Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

26 Oct

Lorsque l’ÊTRE sentira qu’il est multidimensionnel

Publié par Chevalier de lumière

Lorsque l’ÊTRE sentira qu’il est multidimensionnel

La transmutation de notre humanité ne signifie pas qu’un groupe d’élus parmi nous s’élèvera dans un grand vaisseau pour être conduits dans une autre dimension ou sur un autre plan de conscience. Ne croyez pas que la Terre va se détruire ainsi. Pourtant, malgré beaucoup de résistances, la psyché se transforme et les humains s’élèvent au-delà des croyances, de leurs habitues, et entrent en relation avec l’univers, la multidimensionnalité de l’univers et celle de l’être.

Non seulement ce dernier comprendra intellectuellement qu’il est multidimensionnel, mais il le sentira. Et s’il le sent, c’est aussi parce ses facultés de transmutation s’accentuent parallèlement à sa désidentification à l’égard de sa personnalité humaine et à son plus grand détachement matériel et affectif.

Nous savons que cela peut vous choquer quand nous affirmons qu’il y a un détachement affectif croissant. Mais comprenez que cela est au profit de l’émergence de l’Amour réel, et d’une intensification des relations fraternelles et amoureuses. L’affectivité et tout ce qui peut y être associé en termes d’attachements, d’attentes et de dépendances disparaître peu à peu. Si certains en sont bouleversés, c’est qu’ils n’ont pas encore ressenti toute l’intensité de l’amour. Ils peuvent le concevoir, l’imaginer, mais ils ne l’ont pas encore ressenti dans sa toute-puissance.

Par ailleurs, des relations se développent avec d’autres formes de vie. Des êtres invisibles existent sur cette Terre. Et bientôt, dans vos contrées, vous aurez le bonheur d’établir des communications régulières avec ces êtres. Avant d’ériger nos demeures, avant de construire nos chemins, nous communiquerons avec eux. Ils nous révèleront l’existence de champs magnétiques, de couloirs énergétiques qu’il est préférable de ne pas perturber. Ils nous informeront des différentes formes de vie intraterrestres et extraterrestres dont nous n’avons pas encore pris conscience. Ils nous instruiront sur les vertus de l’équilibre dans la nature. Grâce à ces communications, vous ferez de meilleurs choix avant de construire vos demeures, vos villages, vos cités et les voies de circulation les reliant, car vous percevrez véritablement l’inspiration de l’Esprit saint.

Nos facultés extrasensorielles s’ouvrent, s’intensifient. Il nous faut être présent et attentifs. Notre regard sera plus net, ainsi que nos voix intérieures, nos images, nos perceptions et nos sensations. Faites preuve de vigilance, et surtout, utilisez vos perceptions avec diligence afin de ne pas confondre ce à quoi pourrait vous servir votre personnage qui, lui, est en désarroi.

Nous sommes de plus en plus éclairés par l’Esprit. Nous le sentirons dans les mois et les années à venir, et tout deviendra de plus en plus clair pour nous. Nous savons aussi que plus les éléments sont clairs, plus les choix sont naturels et plus l’attachement est un non-sens.

Dans toutes ces ouvertures psychiques à l’Esprit, il y a des déroutes. Parmi celles-ci, nous avons exploré l’attachement à ce qui ne tient plus, les désillusions que cela peut entraîner et les colères que cela peut déchaîner. Les déséquilibres d’ordre psychique et mental vont aussi augmenter. De nombreux humains vont confondre les réalités.

Il est très important que nous soyons vigilants envers nous-mêmes et les autres. Ne tentez pas de précipiter les étapes, ne tentez pas de faire un effort pour intégrer dans la réalité terrestre ce que vous avez perçu dans une autre réalité, car cela vous créera des difficultés et des obstacles. Et si vous insistez, cela dérèglera vraiment votre aptitude à être en équilibre dans chacune des dimensions. L’accès à de nombreuses sources d’information exige que vous puissiez aussi faire la part des choses, être suffisamment présents pour constater quelle information est utile dans quelle dimension.

De plus en plus d’humains vivront, dans la transition en cours, des états psychotiques, schizophréniques ou paranoïaques. Il est urgent que notre société leur apporte de l’aide pour les accompagner. Il est aussi vital que les soins prodigués à ces humains ne soient plus associés aux drogues ou à une réclusion forcée.

Les transformations psychiques sont merveilleuses car l’ouverture à l’Esprit, à la sensitivité, nous donne accès à l’autre monde. Ces transformations nous permettront de vivre et de créer dans un monde meilleur, plus intéressant. Par ailleurs, nous devrons accompagner nos frères et soeurs ayant de la difficulté à organiser et comprendre l’information, et à se détacher de leur passé, de leurs blessures, et dont les traits caractériels expriment leurs peurs. Et vous devez constater vos propres excès de caractère et modérer les emportements de votre personnage, qui plus que jamais veut tout choisir et tout décider, car il sait que son temps est révolu.

Lorsque vous cherchez des informations dans les réalités parallèles, il s’avère parfois difficile de les intégrer du fait qu’elles proviennent d’ailleurs. Lorsqu’elles se présentent à vous naturellement, elles prennent la forme de sensations, d’informations qui facilitent vos choix, vos décisions, vos orientations. Ce qui importe, c’est que vous ne cherchiez pas une information précise. Et si vous en captez une émanant d’une réalité parallèle, efforcez-vous plutôt de la sentir. Tentez d’avoir un ressenti intuitif de cette information au lieu de la gérer intellectuellement et de tenter de lui donner un sens purement logique.

Prenons un exemple. Imaginons que, pendant une activité, vous perdiez vos lunettes. Vous pouvez chercher intellectuellement pourquoi vous les avez perdues. C’est très simple : parce que vous n’étiez pas attentif. Mais vous pouvez y chercher une raison plus profonde. Quel est le sens de cette perte ? Pourquoi à ce moment-là ? Intellectuellement, vous risquez de trouver un ensemble de raison, d’interprétations qu ne sont pas forcément justes. Entrez plutôt dans la sensation, sentez-vous sans vos lunettes, à cet instant précis. Qu’est-ce que cela vous fait vivre ? Peut-être de l’insécurité.

Allez plus loin dans la sensation. Peut-être y aura-t-il alors un moment de repos. Peut-être trouverez-vous de nouvelles inspirations, puisque le fait de porter des lunettes vous empêchait peut-être d’accéder à toutes les informations existantes. Peut-être êtes-vous ainsi, sans vos lunettes, plus près de vos inspirations. Allez dans la sensation de ce qui se présente.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...