Benjamin Fulford 22 septembre 2015

Publié le 21 Septembre 2015

Benjamin Fulford  22 septembre 2015

La grande fête d'amour de l'ONU va t'elle se transformer

en une tentative de la cabale à faire bonne figure et se

maintenir au pouvoir

Publié par benjamin 22 septembre 2015

Les prochaines semaines devraient révéler si des changements

radicaux dans la façon dont cette planète est gérée, vont être

annoncés, ou si ce seront les mêmes vieux criminels qui tenteront

de se maintenir au pouvoir en tentant de faire bonne figure.

L'événement intéressant à observer dans un avenir proche, est

l'éclipse lunaire du 28 Septembre. En effet, les cabalistes, qui ont

régné sur cette planète, prétendent chronométrer leur manipulation

des événements géopolitiques, avec les mouvements célestes.

Cela sonne comme du langage insensé, jusqu'à ce que vous vous

rendiez compte que les présidents Xi Jinping de la Chine, Vladimir

Poutine de la Russie, Barack Obama des États-Unis, François

Hollande de la France, Hassan Rohani d'Iran, etc., prendront tous la

parole à l'ONU à cette date.

La question est, vont-ils annoncer la naissance d'un gouvernement

mondial, ou d'un nouvel âge, ou vont-ils tout simplement débiter des

platitudes, avant de revenir aux vieilles affaires comme d'habitude?

Si les dirigeants disent tout simplement de belles choses, mais sans

parvenir à agir, vous pouvez être sûr, une révolution sanglante

deviendra inévitable.

Le fait est, que le système mondial actuel et ses dirigeants ont

présidé à la destruction de 40% de la vie sur terre, et de 49% de

toute vie dans les mers. En plus, le rythme de destruction continue à

s’accélérer.

Non seulement cela, le système qui détruit la vie sur cette planète

aspire également la richesse de tous les êtres humains, sauf pour

environ 0,01% de l'élite, tout en haut. Le fait est, que nous sommes

confrontés à une urgence planétaire de la sorte qui n'a pas été

revue, depuis que les dinosaures ont été anéantis, il y a 65 millions

d'années.

Le Créateur (Dieu ou la Nature) pourrait bien se demander, s'il ne

serait pas temps de faire à l'homme, ce qui a été fait pour les

dinosaures. Peut-être que cette fois, les cafards recevront une

chance de voir s'ils peuvent faire mieux.

Notre meilleur espoir réside dans les signes croissants d'une

révolution mondiale continuant à éliminer ces vicieux, incompétents

de la cabale mafia Khazarian, qui ont été responsables de tant de

souffrance sur cette planète.

L'activité la plus importante et la plus chaotique, continue en Europe

et au Moyen-Orient. Le flot de millions de réfugiés en Europe, et la

menace des dizaines de millions d'autres arrivants, a provoqué les

luttes intestines graves dans les structures des pouvoirs

occidentaux.

Le gouvernement allemand a réquisitionné des centres

communautaires, des installations sportives, parcs et autres, pour

accueillir des millions de réfugiés, selon les Renseignements

Britanniques MI6.

Cela a incité Martin Dempsey, président des chefs d'état-major du

Pentagone, à voler vers l'Allemagne et la Turquie, pour étudier la

situation, selon des sources du Pentagone. Il a dit aux Allemands

d'imposer des contrôles aux frontières, et d'arrêter le flot de réfugiés.

Selon les sources, il a également dit aux gradés Allemands, Turcs et

de l'OTAN, de s'aligner avec la Russie en Syrie, contre ISIS et ses

soutiens d'Israël, et du Conseil de Coopération du Golfe.

Pour s’assurer que leur message était entendu, le Cheikh Rashid de

Dubaï, âgé de 33 ans, l'un des principaux partisans d'ISIS, est été

tué d'une crise cardiaque, selon des sources de renseignement

américains.

En outre, l'armée américaine a dit au Pape François, à l'Allemande

Angela Merkel, et aux autres détenteurs du pouvoir européen, de

cesser leur grande manigance d'ingénierie sociale, visant à inonder

l'Europe avec des Musulmans, dans le bût de forcer une union entre

l'Islam et le Christianisme.

Les Forces Spéciales Américaines ont également commencé à

fermer la frontière Turque et Syrie, afin de mettre un terme à ce

projet d'ingénierie sociale, de dire les sources du Pentagone. Les

Hauts Généraux du Pentagone ont demandé rhétoriquement: «Si

Israël et l'Arabie Saoudite ne prennent pas ces réfugiés, pourquoi

quelqu'un d'autre devrait-il le faire?».

Le Dictateur criminel de guerre d'Israël et sénior sataniste,

Benyamin Netanyahu, s'est donc aliéné l'armée américaine, donc

Israël a maintenant perdu toute protection américaine. Netanyahu a

également essuyé un refus pour rencontrer, à l'ONU, Vladimir

Poutine de la Russie,

Pour cette raison, M. Netanyahu a été forcé de se rendre en Russie,

et leur offrir le contrôle des champs de pétrole d'Israël, à titre de

compensation, pour les crimes de guerre, et argent de protection,

selon des sources de la CIA.

En outre, le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a été

contraint par les Hauts Gradés, d'appeler le ministre russe de la

Défense, Sergueï Choïgou, de l'exhorter à une action commune

contre Israël, ont indiqué les sources.

En outre, les Hauts Gradés du Pentagone ont exigé que Carter

demande qu'une position commune, US/Russe soit d'adoptée vis-à-

vis de la Chine, et ce, avant la visite du président chinois Xi Jinping

aux États-Unis, à compter du 22 septembre.


La visite de Xi Jinping a pour bût de construire une relation

stratégique, entre la Chine et les États-Unis, selon des sources du

gouvernement chinois.

Le gouvernement des États-Unis, y compris son armée, sont

tributaires à l'argent chinois pour se maintenir à flot. Dans ce qui

était presque certainement un mouvement visant à renforcer leur

pouvoir de négociation, en juillet et août, les Chinois ont déversé des

bons du Trésor Américains valant 184 milliards de $, et vont

probablement continuer ce déversement en septembre.

Depuis le 15 mars, le gouvernement américain a publié des chiffres

faussés de la dette, et a eu recours à la fiction que certains «hedge

fund» ont fait l'achat de toutes les obligations vendues par les

Chinois, afin de prétendre qu'ils ne sont pas en faillite.

Le point clé qui sera négocié, au cours de la visite de M. Xi aux

États-Unis, sera le traité bilatéral d'investissement des États- Unis

en Chine. Puisque les États-Unis est la nation la plus endettée dans

l'histoire du monde, et que la Chine est le plus grand pays créancier

du monde, ce traité est vraiment au sujet de déterminer quelles

parties, de l'économie réelle américaine, les Chinois seront autorisés

à acheter, et ce qui sera hors limites.

Les Chinois ont 21 $ d'économies qu'ils pourraient verser dans

l'économie réelle des États-Unis, donc, c'est dans l'intérêt des États-

Unis de s'assurer que cet argent arrive d'une manière bénéfique,

tant pour l'Américain moyen que pour les investisseurs chinois.

L'accord pour les Chinois de construire un train ultra-rapide, reliant

Los Angeles et San Francisco, est un exemple du genre

d'investissement qui mérite d'être bien accueilli. Bien sûr, le

complexe militaro-industriel des États-Unis n'est pas sans avoir de

cartes à jouer dans leurs négociations avec la Chine.

Ils viennent juste de forcer le gouvernement de marionnettes, Shinzo

Abe, d'adopter au Japon, des lois qui, effectivement font, que

l'armée japonaise fait partie du Pentagone.

Ils ont également négocié une relation militaire stratégique avec le

Vietnam et, comme mentionné ci-dessus, sont à pied d'œuvre

d'avoir aussi les Russes à bord.

Les autres cartes que le complexe militaro-industriel américain a à

jouer sont, la menace de couper les exportations de pétrole du

Moyen-Orient vers la Chine, et la menace d'utiliser leurs armes

météorologiques et de séismes contre la Chine.

Ce dont les Chinois, le complexe militaro-industriel des États-Unis,

les Russes et les autres, doivent se rendre compte est que, comme

mentionné ci-dessus, nous sommes confrontés à une crise

planétaire qui exige des solutions planétaires.

Une partie de la solution consiste, bien sûr, à enlever les gangsters

Khazarian, qui ont ruiné pas seulement l'économie américaine, mais

aussi une grande partie de la planète.

Il y a eu d'autres progrès sur ce front aussi. Richard Grasso, l'ancien

chef de la Bourse de New York, a reconnu publiquement la semaine

dernière, que ce marché était truqué.

http://www.businessinsider.com/ex-nyse-chief-dick-grasso-says-stock-market-is-unfair-2015-9

En outre, le département Américain de la justice est en train de

scruter les grandes banques, sur l'accusation qu'ils ont truqué les

marchés du Trésor Américain.

http://nypost.com/2015/06/08/department-of-justice-probes-treasuries-market/

Ce que les autorités militaires et de la justice des États-Unis doivent

faire, est de s'assurer que ces institutions soient punies, en vertu

des lois RICO, visant le crime organisé. Obliger ces institutions de

payer des amendes, n'a pas de sens, parce que tout ce qu'ils

auraient à faire maintenant, pour payer une amende, c'est de faire

une écriture comptable dans leurs livres.

S'il y a quelqu'espoir de rétablir le fonctionnement des marchés financiers, ces gens doivent être exilés au loin, menottes aux mains, et avoir tous leurs biens personnels confisqués.

La vraie chose que le complexe militaro-industriel des États-Unis

doit faire cependant, si les États-Unis doit, à long terme, demeurer à

égalité avec la Chine, c'est de faire ce que les Chinois ont fait, et

nationaliser la banque centrale.

Le pouvoir de créer l'argent appartient au peuple, pas à quelques

mafieux Khazarians.

Pour finir, il y a eu un événement inhabituel dans la vie de cet

écrivain, au cours de la semaine dernière. Le 15 Septembre à

environ 22 heures, j'ai quitté ma maison pour aller à l'épicerie.

Devant ma porte, se tenaient des journalistes et des caméramans,

des gens de tous les grands réseaux de télévision et journaux

japonais.

Il se trouve que mon voisin a été arrêté pour une série d'incendies

criminels sophistiqués, contre des gares japonaises et des

installations de chemin de fer. J'ai fini par paraître sur toutes les

émissions de télévision et des journaux exprimant la surprise d'avoir

un tel voisin (il l'avait gardé bien caché).

Le nom du suspect est Isaia Noda, et il prétend avoir été un militant

anti-nucléaire, depuis l'attaque nucléaire et le tsunami 311 sur le

Japon. Il est très inhabituel pour un Japonais d'utiliser des noms de

l'Ancien Testament et en outre, cet individu, Isaia, ne ressemble pas

à un japonais typique.

http://www.japantimes.co.jp/news/2015/09/16/national/crime-legal/musashino-man-nabbed-admits-aug-23-arson-fire-jr-east-electrical-substation/#.Vf_tppcmniA

Isaia est connu pour référer à la «Colère de l'Éternel», comme dans Isaïe 09:19 qui dit: «9.19 Par la colère de l'Éternel des armées le pays est embrasé, Et le peuple est comme la proie du feu; Nul n'épargne son frère.»

Appelez-moi paranoïaque si vous voulez, mais je trouve difficile de croire, que cet individu vivait à quelques pas de chez moi, tout simplement par hasard.

Traduction Estelle P.

Rédigé par Chevalier de lumière

Publié dans #Benjamin Fulford

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article