Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

25 Sep

Métatron

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #Métatron

Métatron

Ressentir Le Corps de Lumière

Partager

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Les premières six étapes du Corps de Lumière sont structurées pour permettre un changement graduel à tous les niveaux, avec des éveils spirituels réguliers émaillés de changements physiques, émotionnels et mentaux. Du septième au dixième niveau du Corps de Lumière, la progression change et se concentre sur un aspect de votre expérience à la fois.

Par exemple, dans le septième niveau, la plupart d’entre vous ont fait l’expérience de la première descente de l’esprit, accompagnée d’un éveil spirituel notable. Vous avez manifesté de la clairvoyance, de la clair-audience ou une conscience kinesthésique de l’énergie de l’éveil.

Je parle de ce niveau au passé, car actuellement, la planète est en train de passer au début du neuvième niveau. C’est une expérience très douloureuse de se trouver à un taux de vibration plus bas que celui de la planète sur laquelle vous existez, ce qui est le cas pour ceux qui sont en dessous du huitième niveau. Du moment que vous lisez cet article, je suis certain que vous vous situez quelque part entre le vide de la fin du neuvième niveau et le onzième niveau de la progression du Corps de Lumière. Vous n’auriez aucun intérêt pour la littérature spirituelle si vous étiez dans des niveaux inférieurs.

Le huitième niveau du Corps de Lumière génère des changements corporels extrêmes. Les symptômes physiques similaires aux syndromes viraux sont très communs. A ce niveau, vous avez peut-être remarqué que vous attrapiez un rhume par mois. D’autres symptômes sont les maux de tête (derrière les yeux), les canaux spécifiques à la lumière étant mis en fonction dans les nerfs optiques et la glande pinéale étant activée. Vous pouvez avoir des douleurs aux oreilles, tandis que la structure électrique de votre appareil auditif est transformée pour permettre le décodage de transmission de lumière. Vous pouvez avoir une transpiration excessive ou de la diarrhée, signe que vous vous débarrassez d’un excès de densité des cellules de votre corps. Une des perspectives sur ces changements suggère que vous ajoutiez un troisième brin à votre ADN. Pour certains, le corps peut résister à l’abandon des excès de densité dû aux descentes de l’esprit. Le gain de poids est un des symptômes de cette résistance.

Les corps humains ont la tendance à essayer de faire face à ces descentes en s’agrandissant pour contenir la masse spirituelle qui pénètre. La seule façon de stopper le gain de poids lorsqu’il a commencé est de faire de l’exercice physique. J’entends, de l’exercice physique éprouvant, comme de soulever des poids, de faire du vélo, de la course à pieds ou de la nage. Si vous créez une masse musculaire, cela protégera votre système nerveux, car les énergies arrivant avec chaque descente sont bien plus fortes que ce que votre système nerveux a l’habitude d’encaisser. Les tissus adipeux ne protègent pas aussi bien le système nerveux que les muscles, capables d’absorber les débordements du système nerveux. Les tissus adipeux vont « frire » sous l’effet de ce trop plein d’énergie, pouvant occasionner des dommages aux récepteurs d’insuline dans les cellules.

Cela déséquilibre le métabolisme, ce qui produit une prise de poids. La masse musculaire créée par l’exercice absorbera le trop plein du système nerveux, et convaincra la conscience du corps qu’il n’est pas « assez gros » pour contenir l’esprit. Vous pourrez observer des flash de couleur sur votre écran interne, des équations géométriques évoluant dans votre mental, ou entendrez des bourdonnements. C’est le début de la mise en place du système de traduction qui vous permettra de transformer le code de lumière en compréhension cognitive.

Les grilles autour de la planète transmettent constamment des messages à toutes les formes de vie incarnées sur la planète. Ces messages arrivent sous forme de paquets de lumière, et sont codés. Je les appelle « code de lumière ». Ces informations doivent être décodées ou converties en pensées conscientes pour que vous puissiez les comprendre et les utiliser dans votre vie. Ces messages sont structurés pour vous donner des instructions et pour vous expliquer ce qui se produit énergétiquement dans des dimensions et fréquences supérieures. Si vous avez une sensibilité suffisante pour entendre le bourdonnement, s’il-vous-plaît, faites-le savoir à vos guides. Ils essaient de vous aider à obtenir les transmissions de lumière codée, mais ils ne peuvent pas vérifier que vous entendez à moins que vous ne répondiez.

Vos guides vont essayer de vous assister en tournant le volume et la fréquence des codes de lumière audibles jusqu’à ce qu’ils obtiennent une réponse de votre part. Le code de lumière sous forme de bourdonnement peut devenir très gênant et même physiquement inconfortable. Si vous faites l’expérience de ce symptôme, « demandez » à vos guides de baisser le volume et de calibrer la fréquence, afin que cela ne soit pas irritant ou débilitant. Ces changements du huitième niveau peuvent prendre jusqu’à deux ans pour un humain. Cela a pris trois ans pour la planète.

Le neuvième niveau concerne l’intégration des changements spirituels du septième niveau et des changements physiques du huitième dans votre vie physique. Au neuvième niveau, l’attention est tournée sur les relations, car c’est à travers les relations que vous vous éprouvez, vous-mêmes et les changements qui se sont produits en vous. Vous pourrez découvrir que toutes les relations basées sur le contrôle ou la manipulation deviennent intolérables et que beaucoup de relations se terminent durant cette phase. Vous pourrez peut-être découvrir que votre travail dans le monde se transforme en même temps que vous intégrez votre nouvelle identité. Le vide du neuvième niveau peut être douloureux, car après tant de concentration sur les relations, ce vide nécessite que vous vous trouviez finalement seuls avec vous-mêmes. Après tout, la relation que vous avez avec vous-même est la plus importante de toutes, n’est-ce pas ? Le neuvième niveau se termine (et parfois commence) par des descentes particulièrement massives, vous donnant encore une autre relation à intégrer durant votre processus.

Au début du dixième niveau, la vie semble nouvelle et il se peut que vous vous sentiez né à nouveau et très tendre. Le dixième niveau est le début de l’éveil spirituel qui conduira à la maîtrise des aptitudes qui sont la marque des maîtres spirituels et des adeptes. Ces capacités – ou dons de l’esprit – deviendront de plus en plus puissants tandis que vous deviendrez plus clairs énergétiquement. Au dixième niveau, votre attention se portera sur la manifestation de ces dons spirituels, puis sur la pleine intégration de ces dons afin qu’ils soient physiquement utilisables dans votre vie quotidienne. Votre plus grand don spirituel sera le premier à se manifester au dixième niveau, et vos autres dons de l’esprit s’ouvriront par la suite de manière graduelle. Vous devrez vivre par vos dons spirituels. Par exemple, si vous êtes clairvoyant, vous devrez prendre vos décisions à partir de ce que vous percevez de manière clairvoyante — et non par ce que vous percevez physiquement.

Dans le dixième niveau, votre clairvoyance va littéralement prendre la place de votre vue physique. Un jour, vous remarquerez que vous distinguez très clairement trois trottoirs et trois bords de trottoirs. Décider d’où poser votre pied risque de vous rendre très confus. Vous verrez le trottoir et le bord du trottoir physique, le trottoir et le bord du trottoir éthérique et le trottoir et le bord du trottoir de la quatrième dimension. Si vous vous fiez complètement à votre clairvoyance et non à votre vue physique, vous saurez où mettre vos pieds. Si vous utilisez votre sens physique de la vue, vous risquez de vous encoubler (?) quelques fois dans des lieux publics. Finalement, vous apprendrez à gérer ce type de vision. Le processus de clarification consiste à se libérer de l’énergie stockée dans les corps émotionnel et mental et de relocaliser cette énergie dans le corps spirituel, où elle devient utilisable, là où les miracles sont créés.

La seule différence entre un avatar et un homme ordinaire, c’est le lieu ou l’énergie est située dans les corps d’énergie. Chez l’homme ordinaire, toute l’énergie est « verrouillée » sous forme d’émotions et de mémoires stockées dans le corps émotionnel et comme croyances et pensées dans le corps mental. L’homme ordinaire possède un corps spirituel aplati, parce que toute l’énergie disponible est consommée par les émotions et les pensées. Un avatar possède des corps émotionnels et mentaux clarifiés. Toute l’énergie contenue dans les corps subtils d’un avatar est située dans le corps spirituel. Pour un maître, l’énergie associée à l’émotion coule IMMEDIATEMENT du corps émotionnel au corps spirituel, et se trouve libérée vers le corps spirituel dès que le stimulus émotionnel s’achève.

L’énergie associée avec la pensée s’écoule du corps spirituel au corps mental, puis lorsque la pensée est achevée, elle retourne au corps spirituel. Cela rend l’énergie de l’avatar disponible ; il peut l’utiliser en fonction de ses volontés. L’énergie spirituelle est toujours disponible pour l’avatar, car elle n’est pas consumée par les pensées, croyances, émotions et mémoires. C’est cette structure énergétique que chacun d’entre-vous doit créer dans vos corps d’énergie, au cours des dixième et onzième niveaux du Corps de Lumière. Cela vous permettra d’accomplir des miracles tels que de manifester la pensée dans la réalité physique.

Le onzième niveau du Corps de Lumière est une progression naturelle du dixième, et souvent, la transition est si facile que le passage n’est pas perçu. Les aptitudes spirituelles continuent à croître et le corps physique commence à changer d’apparence. Il devient lumineux, brillant, et apparaît magnifique. Des amis ou connaissances vont soudain remarquer que vous avez l’air d’avoir rajeuni ou que vous avez changé d’une manière indéfinissable. Le onzième niveau conduit à un travail plus profond sur vos questions émotionnelles. A ce niveau, vous devez traiter avec toutes vos croyances et formes-pensées touchant à la mort et à la perte.

Il se peut que vous créiez du désillusionnement ou que vous manifestiez vos peurs les plus profondes dans votre vie physique, afin de pouvoir complètement les clarifier en les expérimentant. Une fois le dixième niveau achevé, toute énergie stockée dans les corps émotionnel ou mental doit être libérée et canalisée vers le corps spirituel dans le onzième niveau. Si vous ne traitez pas ces questions lorsque vous êtes au dixième niveau, vous les manifesterez dans votre vie au onzième niveau. Mais au onzième niveau du Corps de Lumière, vous n’avez rien à craindre à part la peur elle-même.

Le douzième niveau du Corps de Lumière, c’est l’ascension. Il se distingue par le mouvement du Merkabah dans le centre du coeur du votre corps. Le Merkabah peut être décrit comme une boule de lumière dorée. C’est le véhicule de votre ascension, et lorsque cela se produit, cela représente pour vous une initiation majeure. Cet événement est le début de votre ascension personnelle dans un monde d’unité à cinq dimensions. L’ascension peut se produire à un niveau individuel, elle peut survenir au sein d’un groupe ou elle peut arriver dans le contexte de l’expérience collective. Vous ferez votre ascension lorsque vous serez prêts, que vous la fassiez seul(e), au sein d’un groupe ou lors de la transformation planétaire à venir. Il n’existe pas de période particulière pour l’ascension. Au niveau individuel, des ascensions se produisent tous les jours.

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Source : http://channelconscience.unblog.fr/

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...