Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

23 Jun

Le Lagon de l’Amour de Dieu

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #Dieu a dit, #La source

Partager

Dieu a dit:

Je vous entends Me dire dans votre rôle de Mes Enfants déconcertés et peut-être stressés:

» Dieu bien-aimé, que mon coeur, à tout moment, puisse s’épancher en gratitude à Ton égard. Que Je puisse T’être reconnaissant pour chaque tâche que Tu me présentes. Que je puisse être impatient de Te servir facilement et sans résister. Qu’une manière pour moi se présente afin d’exaucer chacun de Tes désirs, et d’accomplir ainsi Ta Volonté comme Tu veux que je le fasse. Ta Volonté. Je souligne ceci, Dieu. »

» Que de Te servir me soit facile et dilate mon coeur. Puisse cela m’apporter la sérénité. Que tout soit bien dans le monde et pour tous ceux que je connais personnellement ou que je pense ne pas connaitre. Que je puisse connaitre chacun du fond de mon coeur. Puis-je ne voir aucun défi. Que je puisse voir que je n’ai qu’un petit ménage à faire dans mon coin et de ne plus honorer l’agitation qui m’a submergé la grande partie du temps. Que je puisse me présenter à Toi, Dieu, en te servant chaleureusement et avec qualité. Que je puisse servir joyeusement mon semblable en Te servant. Que je puisse Te servir. Que je puisse servir. »

Maintenant, sachez ceci:

Vous êtes Mon désir. Je vous ai amenés à Être pour remplir Mes désirs. Acceptez Moi à Ma pleine valeur. Qu’est-ce que ces inquiétudes sur tout et rien, alors que vous êtes Ma Couronne de Gloire? Vous êtes Mon Rêve devenu réalité.

Comme Moi, gardez un œil sur votre destination et non sur le passé où vous avez été, même si cela remonte à quelques instants. Hier n’est rien du tout. Le soit-disant maintenant représente tout, même si maintenant n’existe pas vraiment. Pour faire court, ce que vous perçevez comme le présent est simplement l’Infinité, c’est tout.

Lorsque vous faites du canoë sur des eaux calmes, vous n’avez en votre esprit ni présent, ni quoi que ce soit d’autre. Vous êtes Être. Être est Unité. Être est au-delà de la Pensée. Le souci est une pensée, et il n’y a aucun souci sauf lorsque vous en établissez une liste. Dans l’Être, le souci n’existe pas.

Dans l’Infinité qui est complétude et néant à la fois, vous êtes dans le Lagon de Mon Amour. Mon Amour n’a aucune défaillance. Il n’y a aucune défaillance car tout est la Plénitude de l’Amour Rayonnant comme le Soleil, harmonieusement, sans effort, en toute transparence à l’instar d’un cygne qui descend le long d’un fleuve sans qu’à peine un ondoiement ne soit vu. Votre existence dans le Lagon de Mon Amour vous fortifie, même si dans l’Infinité, vous n’avez besoin d’aucun raffermissement. Aucun.

Que votre coeur soit rempli par le ravissement de Me servir. Je ne suis pas un cachet d’aspirine que vous avalez, mais Je vous protège. Considérez Moi comme le Constructeur de l’Univers. Vous pouvez nettoyer une fenêtre ou attacher deux morceaux de bois ensemble. Je vous trouve du travail à faire. Vous êtes une aide, mais Je porte la responsabilité. Je ne vous mets aucune pression. Vous assumez la pression. Vous n’avez pas à vous mettre la pression pour Me servir. Soyez aussi légers que la brise. Vous faites une petite escapade en Mon Nom.

Considérez que quoi que vous fassiez pour Moi, vous partez faire un pique-nique. Vous emballez quelques affaires et vous y allez. Votre responsabilité se cantonne simplement dans le fait de pagayer dans un canoë léger, de pagayer à droite et à gauche. Vous ne savez même peut-être pas où vous pagayer, mais vous pagayez joyeusement, descendant le fleuve, même si il n’y a pas de fleuve à descendre ou à remonter. Vous faites des gestes des mains. Rappelez-vous, vous allez faire un pique-nique. Nous sommes toujours assis sur un tapis de verdure.

Toute la vie relative dans laquelle vous vous dandinez est une idée. Les difficultés sont des idées. Votre existence plongée dans votre corps est une idée. Le bien et le mal sont des idées. Grand et petit sont des idées. Vrai et faux sont des idées. Fier et honteux sont des idées. Tous les opposés sont des idées mises en boîtes.

La vie que vous vivez est un appareil photo prenant des images et que vous prenez au sérieux. Une photo n’est qu’une photo. Vous êtes une image que vous projetez sur l’écran de la vie. Vous êtes ce que vous voyez et ce que vous voyez est ce ce que vous avez. L’illusion est le royaume dans lequel vous jouez.

Vous êtes convaincus que beaucoup de choses se sont déroulées. Rien n’est arrivé. L’obturateur de la caméra se déclenche. Vous regardez les photos en même temps que vous les prenez. Click. Click. Click.

Traduit par Philippe Lombard
Page originelle:http://www.heavenletters.org/the-lagoon-of-gods-love.html

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...