cauchemar. C’est son seul but, vous réveiller enfin !

Ce n’est pas le monde qui s’effondre, mais seulement votre propre représentation, votre façon d’entrevoir et de comprendre ce monde.  C’est pour cela que vous n’arrivez plus à le lire car il continu de s’écrire seulement avec des fausses notes, des mots tronqués et vidés de tous leurs sens… Ainsi, vous ne pouvez plus vous raconter d’histoire car toute la fausseté qui fut cachée à l’intérieur maintenant vous saute aux yeux et vous gifle de toute sa monstruosité !

Ainsi, la lumière a laissé place aux ténèbres, la clarté a laissé place à l’opacité, la vérité a laissé place au mensonge, la réalité a laissé place à l’irréalité… leur représentation ne peut laisser place maintenant qu’à votre propre représentation, à votre toute nouvelle narration, à votre unique et véritable histoire, celle qui s’écrit avec vos propres mots, avec vos propres désirs, avec vos propres rêves… et là est toute la différence !

Comprenez-bien que la destruction de cette représentation funeste est l’aurore d’une vie à la mesure de votre propre vérité ! Cette vérité vous appartient mais il va falloir aller la chercher dans cet endroit méconnu car c’est de là d’où vous provenez et c’est pour cela qu’en ce lieu vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour afin redécouvrir qui vous êtes !

Votre monde tout extérieur

Tout votre monde au départ ne peut être qu’extérieur, tournant sans cesse sur la superficie de vos vies. C’est ici que l’œuvre spirale prend tout son sens ! Peu importe où vous vous trouvez car sur n’importe quelle spire ou cercle de cette spirale, à partir du moment où vous vous réveillez de ce cauchemar, tout s’inverse ! Ainsi, d’un mouvement extérieur qui sans cesse vous éloignait de votre centre, tout se neutralise engendrant un mouvement opposé qui va peu à peu vous ramener au cœur de votre être.

Seulement, avant l’enclenchement de ce mouvement contraire grâce à cette neutralisation, tout vous pousse vers l’extérieur ! Tout vous focalise vers le dehors car tout se passe à l’extérieur et ainsi vous ne connaissez pas encore d’autres repères que cette manière de fonctionner. Comme tout est fait automatiquement et donc inconsciemment vous ne savez pas qu’il existe d’autres manières d’œuvrer. C’est ici, en cet état de fait que vous êtes immobilisés, tel un rouage dans toute la mécanique de ce monde et de ce système ! Permettant ainsi au système de fonctionner grâce à vos pensées et donc à vos croyances car toute cette énergie en est l’essence même…

Mais ça, vous ne le savez pas, vous le découvrez enfin et cette prise de conscience vous apporte peu à peu une distanciation nécessaire pour entrevoir et comprendre autrement ce qui se passe en vous grâce à une nouvelle lecture de ce qui se trame dans ce monde. Alors, une nouvelle narration vous conte toute autre chose ; différente de celle qui vous a été racontée avant !

Et là, il est tout à fait important de bien comprendre l’utilité de toutes ces histoires qui vous sont transmises sans cesse ! Elles sont l’essence même qui permet la solidification de toutes les structures de ce monde, de ce système ! Et si de nouvelles histoires venaient remplacer les anciennes, toutes les fondations de ce système serait alors ébranlé, jusqu’à s’écrouler sur lui-même !

C’est la raison pour laquelle le monde se trouve entraîné dans cette tempête infernale afin que les êtres enfermés dans cette représentation funeste et paradoxale puissent se réveiller.  Une minorité s’est ouverte à d’autres histoires, d’autres représentations qui déstabilisent ainsi le consensus de la réalité collective ! C’est toute la réalité de ce monde qui s’effondre mais elle n’est qu’un point de vue, une interprétation de ce qu’est la réalité ultime.

C’est pour cela que ce lieu inconnu en vous est d’autant plus important car une fois que vous vous rebranchez dessus, toute la fausseté du monde s’estompe peu à peu et commence à vous retransmettre ce que vous aviez oublié afin de vous réapprendre le langage de la vie ! Sachez que vous ne pouvez pas vous brancher sur deux flux en même temps : soit vous êtes ouverts totalement au monde du dehors et alors l’illusion vous informe par sa forme inversée, soit vous vous ouvrez à votre royaume intérieur et alors tout s’inverse pour vous ramener peu à peu au centre de votre être.

Tout se passe dedans !

Tout se passe dans le monde du dedans et pourtant toute votre vie appartient au monde du dehors ! Vous y avez grandi, appris tous ses codes, son langage et ses repères… Ce monde vous a laissé pourtant un héritage si pesant qui vous plombe, d’une telle lourdeur que vos pas sont comme ancrés à la terre de cette planète. On vous a appris à regarder et à écouter à l’extérieur, à sentir l’extérieur, tous vos sens sont encore exclusivement ouverts à celui-ci !

Comment vous débrancher de l’emprise du monde du dehors alors que vous ne connaissez que cela ! Votre seule expérience du monde appartient complètement à cet univers extérieur ! Comprenez bien qu’il vous a été complètement utile pour le début de votre vie ici-bas mais pour la suite, dans cet inachèvement inconscient, il vous reste tout un pan de votre propre réalité que vous ignorez totalement.

Cet extérieur est devenu si important, si prépondérant que vous pouvez avoir l’impression que tout est fait pour ne surtout pas vous retourner ! Quoiqu’il arrive, ce monde intérieur fait intrinsèquement partie de vous même si vous ne vous en souvenez plus ! Il est la partie essentielle, vitale qui telle une graine, par toutes ses racines même infimes, vous apporte tous les éléments nutritionnels qui vous serons utile afin de grandir dans votre monde ! Que ce monde soit tout extérieur ou même tout intérieur, il reste votre monde car il est votre champ d’expérience qui vous permettra de renaître à vous-même…

A la différence du monde extérieur, votre monde intérieur vous apportera la possibilité de décrypter toutes les histoires qui vous ont bercé pendant tellement de temps et il vous donnera en plus les clefs pour ouvrir toutes les portes et systèmes qui vous enferment encore ! Vous demeurez enfermés dans ce monde du dehors ! Comprenez-vous ?

Vous êtes tellement enfermés, illusionnés que vous n’en avez même pas conscience ! Le monde du dehors vous enchaîne non par ses murs ou par ses prisons mais par sa représentation même qui siège à l’intérieur de vous ! Comprenez-vous pourquoi vous devez vous tournez à l’intérieur et chercher à comprendre tous ces processus qui vous rendent totalement esclave !

Esclaves des temps modernes, réveillez-vous ! Les chaînes ne sont plus matérielles, ce sont toutes les images et les histoires qui alimentent en vous une représentation du monde ambigu, paradoxal, délétère !  Vous ne voyez rien car tout se passe de manière inconsciente, utilisant des signes et des symboles qui parlent un autre langage à des parties de vous dont vous ignoriez tout, jusqu’à leur existence même. Tout se passe à votre insu, et devinez où ? A l’intérieur de votre être ! Là où se trouve la puissance et la richesse, la grandeur et la sagesse et surtout l’intelligence qui vous apportera la clarté nécessaire afin d’entrevoir qui vous êtes vraiment.

Mais pour le découvrir, vous devrez vous ouvrir à ce champ intérieur ! Voici une autre question : comment pouvez-vous aller quelque part quand vous ne savez même pas que cette ville, que ce lieu existe ? Il n’y a pas de panneau indicateur dans le monde du dehors ! Pourtant, tout ce qui se passe à l’extérieur, comme toutes les histoires dont on vous abreuve sont les matériaux qui ont construit le maillage et les structures de votre propre histoire personnelle…

Le prisme qui décode le monde

Quelle est votre histoire personnelle ? A quoi sert-elle ? Toute cette histoire vous la connaissez très bien car elle est la mémoire vive de tout votre système ! Vous ne fonctionnez qu’à travers elle puisqu’elle est le prisme par lequel vous pouvez décoder le monde. Vous l’avez construite en réaction à tous les événements que vous avez rencontré le long de votre existence. Elle est colorée de toutes les émotions que vous avez ressenties à travers toutes vos réactions au monde mais également à travers vos rencontres avec autrui. Riche de toute cette complexité, vous vous êtes créé une certaine narration qui vous a permis de vous inclure dans ce monde, dans cette réalité.

C’est cette histoire qui vous permet de communiquer avec les autres comme avec vous-même, elle vous donne un cadre temporel, contextuel, existentiel qui donne du sens, qui permet de vous projeter vers autre chose  ! Sans votre histoire personnelle, vous seriez totalement perdus car vous avez besoin de cette trame mémorielle pour créer un cadre de référence qui vous donne les moyens d’interagir avec autrui et de vous orienter à travers elle. Cette orientation reste dépendante de ce que vous avez découvert car tout le reste vous n’y avait pas encore accès puisqu’elle ne fait pas partie de votre cadre de référence, de votre plan interne !

Comprenez-bien qu’au-delà de tout ce que vous connaissez, existent d’innombrables plans qui telles des spires s’enroulent vers le centre de tout ce qui est ! Pour l’instant, vous n’avez même pas accès à la totalité du plan dans lequel vous vous trouvez car vous ne pouvez accéder qu’à ce que vous connaissez à travers les connexions de votre propre histoire personnelle. Donc, votre histoire personnelle est ce qui vous a aidé un temps à prendre votre envol dans ce monde extérieur mais en même temps elle est ce qui vous ferme l’accès à toute votre intériorité ! C’est pour cela que vous devez passer de l’histoire du monde à votre propre histoire ou si vous préférez de l’extérieur à l’intérieur.

Ainsi, vous comprenez que tous les rouages de ce qui vous arrive viennent seulement de ce qui se passe en vous, à l’intérieur de votre propre représentation mentale qui est votre structure interne. Vous avez besoin d’aller l’explorer pour savoir ce qu’elle vous raconte vraiment ! C’est à travers votre histoire que la lumière de votre conscience projette son ombre sur le monde et vous montre ainsi tout ce dont vous avez besoin de voir afin d’avancer dans votre auto-découverte.

Quand vous constaterez que votre histoire personnelle est un processus de connaissance de soi et non plus une fin en soi, tout un nouveau pan de votre réalité viendra jusqu’à vous. Non qu’il en fût absent mais c’est plutôt vous qui en étiez totalement détournés et qui ne pouvez ainsi la recevoir. Votre histoire personnelle, qui pour l’instant vous enferme dans une certaine idée de sécurité contre tout ce qui vous est inconnu, bloque par cette croyance même tout ce champ inconnu qui est pourtant essentiel à votre futur fonctionnement.

Pourtant, cette partie inconnue a le potentiel même dont vous avez besoin pour dépasser toutes ces représentations antinomiques car elle vous apportera l’élan nécessaire pour créer un mouvement puissant qui vous aidera à sortir de votre enfermement. Vous êtes plus que votre propre histoire ! Le fait de le découvrir vous ouvrira les yeux sur tout ce qui est devant vous mais que vous ne voyez pas à cause de votre inconscience ou d’une certaine dissonance cognitive.

Déchiffrer votre vie

L’unique moyen de déchiffrer votre vie est de pouvoir apprendre à lire les lignes et les mots qui structurent les histoires qui vous gouvernent ! Les histoires extérieures comme votre propre histoire personnelle utilisent des lignes directrices, des structures identiques sur lesquelles elles sont toutes basées. Comprendre leur articulation ainsi que les interactions entre-elles emmène vers une ouverture d’esprit qui donne assez de hauteur pour voir tout le tableau d’ensemble. C’est exactement ce qui vous manque car tant que vous êtes enfermés dans la structure elle-même, vous ne pouvez vous donner les moyens d’en sortir.

Tous les moyens utiles sont en dehors de vos propres structures et pour pouvoir s’y ouvrir il vous faut vous donner la possibilité de décoder toutes ces lignes directrices, tous ces mots qui utilisent un langage que vous ne connaissez plus. Ainsi, vous avez besoin d’apprendre une nouvelle langue, le langage du vivant ! Comprenez bien qu’elle ne s’apprend pas à l’école ni dans aucune université du monde du dehors mais qu’elle se découvre à l’intérieur de vous, dans ce lieu inconnu ! 

Le monde entier cherche des solutions aux problématiques du système en place mais là où il les cherche il ne les trouvera jamais. Tout ce que vous avez besoin est de retrouver votre centre, votre axe, car là est le cœur du cœur de ce que vous êtes ! En ce lieu, tout est disponible, toutes les réponses, toutes les potentialités et par-dessus tout, votre propre vérité ! Le seul problème est que vous avez tout oublié !

Et c’est parce que vous avez tout oublié, que le monde, l’extérieur est devenu illisible, inaudible  et donc par conséquence insensé et incompréhensible. Vous n’avez plus les codes ni la grille de lecture pour pouvoir le décoder et comprendre tous les sens de ce qu’il peut vous apporter. C’est en cela que le monde est devenu un chaos car il vous est totalement insignifiant !

Tout le problème du monde du dehors est qu’il vous apporte sa propre signification vous orientant ainsi dans une seule direction. Mais cette direction est un non-sens flagrant car le monde ne sait pas qu’il existe un véritable sens en tout ça et donc une direction à rechercher ! Ce sens ne se donne pas puisqu’il peut seulement se trouver en vous même !

Voilà le paradoxe : tout vous est offert sur un plateau d’argent mais tout est empoisonné car cela vous dessert totalement ! Les significations que le système vous donne sont tronquées, biaisées, falsifiées et donc dirigées vers une seule direction qui restera à jamais un cul-de-sac ! Derrière toutes ces histoires, toutes ces images se cachent un seul maître mot dont son unique signification est que vous ayez besoin du monde, que vous ayez besoin du système pour survivre !

Ce que vous ne savez pas encore, et comme tout est inversé, c’est que le système lui-même a besoin de vous pour exister vraiment ! Sans vous, il n’est rien alors que vous, sans le système, vous serez toujours ! Comprenez-vous ce renversement total de toutes ces valeurs !

L’arme la plus terrible est votre conscience

Vous allez comprendre que vous n’avez pas besoin de vous battre contre le système ou contre quiconque car le seul combat à mener est celui contre toutes vos illusions et toutes ces histoires rapportées qui ont créé une représentation bancale, asservie au monde, au système et à toute l’extériorité ! L‘arme la plus terrible à venir est votre conscience car elle va vous redonner totalement tout votre pouvoir, toute votre intelligence afin de créer une nouvelle manière d’être au monde !

Vous êtes face à un nouvel abyme, mais il ne peut plus être terrifiant car il vous représente dans toutes vos profondeurs. Il est votre propre royaume qui vous est encore pour quelque temps inconnu, mais plus pour longtemps. Venez explorer qui vous êtes et vous y découvrirez les structures de votre personnage, puis une fois que vous aurez bien assimilé toute son étendue vous voudrez aller plus loin. Alors, vous verrez ce qu’il y a derrière et vous comprendrez que tout ce que vous avez cherché a toujours été là, en vous, derrière les masques, les habits et toutes les formes que vous avez pris dans ce monde.

Riche de toute cette compréhension, vous deviendrez des ponts, permettant à tous ceux qui se sont oubliés dans le monde du dehors de retrouver leur propre chemin grâce à leur propre lumière. Vous ferez avec eux ce que vous avez fait avec vous-même : apprendre à se nourrir soi-même, apprendre à se connaître soi-même et découvrir qu’à l’intérieur de soi existe la seule et unique boussole pour pouvoir s’orienter par-delà tous les univers possibles.

Voilà ce qu’est ce lieu inconnu ! Alors, comment la conscience peut-elle se retourner contre vous ? Ce n’est pas la conscience qui se retourne contre vous mais le monde, l’extérieur, car tant que vous le voyez contre-vous, il est contre-vous ! Le monde est à la mesure de l’œil de celui qui le regarde ! Le monde est devenu fou car vous avez oublié qui vous êtes mais en fait, il vous permet seulement de vous bousculer assez pour vous aider à reprendre la bonne direction qui est simplement de vous retrouver vous-même ! Tels que vous êtes ! Derrière tous les faux-semblants car c’est seulement là dans ce lieu que tous les déséquilibres s’harmonisent, que tous les mensonges éclatent et que toute la vérité sur votre authenticité vous éblouira !

Un nouveau monde vous attend !

Chaque instant des êtres de par le monde s’ouvrent à une nouvelle narration, créant par eux-mêmes et pour eux-mêmes leur propre histoire, leur propre mythologie, leur propre science, leur propre croyance afin de sortir des sentiers battus de l’ancien système. Il n’y a aucun jugement dans tout cela, juste une simple constatation qu’un nouveau monde est en train de naître !

Il n’y a plus rien à attendre de ce monde mourant, de tous ceux qui se battent encore à l’intérieur !Soyez serein, calme, conscient, présent et quand vous rencontrerez quelqu’un qui souhaite sortir de tout ce système finissant, soyez ce panneau indicateur comme j’ai pu l’être pour vous !

Montrez-leur que le chemin est en eux, que le monde est en eux, que la vie est en eux, que tout ce qu’ils cherchent, souhaitent, désirent est déjà en eux et n’attend qu’une chose… Qu’ils se retournent enfin pour voir que la source dont ils ont besoin n’est plus dans ce monde, qu’elle ne fut jamais dans ce monde, que c’était qu’une supercherie, une blague… Car en eux ils ont déjà tout pour se nourrir eux même, pour se comprendre eux même, pour grandir eux même et ainsi vivre à leur propre mesure et jamais plus à la mesure d’autres qu’eux.

Un nouveau monde vous attend et c’est vous tous qui allez le créer…

Rédigé par Nouvelle conscience

Publié dans #Spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article