Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

13 Jun

La guerre s’est intensifiée! Partie 1

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #David Wilcock

Divulgation complète et Ascension:

Par David Wilcock

Bien que les choses semblent «presque trop calmes» dans le monde connu à l’heure actuelle, la guerre dans le monde de Programme Spatial Secret n’a jamais été plus chaude ou plus intense.

Nous ne recevons plus de renseignements complets, dû à la sécurité opérationnelle, – mais nous avons des indices sérieux sur ce qui se trame.

L’image d’art en haut de cet article, est une interprétation professionnelle des combats aériens qui se déroulent maintenant, en se basant sur des Renseignements de haut niveau.

Cela n’est pas du tout une situation normale. Grâce à la technologie « de masquage » cette guerre est surtout invisible pour nous, mais il y a des traces de la bataille que nous pouvons mesurer.

Les engins en forme de larme sont des Dracos, et les triangulaires « chevrons » sont une nouvelle attaque surprise et inattendue, de l’Alliance semble-t-il.

Dans cet article, nous allons fournir le contexte complet pour vous aider à comprendre ce qui se passe maintenant, et où cela peut mener.

Afin de mettre en place l’histoire, il est requis d’encadrer la nouvelle vision agrandie, laquelle est nécessaire, à l’aide de quelques exemples peu connus, mais classiques.

[Note: L’article fera l’objet de mises à jour, qui seront ajoutées en rouge après sa première publication, au cours des prochaines 24 heures. Nous les annoterons ici, à mesure que cela se déroulera.]

PREMIERE PARTIE: LES CULTES CARGO ET LE PROGRAMME SPATIAL SECRET

UN CHANGEMENT RADICAL PEUT RAPIDEMENT DEVENIR L’ENNUYEUX « NOUVEAU NORMAL »

Jetez un coup d’oeil à l’appareil sur lequel vous lisez ces mots en ce moment. L’utiliser fait partie de votre routine quotidienne. Vous n’y pensez même plus.

Le gadget fonctionne généralement de la façon dont il est censé le faire. Bien que vous ne sachiez pas tout, vous avez appris à l’utiliser et pouvez le faire fonctionner.

Vous pouvez lire des articles, regarder des vidéos avec des effets spéciaux impressionnants, parler aux gens que vous pouvez voir sur l’écran, et commander des biens et services qui vous sont livrés.

Avec seulement quelques clics, vous pouvez garantir que, dans aussi peu que 24 heures, quelqu’un arrivera à votre porte avec une boîte contenant tout ce que vous voulez.

Vous n’êtes pas obligés de faire un travail pour manifester ces articles. Vous n’avez pas besoin non plus d’aller nulle part pour les trouver. Ils viennent de se manifester comme par magie.

TOUT SEMBLE ORDINAIRE

Maintenant, jetez un coup d’oeil à votre environnement. Si vous êtes à l’intérieur, prenez note des choses comme, les fenêtres en verre, la moquette, les appareils électriques et les vêtements que vous portez.

Vous avez probablement un portefeuille contenant des cartes en plastique avec lesquelles vous pouvez obtenir des choses que vous voulez, simplement en les faisant glisser dans une machine avec des boutons.

Regardez les matériaux dont votre environnement est fait, les fonctions qu’ils exercent et le confort qu’ils vous permettent. Tout à fait normal.

Pourtant, si vous projetiez, dans votre situation présente, quelqu’un de, ne serait-ce que de quelques centaines d’années, ils seraient éblouis par les choses mystérieuses qu’ils voient.

Si par la suite, ils retournaient chez eux, ils iraient bientôt raconter des histoires, qu’ils ont rencontré des « dieux » mystiques, dans un royaume céleste avec de la magie inexplicable et de la sorcellerie.

TOUT CE QUE VOUS EXPÉRIMENTEZ DEVIENT « NORMAL »

Vous pouvez également sauter dans un avion et parcourir de grandes distances, qui auraient pris des mois, que ce soit à cheval ou en bateau, avant la voie ferrée qui a été inventée en 1804.

Vous pouvez maintenant voyager assez vite, que le temps que votre corps s’attend être dans le jour, devient dans la nuit – et vice-versa.

Tout emplacement intérieur est finalement juste une sorte de pièce. Là, vous êtes dans une salle, assis, peut-être à regarder par la fenêtre, et c’est très typique.

Si vous êtes en voiture, en train ou en avion, vous êtes toujours à l’intérieur d’une embarcation familière.

Les sièges, les fenêtres, le décor, et ce que vous voyez à l’extérieur de l’engin, est tout à fait en non-contestation avec vos systèmes de croyances. Tout le monde connaît ce genre de choses.

BEAUCOUP DE GENS DIFFÉRENTS À RENCONTRER

Vous voyez des gens de toutes les races différentes dans le cadre de votre routine quotidienne – en personne et sous d’autres formes. Les Asiatiques, les Noirs, les Latinos, les Caucasiens et les autres.

Vous n’êtes pas le moins surpris ou perturbés par les différences dans leurs apparences. C’est tout à fait normal pour vous.

C’est seulement quand, pour un bref moment, il arrive quelque chose, ou quelqu’un, de nouveau que, l’ensemble de votre réalité peut être virée à l’envers.

Cependant, même un nouveau changement radical – comme la découverte d’une nouvelle race de gens différente – devient bientôt une partie normale, de la vie quotidienne.

CULTES CARGO

Thayer Watkins, membre du corps professoral de l’Université d’État de San Jose, est un des nombreux chercheurs, à avoir étudié le phénomène fascinant, des «cultes du cargo» qui se sont formés, dans certaines des îles du Pacifique-Sud.

La plupart de ces îles étaient dans une zone appelée Polynésie, au nord-est de l’Australie. Cette zone était juste à côté du Japon dans le cadre des combats pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Plusieurs différentes îles Polynésiennes, qui avaient vécu dans un isolement presque complet, ont été soudainement contactées pendant la guerre, par des gens mystérieux avec la peau blanche.

Des troupes militaires ont volé là-bas, avec de la technologie de pointe, craignant que ces îles puissent être infiltrées par l’ennemi, et utilisées comme bases pour monter de nouvelles attaques.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été des pays Alliés, et il y avait des craintes, que le Japon essaye de les envahir, soit par l’air ou par la mer du Nord-Est.

Ces îles ont également été utilisées comme zones de transit, pour livrer des batailles actives et sanglantes, comme à Guadalcanal, qui se trouve dans les îles Salomon sur la carte ci-dessous.

Par conséquent, la Polynésie est soudainement devenue une zone d’importance tactique clé, durant la Seconde Guerre Mondiale, en fournissant un exemple très dynamique «d’acculturation» dans l’histoire du 20e siècle.

Les indigènes ont été exposés à un niveau de sophistication, de civilisation et de technologie, contraire à tout ce qu’ils auraient éventuellement pu prévoir avant cela.

Ceci est d’une importance beaucoup plus grande, pour notre situation actuelle, que presque tout le monde ne le réalise actuellement.

Les habitants de Polynésie ignoraient qu’il y avait un plus grand monde tout autour d’eux.

En ce qui les concerne, la Polynésie était le monde, et tout le monde à connaître, vivait là.

L’idée que leur population était très petite, et qu’il y avait des lieux de vie beaucoup plus grands que là où ils étaient, ne leur était même jamais venu à l’esprit.

Ils ne pouvaient imaginer la technologie au-delà du niveau primitif, qu’ils avaient atteint de leur propre chef.

PROF. THAYER WATKINS ET LES CULTES »CARGO »

Voici l’extrait de notre professeur de l’Université d’État de San Jose qui nous aide à démarrer cette discussion.

Cette question est d’une importance capitale pour le monde d’initiés, d’après ce dont j’ai entendu parler pendant des années. Après avoir suivi cette piste de recherche, je comprends maintenant pourquoi.

Nous avons ajouté des images pour renforcer le point. Jetez un coup d’oeil:

Prof. Thayer Watkins et les » Cultes Cargo »

http://www.sjsu.edu/faculty/watkins/cargocult.htm

Après la Seconde Guerre Mondiale, les anthropologues ont découvert qu’une religion inhabituelle s’était développée chez les insulaires du Pacifique-Sud.

C’était orienté autour du concept du cargo, que les insulaires avaient perçu comme étant la source de la richesse et de la puissance des Européens et des Américains.

Cette religion, connue sous le nom Cargo Cult, a jugé que si les cérémonies appropriées étaient effectuées, les livraisons de richesses seraient envoyées d’un endroit paradisiaque.

C’était très logique pour les insulaires.

Les insulaires ont vu qu’ils travaillaient dur mais qu’ils étaient pauvres, alors que les Européens et les Américains ne travaillaient pas, mais au lieu, ils écrivaient des choses sur du papier.

En temps voulu, une cargaison de choses merveilleuses allait arriver.

Les membres des Cultes Cargo construisent des répliques des aéroports et des avions avec des brindilles et des branches.

Ils ont fait les sons associés à des avions pour essayer d’activer l’envoi de marchandises.

Bien que l’existence du Culte Cargo n’est devenue connue qu’après la Seconde Guerre Mondiale, le culte s’était développé bien avant, quand les Européens étaient venus dans la région à bord de navires.

Il y a eu des légendes parmi les insulaires, de leur dieu-ancêtre lointain, ayant voyagé à l’ouest, et promettant de revenir un jour ….

Les Insulaires auraient construit une hutte dans la forêt, et les fidèles y apportaient de l’argent et le laissait dans la cabane, dans l’attente qu’il augmenterait.

Parfois, des répliques de porte-documents seraient utilisées pour recevoir l’argent.

Malheureusement, l’argent était souvent volé de ces banques de la jungle, laissant les insulaires encore plus pauvres qu’ils ne l’étaient auparavant….

En Nouvelle-Guinée, les autorités Australiennes ont enrôlé le fils d’un guerrier célèbre, pour son aide, afin de décourager le Culte Cargo.

Il a été efficace, et comme récompense, les Australiens lui a donné un voyage à Sydney.

Alors qu’il était à Sydney, cet homme a visité un musée anthropologique. Là, il a vu en exposition, les objets sacrés du culte de son peuple.

Quand l’homme est retourné à la Nouvelle-Guinée, il a répandu le mot que la source de la puissance des Australiens était qu’ils avaient volé l’art sacré de son peuple – et construit un temple pour l’abriter.

Un nouveau culte s’est développé autour de cette idée.

LES « DIEUX » N’ONT PAS TENU LEURS PROMESSES

Les soldats de la Seconde Guerre Mondiale qui ont visité et ont aidé dans ces îles, ont également partagé leurs propres enseignements chrétiens, y compris l’idée de fin des temps et l’Ascension.

La guerre a pris fin. Les ennemis des U.S.A. n’ont jamais essayé d’envahir les îles ou de les utiliser comme zone de transit.

La signification tactique des îles avait disparu. Les «dieux» n’ont pas gardé leurs promesses. Plus personne ne revint leur donner de Cargo.

Les « sectes » Cargo se sont formées après que ces fidèles aient été laissés seuls. Les résultats ont été largement anticipés.

Même les aspects les plus banals de notre civilisation «moderne» ont été élevés en des cérémonies religieuses élaborées ésotériques, tenues en très haute importance.

UNE CIVILISATION ENTIÈREMENT DIFFÉRENTE POURRAIT ÊTRE ACTIVE SUR TERRE SANS QUE NOUS EN AYONS CONSCIENCE

Bien que cette connaissance soit accessible au public, cela porte beaucoup plus d’importance au sein de la communauté des initiés du complexe militaro-industriel, que dans le monde entier.

Vous et moi pourrions vivre sur des «îlots» que nous appelons continents, ici sur Terre – et penser que ce sont les seuls endroits où tout le monde peut vivre.

Malgré le degré d’avancement, que nous pensons être rendus, nous pouvons n’avoir aucune idée de la portée réelle des personnes, et de la technologie, qui est exploitée autour de nous.

Ces gens peuvent nous avoir visité, et nous avoir donné du « Cargo » dans ce que nous penserions être dans le lointain passé. Et rapidement, nous avons formé des systèmes de croyances élaborés autour de ça.

L’original « Cargo » peut avoir disparu depuis longtemps, mais diverses reliques et œuvres d’art restent – en hommage à ce que nos ancêtres ont déjà été.

D’autres « Cargo » se sont peut-être écrasés beaucoup plus récemment – et inspiré bon nombre des percées que nous tenons aujourd’hui pour acquis dans notre société.

Nous pensons avoir maintenant toutes les réponses. Nous croyons fermement que nous comprenons la réalité, et que nos conclusions sont raisonnables, même évidentes.

Nous nous battons et défendons nos systèmes de croyances, même jusqu’à la mort, car ils sont «normaux». C’est ce que «Dieu» nous a révélé – tel le dieu de la Science.

Nous nous sentons que, quelque soit le niveau de la technologie que nous ayons en ce moment, c’est le meilleur qui est, ou sera.

À ce stade, nous pouvons à peine imaginer avoir quelque chose de mieux.

Chaque nouveau changement est assez progressif pour que nous soyons seulement un peu excités avant qu’ensuite, cela ne devienne « normal. »

LES SCIENTIFIQUES AMÉRICAINS ONT EXAMINÉ LA RELIGION CULTE CARGO EN MAI 1959

Comme les cultes du cargo, nous avons seulement eu de brefs aperçus des « objets volants non identifiés » et « étrangers » dans le monde de tous les jours.

Ce n’est pas tout le monde qui en croit les innombrables témoignages. Ceux qui les croient ne les rendent que plus enhardis par les oppositions.

Comme les cultes du cargo, les connaissances que nous tirons de nos visiteurs, peuvent rapidement se faire distortionner dans les systèmes de croyances qui sont rarement, voire jamais, remis en question:

Article de Scientific American Mai 1959, sur les religions « Cargo Culte. »

http://www.scientificamerican.com/article/1959-cargo-cults-melanesia/

Les habitants des hautes terres centrales de la Nouvelle-Guinée ne sont que les derniers, à être saisis dans la frénésie religieuse persistante des «cultes du cargo».

Cependant, embellis de diverses manières avec des détails de mythes locaux et de la foi chrétienne, ces cultes avancent tous le même thème central: le monde est sur le point de se terminer dans un terrible cataclysme.

Par conséquent Dieu, les ancêtres, ou un héros de la culture locale, va apparaître et inaugurer un bienheureux paradis sur terre.

La mort, la vieillesse, la maladie et le mal seront inconnus. La richesse de l’homme blanc reviendra aux Polynésiens.

Bien que les nouvelles d’un tel mouvement dans une région a sans doute souvent inspiré des mouvements similaires dans d’autres domaines, la preuve indique que ces cultes sont apparus indépendamment dans de nombreux endroits, comme réponses parallèles à la même souche d’énorme contrainte et stress social.

Parmi les mouvements les plus connus aux étudiants de la Polynésie, il y a les « Taro Cult » de la Nouvelle-Guinée, le « Vailala Madness » de la Papouasie, le « Naked Cult » d’Espiritu Santo, le « Mouvement John Frum » des Nouvelles-Hébrides et le « Tuka Cult » des îles Fidji.

À certains moments, les cultes ont été si bien organisés et d’une telle persistance fanatique, qu’ils ont causé un arrêt dans le travail du gouvernement.

Les éclats ont souvent pris les autorités par surprise, et les ont confrontées à une opposition alarmante de la masse….

Les troupes, des deux côtés, dans la Seconde Guerre Mondiale, ont trouvé que leur arrivée en Polynésie avait été annoncée comme un signe de l’Apocalypse.

Les G.I.s qui ont débarqué dans les Nouvelles-Hébrides, en mouvement vers les combats sanglants sur Guadalcanal, ont trouvé les indigènes en train de faire un travail acharné.

[Les indigènes étaient à préparer des terrains d’aviation, des routes et des quais, pour les navires et les avions magiques, qui selon leurs croyances, venaient de « Ruseful » (Roosevelt), le roi amical d’Amérique.]

VOYONS S’IL Y A DES PARALLÈLES

Si vous ne pensez pas que les «cultes du cargo» puissent avoir quelques similarités avec ce qui se passe maintenant, ces images peuvent vous amener à réfléchir à nouveau:

NE PRENEZ PAS ÇA MAL

S’il vous plaît, ne prenez pas cela dans le mauvais sens. Cette information ne vise pas à vous sous-estimer, vous et vos croyances.

Ceci vous est tout simplement offert pour avoir accès à un exemple très pertinent de la vérité. À chaque époque où ils pensaient qu’ils « savaient tout », cela s’est avéré horriblement faux.

Dans notre cas, l’Europe, l’Afrique, l’Asie et les Amériques, sont les «îles» où ce beaucoup plus vaste culte cargo s’est formé.

Pratiquement aucun d’entre nous n’a déjà visité l’Antarctique ou des bases à l’intérieur de la Terre.

Nous savons que ces lieux existent, mais l’accès y est très étroitement réglementé et restreint.

Notre propre «culte du cargo» a, sur ces lieux, certaines croyances religieuses qui ne sont jamais remises en question. Par conséquent, nous croyons que presque personne ne vivait dans ces zones.

Tout ce que nous croyons savoir est «normal» pour nous, et donc c’est considéré comme un fait de la vie quotidienne.

NOUS SOMMES DE CES ÎLES AVEC NOS PROPRES « CULTES CARGO »

Nous avons maintenant, des preuves substantielles et indéniables, que notre système solaire et notre Terre, sont déjà colonisés à très grande échelle, par des gens avec lesquels nous ne sommes pas normalement familiers.

Cela comprend une corrélation se croisant remarquablement avec les témoignages d’initiés, ainsi que la preuve photographique de structures anormales sur la Lune, Mars et d’autres lunes.

Ces structures comprennent des pyramides, des obélisques, un visage humain gigantesque, d’énormes dômes ressemblant à du verre et des toits effondrés de salles souterraines de formes rectangulaires, tant sur Mars et que sur d’autres lunes.

Une grande partie de ces éléments de preuves, a été résumée et présentée dans » Les Mystères de l’Ascension », (The Ascension Mysteries) dont je viens de terminer la rédaction, et dont la parution est attendue pour le 30 août.

(Ndlt : Selon l’expérience antécédente avec les livres de David Wilcock, la version en français de cette œuvre, devrait nous arriver en mars 2017)

Jamais auparavant, je n’ai mis ensemble un tel « grand résumé » de toutes les meilleures données d’initiés comme dans celui-ci. Je suis très enthousiaste de l’effet que cela aura sur vous lorsque vous le lirez

La précommande de ce livre le maintient à un prix inférieur, et vous assure de le recevoir le ou vers le 30 août!

LIEN VERS AMAZON POUR « THE ASCENSION MYSTERIES »

CERTAINES PERSONNES SUR NOS ÎLES CONNAISSENT VRAIMENT « LE RESTE DU MONDE «

Il y a aussi des gens, de nos propres « îles », qui sont déjà profondément impliqués dans cette plus grande civilisation.

Ils ont caché cette connexion au reste d’entre-nous.

Le témoignage d’un nouvel initié a révélé que la Cabale – les banquiers de l’élite mondiale – poursuivaient un Programme Spatial Secret (PSS) depuis au moins la fin des années 1700.

LES PREMIERS PAS DE «PSS» AVAIENT ÉTÉ DE FAIRE DES DIRIGEABLES

Le premier mouvement de la Cabale a été de mettre en place des bases secrètes en Amérique du Sud, au début des années 1800.

Là, ils ont tenté d’atteindre le Voyage dans l’espace grâce à la technologie secrète de ballons dirigeables.

Les travaux ont commencé sur une plus grande échelle vers 1825, et un succès significatif a été réalisé en 1850.

Le premier dirigeable à vapeur a été déclassifié et est apparu, ouvert au monde, en 1852. Il a voyagé pendant 17 milles à 6 milles à l’heure.

Comme toujours, la technologie classifiée était beaucoup mieux que ce que le monde voyait.

Le comte Ferdinand Von Zeppelin a breveté, en 1895, une conception de dirigeable rigide, ce qui a conduit les dirigeables à devenir des armes destructrices, pendant la Première Guerre Mondiale.

Le brevet de Von Zeppelin est un autre exemple d’une fuite de technologie classifiée pour que cela puisse éventuellement, être utilisé à des fins tactiques.

En fin de compte, les dirigeables ont été abandonnés après des événements comme celui de Hindenberg en 1937, et la réalisation que les courants de vents forts, pouvaient les lancer à terre et tuer tout le monde.

Les dirigeables Allemands classifiés de la Première Guerre Mondiale, étaient si énormes qu’ils ont servi de porte-avions aériens, capables de transporter plusieurs avions de combat à la fois.

DIRIGEABLES BRITANIQUES ET ALLEMANDS

DESSINS À L’ÉCHELLE

DIRIGEABLES CLASSIFIÉS DANS UNE GRANDE EXPOSITION EN 1895-96

Dans le monde classifié, les choses bougeaient beaucoup mieux dans les années 1800.

Ceci s’est vu en un pic de vagues d’observations de « dirigeables », où les gens germanophones ont piloté leur engin le long du chemin de fer Transcontinental en Amérique.

Le chemin de fer avait été construit et appartenait à Harriman, un membre de la Cabale. L’engin a atterri et des individus de langue allemande ont parlé à la population locale, et leur ont même donné des promenades.

Étant donné que c’était un programme classifié, destiné à coloniser notre système solaire, ces événements n’ont jamais été officiellement reconnus, même à ce jour.

La véritable antigravité et la possibilité de quitter l’orbite terrestre, n’ont pas été atteints jusqu’à ce que les Allemands fassent des ententes avec certains groupes ET au début du 20e siècle.

Ces données ont été fournies par des initiés, incluant « Bruce, » le top initié de Hoagland en vedette dans mon nouveau livre, ainsi que l’ingénieur aérospatial William Tompkins.

LES GUERRES SERVENT À NOUS EMPÊCHER DE CONNAÎTRE LA VÉRITÉ

Les guerres ont sévi pendant des millénaires pour empêcher que nos «îles» apprennent que des populations considérablement plus importantes nous entourent, et qu’ils ont de la technologie.

Comme les Polynésiens juste avant la Seconde Guerre mondiale, nous pensons que les continents insulaires où nous vivons actuellement, sont au maximum de vie civilisée de l’univers.

Sauf que maintenant, au lieu des mers qui sont trop difficiles à traverser sur de longues distances, nous avons l’immensité de l’espace.

Tout comme les Polynésiens ne disposaient pas de bateaux pour pouvoir faire le tour du monde, nous n’avons pas officiellement, toute la technologie qui nous permet de voyager dans l’espace.

Par conséquent, des guerres pourraient rager dans notre système solaire, et autour de notre terre avec l’utilisation de technologie de camouflage, alors que nous en serions complètement inconscients.

Selon notre perception, ces guerres paraissent avoir été très anciennes.

Les rapports écrits sur celles-ci ont depuis été transformés en religions, remplis de croyances et de cérémonies de commémoration.

Les Polynésiens n’avaient vraiment aucune idée à quel point notre monde était énorme. Tout ce qu’ils ont vu, étaient quelques soldats et leur technologie. Tout leur système de croyances en entier a été créé autour de cela.

Dans la deuxième partie, nous allons discuter de la quantité impressionnante de la vie humaine dans notre galaxie, et les différences pouvant se produire dans la perception du temps.

Traduction Estelle P. www.stopmensonges.com

Version originale en anglais :

http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/1200-full-disclosure-asc

Commenter cet article

kylie 16/06/2016 14:13

vous avez raison et la fin du monde n'est pas très loin !

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...