Benjamin Fulford Le 15 Mai 2017

Publié le 16 Mai 2017

Les négociations pour la paix mondiale se déroulent en douceur à mesure que plus de méchants mordent la poussière

Posté par benjamin

Le 15 Mai 2017

Un accord de paix Nord-Coréen, un accord de paix en Ukraine et une résolution des

problèmes du Moyen-Orient, y compris le problème Israélo-Palestinien, sont tous

négociés en catimini, conviennent plusieurs sources.

C'est pourquoi le président américain Donald Trump se rendra en Israël, en Arabie

Saoudite puis à Rome, à partir du 24 de ce mois, selon les sources. Trump a

déclaré lui-même à Fox TV, qu'après ces rencontres, il allait "à la grande conférence

de nos pays qui va aider le monde".

(Vous pouvez entendre le commentaire à la marque de 25 minutes et 10 secondes)

https://www.youtube.com/watch?v=k_Ysra3NBIA

 

Les détails de l'accord de paix avec la Corée du Nord doivent encore être négociés,

mais des sources proches des pourparlers indiquent que la Corée du Nord se verra

offrir une garantie de souveraineté et de sécurité, en échange de l'annonce publique

de l'abandon de son programme d'armes nucléaires.

Bien sûr, ce ne sera qu'un geste pour sauver la face puisque, en secret, la Corée du

Nord sera autorisée à conserver son atout de dissuasion nucléaire, disent les

sources.

 

L'accord de paix en suspens de la Corée du Nord est définitivement lié à l'initiative

de l'infrastructure de la Chine en matière d'infrastructure unique, une ceinture une

route (obor), car un accord de paix dans la péninsule Coréenne permettrait la

construction d'un tunnel reliant le Japon au continent Eurasien. Les sources du

gouvernement Japonais admettent que la construction de ce tunnel est déjà

commencée.

La présence de délégués des États-Unis, de la Corée du Sud, du Japon, de

l'Allemagne, du Royaume-Uni et de la France à la grande réunion d'obor de Chine

ce week-end, montre que la résistance occidentale à ce projet est terminée.

Le fait que le président chinois, Xi Jinping, se soit arrêté en Alaska en revenant de

son récent sommet avec Trump, signifie que c'est une très bonne présomption de

penser qu'un accord ait été atteint, pour créer un tunnel reliant l'Alaska à la masse

continentale Eurasienne.

Déjà, les trains de marchandises vont de Londres et d'Allemagne vers la Chine,

réduisant ainsi de moitié le temps de voyagement des marchandises et donc

réduisant les coûts.

http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/transport/4667863/Beijing-

Hamburg-train-halves-time-by-sea.html

https://www.forbes.com/sites/wadeshepard/2017/01/06/the-story-behind-the-new-

china-to-uk-train/#2093e8bf261b

 

Londres devient la 15e ville Européenne à être reliée au nouveau réseau ferroviaire trans-Eurasien

(photo de VCG / VCG via Getty Images)

 

Ces nouvelles routes de fret terrestre sont l'une des raisons pour lesquelles l'indice

Baltic Dry reste bloqué à un niveau très bas, puisque les déplacements terrestres

sont à la fois moins chers et plus rapides en Eurasie.

 

Ce ne sera pas trop loin dans le futur avant qu'il ne soit possible de prendre le train,

ou d'expédier des marchandises en train, de New York à Londres via la Chine et la

Russie. Un tunnel souterrain style tube à vacuum, portant des trains roulant à 3000

kilomètres à l'heure, reliant Londres et New York, devrait également entrer en

service, disent les sources du Programme Spatial Secret Américain.

 

Les Chinois espèrent encore une fois devenir des inventeurs de la technologie de

changement mondial comme la boussole, la poudre, le papier et l'impression. Le

président Chinois Xi Jinping a déclaré que les Chinois investissent de vastes

sommes pour créer des percées dans les domaines de l'IA, de la nanotechnologie,

de l'informatique quantique et des «villes intelligentes».

 

Cette colossale initiative Chinoise pourrait bien être éclipsée par une initiative

occidentale en négociation secrète qui vablibérer des trillions, sinon des quadrillions

de dollars, pour une campagne massive pour, comme le dit Trump, «aider le

monde».

 

Cette campagne pourrait facilement mettre fin à la pauvreté, arrêter la destruction

de l'environnement et lancer une autre ère d'exploration et de colonisation spatiale,

entre autres choses.

 

Les inventions Occidentales qui pourraient être relâchées incluent l'énergie libre, les

voyages plus rapides que la lumière et les imprimantes 3D de prochaine génération,

lesquelles pourraient créer «pratiquement n'importe quoi à partir de rien», selon les

sources de la NSA.

 

Pour bien comprendre à quel point la mafia Khazariane a entravé le progrès

humain, rappelez-vous comment, dans les années 1990, les Nations Unies avaient

élaboré un plan qui tendait à éliminer la pauvreté et la destruction de

l'environnement pour l'an 2000.

 

Le plan avait estimé que la pauvreté pourrait être éradiquée avec seulement 200

milliards de dollars et la destruction de l'environnement arrêtée avec seulement 400

milliards de dollars. Au lieu de cela, la mafia Khazariane a mis en scène le 911, a

continué son détournement du système financier mondial, et a dépensé des trillions

et des trillions de dollars, pour planifier la mort de 90% de l'humanité.

 

L'argent a été consacré aux guerres, à la diffusion d'agents de lutte biologique

comme le SRAS et Ebola, et à payer les agriculteurs pour cultiver du carburant au

lieu de la nourriture, afin de commencer la famine à grande échelle.

 

Cela signifie qu'avant qu'un plan visant à transformer cette planète en un paradis ne

puisse être réalisé, il reste encore l’élimination d’une partie des poches finales de la

résistance Sataniste Khazariane.

 

Voici ce que nos sources du Pentagone ont eu à dire à ce sujet:

 

«Le licenciement du [Directeur du FBI James] Comey était passé due de 110 jours,

et la guerre contre l'état profond commence, car la Fondation Clinton, Obama,

Pedogate et la DNC seront agressivement poursuivies par le Ministère de la

Justice».

 

"Comey peut être inculpé pour entraves à la justice en laissant aller Hillary, en

essayant de soudoyer un pirate informatique international pour piéger [le président

Russe Vladimir] Poutine, et en refusant d'investiguer sur les écoutes téléphoniques

de Trump et autres personnalités", continuent les sources du Pentagone.

 

En outre, la famille impériale Japonaise et les sources de la CIA, ont toutes deux

confirmé qu'Hillary Clinton était en fait la fille de David Rockefeller. Puisque Bill

Clinton était le fils de Winthrop Rockefeller (selon ces sources), nous voyons

maintenant comment le règne de la lignée sanguine satanique est cachée avec de

nouveaux noms de famille.

 

"La mort de David Rockefeller a donné aux gens le courage de s'avancer avec des

informations comme celle-ci", a déclaré la source de la famille impériale.

 

L'apparition soudaine de Henry Kissinger avec Donald Trump devant les

photographes de la Maison-Blanche la semaine dernière, a peut-être été un signe.

Kissinger a chanté une belle chanson sur ses maîtres esclavagistes, les Rockefeller.

 

Un envoyé de Kissinger a déclaré à la Société Dragon Blanc, que Kissinger était un

ancien agent soviétique avec le nom de code Bor, et qu'il avait toujours un

ressentiment sur la manière dont David Rockefeller l'avait humilié.

 

Quoi qu'il en soit, Kissinger utilise apparemment toutes ses anciennes connexions

ces jours-ci, pour tenter de négocier des accords de paix définis dans le monde

entier, de sorte que, pour l'instant, il est retiré de la liste des recherchés.

 

Ce type d'exposition du règne de la lignée de sang, devrait se développer pour

inclure d'autres centres cachés du pouvoir des Rockefeller, comme le petit-fils de

David Rockefeller, Mark Zuckerberg et son réseau de contrôle Facebook sur les

sheeples (les moutons).

 

Le nettoyage s'intensifiera au fur et à mesure que plus de serviteurs de la famille

Khazariane seront retirés de l'infrastructure de sécurité des États-Unis.

 

Après Comey, le prochain domino à tomber devrait être HR McMaster, Conseiller de

la Sécurité Nationale, qui «peut être renvoyé, rétrogradé et envoyé devant la cours

martiale, pour avoir partagé des informations classifiées avec un criminel notoire,

[David] Petraeus», et bourré le Conseil de la Sécurité Nationale avec des amis de

Petraeus, disent les sources du Pentagone.

 

Les sources disent qu'ils étaient les personnes derrière la grande pression de

dernière minute par les Satanistes, pour déclencher la guerre mondiale 3 en Syrie

ou en Corée du Nord.

 

Bien sûr, les agents Khazarians de Washington DC sont en train de s'énerver et de

parler de mettre Trump en accusation. L'e-mail (satirique?) d'un agent de la CIA cité

ci-dessous, résume bien plutôt toute la gamique à DC:

 

"Dans une interview accordée à Lester Holt de NBC, Donald Trump s'est vanté que,

s'il était mis en accusation, les cotes de télévision seront plus élevées que celles de

toute autre mise en accusation dans l'histoire.

 

"Partout où je vais, les gens me disent que si je suis mis en accusation, ils vont

regarder", a-t-il déclaré. "Les cotes vont défoncer le plafond". Il a déclaré qu'il

s'attendait à ce que les cotes pour sa mise en accusation seraient "beaucoup,

beaucoup de fois" la taille de l'audience pour la mise en accusation de Bill Clinton,

en 1998.

 

La bande dessinée se corse encore mieux- Les avocats qui ont écrit une lettre

disant que Trump n'a pas de liens commerciaux significatifs avec la Russie

travaillent pour un cabinet d'avocats qui a des liens étroits avec la Russie, et qui a,

en 2016, reçu le prix du «cabinet d'avocats de Russie de l'année».

 

Il ne peut y avoir aucun doute que les Russes, de même que la plupart du reste du

monde, coopèrent pour éliminer la puanteur Khazariane du pouvoir.

 

C'est pourquoi, il y a beaucoup de pression sur le nid Sataniste Khazarian en Israël.

La Chine, la Russie et les États-Unis insistent tous sur le fait, qu'Israël se doit

d'accepter une solution à deux États avec les Palestiniens, selon les sources du

Pentagone.

 

En outre, le général Américain, Joseph Dunford, est en Israël cette semaine pour

forcer les Israéliens à se conformer aux zones de non-conflit initiées par la Russie,

en Syrie et ailleurs, selon les sources. En d'autres termes, ils doivent cesser et

laisser tomber Daesh, leurs initiateurs de problèmes.

 

Au Japon aussi, il a de grands mouvements qui se déroulent sous la surface. Le

plus grand gang du Japon, le Yamaguchi Gumi, s'est divisé en trois factions,

représentant trois personnalités dominantes, confirment les sources des trois

factions.

 

Une seule de ces factions, la plus faible, est encore en sous-traitance pour la mafia

Khazariane. Cependant, si un accord est atteint sur la distribution Nord-Coréenne

des amphétamines (par la légalisation et la réglementation), cette dernière faction

réduira également ses liens avec les Khazarians.

 

Cela ouvrira la voie à un changement radical dans la structure de pouvoir du Japon,

car les Khazarians perdront tous les agents de renforcement qu'ils ont ici. Déjà,

toutes les tentatives de placer au pouvoir au Japon, des esclaves Khazarians,

comme l'agent de Rothschild français, Taro Aso, se font couper.

 

Aso a insisté pour que, avec Ichiro Ozawa, il soit mis au pouvoir au Japon juste à

temps pour saisir les fonds massifs qui devraient être relâchés, selon les sources

Japonaises de droite. Cependant, les gangsters yakuza du quartier d'origine d'Aso,

Kyushu, disent qu'il est mauvais et qu'ils ne lui octroient plus leur soutien.

 

Les Khazarians, désespérés pour de l'or, essayent également de causer des

problèmes en Indonésie. Les sources du service de renseignement Indonésien

disent:

 

"Le bouleversement actuel en Indonésie, entre chrétiens et musulmans, est financé

par des puissances Occidentales qui tentent de déstabiliser le pays. C'est le résultat

du fait que le gouvernement Jokowi ne respecte PAS les exigences du directeur de

Freeport [la mine McMoRan ].

 

Ils tentent de contourner les lois minières de l'Indonésie ". Les bouleversements

auxquels ils font allusion, sont les multiples tentatives des oligarques contrôlés par

les Khazarians, liés à l'ancien régime du meurtrier Suharto, pour renverser le

populaire Jokowi, le président démocratiquement élu, disent les sources.

 

 

 

En tout cas, jusqu'à ce que cela soit terminé, nous pouvons nous attendre à de

continuels problèmes Khazarians en Ukraine, en Indonésie, au Moyen-Orient, au

Japon et ailleurs.

 


 

 

 

Traduction Estelle P.

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford et à Gaia.com. Les gens comme eux travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

http://benjaminfulford.net/

https://www.gaia.com/lp/wilcock/?utm_source=host&utm_medium=wilcock&utm_campaign=aff&utm_content=landp&utm_term=&ch=st


 

Rédigé par Chevalier de lumière

Publié dans #Benjamin Fulford

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article