Les clauses du NESARA/GESARA quatrième partie

Publié le 5 Février 2020

Les clauses du NESARA/GESARA quatrième partie
Les clauses du NESARA/GESARA quatrième partie

Les clauses du NESARA/GESARA quatrième partie

Correction : Dans ma dernière communication, j'ai fait une grande erreur quand j'ai mentionné que le mandat du président Trump pourrait devenir illégitime éventuellement. En fait son mandat est légitime plus qu'il ne l'a jamais été pour tout autre président depuis belle lurette et il le demeurera. Mais cela n'empêchera pas la possibilité de déclenchement d'élections anticipées tel que stipulé dans les clauses du NESARA. Je reviendrai sur cet aspect de la légitimité dans une prochaine communication.

J'ai commencé à m'intéresser au NESARA aux alentours de 2004. À cette époque, parmi les gens que je fréquentais, plusieurs espéraient et croyaient en une annonce du NESARA à court terme. La plupart de ces gens, sinon tous ont déchantés. Il semble que je soit l'un des rares à avoir continuer à croire à la manifestation des clauses de cette loi .

Mais pourquoi est-ce que ça a pris autant de temps? Il y a une partie de la réponse dans un récent post de Qanon. Dans ce cas, cela concernait la procédure de destitution du président. Voici ce post de Qanon :

l'État profond bloque la vérité

no 3779

Q !!Hs1Jq13jV6

20 Jan 2020 - 11:07:34 PM

Ils n'essaient pas de démettre POTUS de ses fonctions.

[Les 2/3 du Sénat ne voteront pas la condamnation [aucune loi n'a été violée]].

Ils tentent de se protéger des poursuites et d'empêcher le public de découvrir la vérité.

Q

À partir de ce post, il est facile de déduire ce qui a pu se passer depuis les événements du 11 septembre 2001. Si on a pu créer un événement de cette ampleur en 2001 pour empêcher l'annonce du NESARA telle que je l'ai mentionné dans une communication précédente, il est facile d'imaginer tout ce qu'on a pu faire par la suite pour continuer à en empêcher l'annonce.


 

Mais tout cela a changé avec l'arrivée de Trump au pouvoir. Trump et l'Alliance sont une réelle menace pour la Cabale/État profond/Élite. Voilà la véritable raison pour laquelle on s'est constamment attaqué à lui depuis son élection en 2016. Et tel que le mentionne Qanon, les démocrates qui ont lancé la procédure de destitution savent pertinemment depuis le début que la procédure va s'arrêter au Sénat. Et ils ont continué quand même dans cette voie, parce qu'ils pensent pouvoir se protéger des poursuites et empêcher le public de découvrir la vérité.

Mais ce sera peine perdue. En fait, ils se sont fait piégés dans cette procédure et d'ici peu de temps celle-ci va se retourner complètement contre eux de toutes sortes de façon. Et ce sera vraiment dramatique pour eux.

Le processus a été très long pour une raison spécifique selon moi. Il y a des hauts gradés de l'armée, mais surtout des Marines dans l'équipe de l'Alliance. Cette équipe existait avant l'arrivée de Trump au pouvoir et il semble que ce soit cette équipe qui a demandé à Trump de se présenter à la présidence.

Quoiqu'il en soit, si Hillary avait gagné les élections de 2016, il semble que ces membres de l'Alliance aurait alors fait un coup d'état. C'est le rôle de l'armée de protéger les habitants d'un pays. Mais il y a aussi des dirigeants de l'armée qui font partie de la Cabale/État profond. Alors j'imagine qu'advenant le fait qu'Hillary aurait remporté les élections, il y aurait eu une division dans l'armée et que c'est une faction de l'armée ou des Marines qui aurait fait ce coup d'état.

Mais comme Trump a remporté les élections l'armée n'a pas eu à intervenir. Et c'est tant mieux car cela aurait assurément provoqué une guerre civile, ce qui n'était évidemment pas souhaitable. Et avec le recul il semble que le choix de Trump et de l'Alliance ait été de faire périr ces gens par les armes qu'ils ont eux-mêmes utilisées, et c'est un processus qui est très long. En effet, selon ce qui peut être observé, au lieu de procéder par une démarche impliquant spécifiquement un tribunal militaire , ce qui aurait pu être possible, on a choisi d'y aller en utilisant des procédures légales.

Il faut comprendre que tout le système en place et utilisé actuellement est légal. Pour une explication courte, ce système légal n'est pas légitime mais il permettait à ces gens de se maintenir au pouvoir et de procéder légalement à toutes les fraudes qu'ils souhaitaient faire. C'était facile pour eux car ce sont eux qui faisaient les lois. Or la démarche actuelle vise à prendre ces gens en défaut en utilisant leurs propres lois.

Les lois légales sont des lois faites par des hommes à des fins de domination. Ces lois ont permis à ces hommes d'exercer le pouvoir, tout en leur permettant de neutraliser ceux et celles qui pouvaient constituer une menace à leur domination. Ces hommes contrôlaient ainsi le système judiciaire à leur avantage.

Pour bien comprendre ce qu'il en est, je vais citer deux articles du code civil du Québec :

Article 1: Tout être humain possède la personnalité juridique; il a pleine jouissance des droits civils

Article 5: Toute personne exerce ses droits civils sous le nom qui lui est attribué et qui est énoncé dans son acte de naissance

Selon ces deux articles, il ressort qu'il y a deux entités distinctes soit l'être humain et la personnalité juridique ou personne juridique. Cette personne a pris naissance lorsqu'un acte de naissance a été émis par le directeur de l'état civil. Et c'est sous le nom de cette personne que les droits civils sont exercés.

Presque tout le système de loi actuel fonctionne sous forme de codes, code criminel, code de la route,...etc. Il y a des codes pour tout. Mais ces codes s'appliquent à la personne juridique, pas à l'être humain. Oui je reconnais que ça peut être un peu difficile à démêler. Et c'est justement là-dessus que l'on compte dans notre système juridique actuel. Car si l'être humain n'est pas informé de cela, il endossera alors le chapeau de la personne juridique lorsqu'il se présentera devant une Cour de justice. Advenant qu'il perde la cause, il aura à payer des frais qui, autrement, aurait dû être assumé par la personne juridique. La personne juridique est une feuille de papier (certificat de naissance) mais il y a des fonds disponibles à cet effet pour cette personne juridique à quelque part dans le système.

Je n'irai pas plus loin dans les explications concernant le système juridique actuel hormis pour mentionner qu'on s'est servi de celui-ci pour créer des obligations illégitimes pour les êtres humains, une autre façon légale de les transformer en esclaves.

Alors l'Alliance s'est servi de leurs lois et de tout leur système pour amener ces gens de la Cabale/État profond/Élite en justice. Et le processus a été très long car on a dû procéder de manière à recueillir des preuves imparables avant de lancer les mises en accusation. Maintenant il semble que toutes les preuves aient été recueillies. Les arrestations et les mises en accusation vont pouvoir commencer bientôt. C'est ce qui adviendra suite au dépôt des rapports Durham et Huber entre autres.

Et comme l'a dit et répété Qanon: « rien ne peut arrêter ce qui vient ».

Mais une fois qu'on aura procéder à l'élimination de ces gens et une fois que la République aura été restaurée, ce ne sont plus ces codes dont j'ai fait mention plus haut qui devraient s'appliquer . Voici les articles du NESARA à ce sujet :

-Le retour au droit Constitutionnel pour tous les tribunaux et pour toutes questions juridiques

-Le recyclage de tous les juges et de tous les avocats en droit Constitutionnel

Je ne suis pas un homme de loi et je ne suis pas sûr de bien comprendre à quoi cela correspondra, ni de pouvoir expliquer où nous aboutirons au niveau juridique. Ce que je peux dire cependant et ce, en lien avec mon expérience personnelle, c'est que le système de justice actuel a tout des apparences d'un système de justice public. Et pourtant il s'agit d'un système de justice privé.

Tout, dans l'appareil gouvernemental, est sous le contrôle des corporations gouvernementales qui sont elles-même sous le contrôle de l'Élite/Cabale/État profond. Au niveau judiciaire, le système juridique est sous l'influence directe du Barreau qui est une création de l'Élite/Cabale/État profond. Alors, au niveau pratico-pratique, dans le système actuel, les juges sont en très haute apparence de conflits d'intérêts, quand je me présente devant eux pour une cause dans laquelle les enjeux remettent en question le fonctionnement frauduleux du système dans lequel nous vivons.

En effet, leur paie provient de ce système dont dépend leur survie et leur train de vie. Quand nous nous présentons dans une Cour présidée par un juge, nous nous retrouvons dans la Cour de ce juge qui appliquera un jugement de façon purement arbitraire mais en conservant l'apparence de faire appliquer des codes de loi, supposément représentant la LOI, alors qu'ils savent très bien que ces lois s'appliquent à la personne juridique représenté par une feuille de papier ayant pour nom « certificat de naissance ».

Alors quand ils en arrivent à une condamnation, c'est la feuille de papier qu'ils condamnent, pas l'être humain. Mais auparavant, si quelqu'un désire leur faire savoir qu'il fait la différence entre la feuille de papier et l'être humain, s'il choisit de leur faire savoir qu'il n'embarque pas dans leur jeu et qu'il souhaite conserver ses droits inaliénables d'être humain, et il verra que sa vie risque de devenir subitement imprévisible et très rock and roll. Je le sais par expérience car j'ai été témoin de telles scènes. Et j'ai aussi entendu de « belles » histoires à propos de gens, des connaissances, qui ont voulu faire la différence entre l'être humain et la feuille de papier et qui ont voulu s'assurer que leurs droits inaliénables d'êtres humains soient respectés avant de se présenter à la Barre. Je confirme que leurs vies sont soudainement devenues très aventureuses.

Cela n'a pas sa raison d'être. Pour que le système actuel ne soit pas frauduleux, idéalement, nous devrions être éduqués sur son mode de fonctionnement et ce, dès le niveau primaire. On nous charge de lourdes responsabilités dans ce système, entre autre au niveau financier car on nous attribue la responsabilité d'une lourde dette dès notre naissance. Mais nous avons aussi droit à des privilèges qui vont largement au delà des quelques bénéfices que le système nous accorde par son système de santé, son système de sécurité du revenu et quoi d'autre encore.

Alors quand un individu entreprend une recherche à ce niveau et qu'il décide de se prévaloir de ces immenses privilèges auxquels il a droit, tôt ou tard, il devra se présenter devant une Cour de justice car il est à prévoir qu'on ne lui donnera pas accès à ces privilèges d'emblée. Rien n'est plus aléatoire que de se présenter devant une Cour de justice pour un tel genre de cause dans le système actuel. Ça, je peux en parler par expérience. On a alors besoin de maîtriser tous les tenants et aboutissants du système à la perfection et on a intérêt à avoir des nerfs d'acier.

Je ne m'avancerai pas plus sur cette partie du sujet, mais cela me permet de mettre en perspective là où je pense que nous nous dirigeons au niveau juridique. Les mots les plus importants de la Constitution américaine sont les premiers : « Nous, le Peuple des États-Unis » (« We, the People of the United States »).

État donné que les différents niveaux de pouvoir sont répartis à partir de la volonté de WE the people, je crois que nous reviendrons à un niveau de droit où la justice s'appliquera aux êtres humains. Et, les êtres humains devraient répondre de la Loi du Créateur, une forme de loi naturelle dont la règle de base, est : « Ne fais pas de mal à ton prochain ».

Et pour mieux comprendre, je vais faire référence ici à la loi de l'UN. Dans ma compréhension de cette Loi, chacun(e) de nous vivant ici sur cette Terre est une parcelle divine, un prolongement du Créateur et cela est facilement vérifiable simplement en méditant sur la façon dont nous avons été conçus et que nous sommes apparus sur cette Terre.Je reviendrai sur ces aspects dans une prochaine communication en traitant de certaines autres clauses du NESARA.

Pour le moment qu'il me suffise de dire que toutes les parcelles divines sont inter-reliées formant ainsi un grand Tout. Et c'est dans cette interrelation que s'exprime la Loi de l'UN ou que prend tout son sens la citation : Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à Moi que vous le faites. Dis autrement, dans un monde de dualité, cela signifie : Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais que l'on te fasse ». N'est-ce pas à partir de là que la justice devrait s'appliquer entre êtres humains?

Dans un monde d'unité, soit le monde vers lequel nous dirigeons à grands pas, cela signifiera : « Fais pour les autres ce que tu voudrais que l'on fasse pour toi ». J'imagine facilement que, dans un tel contexte, il y a beaucoup de situations qui se produisent dans notre monde de dualité qui n'auront plus leurs raisons d'être.

Mais pour arriver à un tel monde, il est nécessaire de changer complètement la relation que nous entretenons avec l'argent. Car c'est à partir de l'argent qu'on nous manipule aussi effrontément et qu'on nous contraint à l'esclavage. Nous avons été placés en situation de survie perpétuelle ici sur cette Terre. Et cette condition de survie se manifeste dans nos cellules et elle n'a rien à voir avec notre compte de banque actuel. Cela peut être lié à de nombreuses vies antérieures et cela nous fera adopter des comportements qui nous feront « manger du prochain » au besoin dans la vie actuelle afin de parvenir à assurer notre survie.

Je traite de ce sujet dans deux des livres que j'ai publié : Passez de la survie à la Vie publié en 2006 et Être maîtres de nos Vies publié en 2011. Ces deux livres sont disponibles gracieusement en format numérique en allant sur www.aidojeunes.org

J'aimerais ici faire une mise au point concernant cette façon de rendre disponible les livres que j'ai écrit. Souvent on pense que des choses qui nous sont offertes gracieusement sont sans valeur. Dans le livre Être maîtres de nos Vies, j'ai mentionné que nous vivons dans un monde bâti suivant un paradigme qui dit que « Vivre c'est vendre ». Or dans ce livre, je démontre simplement qu'en appliquant ce paradigme à nos vies, nous créons la guerre à tous les niveaux. Et cela est fondamentalement contraire à la nature humaine car cela nous contraint à vivre dans un monde de compétition et par ricochet de stress.

Si nous voulons vivre dans un monde qui correspond à ce qu'est véritablement la nature humaine, nous allons plutôt vivre suivant un paradigme qui dit : « Vivre c'est partager ». J'offre donc les livres que j'ai publié gracieusement par souci de cohérence avec mes écrits. Et à ce niveau, la valeur de chacun de ces livres est carrément inestimable.

Et tout cela me conduit à d'autres clauses du NESARA/GESARA.

-Le lancement de la première phase d’un vaste plan de prospérité prévoyant la redistribution partout sur la planète de grandes richesses accumulées au cours de nombreuses décennies

-La libération d’énormes sommes d’argent à des buts humanitaires

-L’augmentation du soutien aux personnes âgées

Il existe, semble-t-il de nombreux fonds qui attendent le moment opportun pour être redistribués à l'humanité. Chacun de ces fonds répondrait à des objectifs spécifiques. Toutes les sommes qui ont été volées à l'humanité par la Cabale/Élite/État profond, et qu'on a pu récupérées pourraient aussi être éventuellement redistribuées à l'humanité.

Comme je ne suis pas dans le secret des dieux, je ne peux valider que ces fonds existent en bonne et due forme. Par contre je peux valider qu'au moins un de ces fonds existent. Car j'ai un ami qui s'est retrouvé assis à table dans un restaurant en compagnie d'un gestionnaire de l'un de ces fonds et, lors de cette rencontre, il a eu accès à l'original d'un document concernant l'un de ces fonds (confirmé par la signature à l'encre bleue du dit document). Il m'a raconté que ce qu'il avait vu c'était un chiffre suivi de 70 zéros. Est-ce qu'on peut imaginer la valeur que cela représente? Et ce fonds n'est qu'un des fonds qui seraient disponibles actuellement.

Grâce au QFS (système financier quantique) ces fonds pourront être distribués de façon équitable à chaque habitant de la planète suivant une procédure pré-établie, quand le moment sera venue. Et comme je l'ai mentionné dans une communication précédente, chaque unité monétaire de chaque pays sera lié numériquement à une mesure en or.

Est-ce que tout cela est utopique?

Est-ce qu'il va y avoir assez d'argent en circulation pour tout le monde?

Trop beau pour être vrai?

Et si tout cela était fondé et profondément logique à partir du moment où nous comprenons qui nous sommes et la nature véritable de l'argent?

Nous sommes issus d'une puissance de création phénoménale et nous sommes le prolongement de cette puissance de création et donc du Créateur. Je reviendrai sur cet aspect dans une prochaine communication. On nous a fait croire que nous étions tout petits et que nous n'avions aucun pouvoir. Mais nous avons tous les pouvoirs et à partir du moment où le cadre change, tel que le prévoit les clauses du NESARA/GESARA, nous serons de plus en plus en mesure de comprendre ce que cela signifie vraiment.

 

En fait, j'ai expliqué dans une communication précédente que l'argent n'existe pas hormis par la confiance que nous avons dans une pure convention. Tant que l'argent en circulation n'est basé sur absolument rien de tangible et qu'on peut spéculer là-dessus, cela ne peut faire autrement que de créer des iniquités, car ceux qui sont plus habiles au jeu de la spéculation peuvent alors en retirer des bénéfices substantiels et même indécents, d'autant plus si ce sont eux qui contrôlent les règles du jeu.

Mais à partir du moment où l'argent est appuyé sur des valeurs tangibles comme l'or par exemple, et à partir du moment où tous les pays de la planète conviennent d'utiliser la même référence pour l'émission de leurs devises, à partir du moment où chaque unité monétaire de chaque pays est lié numériquement à une mesure en or, tout le jeu de la spéculation se termine. Le système devient équitable pour tout le monde, sans aucune exception.

 

Est-ce qu'il y aura de l'argent pour tout le monde? Je répète : l'argent est une CONVENTION , oui une CONVENTION.

Est-ce qu'on comprend bien ce qu'est une convention?

Est-ce qu'on comprend bien ce que signifie le fait de reconnaître que NOUS sommes les CRÉATEURS?

Alors si on additionne tout cela, qu'est-ce qui nous empêche de déterminer que chaque once d'or vaut disons 50 000$ ou 100 000$?

Est-ce que cela créera de l’iniquité?

Absolument pas, puisque chaque pays pourra référer à la même once d'or pour l'émission des ses devises.

Il y a, semble-t-il, des tonnes et des tonnes d'or qui sont cachées dans des bunkers souterrains ici et là sur cette planète. Mais peu importe la quantité d'or qui est cachée, dans un système où chaque unité monétaire est rattaché numériquement à une mesure en or, nous pouvons attribuer la valeur que nous voulons à cette unité de mesure et par ricochet, par convention, nous avons accès à tout l'argent que nous voulons, PARTOUT, POUR TOUT LE MONDE. Je répète PARTOUT, POUR TOUT LE MONDE.

Et si je comprend mal à ce sujet, j'aimerais beaucoup qu'on me le dise et qu'on me l'explique clairement. Mais je crois qu'on devra travailler fort pour me convaincre du contraire.

J'aimerais maintenant aborder un autre point concernant cette abondance financière qui se manifestera à cette étape-ci de l'histoire de l'humanité. Nous avons vécu dans un monde en 3D depuis des millénaires, un monde où nous avons été confrontés à la survie de multiples manières. J'ai souvent fait mention dans mes communications que la Terre elle-même et l'humanité au complet étaient engagées dans un processus d'Ascension. Il s'agit d'un changement de niveau vibratoire (élévation) jumelé à un changement au niveau de la conscience (expansion). Éventuellement nous nous retrouverons dans un monde en 5D.

Cela n'est pas à venir. Cela a cours ici et maintenant. Est-ce que ce passage se fera graduellement? Si on prend le temps d'observer, on réalise que c'est comme cela qu'il a été engagé jusqu'à maintenant.

Est-ce qu'il se fera dans un genre d'élévation spontanée de niveau vibratoire jumelée à un genre de basculement de conscience tout aussi spontané?

Je ne saurais répondre à cette question.

Mais si le passage se fait graduellement, j'aimerais juste mettre l'emphase sur l'importance de la mise en application des clauses du NESARA/GESARA. Et pour bien comprendre l'importance de soutenir les gens financièrement dans ce passage que nous sommes à vivre, j'aimerais faire référence à la pyramide de Maslow et citer un passage du livre Passez de la survie à la Vie.

 

Abraham Maslow (1916-1972), un psychologue humaniste, a proposé une théorie selon laquelle les besoins humains sont organisés selon une hiérarchie où, à la base, on retrouve les besoins physiologiques élémentaires et, à son sommet, on retrouve les besoins psychologiques d’ordre supérieur. Selon lui, ce sont ces besoins qui créent la motivation humaine.

 

Il a créé une représentation visuelle sous forme pyramidale de cette théorie. La première observation que l’on peut faire devant une pyramide est que, pour qu’elle tienne droit, elle doit avoir une base solide, car une erreur de construction du soubassement entraînerait un affaissement de l’ensemble. Aussi, à chaque étage, une anomalie de construction aurait pour conséquence un effondrement des étages situés au-dessus, et ainsi de suite jusqu’au sommet. Cela dit, une faille étendue et profonde peut, à n’importe quel étage de la pyramide, avoir un effet destructeur sur l’ensemble. Cette digression architecturale permet une approche dans laquelle on peut percevoir l’interdépendance des besoins.

 

À la base de la pyramide, on retrouve les besoins de maintien de la vie (respiration, alimentation, élimination, maintien de la température, repos et sommeil, activité musculaire et neurologique, contact corporel, vie sexuelle). Ces besoins sont fondamentaux. En effet, un manque ou une privation aurait obligatoirement un impact sur les autres besoins, car la construction des étages supérieurs est alors impossible.

L’étage au-dessus représente les besoins physiologiques suivants : sécurité (protection physique et psychologique, emploi, stabilité familiale et professionnelle), propriété (avoir des choses et des lieux à soi) et maîtrise (pouvoir sur l’extérieur). Par exemple, un chômeur n’ayant pas de sécurité, ne pourra pas construire l’étage supérieur. De plus, si ce demandeur d’emploi ne touche pas d’indemnisation, il aura des problèmes à assurer ses besoins de maintien, et la pyramide humaine s’écroulera.

Le troisième étage est représenté par les besoins sociaux : affectivité (être accepté tel que l’on est, recevoir et donner amour et tendresse, avoir des amis et un réseau de communication satisfaisant), estime de la part des autres (être reconnu comme ayant de la valeur) et appartenance (on vit en société et notre existence passe par l’acceptation des autres avec leurs différences, ainsi que par l’appartenance à un groupe). Si ces besoins de base sont satisfaits, il y a apparition d’autres besoins dits besoins secondaires, qui sont davantage de l’ordre de la réalisation de soi, comme être libre au lieu de simplement combler ses manques.

Le quatrième étage, c’est le besoin d’estime de soi : sentiment d’être utile et d’avoir de la valeur, point de départ de l’acceptation de soi et du développement de l’indépendance.

Ce besoin satisfait, on peut alors accéder au sommet de la pyramide, arriver à la réalisation de soi (accroître ses connaissances, développer ses valeurs, « faire du neuf », créer de la beauté, avoir une vie intérieure et devenir ce que nous sommes) (note de l’auteur : réaliser son Être). Ce besoin d’actualisation de soi comprend les besoins de compréhension cognitive (nouveauté, exploration, connaissance) et les besoins esthétiques (musique, art, beauté, ordre). L’actualisation n’est jamais complètement atteinte et toujours à rechercher davantage.

 

Les notes que je viens de citer à propos de la pyramide de Maslow proviennent du site internet : www.membres.lycos.fr/papidoc/573besoinsmaslow.html.

 

J'ai cité ce passage parce qu'il peut aider à comprendre qu'une partie importante de la population lutte actuellement pour sa survie au niveau des besoins de base. Alors, si on veut aider ces gens à monter dans les échelons de la pyramide de Maslow, nous devons leur apporter du soutien et les soutenir dans ce processus jusqu'à ce qu'ils arrivent au sommet de la pyramide et à l'actualisation de leurs Êtres. Cela permet déjà une certaine forme d'Ascension en soi.

 

Je souligne ce point car si ce phénomène d'ascension continue à se faire de façon graduelle, tout ce qui est lié à la distribution des fonds de prospérité revêt alors une très grande importance.

 

De la même façon et tel que mentionné dans les clauses du NESARA/GESARA nous pourrons soutenir nos aînés. Il y a dans le vécu des aînés un potentiel de sagesse phénoménal qui peut être transmis aux plus jeunes. Mais les aînés ne sont plus en mesure de participer activement à la société de façon à assumer pleinement leur existence au niveau économique.

 

Alors au lieu de les envoyer dans des « parcs à vieux » où ils pourront écouler leur existence en attendant que celle-ci se termine, on pourrait les soutenir financièrement dans un premier temps et faire en sorte de créer un pont entre les aînés et les jeunes dans un deuxième temps. Ainsi les aînés pourraient continuer à contribuer à la société tout en transmettant aux plus jeunes le fruit des connaissances acquises à travers leurs diverses expériences de vie.

 

Je m'arrête ici.

 

Bonne transition à tout le monde.

J'apprécie recevoir des commentaires et il est possible de le faire en allant sur www.aidojeunes.org.

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé

  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu

  • que vous fassiez référence à  notre site latableronde.over-blog.com

  • que vous mentionniez le nom Le Phare ou Yves Dubé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Nouvelle Conscience

Publié dans #GESARA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :