L'eau embouteillée pas si sur que ca...

Publié le 3 Mai 2019

De l’arsenic toxique trouvé dans les principales marques d’eau embouteillée
0
«Consumer Reports» ( CR ) met maintenant en garde le public contre un grave problème : 11 marques d’eau embouteillée, sur 130, présentaient des concentrations décelables d’arsenic hautement toxique, et six de ces marques avaient des concentrations supérieures à 3 parties par milliard (ppb), soit la concentration maximale autorisée par «Consumer Reports»

 

«De ce nombre, six avaient des niveaux de 3 ppb ou plus», selon les représentants du «Consumer Reports». «Ces marques sont Starkey, propriété de Whole Foods, Peñafiel, propriété de Keurig Dr. Pepper, Crystal Geyser Alpine Spring Water, Volvic, propriété de Danone, et deux marques régionales, Crystal Creamery, et EartH₂O»

Des recherches de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont démontré qu’une exposition à long terme à l’arsenic dans l’eau potable peut causer le cancer et des lésions cutanées. Elle a également été liée aux maladies cardiovasculaires et au diabète. Chez les enfants, l’arsenic peut avoir des effets négatifs sur le développement cognitif et augmenter le nombre de décès.

 

La Food and Drug Administration (FDA) limite la teneur en arsenic de l’eau embouteillée à 10 ppb. Mais «Consumer Reports» exige maintenant que le gouvernement fédéral révise le niveau à 3ppb.

«Il est insensé que les consommateurs puissent acheter de l’eau embouteillée qui est moins salubre que l’eau du robinet», déclare James Dickerson, Ph.D., directeur scientifique de CR. «Au contraire, l’eau embouteillée – un produit pour lequel les gens paient une prime, souvent parce qu’ils pensent que c’est plus sûr – devrait être réglementée au moins aussi strictement que l’eau du robinet.»

Keurig Dr Pepper s’est entretenu avec «Consumer Reports» la semaine dernière et a déclaré que son usine de production de Peñafiel au Mexique avait été mise hors ligne pendant plusieurs semaines alors qu’elle améliorerait son système de filtration afin de réduire la teneur en arsenic. L’entreprise a déclaré qu’elle avait effectué de nouveaux essais après que des questions de «Consumer Reports» eurent révélé des niveaux supérieurs à la limite fédérale, à une moyenne de 17 ppb.

Whole Foods a repris la marque Starkey Water en 2013, de fin 2016 à début 2017, la société a rappelé plus de 2 000 caisses d’eau après que des tests effectués par des organismes de réglementation aient révélé des niveaux élevés d’arsenic au-delà du seuil prescrit par le gouvernement fédéral.

Au cours des cinq dernières années, les consommateurs se sont prononcés contre l’eau du robinet municipale et ont eu recours à des boissons en bouteille. Dans l’ensemble, les consommateurs ne sont pas assez instruits pour comprendre que l’industrie de l’eau embouteillée n’est pas très réglementée – les allégations relatives à l’eau douce et naturelle sont donc quelque peu trompeuses. «Consumer Reports» a terminé le rapport en reliant le site Web de l’EPA pour l’analyse de l’eau – il y est dit que si vous voulez limiter votre exposition à l’arsenic, faites analyser votre eau immédiatement.

Source : https://www.zerohedge.com/news/2019-04-19/report-toxic-arsenic-found-major-bottled-water-brands et https://www.consumerreports.org/water-quality/arsenic-in-some-bottled-water-brands-at-unsafe-levels/

Traduction : ExoPortail

Rédigé par Nouvelle Conscience

Publié dans #Santé, #L'eau

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article