Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

27 Oct

Message de l’Esprit de la forêt

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #foret, #Esprits, #Esprit, #Foret

Message de l’Esprit de la forêt

Vous êtes accueillis et protégés

Transmis par Aurélia Ledoux

Ce message a été reçu voici deux semaines en forêt de Paimpont, en Vendée.

Le premier message est court, plutôt haché vers la fin, je suis assise sur des racines pas très confortables et un groupe de randonneurs surgit inopinément. Ce qui rend les propos difficiles à percevoir.

Je tiens à préciser que je suis accompagnée d’un ami lors de cette transmission et que sa présence est une bénédiction. Il connaît bien les forêts et il émane de lui une paix très grande.

L’esprit commence à parler près d’un gros arbre qui pousse en hauteur sur un talus. Je perçois une forme fugace et légère en mon esprit, de très grandes dimensions. La présence est amusée, vraiment sereine, et il s’agit d’un être qui manifeste une très grande jovialité. L’être est luminescent, un peu doré et translucide, je le perçois en pensée, il ressemble à un homme sage avec une barbe d’une longueur inouïe, de teinte gris brun.

« Je suis l’Esprit de la forêt. Vous êtes accueillis et protégés. Je suis le Grand Ancien, le sage de la forêt. Ma pensée vous est ouverte. Vous êtes Tout. Nous sommes reliés.

Ressens les arbres autour de toi, ressens leurs racines, ce sont tes racines que tu retrouves, Enfant chérie de la Terre. Nous savons pourquoi vous venez en ce lieu, nous vous accueillons pour vous purifier par des concerts d’oiseaux.

Ces concerts vous sont donnés pour vous aider, vous guérir, vous faire aller de l’avant.

Les hommes se sont trop éloignés des forêts, à présent, ils reviennent et nous pouvons les y accueillir, le cœur chargé d’Amour. Nous sommes heureux de pouvoir vous y emmener en pensée.

Ne vous laissez pas troubler, laissez votre esprit être au repos de vous-mêmes. Nous sommes là pour tous.

Ils me perçoivent aussi ! »

En effet, des randonneurs surgissent à cet instant par petits groupes et contemplent l’arbre avec admiration. Chaque groupe s’arrête au niveau de l’entité immense d’environ 15 mètres de haut, ce n’est qu’une estimation. On dirait qu’ils sentent vraiment quelque chose !

Il se tourne vers les randonneurs en riant.

L’esprit qui nous fait don de sa présence à cet instant reprend :

« Le cœur, mon cœur te parle, écoute cet ami si cher et va.

Nous te dicterons un autre message plus tard, lorsque tu seras mieux installée. »

Suite reçue un peu plus tard, à ma plus grande surprise, alors que je relis ce texte.

La pensée reprend à propos des personnes qui aiment à se rendre en forêt. Je ressens une présence plus jeune, mais je ne pourrai en être sûre.

« Leur cœur est ouvert et aimant. Ils ne se posent pas de questions sur ce que sera demain ou très peu.

Ils savent qu’en anticipant un avenir instable, des écueils surgiront sur leur chemin.

Alors, ils sont heureux d’envisager le meilleur, pour eux, et les autres.

Leur voix est portée par la brise.

Notre brise, votre brise.

La brise a un rôle fondamental pour brasser le flux de la pensée humaine, le diriger là où bon lui semble.

Ce flux forme des tourbillons de merveilles psychiques élaborés… par vous !

Comme nous vous félicitons d’œuvrer de la sorte !

Tout est à refaire en vos cellules, en chaque cellule du vivant, de la Terre.

C’est une transmutation totale qui s’opère en ce moment même.

Nous sommes heureux que cette flamme de reconnexion à la Terre mère éclaire votre avancée. Nous sommes heureux de ces guides qui sont placés sur votre chemin au moment opportun.

Ces aides qu’ils vous offrent sont totalement désintéressées. Allez vers les êtres désintéressés et n’ayez pas peur de le faire !

Ces êtres vous apprendront une nouvelle manière de vivre.

Une nouvelle manière d’être en vie.

Être en vie ne veut pas dire consommer, abuser des ressources de Gaïa sans rien donner en échange. Cela veut dire être en phase, en harmonie parfaite avec tout ce qui respire, être en Paix.

Nous voyons vos cœurs s’ouvrir de plus en plus comme des fleurs superbes et rayonner leur propre lumière.

A leur tour, ces cœurs font rayonner un peu plus les êtres en dormance. C’est une belle mélodie de la vie qui se joue en ce moment.

Vous resplendissez, nous rayonnons, les forêts de demain seront absolument, immensément belles, votre nature sera restaurée entièrement.

Cela est un fait. Nous voyons votre peine de contempler des paysages détruits et nous vous disons que cela s’est déjà produit, nous les Esprits des arbres.

Déjà, la folie du nucléaire a ravagé cette planète, loin avant cette époque.

C’est une information qui ne vous a pas été donnée. Par vos scientifiques vendus au plus offrant. Certains font marche arrière en ce moment même et rompent avec toute forme de coercition.

Quel bel élan et quel courage il leur faut aussi !!!

Nous encourageons cela.

Oui, la Terre a été détruite par le passé, aridifiée, tout comme Mars. Ce sont les déserts, les témoins muets de ces cataclysmes. Demandez-vous ce qui se tient sous le sable. Il y eut des guerres terribles, vous le sentez, vous le savez pour nombre d’entre vous. Ceci étant donné que les archives écrites de l’humanité ne remontent pas au-delà de 8000 ans.

Oui, cette Terre fut âprement ravagée.

Elle fut ensuite reconstruite, restaurée entièrement, avec de nouveaux animaux, de nouveaux écosystèmes. Toujours plus belle qu’avant elle était ADVENUE.

Cette renaissance a été opérée par les forces de la Lumière, les êtres des Pléïades, d’Alcyone, d’Aldébaran, de Procyon, de Rigel (B Orion), et tant d’autres encore.

Oui, tous ces êtres sont venus, ils ont restauré les eaux, l’atmosphère, les sols, et une nouvelle vie a cru.

Il est absurde de croire que la vie renait de ses cendres comme par enchantement après un cataclysme nucléaire, ainsi que vous le présentent vos films.

Si cette vie n’était pas assistée d’êtres subtils, que vous nommez anges, grands Êtres et bâtisseurs, cela prendrait un temps infini.

Certes la vie peut renaître, elle peut toujours renaître.

Les racines restent en place. La vie du sol est la première à se régénérer, mais pour qu’un peuplement végétal bien constitué voie le jour, il faut que le sol soit déblayé, peu ionisant, au niveau de la radioactivité et surtout, il faut que le Soleil les dévoile.

Vous comprenez mieux à présent pourquoi les graines germent à la lumière.

Les semences des plantes sont étudiées spécialement pour rester en dormance un temps immensément long.

Vous comprenez, vous avancez, vous avez fait un grand pas vers nous, certains nous enlacent et nous adorons cela !!

Venez à nous petits de la Terre, nous vous apaiserons et vous guérirons, nous les arbres et leurs gardiens,

Que tout notre Amour puisse vous permettre de vous sentir plus sereins, de vous sentir reliés, comme un seul peuple, tels que nous le sommes, nous les arbres.

Que la haute radiance du soleil fasse sortir vos vrais êtres luminescents au grand jour !!!

L’Esprit de la Forêt,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...