Chine : La 5G plus mortelle que le Coronavirus !

Publié le 26 Février 2020

Chine : La 5G plus mortelle que le Coronavirus !

 
 

C'est la 5G en perturbant les apports d'Oxygène aux Cellules qui nous tue et non le Coronavirus ! 

 

 

Le graphique ci-dessous montre que lorsque la fréquence augmente, il faut moins d'énergie pour chauffer l'eau.


Filibert : Wuhan, ville de 11 millions d'habitants, était devenu la vitrine technologique du réseau téléphonique 5G avec la mise en service de plus de 10.000 antennes 5G en début d'hiver 2019 pour en faire une ville moderne entièrement connecté (Smart City) !  
Les symptômes des malades avec majoritairement une toux sèche, montre qu'on n'a pas affaire à une pneumonie grippale avec encombrement des poumons par des liquides qui perturberaient l'oxygénation ! 
Une toux sèche montre que les poumons ne sont pas encombrés et que les échanges gazeux sont normaux, mais la fréquence de la 5G à 60 GigaHertz ionise l'oxygène qui ne peut plus assurer l'oxygénation normale des cellules, provoquant la mort par hypoxie de la population bombardée par ces ondes !


Par Rinus Verhagen :
A tous les fournisseurs de télécommunications de nos pays.
Nous, la population exposée à la 5G non sollicitée, vous tenons pour responsable de toutes les conséquences pour avoir eu l'intention d'infliger des blessures corporelles graves/tentative de meurtre par les radiations ionisantes qui modifient l'oxygène de notre corps.

En raison du rayonnement 5G, les électrons libres de l'atome d'oxygène sont perturbés, ce n'est donc plus de l'oxygène, la composition de la molécule change donc, avec toutes ses conséquences.
Les politiciens sont conjointement coupables et responsables du génocide de leur propre peuple.
Nous sommes tous soumis à la 5G, y compris la police et les procureurs.

Le faux virus Corona est censé dissimuler le fait que le 5G (les 60 gigahertz de la 5G bloquent le fonctionnement de l'hémoglobine) est la cause d'un massacre prémédité  !

 
 
Possibilité de mettre les sous-titre en Français !

 



L'histoire du Coronavirus :
La maladie et ses conséquences sont compatibles avec les maladies dues aux radiations causées par la technologie 5G.
Je vais simplement expliquer ce que je sais.
Un atome est la plus petite partie d'un élément, et se compose d'un noyau avec des protons et des neutrons, autour desquels tournent des électrons, dont les électrons libres se trouvent dans l'anneau extérieur.
Ces électrons libres peuvent se déplacer d'un atome à l'autre du même type d'élément.
Une molécule est un composé de différents atomes qui, ensemble, forment un produit chimique, de sorte que notre ADN est formé avec les autres tissus de notre corps.
Nous sommes constitués d'environ 65 à 70 % d'eau, ce qui signifie que sur ces 65 %, environ 44 % sont constitués d'oxygène, qui est présent dans l'eau et dans notre corps.
Nous sommes donc constitués d'environ 44% d'oxygène connecté par des atomes, avec 2 électrons fixes dans le premier anneau intérieur et 6 électrons libres dans l'anneau extérieur. 


 

 



Un atome se transforme en ion lorsque le nombre d'électrons libres change.
Si l'atome d'oxygène se transforme en ion, la composition de la molécule change également, modifiant les propriétés des tissus, de notre ADN et des membranes cellulaires.
En raison du manque d'oxygène dans notre sang, les cellules s'acidifieront, ce qui les fera muter, avec l'aide du sucre, en cancer.
Comme les fréquences 5G et 6G sont si élevées et si intenses, elles provoquent des changements ioniques dans notre corps en bombardant les électrons provoqués par le rayonnement intense.
Le virus corona ne semble pas plus mortel que les autres espèces de grippe, mais le rayonnement de la 5G agit contre lui comme un accélérateur pour les électrons de notre corps.
Si la fréquence de nos fluides corporels augmente pour cette raison, la température augmentera également.
À 42 degrés Celsius, nos globules commencent à coaguler et ne transfèrent plus du tout d'oxygène pour la combustion des cellules.
Des tests effectués chez Vodafone ont montré que la température des tissus augmentait de 8 degrés Celsius.
La pulvérisation de métaux lourds sur la population mondiale (chemtrails) pendant des années est un précurseur de l'exécution de masse de la population mondiale, car ces métaux lourds sont présents dans notre corps et rendent les radiations 5G plus efficaces grâce aux propriétés conductrices des métaux.



Stop 5G Genocide -- Rinus Verhagen le 25 février 2020 :
https://operationdisclosure1.blogspot.com/2020/02/opdis-stop-5g-genocide-rinus-verhagen.html#more

Rédigé par Nouvelle Conscience

Publié dans #5 G

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :