Le Phare (traduction) The Final Wakeup Call.

Publié le 14 Juin 2019

Le Phare (traduction)  The Final Wakeup Call.

5G: DANGER POUR LA SANTÉ

Depuis plusieurs semaines, je traduis des textes de l'anglais au français pour le site The Final Wakeup Call.

Dernièrement l'auteur a publié deux textes portant sur la technologie 5G. C'est une technologie qui est censé améliorer grandement la communication avec les outils technologiques dont nous disposons actuellement. On semble très empressé de procéder à l'implantation de cette technologie. Le hic c'est qu'on n'a pas pris le temps d'évaluer les effets nocifs pour la santé.

Cette technologie a déjà été implantée et mise en opération à différents endroits au Québec. Or je connais des gens qui ont éprouvé de sérieux et désagréables problèmes de santé dès l'instant où la technologie a été mise en oeuvre.

Pour tous les dangers que cela comporte, il faudrait mettre le déploiement de cette technologie sur pause, le temps d'évaluer les risques encourus.

Dans un premier temps, j'invite les gens à signer une pétition à cet effet en allant sur le lien suivant: https://petitions.noscommunes.ca/fr/Petition/Sign/e-2141?fbclid=IwAR3l50Hf6pq19idGbeGDJWYVGwu-yY4Y8rE53s4x8gpkhpcek7uVNc5bLKk

D'autre part, j'invite tout le monde à lire l'article qui a été publié cette semaine. L'auteur a fait beaucoup de recherches avant de publier cet article. Voici donc le lien pour le texte: http://finalwakeupcall.info/fr/2019/05/30/5g-votre-meurtrier-silencieux/

Et pour ceux et celles qui préfèrent, voici le texte lui-même

5G Votre meurtrier silencieux

5G interfère avec le fonctionnement du cerveau humain

5G des fréquences considérablement plus élevées qu’aujourd’hui

Les téléphones portables causent l’insomnie

Le public non informé doit être informé

La forme la plus horrible de lavage de cerveau mental

Que pouvez-vous faire?

 

Le meurtre de l’humanité

Rédigé par Nouvelle Conscience

Publié dans #Le Phare, #The Final Wakeup Call.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article