Syrie : Guerre pour une montagne d’Or

Publié le 24 Mai 2018

Syrie : Guerre pour une montagne d’Or
Mais  quelle est donc  la raison qui pousse  toutes les puissances militaires de la planète à vouloir s’emparer de la Syrie et de sa capitale Damas ?  Alors que tout le monde sait que la Syrie n’a ni pétrole ni gaz.
 
 
Pourquoi  la Russie, les Etats-Unis, la Turquie, la France, la Grande Bretagne, la Chine, l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Iran , Israël et Daech … veulent tous prendre ce pays ? 
Il doit certainement y avoir une raison  tellement « forte » qui explique que toutes ces puissances se retrouvent du jour au lendemain à se marcher sur les pieds, sur les terres de la Syrie , avec une armada d’armes sophistiquées, d'avions de chasses  , de missiles , de Porte-avion .. et des milliers de mercenaires déguisés avec des barbes  et des drapeaux noirs portant la mention "Allah Akbar" (pour faire croire qu'il s'agit de djihadistes musulmans) et roulant dans des Toyota flambant neuves ! 
 


 

 
Nul besoin d'être un expert pour déduire que la guerre en Syrie n’est pas  une guerre pour l’énergie, il s’agit d’une guerre ultime pour une substance ou une matière vitale et  importante ...
Est-ce pour de l'or ?
 
Tous les pays veulent l’or de la Syrie 
Les Etats-Unis, l’Otan, la Turquie, l’Arabie Saoudite , le Qatar et Israël ,  ont comme pions :  Daech , Al-Nosra , le Front islamique ,   L'Armée syrienne libre (ASL) , les kurd avec leurs combattants  surnommés les Unités de protection du peuple (YPG)
Les Russes, la Chine, et l’Iran ,  ont comme pions :   l'armé loyaliste Syrienne de Bachar El- Assad,  les  combattants de la force al-Qods des gardiens de la révolution iranienne,  les troupes  du Hezbollah libanais dirigé par Hassan Nasrallah  ,    etc   [ 1 ]      
 
 
A l’origine de la guerre en Syrie : la découverte d’une "montagne d’or"
Cette  guerre « mondiale » qui se déroule en ce moment en  Syrie a pour origine un rapport secret transmis en début 2010  par une équipe de géologues du géant pétrolier français Total à leur PDG Christophe de Margerie sur les résultats de leurs premières fouilles en Syrie pour la recherche de nouveaux gisements de pétrole ou de gaz  dans la région de ( Damas )  le rapport indique que les résultats des premières fouilles de prospection dans la zone prospectée  n’étaient pas très intéressants en matière de pétrole ni en gaz à cause des  modestes volumes très peu rentables selon le rapport  pour Total ... le rapport précise aussi que  les fouilles géologiques ont montré , la présence de fortes concentrations de minerais d’or...en très grandes quantités...mais que ces résultats devaient être encore vérifiés car les concentrations semblent trop élevées ...du jamais vu ! 

Rédigé par Nouvelle Conscience

Publié dans #Syrie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article