Héritier du Trône de Dieu

Publié le 23 Octobre 2015

Héritier du Trône de Dieu

Dieu a dit:

Il est facile de trouver la faute. Vous y avez été entrainés! La rengaine résonne dans votre esprit :

« Trouve le défaut ! Regarde rapidement, il doit y avoir quelque chose de travers avec ci, et quelque chose de travers avec ça. Il y a quelque chose qui cloche dans tout. Je dois révéler les défauts. Les défauts doivent être évincés. La vie n’est jamais assez bonne, pas pour longtemps en tous cas. Je ferais mieux de rapidement étiqueter une faute. Je peux toujours suggérer une faute. Je suis doué pour ça. Je deviens un maître en la matière. »

Il n’y a rien de mal avec le concept de rendre quelque chose meilleur. Cependant, trouver la faute tend à commencer par anéantir plutôt que construire. Maintenant, pardonnez-Moi de trouver une faute. En fait, quand vous vous spécialisez à trouver la faute, vous fixez une ligne difficile pour vous-mêmes. Trouver une faute pince votre nez et vous fait plisser des yeux.

L’autre côté du fait d’améliorer les autres ou leur travail est que vous devenez accoutumés à être insatisfaits. Trouver l’erreur fatale peut grandir et devenir une façon de vivre. L’erreur est la partie de la vie sur laquelle vous vous jetez. Vous vous êtes déjà impliqués dans d’autres versions de la même histoire. Il y a de meilleures histoires à raconter. Racontez-les.

Peut-être lorsque vous tombez sur une erreur, vous devenez excités de voir combien vous êtes intelligents ! Comme vous êtes dédiés à la vérité ! Rien ne vous échappe.

Bien-aimés, le genre de vérité relevé dans le monde n’est pas exactement une révélation. C’est ainsi depuis longtemps. Ce n’est pas une nouveauté. C’est du réchauffé, assez ennuyeux et rasant. Les fautes foisonnent, pourtant vous pointez de votre index les fautes que vous repérez. Vous ne montrez pas du doigt tous les nuages dans le ciel avec stupéfaction et trouvez une faute aux nuages pour être des nuages ? Pourquoi alors louer tant d’autres fautes commodes car elles ne suivent pas une symétrie parfaite ? Je Me demande si vous croyez réellement que les fautes sont spectaculaires.

Développez une technique pour ne pas donner aux fautes autant d’attention. On pourrait peut-être dire que la plus grande faute de toutes est de pointer les fautes. Il y a vraiment d’autres choses à remarquer et sur quoi parler et à découvrir.

Qu’est-ce que le jugement de toutes façons sinon le fait de pointer les fautes ?

Le jugement brise quelque chose. Le jugement se déchaîne contre quelque chose. Mieux vaut briser le fait de trouver des fautes. C’est un mystère pour Moi pourquoi cela semble faire tant plaisir à Mes enfants d’être si sagace à propos des fautes. Je ne comprends pas quel grand talent le fait de trouver des fautes requiert, qui fait quiconque se sentir triomphant.

Un enseignant peut retrouver chaque faute dans les écrits d’un élève encore et encore sans reconnaître le cœur honnête que l’enfant exprime. L’enseignant voit les fautes et peut ne pas remarquer l’importance de ce que quelque chose signifie dans le cœur de l’enfant. L’orthographe et la ponctuation et la grammaire sont-elles si vitales qu’un enseignant piétine un cœur d’enfant ? Ce qu’écrit l’enfant exprime son Être, mais l’enseignant irresponsable, oubliant que l’écrit a un but au-delà de la conformité, choisit peut-être la correction avant l’enfant lui-même.

C’est parce que quelque chose en-dehors du cœur a été proclamé comme plus important et essentiel. Le cœur a été déposé quelque part hors de vue, comme si l’intellect était supposé régner de façon suprême et le cœur devait être l’orphelin qui n’est pas supposé briller mais plutôt être supprimé et conservé loin des amis impressionnants de l’intellect, poussé dans un petit placard ou un couloir par derrière.

C’est de l’injustice. Le cœur a été trouvé en demande. Le cœur, le noyau de toute vie, a été mis de côté, autorisé seulement en certaines circonstances, comme si le cœur n’était pas l’héritier légitime de Mon trône.

Traduit par Anaïs Cabanes
Page originelle: http://www.heavenletters.org/heir-to-gods-throne.html

Rédigé par Chevalier de lumière

Publié dans #Dieu a Dit

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article