BENJAMIN FULFORD. ( Paul )

Publié le 9 Novembre 2017

LA PURGE DES MAFIEUX KHAZARS  S’INTENSIFIE ALORS QUE TRUMP EST À L’ABRI EN ASIE.
 
 
Il ne peut y avoir de doute que la purge mondiale de la Mafia Khazar ait maintenant atteint un point de non-retour, avec des arrestations et des purges aux Etats-Unis et en Arabie Saoudite.
Au Moyen-Orient, c’est le Hezbollah lié à l’Iran qui gouverne à présent en réalité le Liban après que la marionnette Saoudienne le Premier Ministre Saad Hariri ait été contraint de démissionner. Sa démission a été suivie de la purge de centaines de princes, généraux, dirigeants religieux et autres par le Roi de fait de l’Arabie Saoudite, Mohammed ben Salman.
 
 alors qu’ils étudiaient aux États-unis, selon les confessions de Kay Griggs, épouse d’un membre de De nombreux princes victimes de la purge avaient noué des liens homosexuels avec des membres de la famille Bush et leurs principaux lieutenantsCette purge était particulièrement importante parce qu’elle a coupé une des dernières sources de revenus et de pouvoir de la mafia Bush/Clinton.la Fraternité Skull and Bones, et d’autres. 
 
Mohammed ben Salman. Beau mec !
ça change.
Voici comment des sources du Pentagone ont décrit la rafle en cours : «La purge Saoudienne de la faction pédo-terroriste de Bush-Clinton – y compris de (frère d’Oussama ben Laden) Bakr ben Laden et de l’opposant à Trump (le Prince) Al-Waleed ben Talal – est synchronisée avec la fuite des Paradise Papers, … l’arrestation de Tony Podesta, et la reddition de Hillary Clinton et John Podesta». Tony Podesta est un puissant lobbyiste de Washington dont le frère John était le directeur de campagne de Hillary Clinton (Rockefeller) et le chef de cabinet de la Maison Blanche de Bill Clinton (Rockefeller). Al-Waleed avait acheté de gros paquets d’actions de la Citibank de Rockefeller.
Les ramifications de ces fuites, arrestations et purges s’étendent dans de nombreuses directions. Des répliques, des arrestations et des purges ultérieures vont sûrement se produire et devenir visibles au Moyen-Orient, au Japon, en Europe et aux États-unis au cours des jours à venir.
 
D’ores et déjà, le Secrétaire au Commerce de Trump, Wilbur Ross (child*) a été impliqué. Ainsi que le magnat Canadien Stephen Bronfman, dont la famille a fait fortune en vendant de l’alcool de contrebande à Al Capone. Ces noms ne sont que le sommet de l’iceberg.
*jeu de mot sur la prononciation anglaise de Rothschild (Ross-tchaïld) (NdT)
 
Le début de la purge a été synchronisé pour coïncider avec la visite de Trump en Asie afin qu’il soit possible de protéger plus facilement Trump et sa famille d’éventuelles représailles, selon des sources du Pentagone et de la CIA.
Le voyage officiel de Donald Trump en Asie a débuté, dimanche par le Japon.  Au cours de son périple asiatique, le président Trump se rendrait dans cinq pays. Il devrait notamment rencontrer le président russe Vladimir Poutine, ainsi que le président chinois Xi Jinping. Obama avait fait le même voyage pour se mettre à l'abri, mais il y a eu un contretemps pour les arrestations.
 
Cependant, pour montrer que la bataille était loin d’être terminée, deux avertissements distincts me sont parvenus la semaine dernière concernant Trump. L’un deux émanait d’une «source proche de la Corée du Nord», et l’autre d’un ancien officier de la CIA stationné en Asie. La source liée à la Corée du Nord disait que si Trump déclenchait une guerre contre la Corée du Nord, «il ne quitterait pas l’Asie en vie». La source de la CIA, quant à elle, affirmait : «J’ai entendu des rumeurs dans l’ombre qu’il y avait une surprise particulière qui l’attendait au Vietnam, et il ne s’agit pas de sa rencontre en coulisse avec Poutine».
 
D’un point de vue Asiatique, la purge du Prince Al-Waleed est intéressante parce qu’il est un des acteurs principaux du fonds Saoudien de 100 milliards de $ du magnat Coréen-Japonais Masayoshi Son. Son est l’individu qui a acheté le Fortress Investment Group lié aux Rockefeller. Fortress est le propriétaire de Musashi Engineering, la société qui fabrique les machines à voter qui ont permis de frauder les élections en faveur du Premier Ministre esclave Shinzo Abe et de son parti.
 
Voilà ce que la CIA en Asie avait à dire à son sujet : «En ce qui concerne Masayoshi Son, attendez-vous à une attaque cardiaque ou à un suicide rituel – à cause du stress, bien sûr. Cela pourrait bien être le cadeau de Noël ou de Nouvel An pour le peuple Japonais».
 
Pour le moment, les pouvoirs établis esclaves Japonais, sentant que leur survie est en jeu, travaillent d’arrache-pied pour lécher les bottes de Trump lorsqu’il visitera ce pays. Des sources proches de la famille impériale affirment que l’Empereur a récompensé Trump d’une obligation valant Mille milliards de Yen (environ 9 milliards de $), avec l’aimable autorisation de Henry Kissinger.
 
Cela peut faire gagner du temps à la Société de Washington D.C. dont Trump est le Président, mais son véritable sort se décidera au Vietnam quand Trump rencontrera le Président Russe Vladimir Poutine et le Président Chinois Xi Jinping.
 
Des sources du Pentagone estiment que Xi est maintenant le nouvel homme fort de la Chine, et ont proposé l’analyse suivante de sa position à la suite du Congrès : «Il semble que le Président Xi soit désormais le dirigeant suprême sans successeur désigné et contrôlant cinq voix de l’actuel Comité du Bureau Politique, étant donné que Han Zheng est le seul représentant de la faction de Shanghai ou Jiang et que le Premier Ministre Li Keqiang est celui de la faction Hu. Les quatre autres membres sont sans relief et loyaux envers Xi, même s’ils se sont élevés sous les Hu et les Jiang. Wang Huning semble incarner la continuité, étant donné qu’il a également travaillé à la fois pour les Jiang et les Hu».
 
Cependant, des sources du renseignement Chinois me disent que Xi Jinping a été choisi comme dirigeant parce qu’il est grand et qu’il fait bonne figure sur les photos du G20 :-), mais qu’il n’est en fait que le porte-parole d’un processus de décision collective. L’équilibre général du Comité actuel du Bureau Politique est de deux voix pour la Chine du Sud (Guandong), deux pour la Chine Côtière (Shanghai) et trois pour le Nord et l’intérieur (Beijing).
 
Résultat de recherche d'images pour "g20"
C'est là que Macron s'est frayé un chemin à travers les autres dirigeant pour être aux côtés de Trump. Lamentable !
 
 
 
En tout cas, le nouveau régime Chinois est prêt à passer à l’action, et si le monde a de la chance, il va ignorer le bluff des Khazars à propos du déclenchement de la Troisième Guerre Mondiale, et vont provoquer la faillite du monde, démantelant et terrorisant la Société de Washington D.C. Observons ce qui se passera au Vietnam les 10 et 11 novembre et croisons les doigts. (Prions, voyons les choses au mieux)
 
Le propriétaire de la Société de D.C. – le Conseil de la Réserve Fédérale – n’a plus de Khazars dans son directoire, maintenant que Janet Yellen, Stan Fisher, et le Chef de la Fed de New York, le Goldmanien William Dudley, ont été poussés vers la sortie. La nouvelle direction non-Khazar de la Fed va devoir payer les pots cassés, parce que le système qu’elle va reprendre est en train de s’effondrer, qu’elle le veuille ou non.
 
En octobre, le premier mois après que le gouvernement privé des Etats-Unis n’ait pas réussi à honorer son échéance de paiement du 30 septembre, la dette du gouvernement Américain s’est accrue de 200 milliards de $ en un seul mois, pendant que 960.000 personnes sortaient du marché du travail. Ce même gouvernement prétend que sa filiale à 100% de Porto Rico n’a pas d’électricité en raison d’un ouragan et pas parce qu’elle est incapable de payer ses factures d’électricité. Entre-temps, malgré une économie réelle en voie d’effondrement, les marchés boursiers continuent de battre des records de hausse, grâce en grande partie aux achats de la banque centrale Suisse propriété des Rothschild.
 
Il semble également que les Khazars commencent à manquer d’endroits d’où voler de l’or. Vous rappelez-vous comment le gouvernement Canadien a annoncé que ses réserves d’or étaient épuisées en mars 2016 ?
 
Eh bien, il semble qu’ils aient entrepris de vendre du faux or depuis lors, étant donné que la Monnaie Royale Canadienne a été prise la main dans le sac en train de vendre un faux lingot d’or.
 
N’oubliez pas lorsque le Secrétaire au Trésor des États-unis, Steven Mnuchin a tweeté de Fort Knox le jour de l’éclipse solaire du 21 août qu’il était «heureux que l’or soit en sécurité, sans offrir la moindre preuve (a fortiori le moindre gramme) que c’était la vérité.
 
Plus tôt les militaires et les services de renseignement Américains vont refondre toute la structure gouvernementale des États-unis, peut-être avec l’aide des Canadiens, moins grande sera la douleur au bout du compte.
 
En tout cas, les caquettes blanches des militaires et des services de renseignement Américains poursuivent avec assiduité leur purge de l’influence de la Mafia Khazar. Des sources du Pentagone affirment que les chefs d’accusation à l’encontre de l’ancien directeur de campagne de Trump, Paul Manafort pour avoir omis de s’enregistrer comme un agent étranger «pourraient être un nouveau moyen de réduire au silence les lobbyistes et les organisation Juives (Khazars) comme l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) pour avoir agi comme agents étrangers non enregistrés au profit d’Israël».
 
De plus, la purge d’Hollywood commence à faire boule de neige. Voici comment une source du Pentagone a résumé la situation : «Harveywood s’est transformé en Pédowood, étant donné que Kevin Spacey a également été révélé comme pédophile qui avait aussi voyagé dans l’avion de Jeff Epstein, le ‘Lolita Express’ avec Bill Clinton. Spacey a été contraint de sortir du bois en tant qu’homosexuel pour confondre les LGBT (Lesbiennes, Homosexuels, Bisexuels, Transgenre) avec les pédophiles et mettre fin à la normalisation par les Khazars des homosexuels, pédophiles et pédérastes ».
 
Jeff Epstein, impliqué dans le Pizzagate avec les époux Clinton :
USA - DE CÉLÈBRES POLITICIENS ARRÊTÉS DONT CLINTON POUR PÉDOPHILIE. SELON UN DÉNONCIATEUR DU FBI, 30% DE L’ÉLITE DE WASHINGTON EST PÉDOPHILE !
 
 
La source a poursuivi en faisant remarquer que : «Après Harvey Weinstein, la punition a été "fast n furious" étant donné que Netflix a viré Spacey de "House of Cards", que CBS pourrait évincer l’acteur Khazar Jeremy Piven de la dramatique télévisée ‘Wisdom of the Crowd’ ou annuler la série, et qu’un autre prédateur Khazar, le producteur / metteur en scène Brett Ratner a perdu son contrat chez Warner Brothers et a été évincé du studio pour agression sexuelle».
 
Selon le renseignement naval Américain, le véritable pouvoir à l’origine de la purge d’Hollywood a été la NSA, qui a tranquillement informé les victimes de pédérastes qu’elle pouvait fournir des preuves à l’appui de leurs accusations contre leurs bourreaux.
 
Maintenant que les politiciens de Washington D.C., l’université et Hollywood sont en train d’être purgés du contrôle satanique des gangsters Khazars, nous supposons que les pouvoirs médicaux et pharmaceutiques seront les prochains sur la liste. il aurait fallu commencer par cela ! Une grosse descente au siège de l’Association Médicale Américaine en se concentrant sur les informations liées au cancer serait un bon endroit pour commencer. A ce sujet, il semble bien que Bill Gates ait commencé à vider son sac sous détention particulière.
 
Il est certain que la guerre contre la Mafia Khazar génocidaire adoratrice de Satan n’est pas encore terminée, mais il n’est plus possible de nier qu’elle soit en train de perdre la partie et vouée à disparaître. On lui a enjoint de «se rendre ou mourir». Nous nous attendons à ce que les deux choses se produisent en quantités croissantes avant que le cauchemar ne prenne fin et que l’humanité soit enfin libérée.

 

Traduction de Patrick T.

Rédigé par Chevalier et Paul

Publié dans #Benjamin Fulford

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article