Halte aux massacres ! Il faut sauver les baleines, les singes, les félins comme nos animaux familiers - MON PETIT JOURNAL

Publié le 6 Février 2018

Protéger la nature, veiller sur la biodiversité qui est menacée, c'est bien sûr indispensable. Mais il faut, en priorité, aujourd'hui, faire cesser les crimes contre la vie que commettent les massacreurs de tout poil… Ils continuent à être perpétrés, ici et ailleurs, loin ou tout près de chez nous, mais sont toujours commis par des frères humains qui manquent, paradoxalement, totalement d'humanité, qui tuent ou qui créent des univers concentrationnaires.

Ainsi vient-on de découvrir, dans un petit élevage de l'horreur, des chevaux et des chiens mal traités et mal nourris en si piteux état qu'une partie n'a pas pu être sauvée. Lamentable ! Et ce cas n'est pas unique, il se trouve parfois près de chez nous.

Tragique négligence, mais il y a pire, dans ce zoo suédois où 9 lionceaux (selon le site de 30 millions d'amis) après avoir été la coqueluche des visiteurs, furent, parce qu'on ne savait pas quoi en faire, salement « euthanasiés », mot trop pudique quand le mot « exécutés » conviendrait mieux. Comment n'a-t-on pas pu trouver une solution pour sauver ces félins dont les frères sauvages sont menacés d'extinction ?

 

Mais il y a pire encore. Dans l'île de Sumatra l'on vient (selon le site natureiciailleurs.over-blog.com) de découvrir une nouvelle espèce d'orangs-outans ; une nouvelle espèce au moment où l'on a commencé à prendre conscience qu'elle se raréfie et est menacée d'extinction ! D'autres espèces disparaissent avant même d'avoir été répertoriées. Or, ici et là, l'éradication des grands singes continue à cause de la déforestation et des plantations de palmiers à huile,(et pendant ce temps-là des gens se battent pour une promo de pâte à tartiner en contenant beaucoup) mais aussi à cause du braconnage d'animaux qui sont génétiquement nos cousins, nos frères. Qui sont proches de l'homme mais présentent cependant une différence capitale avec nous autres bipèdes : c'est qu'ils se montrent incapables de s'en prendre inutilement à d'autres espèces et de menacer tragiquement les équilibres de notre planète commune. Comme nous le faisons en permanence.

 

Hélas, je n'en ai pas fini. Lisant le Figaro j'ai trouvé une info sur les baleines, animaux merveilleux à l'intelligence démontrée dont le massacre continue malgré une condamnation internationale quasi unanime. Les Japonais en ont tuées près de deux cents récemment, à des fins prétendues scientifiques mais en 2015 et 2016, la Norvège aurait tué plus de baleines que le Japon et l'Islande réunis méritant ainsi l’opprobre générale. Or, aucun des trois pays cités n'ont l'excuse de la pauvreté (et de la nécessité de cette ressource) puisque ces états, Japon, Islande, Norvège, sont parmi ceux dont le PNB, produit national brut, est le plus élevé par habitant, loin devant la France…

Je trouve confirmation dans un article de Green Peace de 2017 : le premier responsable de ce massacre, lit-on, c’est la « chasse baleinière commerciale »Bien que depuis 1986, elle soitinterdite par un moratoire international, mis en place par la Commission baleinière internationale et ratifié par 88 pays. Mais trois pays  continuent de pratiquer cette chasse rappelle encore  l'ONG la Norvège, l’Islande et le Japon.

On lit aussi sur le site de Green Peace : Au cours du 20e siècle, plus de 1,5 million de baleines ont été tuées. 1,5 millions ! Certaines espèces, comme la baleine bleue, ont été presque complètement décimées. Aujourd’hui encore, la plupart sont menacées.

Alors qu'attend-on, au niveau mondial, pour mettre fin à la destruction systématique des géants des mers ?

 

D'autant plus que l'observation des baleines par les touristes et le « safari photo » peuvent constituer une source de revenus supérieure à ceux de la chasse tout court et sans tuer le moindre cétacé!

Voir cet article de Ouest-France :

https://www.ouest-france.fr/sciences/animaux/chasse-la-baleine-bataille-avec-le-japon-la-norvege-et-l-islande-4577279

 

 

Hésitant à publier les images que j'ai trouvées sur le massacre et le braconnage des grandes singes, je préfère vous proposer ce lien, mais ne cliquez dedans que si vous avez le coeur bien accroché, car certaines images sont insoutenables !

 

http://www.gorillarescuecenter.com/conservation/les-menaces/braconnage/

 

Je précise que si ce blog accroît, ces temps-ci, le nombre d'articles évoquant l'écologie et la préservation de la nature, dans la conscience de la nécessité d'une mobilisation à laquelle il veut contribuer, cela n'en fait pas un blog totalement écolo pour autant, et ce pour deux raisons.

- D'une part car il souhaite rester un petit journal complètement généraliste et donc proposerbien d'autres rubriques en toute indépendance.

- D'autre part car son auteur conserve une certaine distance avec les opinions radicales concernant certaines prédations humaines, certains modes d'alimentation draconiens et certains refus du modernisme, n'étant pas tout à fait près à vivre dans une cabane en pleine forêt en suçant des racines et même pas vêtu de peaux de bêtes.

Il n'est pas paradoxal de vivre avec son temps tout en voulant préserver les équilibres de la planète et sans rejeter tout à fait les modes de vie hérités des millénaires comme du progrès. En fait différents arts de vivre peuvent cohabiter sans s'imposer aux autres, en toute conscience, dans le respect de l'intérêt général : et de l'humanité, et de son précieux environnement.

 

Tag(s) : #Ecologie#Environnement#Planète#Orangs-Outans#Baleines#Lions#Massacre

Source

http://monpetitjournaldicietdailleurs.over-blog.com/2018/01/halte-aux-massacres-il-faut-sauver-les-baleines-les-singes-les-felins.html?utm_source=_ob_reader_admin&utm_medium=_ob_reader_admin_fr#ob-comment-ob-comment-91951527

Rédigé par Chevalier de Lumière

Publié dans #Baleines

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article