Ce qui se trame

Publié le 27 Mars 2020

 

Je vais faire court et pour l’essentiel factuel, juste parce que certaines informations doivent circuler afin de ne pas sombrer dans l’illusion au sein de la confusion.

Ce virus est à la fois insignifiant et très dangereux. Pour le moment, au vu des chiffres officiels des infections et des décès, rien ne bouge dans les statistiques habituelles des pathologies virales. Autrement dit, rien d’exceptionnel et un taux de mortalité en-dessous de 1% en France. Pourtant, le monde est à l’arrêt et l’effondrement économique complet est enclenché. On connaissait l’agenda, voilà qu’il se déroule.

Pour en revenir au COVID-19, un traitement à la chloroquine semble très efficace, comme l’a indiqué et testé le Pr. Raoult, éminent infectiologue, qui certes ne croyait pas au début que ce virus viendrait en France, mais qui à présent propose une solution prometteuse tout en disant que le confinement tel qu’il est pratiqué est inutile. Les USA ont déjà adopté le traitement, la France réchigne mais elle ne pourra faire autrement qu’y venir, même si ça contrarie les plans de certains.

C’est que pendant ce temps ont été passés des lois et des décrets liberticides comme on n’en a jamais vus, ceci sur prétexte d’une épidémie à ce jour pas plus méchante qu’une grippe. Toujours la stratégie du choc, comme pour le 11 septembre, qui permet de passer des lois dont certains rêvaient depuis longtemps et que les peuples n’accepteraient pas sans ça.

C’est ainsi que le Sénat va probablement autoriser d’ici lundi 23 mars les pleins pouvoirs au gouvernement qui va pouvoir procéder par ordonnances sur à peu près tous les sujets, bien loin de la crise sanitaire, sans qu’il y ait d’aspect «provisoire» à cet état de fait… Autrement dit, lundi matin on sera légalement en dictature.

On peut vouloir continuer à penser qu’il n’y a pas de planification derrière ces procédés, que tout ça relève des aléas de la vie. Il n’y a pas d’aléas.

L’ex-ministre de la santé Agnès Buzyn, lorsqu’elle était encore en exercice, et alors qu’elle affirme avoir prévenu en janvier le gouvernement de ce qui allait arriver, a fait par ailleurs classé la chloroquine comme substance vénéneuse, ce qui la rend donc difficile d’accès :

Article 1 de l’Arrêté du 13 janvier 2020 (extrait) : « Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes ».

Avant cela, la chloroquine, peu onéreuse, était en vente libre…

Par ailleurs, il apparaît que les stocks de chloroquine des pharmacies hospitalières ont disparu. Tous comme les masques, il n’y en a plus.

Autre chose qui était donc visible de tous mais les médias n’ont pas parlé: le 5 Février dernier, le Sénat a adopté une loi concernant le confinement forcé des français par périodes de 30 jours renouvelables. A l’évidence, cette loi a donc été préparée en Janvier.

Pas de planification ? A vous de juger.

On notera en passant que le laboratoire P4 de Wuhan en Chine, suspecté par certains d’avoir laissé échappé le virus, a été livré par la France en 2017 et inauguré par le PDG d’alors de l’INSERM, Patrick Lévy, mari de… Agnès Buzyn. L’oligarchie sait toujours prendre soin d’elle.

Une fois qu’on a dit ça, il est bon de rappeler qu’on n’est pas en guerre et qu’un virus, en soi, n’est pas un ennemi mais une manifestation du corps qui a ses raisons, tout comme une oligarchie régnante n’est qu’une manifestation du corps social qui a lui aussi ses raisons.

Fractale de Janet ParkePour autant pourquoi je dis que ce virus est également extrêmement dangereux ? Pas seulement parce qu’il est l’occasion pour le nouvel ordre mondial de s’installer, comme l’avait d’ailleurs expliqué dans L’Express le 6 Mai 2009 Jacques Attali dans son article intitulé «Avancer par peur». Il y avait clairement détaillé comment une petite pandémie aiderait à établir plus rapidement le N.O.M. avec une police et une fiscalité mondiales et bien sûr la vaccination pour tous.

Mais il est quand même dangereux pour une raison sanitaire, tant que la conscience de la personne y voit un danger, ce qui est le cas pour la grande majoritéDonc, sous cet angle, il est dangereux parce que c’est un cheval de Troie, il sait se dissimuler, ce que d’ailleurs les scientifiques russes viennent de confirmer juste au moment où j’écris ces lignes. Il peut donc disparaître et ne plus être positif au test, puis réapparaître en s’adaptant à son porteur. C’est pourquoi il y aura plusieurs vagues épidémiques, avec des pathologies pour le moment pas encore repérées, non attribuées pour le moment au virus.

Malgré les réticences actuelles des gouvernants français, la chloroquine sera probablement imposée puisque les USA viennent de le faire. Si dans un premier temps elle aura des effets très positifs, elle ne suffira probablement pas à éteindre les braises et celles-ci reprendront attisées par divers facteurs, dont les ondes.

Car il y a un lien entre les ondes 5G et le virus, comme il y en aura entre elles et le vaccin. Voir les vidéos du précédent article. Mais il s’avère également probable qu’elles aient un effet sur la polarité des atomes d’oxygène, induisant une sous-oxygénation soudaine de l’organisme. Ce qui est à rapprocher des témoignages de personnes tombant soudainement dans les rues à Wuhan, ville-laboratoire de la 5G en Chine. Ce qui est aussi à rapprocher de différentes morts soudaines de groupes d’animaux ces années précédentes, durant les phases de test, dont les vols d’oiseaux chutant soudainement à terre.

Il va donc falloir s’intéresser de près aux travaux sur les microzymas du remarquable Antoine Béchamp, méconnu de la médecine actuelle, ce à quoi je vais m’atteler prochainement.

Je m’arrête là pour aujourd’hui. Tout est très exactement à sa place et la partie qui se joue sur l’échiquier matriciel réclame notre grande vigilance en toutes choses. La circulation de l’information, tant qu’elle est possible, est capitale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

Rédigé par Nouvelle Conscience

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :