Le Phare par Yves Dubé

Publié le 10 Février 2018

Le Phare par Yves Dubé

MESSAGE DE LA JUGE ANNA VON REITZ

Il me semble important de bien comprendre la situation qui se produit aux États-Unis en ce moment car cela est déterminant pour l'avenir de l'humanité. Pour résoudre un problème efficacement, il importe de remonter à la source même du problème, de comprendre ce qui lui a donné naissance. Ce n'est qu'ensuite que des remèdes pourront être appliquées efficacement.

Le juge Anna Von Reitz publie depuis plusieurs mois et même années des textes très intéressants qui expliquent et vulgarisent très bien la nature et la source du problème qu'on retrouve aux États-Unis en ce moment. Ce qui se joue à cet endroit actuellement aura une influence déterminante sur l'avenir de l'humanité au complet et même au delà dans tout le grand Univers, selon moi.

Pour le bénéfice des lecteurs (rices) de ce blog, j'ai choisi de faire la traduction d'un des récents textes publiés par cette juge afin de comprendre comment les États et par conséquent leur population ont été contraints à l'esclavage moderne. J'ai eu accès à ce texte par l'intermédiaire du site Dinar chronicles.

J'ai souvent fait mention du NESARA dans plusieurs de mes communications. Ce que la juge explique entre autre, c'est que par un jeu astucieux nous, les être humains, avons été transformés en objets de commerce, à notre insu. Elle n'en fait pas mention, mais cela s'est fait par l'intermédiaire de la Loi de l'Amirauté, nommé aussi loi maritime, une loi qui existe depuis l'époque romaine, semble-t-il.

Le NESARA prévoit le retour à la Loi de la Terre, ou ce qu'on pourrait appeler la Loi naturelle. C'est une Loi qui est en correspondance avec notre nature véritable, une Loi qui nous lie d'abord à la terre et qui ne fait pas de nous des objets de commerce. Nous avons fait et nous continuerons de faire des échanges entre nous, être humains, que ce soit sous forme de commerce ou autrement. Mais nous, comme être humains, ne seront plus considérés comme des objets de commerce et nous ne serons plus pris en otages à notre insu. Voilà ce vers quoi tend la NESARA selon les clauses qu'il renferme.

Le Phare par Yves Dubé

Anna Von Reitz: Le gouvernement sous contrat

Jeudi 8 février 2018

Le gouvernement sous contrat

Le Phare par Yves Dubé

 



Source: Paul Stramer | Par Anna Von Reitz

Le gouvernement fédéral est un sous-traitant engagé par nos États pour fournir les dix-neuf services énumérés dans chacune des trois constitutions très similaires.

(1) La Constitution pour les États-Unis d'Amérique (terre) Gouvernement national

(2) La Constitution des États-Unis d'Amérique (mer) Gouvernement territorial

(3) La Constitution des États-Unis (air) Gouvernement municipal

Le dictionnaire Webster de 1824 indique clairement que le mot «fédéral» est un synonyme de «contrat». Le «gouvernement fédéral» est un «gouvernement contractuel». Ils sont ici pour fournir des «services gouvernementaux essentiels» comme indiqué par l'article IV des trois constitutions. Et ils sont des étrangers vis-à-vis de nous et de nos États faisant partie de l'Union.

En 1860, le gouvernement territorial soutenu par les Britanniques a commencé une action mercenaire commerciale illégale contre une autre branche du gouvernement fédéral - certains des États membres de l'union des États américains formés en 1781 sous les articles de la Confédération ---- semblable à ce qu'ils ont perpétué depuis des temps innombrables dans d'autres endroits autour du monde, dans le but de réquisitionner notre gouvernement national et de mettre en place leur propre gouvernement territorial fantoche. Ils ont réussi à le faire parce qu'ils ont utilisé des tromperies sémantiques et des substitutions intelligentes pour tromper le public en leur faisant croire que rien n'avait changé.

Plus précisément, ils ont supprimé les États d'origine des États opérant comme «l'État de Floride», par exemple, et ils ont plutôt substitué leur propre organisation territoriale «État de Floride», de sorte qu'il est apparu superficiellement qu'aucun changement n'avait eu lieu. En fait, ils ont complètement miné notre gouvernement national et ils ont empiété sur nous afin de prendre le contrôle des fonctions de juridiction foncière internationale qui ne leur ont jamais été déléguées.

L'État original de la Floride a été converti en État de Floride (Ndt: un jeu de nom en anglais qui fait qu'on est passé de State of Florida à Florida State) une fiducie foncière de remplacement, également sous le contrôle du gouvernement territorial de facto soutenu par les Britanniques.

Et ils se sont arrangés pour se mêler de nos affaires et se nourrir de nous et accumuler de fausses dettes contre nous et nos biens pour les 150 années suivantes. Ils ont suivi ce modèle d'exploitation secrète d'autres gouvernements dans d'autres pays du monde. Le gouvernement britannique est l'ennemi non seulement de l'Amérique, mais de tous les gouvernements nationaux partout. Leur avidité et leur méchanceté ne connaissent pas de limites.

Ils ont asservi leurs propres gens depuis le règne de la reine Victoria par le biais de régimes intelligents d'émancipation des entreprises en utilisant la tromperie sémantique pour caractériser sous un faux jour leur propre peuple en tant que «citoyens» et biens meubles en soutien aux dettes du gouvernement. La même fraude a été perpétuée dans tout l'ancien Empire britannique, et bien sûr, subrepticement imposée aux Américains, aux Allemands, aux Japonais, et partout où ils pouvaient entrer et faire marcher leur marché d'esclaves.

Cela a été fait malgré le fait que l'esclavage, le péage et la servitude involontaire ont tous été interdits dans le monde entier depuis 1926.

Les faits sont validés et les conclusions ne peuvent être réfutées. La Grande-Bretagne a opéré l'Amérique comme un maître de marionnettes depuis 1868. Cela a été et est, comme elle l'a toujours été, la plus grande menace pour notre sécurité nationale et la paix du monde, et elle mérite d'être reconnue comme telle. Ils méritent également d'être reconnus comme briseurs de fiducie, et comme une organisation hypocrite et criminelle à l'échelle mondiale.

Malgré le fait que j'aime les îles britanniques et leurs habitants, et que je suis un grand admirateur de leurs réalisations culturelles, le gouvernement britannique et la Corporation de la Couronne Britannique et les banques britanniques affiliées, Banque d'Angleterre et Banque d'Écosse, méritent d'être épinglées pour leurs rôles dans la provocation de deux guerres mondiales, l'asservissement de la plus grande partie de la population mondiale, la promotion du féodalisme commercial, et le fait de faire tout cela au moyen de la fraude et d'entreprises criminelles mercenaires.

Il ne fait absolument aucun doute que d'énormes sommes d'argent sont dues aux États et au peuple américain de même que les titres de propriété de leurs terres et d'autres biens doivent revenir sous leur contrôle. On leur doit également la fin de l'ingérence britannique et on doit soutenir leurs efforts pour restaurer leurs organisations gouvernementales légitimes qui ont été endommagées ou détruites à la suite de ces actes hostiles du gouvernement britannique et de ses affiliés.

Les Nations Unies, qui sont simplement un conclave des franchises du gouvernement territorial, et une société commerciale française de Vichy connue sous le nom de Corporation des Nations Unies, doivent également être fermées pour leur rôle de soutien, d'approbation et d'accélération de cette vaste fraude contre tous les gouvernements nationaux qui ont été pillés et discrètement sapés par les auteurs britanniques.

Nous devons tous - y compris le président Trump - reconnaître que nos ennemis actuels ne sont pas en Iran ou en Corée du Nord, qui sont justement les deux dernières nations résistantes qui ont refusé de succomber au schème britannique - mais qu'ils sont en fait à Whitehall et niché dans la City de Londres.

Le gouvernement britannique et ses affiliés ont simplement prétendu être nos amis et nos alliés tout en nous pillant et en nous asservissant sur l'air du Yankee Doodle Dandy. Ils nous doivent une dette incalculable et qu'ils la payent ou non, ce fait doit être connu, vu et accepté pour ce qu'il est. Et bien au delà de l'argent, de la main-d'œuvre et des ressources naturelles qui ont été déversés dans ce "drain" britanniqus, une autre dette doit être reconnue - la dette due à notre loyauté, amitié et sacrifice face à leur Bris de Confiance.

Rédigé par Chevalier de Lumière

Publié dans #Le Phare

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article