La réincarnation

Publié le 13 Octobre 2015

Elishean
Elishean

Personnellement, j'ai toujours cru à la réincarnation, comme bien des gens. Lorsque j'ai lu le livre « Les preuves de la réincarnation » par André Nataf, j'ai été encore plus convaincue.

D'ailleurs, dans ce blogue, les êtres de lumière font souvent mention que nous sommes leurs frères et sœurs, en partie parce que nous sommes plusieurs à provenir d'autres galaxies avant de nous être incarnés sur terre plusieurs fois, en passant par plusieurs stades (voir A). Le vidéo (voir C) dit que nous provenons tous d'une parcelle de lumière. Naturellement, je ne parle pas de ceux qui savent qu'ils proviennent d'autres galaxies, parce que c'est leur première incarnation sur terre et qu'ils connaissent tout à fait leur mission ici.

Ces incarnations ont leurs raisons d'être, dont voici deux messages et un vidéo à ce sujet.

A) La réincarnation... les EDL nous disent

La réincarnation est obligatoire dans ce monde comme dans d’autres mondes. L’âme, qui est partie du Divin, s’involue dans les mondes afin de pouvoir vivre toutes les expériences de la manifestation, passe par tous les stades – nous l’avons souvent dit – par le minéral, l’animal, l’humain, et continue après son périple sur d’autres sphères. Donc elle passe par ces différents stades. Il faut que l’âme vive toute la vie concernant ces stades jusqu’à ce qu’elle soit complètement libérée par rapport à ce plan. Les incarnations se font bien souvent avec des erreurs car l’âme ne comprend pas toujours les lois divines, surtout au début lorsque c’est une âme jeune qui quitte l’animalité. Les incarnations sur ce monde peuvent être extrêmement nombreuses. Cela dépend du courage de l’âme et de son vouloir d’apprendre. Nous ne dirons pas si elles se situent entre cent ou mille ou deux mille, peu importe mais sachez simplement qu’avant que vous puissiez quitter ce monde, il faut que vous ayez pu réaliser la divinité en vous, la prise de conscience complète de cette divinité en vous, que vous ayez réalisé Christ en vous. Les bouddhistes diront Bouddha en eux, bien sûr.

Source et suite : http://www.arcturius.org/chroniques/les-edl-nous-disent-3/

B) 3 signes qui indiquent que vous êtes réincarné dans cette vie

La réincarnation est souvent décrite comme étant une issue possible pour chacun d’entre nous lorsque nos corps physiques meurent. Mais nous nous demandons rarement si nous sommes des êtres réincarnés.

Ce n’est pas un hasard si vous avez parfois le sentiment d’avoir vécu ici auparavant tout en maintenant un intérêt pour la spiritualité simultanément. À un moment donné, nous devons regarder en nous-mêmes et nous demander si nous vivons actuellement en tant que réincarnation.

La plupart des gens ne lisent pas d’articles comme celui-ci. Ils ne croient pas en l’existence de l’âme, et nient également l’existence de la réincarnation. Il est fort probable que vous ne soyez pas qu’un simple numéro dans la population humaine. Vous avez des qualités spéciales qui vous distinguent des autres.

C’est parce que vous faites partie d’un groupe spécial de personnes qui se sont délibérément réincarnées ici. Peut-être que vous êtes venu ici pour aider les autres à évoluer, pour alléger le karma, ou pour évoluer en tant qu’âme. Quelle que soit la raison, voici trois signes qui indiquent que vous avez été réincarné dans cette vie :

Source et suite : http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/3-signes-qui-indiquent-que-vous-etes-reincarne-dans-cette-vie.html

C) Vidéo : le but de l'âme au travers de la réincarnation

https://www.youtube.com/watch?v=Ati3sFsiHIk

J'ai également lu le livre « Aventures dans l'au-delà » de William Buhlman... Il est assez convaincant!

Naturellement, il existe plusieurs autres blogues et vidéos sur le sujet (dont celui de l'image, en haut), qui est très vaste. Plusieurs nous montrent même des personnes d'aujourd'hui qui ressembleraient en tout point à des personnes d'autres époques, même parfois de sexes opposés...

Cléo, de l'Équipe

Rédigé par Cléo

Publié dans #Spirituel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article