Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

23 Jul

MISE À JOUR SUR L’INTRA-TERRE – SAISON4, EPISODE 8

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #intra terre, #Corey, #David Wilcok

 MISE À JOUR SUR L’INTRA-TERRE – SAISON4, EPISODE 8
 MISE À JOUR SUR L’INTRA-TERRE – SAISON4, EPISODE 8

DIVULGATION COSMIQUE: MISE À JOUR SUR L’INTRA-TERRE – SAISON4, EPISODE 8

23 juillet 2016 Publié dans Cosmic Disclosure, Informations.

David Willcoq et Corey Goode

DW : Bienvenue à Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte David Wilcock, et je suis en compagnie de Corey Goode. Nous allons parler de l’Intra-Terre, une fascinante série d’informations que nous avons déjà parcourues dans cette émission. Bon retour dans l’émission, Corey.

CG : Merci.

DW : Bien, dans les épisodes précédents, nous avons passé en revue les mises à jour concernant la première réunion que vous aviez eue avec les gens de l’Intra-Terre.

CG : Exact.

DW : Mais, depuis vous êtes retourné là-bas.

CG : Exact, mais avant cela, l’Alliance du Programme Spatiale Secret m’a amené à une réunion à la base du Programme Spatial Secret dans la ceinture de Kuiper.

DW : Quand vous dites avant, vous voulez dire avant d’avoir été amené sous terre…

CG : Avant que je n’y retourne…

DW : Une nouvelle fois dans les villes souterraines ?

CG : Oui, avant que cela n’arrive. Et c’était une réunion plutôt importante. Le groupe de l’Intra-Terre qui… Le groupe auquel j’ai parlé et dont je peux maintenant dire qu’ils se nomment les Anshars, celui avec l’amulette de Saturne.

DW: Ah!

CG : La prêtresse, dont le nom est Kaaree, était présente avec la délégation de son groupe et j’ai donc été invité. J’étais très enthousiaste.

CG : Je suppose que sa délégation est arrivée dans un de leurs vaisseaux car je ne les ai pas vus arriver. Je les ai juste vus entrer dans la zone principale où nous devions les rencontrer. Je les ai escortés dans les couloirs jusque dans la salle de réunion.

Gonzales et moi étions… Je veux dire, on pouvait sentir l’enthousiasme. Ils irradiaient d’enthousiasme et d’espérances.

DW : Donc, avant cela ils n’avaient pas été en contact avec les Etres des Sphères?

CG : Oui, oui. D’après la conversation que nous avions eue dans la bibliothèque, ils n’avaient eu aucun contact et là, c’était leur premier avec les Etres des Sphères, dont ils font référence comme étant les Gardiens. Ils étaient donc très enthousiastes et quand nous sommes entrés dans la pièce…

DW : Néanmoins, de quoi cette base avait-elle l’air ? Parce que vous l’avez vue mais pas notre audience.

CG : Oui.

DW : De quoi avait l’air cet endroit sympathique ?

CG : Ce n’est pas un endroit vraiment sympathique, ni super sophistiqué ou hautes technologies. C’est plus comme… c’est assez spartiate.

DW : D’accord.

CG : Vous ne voudriez pas… ce n’est pas comme…

DW : Cela pourrait-il un immeuble sur Terre ?

CG : Peut-être si vous étiez sous terre.

DW : D’accord.

CG : Comme une base militaire souterraine.

DW : D’accord.

CG : Il n’y avait pas de décors d’aspect science-fiction particulièrement significatifs à l’intérieur.

DW : De hauts plafonds ?

CG : A peu près normaux.

DW : D’accord.

CG : Oui, mis à part la zone d’arrivée, un hall de présentation. On aurait dit qu’ils conservaient des choses – dans un espace au fond.

Je n’ai pas vraiment prêté attention à ce que c’était car j’anticipais l’arrivée des Aviens Bleus.

DW : Faisait-il sombre ou était-ce bien éclairé comme un couloir classique avec des lumières ?

CG : C’était bien éclairé.

DW : D’accord.

CG : Oui et la délégation des Anshars est arrivée.

DW : Dans la salle de réunion ?

CG : Avant que nous allions dans la salle de réunion, j’ai accueilli Kaaree et elle était en mode ‘affaires‘, ou elle anticipait la réunion, mais elle m’a salué et s’est montrée agréable.

CG : Mais, vous savez, nous avons pris directement le chemin de la salle de réunion. Gonzales savait où nous allions contrairement à moi. Donc nous sommes entrés et avons marché. Nous avons marché jusqu’au mur opposé pour que la délégation puisse nous faire face. Gonzales se tenait face à moi à environ 4 ou 5m de distance. Kaaree et deux membres de sa délégation était en tête mais à leur suite, il y avait beaucoup d’autres personnes. Nous nous sommes assis et avons attendu que Raw-Tear-Eir apparaisse mais à notre grande surprise c’est un Etre à Tête Triangulaire qui est apparu.

DW : C’est celui qui ne parlait pas…

CG : Tout à fait.

DW : … quand vous l’avez rencontré.

CG : Tout à fait.

DW : Oui.

CG : Oui, il était complètement silencieux.

DW : Il semble être le plus avancé de tous, non ?

CG : Peut-être. Je ne sais pas, mais il n’a pas communiqué avec moi, ni la dernière fois ni cette fois-ci.

DW : Tout à fait.

CG : C’était la plus étrange des situations. Je reste là, regardant en face de moi… Nous observons alternativement les uns et les autres, dans un silence complet.

CG :L’Être à Tête Triangulaire, comme je l’ai décrit précédemment, mesure un peu plus de 3m.

DW : Ça alors !

CG : Et sa tête est aussi large que ses épaules, si ce n’est un petit peu plus.

Et il est très mince.

CG : Ses bras et ses jambes – sont très minces. Et on aurait dit qu’il était un peu comme de l’eau, il ondulait lentement… Je veux dire… c’était vraiment étrange. Ses jambes et ses bras… Il a trois doigts à chaque main et chaque pied. Et il se tenait droit sur ses orteils comme sur des trépieds.

Et ils ont eu un échange totalement silencieux qui a duré un certain temps. C’est difficile de déterminer combien de temps cela a duré. Ils sont restés un certain temps à se regarder et le seul mouvement visible était l’ondulation de l’Etre à Tête Triangulaire.

Gonzales et moi, nous nous regardions l’un l’autre et aussi tout autour, et on pouvait voir un peu d’affectation ici et là. Et c’était terminé. L’Etre à Tête Triangulaire…

DW : Combien de temps ce silence a duré?

CG : Cela a pu durer… environ 30 à 40 minutes, subjectivement. Ce que je veux dire c’est que cela a duré un bon moment.

DW : Et vous n’avez pas eu d’intuitions sur ce qui a été dit ?

CG : La seule intuition que j’ai eue… je n’ai rien ressenti en provenance de l’Etre à Tête Triangulaire mais j’ai ressenti… venir un peu d’anxiété. J’ai senti de l’excitation. J’ai senti un peu de confusion et différentes choses. Mais je ne sais pas à quoi ses émotions étaient associées par rapport au contenu de la conversation. Nous n’étions pas dans le secret de ce qui se passait entre eux.

Après que cela soit terminé, l’Etre à Tête Triangulaire… il a juste… c’est comme si vous aviez changé la fréquence d’une radio. Et il était parti.

DW : En un clin d’œil ?

CG : Mmm.

DW : Sa disparition a-t-elle été progressive ou brusque ?

CG : Disparu en un clin d’œil.

DW : Et bien.

CG : La délégation était enthousiaste mais en même temps il y avait une certaine agitation et un peu de… Ils étaient un peu contrariés. Et ils n’avaient pas le temps de bavarder. Ils avaient une réunion avec le Conseil de l’Intra-Terre que j’avais déjà rencontré une première fois avec Gonzales et dont nous avons parlé dans de précédents épisodes. Ils devaient se dépêcher d’aller rencontrer ce groupe.

Et alors qu’ils repartaient…

DW : N’y avait-il que les Anshars conviés à cette réunion avec l’Etre à Tête Triangulaire ?

CG : Il y avait les Anshars ainsi qu’un autre groupe.

DW : Quelle amulette portaient-ils ?

CG : L’étoile.

DW : D’accord.

CG : Mais ils étaient au fond de la salle. Ils se sont dépêchés de quitter la pièce pour repartir et au moment où je sortais, j’ai demandé comment cela c’était passé et j’ai essayé de bavarder un peu. Kaaree a dit que cela c’était bien passé et qu’ils avaient appris pas mal de choses qu’ils voulaient savoir depuis longtemps. Elle a dit qu’ils étaient un peu perturbés d’entendre que du point de vue des Gardiens, ils n’avaient pas été ‘’de bons intendants pour la sphère planétaire’’.

DW : Mmm.

CG : Quelques soient les informations qu’elle a glané de cette rencontre, elle les a gardé pour elle et elle est repartie très rapidement pour la prochaine réunion.

DW : Il semble que personne d’autres que vous n’est dans une meilleure position pour spéculer sur ce que cela veut dire. Pourquoi n’ont-ils pas été de bons intendants pour cette planète ?

CG : Et bien, les groupes de l’Intra-Terre qui… je suppose que cela tient de leur logique de fonctionnement dans leurs interactions avec la population de la surface, ce dont nous avions précédemment discuté, qui a déçu du fait de l’utilisation d’une partie de la population comme des pions. Tous les groupes de l’Intra-Terre n’utilisent pas les gens de la surface comme des pions, mais certains d’entre eux le font dans les conflits en cours avec la race des Fermiers Génétiques. Et je suppose qu’il y a pas mal de choses à savoir à ce sujet que ce qu’il leur a été transmis.

DW : Donc, vous nous dites que parce que les groupes de l’Intra-Terre ont formé une alliance, certains d’entres eux, de votre point de vue, travaillent avec la Cabale et pourraient être considéré comme négatifs ? Et cela serait en partie la raison pour laquelle on leur a dit qu’ils avaient été de mauvais intendants ?

CG : Tout à fait. Et les sept groupes étaient très mal à l’aise quand ils se rencontraient pour des réunions. Certains ne s’apprécient pas beaucoup, car même si certains d’entre eux penchent plus vers le service à soi-même négatif et d’autres, vers le service à autrui, leurs instincts de conservation étaient dirigés vers eux-mêmes.

DW : Qu’en est-il de ces êtres de l’Intra-Terre qui se sont faits passer pour des dieux auprès de la population de la Terre ? N’auraient-ils pas dû le faire ou bien cela faisait-il parti de leur rôle de nous guider ?

CG : Je ne… Ils croient que c’est leur rôle et beaucoup des différents êtres qui se nomment eux-mêmes les Gardiens ont pris part à toutes ces différentes choses croyant que c’est leur rôle. Que l’Alliance des Etres Sphères ai été d’accord ou pas, je ne sais pas.

Gonzales m’a contacté ultérieurement pour me dire que lorsqu’ils ont quitté la réunion avec le Gardien, ils ont eu leur réunion avec le Conseil de l’Intra-Terre et que c’était la toute dernière que ces sept groupes avaient ensemble.

DW : Gonzales a-t-il assisté à cette réunion ?

CG : Non, non.

DW : Gonsalez doit être pris d’angoisse de vous savoir les deux seuls délégués, LES seuls contacts qu’ils ont au Programme Spatial et à l’Alliance du Programme Spatial Secret. Du moins les seuls contacts qu’ils ont pour cet événement historique où les Gardiens ont rencontrés l’Alliance de l’Intra-Terre. Et vous, messieurs, n’êtes pas au courant de ce qui s’est passé ?

CG : Silence total. Rien.

DW : Je dirais que cela a dû beaucoup contrarié l’Alliance du Programme Spatial Secret.

CG : Et bien, oui, mais la réunion ne les concernait pas.

DW : Alors pourquoi y avez-vous été convié ? Pourquoi vous faire assister à quelque chose que vous ne pouvez ni voir, ni entendre ?

CG : Je ne sais pas.

DW : D’accord.

CG : Je ne sais pas. En toute honnêteté, je ne vois vraiment pas pourquoi j’ai dû y assister…

DW : D’accord.

CG : … c’était une ouverture pour les Anshars et leur alliance. Ils ont déjà été amenés quelque fois dans ces bases de la ceinture de Kuiper. Donc, une relation diplomatique s’est développée depuis quelques temps.

DW : Vous dites que l’Alliance du SSP à amener les êtres de l’Intra-Terre dans la ceinture de Kuiper depuis quelques temps déjà.

CG : Tout à fait. Il y a plusieurs réunions où Gonzales a assisté avec les groupes de l’Intra-Terre et le conseil de l’Alliance du SSP.

DW : Vous nous avez dis que lorsque vous êtes allés dans les cavernes souterraines comme dans les jardins, vous avez vu des soucoupes volantes du type classique des années 50, qui volaient à l’intérieur de la caverne et qui passaient à travers les rochers.

CG. Tout à fait. Et à l’issu de ce voyage, ils ont ramené Gonzales à sa base dans un de leur vaisseau.

DW : Donc, là où je veux en venir, c’est que même si nous pensons que ces gens vivent à l’intérieur de la Terre, ils peuvent très facilement voyager à travers notre système solaire où qu’ils veuillent aller et par leurs propres moyens.

CG. Oui, absolument.

DW : Et au-delà, je suppose.

CG : Et au-delà.

DW. Oui.

CG : Oui, ils ont… il y a des colonies dans d’autres systèmes solaires.

DW : Ils en ont ?

CG : Oui.

DW : Nous n’avions jamais parlé de cela.

CG : Et bien, ils en ont et le groupe des Mayas également. Ils vont devenir beaucoup plus actifs et nous allons bientôt être amenés à parler d’eux dans un futur proche.

DW : Avez-vous des détails plus spécifiques de là où se trouvent les colonies des êtres de l’Intra-Terre ? Ce sont-ils établis sur des étoiles que nous avons identifiées ?

CG : Le seul dont j’ai entendu parler est le groupe des Mayas et ils sont dans les Pléïades.

DW : Vraiment ?

CG : Oui. Et ils ont amenés 40 millions de leur peuple avec eux et ils l’ont fait à partir de la Terre.

DW : Pourquoi pensez-vous que ces gens ont été contrariés par ce que leur a dit l’être à la Tête Triangulaire ? Quel est le coup de théâtre ?

CG : Je ne dirais pas d’eux qu’ils sont un peu présomptueux mais ils sont restés si longtemps en autarcie qu’ils pensent avoir fait ce qu’ils avaient à faire et d’avoir fait de leur mieux. A chaque fois qu’il y a eu des cataclysmes, ils ont fait ce qu’ils pouvaient pour aider l’humanité, même si… très souvent, cela a été fait d’une manière malhonnête et manipulatrice. C’était… je ne sais pas. C’était un peu comme une piqûre de rappel pour eux.

DW : Je pense que ce que je vous demande est placé sous le sceau du secret et vous n’avez pas pu entendre ce qui s’est dit. Il y a eu ce petit coup de surprise et de déprime à la fin de la réunion. Pensez-vous que si on a donné comme directives à ces gens qu’ils n’avaient pas été de bons intendants et qu’ils allaient devoir maintenant se montrer à la population de la Terre, ils en sont en fait effrayés parce qu’ils pourraient être tués ?

CG : Tout à fait. Oui. Et c’est ce qu’ils m’ont dit dans une réunion ultérieure.

DW : Vraiment ?

CG : Plusieurs jours après cette réunion, Gonsalez m’a communiqué que cela ne c’était pas bien passé à la réunion du Conseil de l’Intra-Terre. Trois de ces groupes, dont je ne suis pas autorisé à donner les noms pour des raisons de sécurité – beaucoup de gens peuvent deviner l’un d’entre eux. Le groupe des Omégas était l’un d’entre eux. Ils ont mis un terme à l’affiliation avec l’Intra-Terre.

DW : Mmm.

CG : Ils ont mis un terme à l’affiliation avec l’Intra-Terre.

DW : Vous avez dit qu’à l’origine cette affiliation avait mise en place pour faire face à la menace d’un danger mortel en provenance de la Cabale et que leur seul moyen de survivre était de rassembler leur forces.

CG : Tout à fait.

DW : Donc, qu’est-ce qui pourrait les faire renoncer à cela aujourd’hui quand on sait que c’est une question de vie ou de mort ?

CG : C’est cela mais je ne peux pas révéler grand-chose à ce sujet sans divulguer qui ils sont.

DW : D’accord. Donc, ils vont être seuls et ils vont saisir leur chance ?

CG : Disons juste qu’un de ces groupes est également en contact avec un groupe à l’extérieur de ce monde, et qui a beaucoup d’intérêts et de biens fonciers en Afrique. Donc ils ont d’autres alliances. Ils n’ont pas mis tous leurs œufs dans le même panier.

DW : D’accord. S’est-il passé autre chose lors de cette réunion entre Kaaree, sa délégation et l’être à la Tête Triangulaire ? Ils sont partis. Ensuite vous voyez Gonzales ? Vous avez cette brève discussion avec lui. A ce point, s’est-il passé autre chose ou êtes-vous rentré ?

CG : Nous avons brièvement discuté de ce qui se passe au sein de l’Alliance des différents SSP – les rumeurs qui circulent entre les groupes.

Les deux alliances que sont L’Alliance du SSP et l’Alliance de la Terre sont faites de groupes élastiques avec différents opinions politiques. Il y a de multiples et différents ordres du jour. Donc il y a toujours quelques petites rumeurs intéressantes. D’habitude nous…

DW : Est-ce quelque chose que vous ne pouvez pas partager avec nous ?

CG : C’est quelque peu hors sujet, mais cela à voir avec des militaires du bas SSP qui se sont détaché de l’Alliance du SSP. Il apparaît maintenant qu’ils se positionnent pour divulguer de la même façon dont a été révélé le chasseur furtif dans les années 80. Ils ne font plus parti du Conseil et… tout le groupe ne faisait pas parti du Conseil. Il y avait quelques personnes clés au sein du Conseil qui maintenaient le récit avec lequel ils avaient été endoctrinés, vous savez – que la plupart des choses qui volent autour de nous sont issues des humains, qu’il y a eu des extra-terrestres par le passé mais qu’il n’y en a plus.

DW : D’accord. Mais vous venez de lâcher une bombe et je veux être sûr que nous comprenions bien de quoi il s’agit. Vous dites que le bas niveau militaire du SSP va être officiellement révélé à l’humanité et c’est ce qu’il vous a dit ?

CG : Tout à fait – par étapes. On m’a dit…

DW : Parlons-nous seulement du X-37B, ce petit vaisseau spatial qui tourne en orbite autour de la Terre pendant un an et revient ?

CG : Cela sera plus du niveau des différentes stations spatiales que nous avons dans la plus proche orbite autour de la Terre et qui sont probablement en avance de 30 à 50 ans sur la Station Spatiale Internationale et où ils se rendent plusieurs fois par mois. Ils commenceront probablement avec ce type d’informations.

DW : Quoi d’autres pourrait être étudié ? Ont-ils la capacité de voler dans notre système solaire ?

CG : A ce niveau, ils le peuvent mais ce n’est pas pour de courtes durées comme le fait le programme spatial supérieur.

DW : Cela pourrait être révélé. Si ce programme est divulgué, vous dites qu’on pourrait nous révélé à un niveau plus global que les militaires ont des vaisseaux, qui ne sont pas aussi rapides que ceux du SSP, mais qu’ils peuvent voyager dans notre système solaire.

CG : Tout à fait. Et on m’a principalement dit qu’il y a un nombre d’initiés du bas SSP qui ont été préparés et entraînés à être officieusement libéré de leurs 20 ans de non-divulgation.

DW : Maintenant, pourquoi ces gens veulent dire qu’il n’y a pas d’extra-terrestres et que tous vient de nous ? Quel est le plan derrière tout cela ?

CG : C’est une divulgation partielle dont le discours est mis au point par des groupes et cela se passe déjà sous nos yeux. Vous pouvez le voir dans les émissions, les publicités.

DW : Et bien, nous avons parlé – vous et moi, hors caméra – mais nous avons discuté du choc de l’épisode pilote de X-Files le 24 janvier. Il a été diffusé trois jours après que la CIA ait fait une divulgation limitée sur leur propre site. Et cet épisode d’X-Files dit essentiellement qu’il n’y a pas d’extra-terrestres mais que c’est nous. C’est le grand message que Mulder n’arrête pas de répéter, ‘’Nous avons été trompé pendant tout ce temps, c’est l’homme, c’est l’homme.’’

Donc, vous dites que ce type de contenu comme dans X-Files est une partie du discours de divulgation qu’ils essaient volontairement de mettre au grand jour.

CG : Oui. Ce X-Files… ce discours est exactement le discours qui a été donné aux gens du commandement spatial depuis des décennies.

DW : Comment qui que ce soit pourrait être assez naïf pour croire cela ? Je veux dire, je ne veux pas les insulter mais sérieusement, comment peuvent-ils croire qu’il n’y a pas d’extra-terrestres ?

CG : Je pourrais passer la porte maintenant et trouver des gens qui n’y croient pas non plus à cause du conditionnement du courant médiatique traditionnel.

DW : Oui, mais ces gars volent… vous dites qu’ils ont des vaisseaux qui peuvent voler à travers le système solaire.

CG : Mmm.

DW : Il y a des pyramides et un visage sur Mars. Que pensent-ils que ce soit ?

CG : Et bien, ils sont essentiellement comme on l’a vu dans X-Files, et oui, il y a eu de sporadiques contacts extra-terrestres par le passé et ce qui arrive aujourd’hui est le fait d’avoir reproduit des véhicules extra-terrestres. Et c’est ce qui vole autour de nous.

DW : Ne voient-ils pas les moyens dont dispose le SSP ?

CG : Oui.

DW : Que pensent-ils de cela ?

CG : On leur dit que ce sont des véhicules prototypes, de ne pas en parler, de ne pas le faire figurer dans leurs rapports.

DW : Comment c’est étrange.

CG : Oui.

DW : Et bien, je connais un initié, un de ses gars au sommet de la pyramide et qui a travaillé avec Richard Hoagland, et qui croit à tout cela. Et c’est un peu choquant.

CG : Il y a eu des gens au sommet de la pyramide qui voulaient me donner un coup de poing en pleine figure. Et oui, cela va jusque là.

DW : Donc, avant de partir vous avez cette conversation avec Gonzales sur l’idée que le bas niveau militaire du SSP va faire des révélations, que c’est en route – le plan est en cours de réalisation, incluant ces initiés qui se tiennent prêt à se présenter publiquement.

CG : Exacte.

DW : Avez-vous parlé d’autres choses avant que nous passions à la réunion suivante ?

CG : C’est à peu près tout.

DW : D’accord. Nous avons fait un certains nombres d’épisodes sur votre première réunion avec les gens de l’Intra-Terre qui a eu lieu en septembre. Donc, à quel moment s’est tenue la seconde réunion dans la ceinture de Kuiper ? Quand s’est-elle passée ?

CG : C’était en décembre dernier et la suivante au début de janvier où j’ai été amené sous Terre pour la réunion avec la prêtresse.

DW : Très bien. Revenons sur cela. Donc, vous en êtes maintenant à la 3ème réunion avec les gens de l’Intra-Terre. Parlez-nous en… premièrement, où a eu lieu cette réunion ?

CG : La réunion a eu lieu au même endroit – dans le même endroit souterrain – mais je n’ai pas eu à faire tous les rituels.

DW : Vous n’avez pas eu à vous déshabiller et à entrer dans la petite fontaine ?

CG : Tout à fait.

DW : Bien. Donc vous êtes restés avec vos vêtements, vous n’avez pas revêtu de robe de cérémonie ?

CG : Tout à fait. Nous étions au-dessus dans la zone de la ville. Elle (Kaaree) n’était pas comme… Il émanait d’elle des énergies différentes. J’imagine que pas mal de choses ont du se passer depuis leur rencontre avec l’Alliance. Et avec les trois groupes qui sont partis… Je suppose que lorsqu’ils sont partis cela n’a pas dû être sans remous. Il y a un très grand désaccord sur la façon de procéder à la mise en place des relations entre la population de la surface et ceux de l’Intra-Terre.

DW : Sûrement.

CG : Les Anshars ont décidé qu’ils allaient commencer tout doucement à communiquer avec les gens avec qui il communiquent déjà mentalement à distance, en appelant les gens à qui ils ont dit qu’ils étaient de différents systèmes solaires et autres scénarios. Ils vont commencer à leur dire qui ils sont.

Et les autres groupes, les trois autres groupes, n’aiment pas du tout cette idée. Ils pensaient que c’était imprudent et que cela entraînerait leur perte. Donc, ils sont partis mais ils ont intensifié leur programme de contre-espionnage à distance. Ils ont intensifié les communications avec les gens avec qui ils communiquaient déjà et les ont rendus méfiants à propos de ce qu’ils pourraient entendre.

DW : Vous êtes à cette réunion avec les gens de l’Intra-Terre, vous êtes dans leur ville, pas dans le temple. Et ils vous disent qu’ils vont nous dire la vérité.

CG : Tout à fait.

DW : A part ce détail, est-il arrivé autre chose lors de cette réunion ?

CG : Je n’ai pas eu droit à une visite des lieux ou rien de très enthousiasmant. Nous avons principalement bavardé et elle voulait me dire qu’ils avaient reçu un grand nombre d’informations des Gardiens et quel impact cela avait eu sur sa communauté.

DW : Mmm.

CG : Cela avait… La façon dont ils partagent les informations est apparemment la façon dont nous partagerons les informations dans le futur. Ils ont une sorte de… c’est comme un internet, un internet mental auquel ils sont capables de se connecter.

DW : Télépathiquement.

CG : Ils partagent les informations de cette façon. Donc, imaginez si vous aviez ce transfert d’informations qui arrive… Ils ont eu leur transfert d’informations par les Gardiens et cela a frappé tout l’internet de l’Intra-Terre. Elle a dis que depuis ce moment, les différentes villes… sont en ébullition.

DW : Bien, vous avez mentionné quelques points négatifs sur le fait qu’ils n’avaient pas été de bons intendants.

CG : Tout à fait.

DW : Et vous avez mentionné qu’on leur a dit d’être plus honnêtes avec nous.

CG : Tout à fait.

DW : Pourquoi sont-ils enthousiastes? Qu’est-ce qui est positif ? Qu’est-ce qui les mets en ébullition? Je ne suis pas sûr de comprendre.

CG : Apparemment, ils ont une nouvelle mission ou direction. Il apparaît que cette nouvelle mission ou direction va être plus directe – peut-être pas plus de contacts directs, mais plus d’influences directes dans une voie positive avec la population de surface. Nous pourrions avoir plus de contacts ouverts avec eux avant que nous n’ayons des contacts avec des non-terrestres.

DW : Y avait-il une autre raison pour ces êtres, les êtres de l’Intra-Terre, d’être aussi enthousiastes après leur contact avec l’être à la Tête Triangulaire ? Pensez-vous qu’une part de leur enthousiasme été dû au fait qu’ils ont finalement été reconnectés après une si longue absence ?

CG : Et bien, c’est un groupe qu’ils vénéraient mais cet enthousiasme était… Ils ont reçu beaucoup d’informations et d’un groupe avec qui ils n’avaient jamais eu de contacts auparavant, mais qu’ils vénéraient. Je veux dire, quel serait votre niveau d’enthousiastme maintenant, si vous pouviez finalement vous retrouvez face-à-face avec un de ces êtres ?

DW : C’est vrai. C’est la même chose.

CG : Oui.

DW : Donc, y a-t-il eu autre chose de significatif pendant cette réunion particulière.

CG : Rien de plus que ce dont nous venons de discuter. Elle m’a dit que nous aurions plus de contacts elle et moi et qu’il y aurait de plus en plus de contacts avec le groupe des Mayas.

Effectivement, cette civilisation séparatiste Maya se montre partout. La dernière fois que j’étais à un briefing dans la ceinture de Kuiper – la base dans la ceinture de Kuiper où je suis allé plusieurs fois déjà – je ne les avais jamais vus là-bas avant. Et ils y étaient. Ils flânaient. Et Gonzales a dis qu’il commençait à les voir partout. Donc, j’imagine qu’ils ont commencé à avoir un rôle plus important. Je n’ai pas encore été briefé sur ce en quoi consiste leur rôle.

DW : Et bien, cela est réellement fascinant et je vous remercie de continuer malgré tout ce qui vous arrive. Vous avez eu des hélicoptères qui ont tourné à cinq reprises au-dessus de votre maison. Un hélicoptère noir a également vrombi au-dessus de ma maison. Et vous vous accrochez. Vous êtes toujours avec nous. Vous continuez à faire cette émission et je vous remercie vraiment de votre participation.

CG : Oui. Le lendemain après la réunion avec le SSP, cela avait à voir avec le bas du SSP, ma maison a été survolée 5 fois par un hélicoptère Chinook et j’en ai fait une vidéo.

DW : Oui. Et bien, merci Corey et merci à ceux qui nous regarde. C’est Divulgation Cosmique. Des informations fascinantes comme toujours et nous vous verrons la prochaine fois.

http://fr.spherebeingalliance.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...