Le Phare (traduction) L’origine de la crise financière

Publié le 10 Avril 2020

Le Phare (traduction)  L’origine de la crise financière
Le Phare (traduction)  L’origine de la crise financière
 

Les catastrophes fabriquées entraînent des gains financiers massifs

La formation de l’élite dirigeante

Les Lignées au pouvoir

Cette Pâques sera-t-elle la véritable résurrection biblique?

 

Les crises sont soigneusement planifiées et exécutées

L’origine des problèmes financiers d’aujourd’hui montre clairement que l’histoire n’a pas été une séquence d’événements aléatoires, mais plutôt une “ conception ” soigneusement planifiée, orchestrée et réalisée d’accaparement de terres, de richesses et  de ressources par un petit nombre d’individus riches et privilégiés tendant à la domination du monde. Cela a été réalisé à une échelle si massive que cela semble presque incompréhensible, mais comme le dit le vieil adage, “les secrets les mieux gardés sont ceux cachés à la vue.”

Tous les gouvernements du monde, à l’exception de quelques-uns, sont en faillite au profit de la cabale du crime de Rothschild depuis les années 1930. Ces criminels ont conçu des cycles économiques d’expansion et de récession pendant des centaines d’années, notamment le krach de 1929 avec la Grande Dépression des années 1930 et, plus récemment, la crise de 2007-2008. La plupart des économistes, qui n’ont aucune idée de ce qui se passe, diront que les booms et les récessions font partie d’un «cycle économique» naturel. Ce qui est absurde; ceux-ci sont systématiquement planifiés à l’avance par des groupes d’intérêts spéciaux, comme les Rothschild et leurs conglomérats de banques centrales et autres sous contrôle dans leur chaîne de commandement.

 

Les 13 familles de lignées déplacent des billions de dollars par jour sur les marchés boursiers mondiaux et dictent si les marchés montent ou descendent, explosent ou éclatent. Les krachs du marché ne se produisent pas simplement – ils sont faits pour arriver. Si vous savez que le crash arrive parce que vous allez le provoquer, vous savez vendre quand c’est haut et racheter quand c’est bas une fois que le crash s’est produit. De cette façon, ils ont augmenté massivement leurs avoirs en acquérant des sociétés à une fraction du coût d’avant l’effondrement manipulé.

 

Les catastrophes fabriquées entraînent des gains financiers massifs

Ils commencent en rappelant les prêts et en rendant difficile voire impossible l’obtention d’un nouveau prêt, ce qui se traduit par une diminution du montant d’argent en circulation. Avec pour conséquence, qu’une partie de la population ne pourra pas rembourser ses prêts de même qu’elle ne pourra pas les remplacer par de nouveaux prêts; voilà pourquoi ils font faillite. Ces propriétaires sont maintenant obligés de transférer aux prêteurs leur actif en collatéral sur le prêt pour dix sous par dollars. Et, tout probablement, ils pourraient rester endetté pour le reste de leur vie. Cette méthode est fréquemment appliquée pour aspirer le sang de la vie financière des gens et les maintenir en ligne en tant qu’esclaves de leur dette. Leurs stratégies de base sont les suivantes: déstabiliser les nations; ruiner leurs économies et siphonner l’épargne et les actifs des peuples.

Un exemple classique est celui de Nathan Rothschild lors de la bataille de Waterloo en 1815, lorsqu’il a «acheté» l’Angleterre pour des sous sur la livre sterling.

Tôt le matin du 20 juin 1815, Nathan Rothschild, l’un des cinq fils de Mayer Amschel Bauer, réussit l’un des stratagèmes financiers les plus sournois de l’histoire. Moins de deux jours auparavant, aux dernières heures du soir du 18 juin 1815, Napoléon fut vaincu à la bataille de Waterloo par une alliance dirigée par l’Angleterre. Cela a mis fin aux guerres napoléoniennes. Nathan Rothschild, à l’époque un individu déjà riche et influent, a pu être informé de la victoire des alliés – par le biais d’un messager privé – plusieurs heures avant l’annonce officielle au reste du public.

Dans un mouvement audacieux et trompeur, Rothschild a commencé à vendre de grandes quantités de consuls britanniques ou de rentes consolidées, essentiellement ce qui serait aujourd’hui appelé des actions. Lorsque d’autres investisseurs à travers le pays ont remarqué cette action de Rothschild, un mode de panique a commencé à s’instaurer. Tout le monde supposait que les actions de Rothschild signalaient que Waterloo était une victoire pour Napoléon, et non pour les forces alliées, ce qui impliquait que la valeur des consuls chuterait en cas de victoire française.

Un grand nombre d’investisseurs ont emboîté le pas, cédant leurs consuls en prévision d’une prise de contrôle française du pays. Puis, quelques instants avant l’annonce officielle de la défaite de Napoléon, Rothschild a acheté une énorme quantité de consuls à des prix défiant toute concurrence.

Lorsque l’annonce de la Victoire a été faite, la valeur des consuls a grimpé en flèche et Nathan s’est retrouvé avec une augmentation de richesse de 6 500 fois plus que ce qu’il possédait auparavant. En substance, il a volé le pays alors aveugle et il est devenu, à toutes fins utiles, le propriétaire de la majeure partie de l’Angleterre. À partir de ce moment, sa famille, avec maintenant plus de richesse qu’elle n’aurait pu en rêver, est devenue un acteur influent au sein du gouvernement et elle a dirigé les décisions politiques  à venir en leur direction.

 

Il convient de noter que ce plan de Rothschild a été historiquement important, car cela a montré à quel point la fabrication de catastrophes est très bénéfique.

 

La formation de l’élite dirigeante

Au début du XVIIe siècle,  a eu lieu la formation d’une entreprise qui finira par devenir l’élite dirigeante et, finalement, les ingénieurs de l’histoire.

«En l’an 1600, la reine Elizabeth I a présenté une charte à la Compagnie des Indes orientales. L’histoire raconte que leur objectif était d’établir des relations commerciales avec le monde oriental, à savoir l’Inde et la Chine. Officiellement, son activité était le commerce du thé. Bien que cela soit certainement vrai, il y a un côté beaucoup plus sombre à l’histoire. Les véritables objectifs de cette entreprise étaient doubles: étudier les systèmes bancaires et financiers du monde oriental, en particulier l’Inde, pour une éventuelle manipulation, et introduire l’opium en Extrême-Orient. C’est grâce à ces deux derniers que la Compagnie des Indes orientales a pu amasser d’énormes quantités de richesses qui ont été stockées dans les coffres royaux.

 

La façon dont ce commerce de l’opium a commencé a été par la croissance de coquelicots de premier choix dans les jardins botaniques royaux de Kew, à Londres. Ceux-ci ont ensuite été expédiés en Inde, où les Britanniques ont commencé à cultiver de vastes plantations de coquelicots producteurs d’opium. De là, les coquelicots ont été transportés sous forme d’opium brut, via des navires anglais Tea Clipper, en Chine, où ils ont été vendus au peuple chinois. Pendant de nombreuses décennies, ce commerce de l’opium s’est poursuivi sans interruption, et deux événements principaux en ont résultés:

  • La Compagnie des Indes orientales a fait fortune en vendant ces grandes quantités d’opium, 
  • et la nation chinoise est devenue une nation de toxicomanes, avec plusieurs millions de personnes devenant dépendantes de l’opium et interrompant ainsi les progrès vers la construction des infrastructures de la Chine.

L’organe dirigeant de la Compagnie des Indes orientales était connu sous le nom de The Council of 300, mais alors que le commerce de l’opium commençait à croître et à devenir plus lucratif, attirant d’énormes quantités de richesse, la monarchie britannique a fusionné avec la société, et de cette action a pris forme un groupe qui se réfère à ce jour comme «le Comité des 300».

Grâce au financement fourni par des individus riches comme Nathan Rothschild et d’autres, la Compagnie Britannique des Indes orientales  s’est finalement transformée en Comité de 300: un groupe de 300 élitistes mondiaux qui ont adopté une politique secrète de domination sur le monde occidental. La monarchie britannique, qui se situait à l’échelon supérieur de cette nouvelle structure de pouvoir, avait elle-même amassé de grandes richesses dans le cadre du commerce de l’opium. L’idée derrière leur plan de domination était assez simple: quiconque pouvait contrôler les richesses du monde pouvait à terme exercer une énorme quantité de pouvoir et d’influence sur la planète.

 

Les Lignées au pouvoir

Vers 1865, avant et après la guerre de Sécession, le Comité des 300, les Jésuites et les 13 familles de la lignée papale ont ouvertement tenté d’exercer une influence et de reprendre le contrôle des États-Unis d’Amérique. La monarchie britannique a accompli cela de la même manière qu’elle l’avait fait auparavant dans toute l’Angleterre: par le contrôle des terres, des ressources et des finances. En s’alignant avec des individus riches tels que J.P.Morgan, John D. Rockefeller, Andrew Mellon, Paul Warburg et E.H. Harriman – dont beaucoup étaient devenus assez riches grâce à leurs efforts pour agir en tant qu’entrepreneurs de la défense dans le cadre de l’effort de guerre, le même schéma a été répété à nouveau: accumulation de quantités massives de richesses par la guerre et, par la suite, au détriment des esclaves au travail, mais cette fois aux États-Unis. Soit dit en passant, Morgan et Warburg étaient des agents américains de la famille Rothschild en Angleterre.

Il est bien connu que des gens comme les Rothschild et les monarques de Grande-Bretagne et des Pays-Bas considéraient la masse de la population comme des esclaves déplorables, souvent appelés les «masses» ou les «mangeurs inutiles». À partir de ce moment, un très petit nombre de personnes ont commencé à contrôler une grande partie des ressources, des terres et des finances de l’Europe. La population a joué le rôle de pions sur un grand échiquier, répondant aux besoins de l’élite tout en ignorant béatement ce qui se passait derrière le rideau.

Voici comment fonctionne leur manipulation; cela se produit tous les jours partout dans le monde. Dans la finance mondiale, y compris le système  bancaire, les marchés boursiers, ou tout ce qui est simplement un truc de confiance : lorsque les gens sont en confiance, ils achètent et ils investissent et  l’économie se développe, lorsqu’ils perdent confiance, ils n’achètent pas et n’investissent pas et l’économie se contracte. Tout ce dont on a besoin, c’est d’une sombre prévision des médias financiers contrôlés par la cabale, ou d’une rumeur circulant sur des problèmes économiques, et le château de cartes peut tomber du jour au lendemain. La cabale est experte dans ce genre de rumeurs.

Eux et leur cartel bancaire ont également financé toutes les parties dans pratiquement toutes les guerres depuis l’an  1800 environ – guerres que leurs agents au gouvernement, l’armée et les services de renseignement ont manipulées. Cela a coûté la vie à au moins des centaines de millions – 75 millions au cours de la Première et de la Seconde Guerre mondiale, permettant à la cabale de contrôler les gouvernements et les gens par le remboursement de la dette. Lorsque les guerres ont dévasté des pays, le cartel bancaire de la cabale prête plus d’argent pour les reconstruire – le paiement des intérêts des prêts en fait des esclaves de la cabale. Comme la cabale possède également les entreprises de défense, elle leur vend les armes contre un énorme profit, nécessitant plus de prêts aux gouvernements. Si la cabale ne voulait pas de guerres, il n’y en aurait pas.

Leur plan de conquérir complètement la planète est un énorme succès en cachant leur manipulation derrière d’autres copains; ils contrôlent les humains comme des marionnettes avec des cordes et ils sont donc devenus des dirigeants riches et des seigneurs sombres à travers les âges.

Les «voleurs des  familles pas si royales du monde» et leur style de vie somptueux font partie de l’agenda du NOM. Ils sont pourris jusqu’au cœur. Ce sont des êtres sataniques dégoûtants. Pourquoi les gens s’inclinent-ils, pourquoi les vénèrent-ils et balancent-ils leurs drapeaux? Si vous en saviez plus sur leur véritable histoire, vous ne vénéreriez pas ces criminels sataniques comme des célébrités, mais vous seriez heureux de les voir accrochés à la potence.

 

Cette Pâques sera-t-elle la véritable résurrection biblique?

Les visages du Nouvel Ordre Mondial ont combiné les deux pays les plus puissants du monde, alors que cette fausse pandémie a tout changé. Il est maintenant largement remarqué à quel point les banquiers sont devenus désespérés, et grâce à l’étroite coopération entre les présidents Trump, Poutine et Xi, il n’y aura pas de WW3.

La suppression des banques centrales privées, de la Réserve Fédérale, de la BRI, de la Banque mondiale, du FMI, de la Banque centrale européenne, de la BoJ, de l’UE, de l’OTAN a commencé. Notre monde finira par devenir un bien meilleur endroit où vivre, peut-être même bientôt, il ira beaucoup mieux. La résurrection de Pâques approche; cela peut-il vraiment devenir biblique maintenant?

Rédigé par Réjean Chevalier T

Publié dans #Divulgation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :