Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

13 Feb

USA - LE PLUS HAUT BARRAGE AMÉRICAIN  MENACE DE CÉDER, 

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #Information

 

February 13 2017 , Written by Chevalier de lumière

USA - LE PLUS HAUT BARRAGE AMÉRICAIN  MENACE DE CÉDER, 

DES DIZAINES DE MILLIERS D'ÉVACUATIONS EN COURS. 
 
Ici lors de l’ouragan Mathieu
Prions pour que tout se passe au mieux. Imaginez-vous sur les routes avec vos enfants dans la voiture et la file qui n'avance pas. Le stress !!!!

200.000 personnes sur les autoroutes.
Des milliers de résidents du nord de la Californie ont reçu un ordre d’évacuation, après l'annonce par les autorités de l’imminence d’un accident au barrage d’Oroville. Gravement endommagé, il menacerait de céder à tout moment.
«L'évacuation immédiate de tous les zones basses d’Oroville et des zones proches en aval du barrage est ordonnée.
Ce n’est PAS un exercice.  Ce n’est PAS un exercice. Ce n’est PAS un exercice», a écrit le shériff du comté de Butte sur sa page Facebook en s’adressant aux quelque 16.000 résidents de la municipalité d’Oroville.
Ce message a été diffusé sur le réseau social après une annonce par les autorités concernant le déversoir du barrage d’Oroville, le plus haut des États-unis. Construit entre 1962 et1968, l'édifice atteint les 230 mètres de hauteur. Il alimente une centrale hydroélectrique et approvisionne en eau une grande partie de la Californie.
 
Cet ordre d'évacuation, annoncé à la hâte, a provoqué d'importants embouteillages sur les routes. Les images de la télévision américaine montrent des files de voitures interminables roulant pare-chocs contre pare-chocs. Oroville s'est rapidement transformée en ville fantôme. Des centres d'accueil ont été mis en place à Chico, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la ville. Le comté de Butte a annoncé sur Twitter que neuf hôtels sont déjà complets.
 
 
D’après les informations diffusées par les autorités, l’eau aurait commencé à déborder du déversoir d’urgence du barrage le 11 février, pour la première fois en près de 50 ans, en raison de pluies abondantes dans la région. La pression est telle que le barrage pourrait s’effondrer à tout moment.
RT France
 

https://www.youtube.com/watch?v=K28mHWrV3AM

 

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...