Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

22 Feb

Les mondes de Lucio

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #Les mondes de Lucio

Après une ouverture et un thème principal un peu déstructuré, la symphonie de février entame son final grandiose !

Alors que jusque-là, l’éclipse de Lune nous jouait son air mineur et torturé, mélancolique et passéiste, nous faisant exécuter une chorégraphie maritime dans les profondeurs de nos racines, l’éclipse solaire va refermer les vannes de l’énergie transmutatrice de son épouse d’argent.

Le 26 février marque le début d’une guérison profonde en mode majeur et sans retour en arrière.

Les deux solistes ont orchestré une fausse sortie de scène pour que nous soyons les premiers rôles de nos histoires ! Et quelles histoires sont remontées de nos océans intérieurs pendant ce mois de février 2017 ! Un véritable roman fleuve qui n’a pas semblé se terminer…

Les mémoires troubles ont émergé à la surface de notre conscience, celles d’un passé lointain et celles d’un passé encore plus lointain, oublié, enfoui… Et elles remontent probablement encore actuellement. Ne t’étonne pas si tes rêves ont été ou sont encore imprégnés des images antiques de ta propre noirceur.

Nous avons eu ainsi l’occasion de couper à la racine des liens karmiques et transgénérationnels qui étaient toujours inscrits en nous et nous enchainaient par un immense élastique. Nous pensions parfois les avoir éradiqués et nous courrions, soulagés, vers la porte de sortie avant d’être violemment tirés en arrière, pour revivre nos schémas de dualité. C’est parce que nous n’avions pas encore intégré suffisamment notre lumière pour pouvoir les mettre complètement à découvert.

La suite sur :  https://lesmondesdelucio.com/2017/02/22/eclipse-solaire-renaissance-du-phenix/?iframe=true&theme_preview=true

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...