Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

19 May

ISIS

Publié par hervé  - Catégories :  #Spirituel, #isis

Je suis Isis et je m’associe à l’énergie de Marie, pour vous parler ce soir.

Michael vient de s’exprimer sur ce qui pouvait être votre boussole intérieure, sur ce qui pouvait être l’énergie qui vous traverse. Michael est un être merveilleux.

Peut-être qu’il est temps un peu de vous partager notre vie, ici, dans notre propre dimension.

Nous ne sommes pas un groupe de dieux ou de déesses, ou le mont Olympe, ou issus de l’Agartha et qui souhaitons venir vous parler pour nous distraire. Nous sommes des êtres non manifestés, nous sommes des énergies non densifiées dans une dimension où cela n’est pas nécessaire et ou le simple fait d’avoir une information peut générer une image.

Alors bien sûr, nous vivons aussi l’illusion d’être dans un monde qui communique avec vous.

Nous vivons aussi l’illusion de salles, de pièces, de déplacements, mais nous sommes tout à ­fait conscients de ces déplacements, nous sommes tout ­à­ fait conscients de cette illusion et nous pouvons la modifier à chaque moment. Nous pouvons prendre la main, comme dans un monde magique, diriez­-vous, sur ce qui nous entoure, et lui apporter toute la grâce et la lumière, la grâce et la lumière nécessaires à l’expérience que nous traversons.

Dans ces mondes, il est des êtres qui ont décidé de faire évoluer la planète elle-même, d’autres qui ont décidé de faire évoluer l’humanité, d’autres qui ont décidé de faire évoluer bien-sûr chacun de vos animaux, de vos plantes et de tous les règnes, végétal, animal, tous les règnes. Le règne minéral est aujourd’hui bien plus actif que tous les autres règnes. Vos cristaux sont si forts et si puissants que je vous invite vraiment à les considérer comme les maîtres qu’ils sont.

Certains, dans notre espace dimensionnel, sont des constructeurs, des constructeurs de cités, des bâtisseurs. Melchisedek est un de ces bâtisseurs, qui inter-agit entre la terre et ce qu’il y a ici.

Il nous arrive ici d’avoir des gens qui sont des techniciens qui imaginent des circonstances de vies, et souvent, quelques centaines d’années plus tard, c’est sur terre que nous voyons, nos propres, je dirais inventions, venir sur vous par des gens qui ont rêvé de cela, par des gens qui ont reçu l’information de cela. Même si certaines de vos inventions sont, je dirais, des vols technologiques de civilisations plus connectées à nous que vous, vos inventions existent ici aussi.

Si je veux vous exprimer un petit peu notre monde à nous ici, sachez que, par exemple, ce que vous appelez vos téléphones portables était pour nous une invention que vous relieriez au Moyen-Age, comparativement à ce que nous sommes. Nous avons connu cela. Nous avons utilisé ensuite, non la capacité directe de télépathie, mais d’autres machines plus simples, plus inter-agissantes avec le corps que nous avions fabriqué, dans notre conscience.

Il est une chose qui nous semble importante. Nous savons que nous sommes connectés tous les uns aux autres ici, et nous vivons en famille. Nous avons, nous aussi, des êtres qui nous accompagnent.
Alors, nous ne faisons pas d’enfant comme vous, puisqu’il n’y a rien à produire dans un monde illusoire, et vos propres enfants sont eux-mêmes projection de conscience, une projection de lumière. Vous extériorisez ce que vous êtes pour manifester la pensée d’éternité, c’est ainsi que vous avez décidez de créer vos enfants, et dans cette pensée d’éternité nous demandons ici à une âme, ou ailleurs, de rejoindre votre propre création quelque part.

Nous n’avons pas ici besoin « d’enfant ». Nous n’avons pas ici, pour ceux qui se posent la question, besoin d’utiliser nos corps pour être en amour, parce que notre connexion est plus forte, parce que l’énergie que vous appelleriez le tantra est plus fort pour chacun d’entre­ nous, parce qu’il existe une fusion tellement plus réjouissante, en joie, en amour, que la simple expression du physique.

Nous mangeons, comme vous, mais nous mangeons une nourriture de lumière, une source énergétique, parce que dès que vous créez une illusion, vous devez maintenir cette illusion en vie, par des processus connus de votre conscience pendant le champ d’évolution qui est le sien.

Certains d’entre ­nous, évolués, n’ont plus besoin de cette nourriture énergétique, de cette nourriture pranique, ils sont des êtres de lumière, dans le sens vrai du terme, plus lumineux sans doute que nous.

Alors pour ces êtres là, il est demandé d’agir entre les plans, d’être ceux qui assurent cette transition dans le plan parfait de la Divinité.

Alors Michael vous l’a dit, ce plan nous ne le connaissons pas entièrement. Nous savons qu’il relie des galaxies entre elles, nous savons qu’il relie des êtres de différentes planètes entre eux, nous savons qu’il relie des dimensions entre elles et nous sommes dans ces dimensions, nous avons conscience de cela, nous savons à quel point tout cela est parfait.

Vous pourrez, lorsque vous rejoindrez une de nos cités, lorsque vous rejoindrez cet espace en dehors de la forme, exercer ce que vous désirez comme métier. Vous pourrez vous reposer pendant des siècles si vous le désirez, ceci n’importe pas ici, tout trouve sa place parfaite.

Lorsque quelqu’un veut quitter un emploi, un autre a envie de cet emploi. Vous voyez cette danse parfaite unitaire de notre monde, mais j’insiste sur quelque chose que je vous ai dit toute à l’heure, que vous n’avez peut être pas entendu : chaque chose de notre monde rejoint le vôtre.

C’est­ à­ dire que ce que je suis en train de vous expliquer arrive aussi au plan terrestre, qui va, dans ces dizaines centaines d’années que vous traversez, devenir de moins en moins dense, de plus en plus éthéré.

L’énergie de la matière ne trouvera plus son sens, parce que votre conscience évoluera dans le fait qu’elle perd énormément d’énergie, à garder la substance de vie, comme un corps, autour d’elle, et en même temps tout cela est utilisé divinement, toute cette énergie est utilisée divinement par tous les plans de la Source.

Certains de ces plans, que vous appelleriez inférieurs, veulent aussi cette énergie et jouent une sortent de guerre. Nous ne sommes pas dupes et nous vous aidons à éloigner ces énergies qui ne cherchent qu’à vous prendre de l’énergie, même si parfois leur information est juste.

Elle ne nécessite pas votre énergie, et, dans le respect de la loi universelle du libre arbitre, nous nous devons de faire en sorte que votre énergie parte dans la conscience que vous voulez bien lui accorder, même si cette conscience pourrait être redirigée différemment parfois.

Nous sommes l’amour qui vous manque, dirait Marie parfois. Alors je vais exprimer ce que cela signifie. Nous sommes l’amour qui vous manque, cela signifie nous sommes cette connexion , ce lien complémentaire qui vous manque, pour rejoindre l’énergie de la Source, l’énergie de la conscience Divine, dont vous êtes infusés en permanence,sans vous en apercevoir.

Nous sommes les aides externes de vos connaissances internes, tel que cela a été exprimé aujourd’hui. Nous sommes ici comme des frères et sœur que vous ne voyez pas, comme des frères et sœurs que vous ne croyez pas parfois, dont vous ne saisissez pas l’existence ou le sens.

Seul un faible pourcentage de notre population, en vérité, a décidé de communiquer avec vous, d’inter-agir avec vous, non que vous n’ayez pas d’importance.

Votre énergie, votre sens spirituel, votre quête, votre propre lumière est d’un éclat si merveilleux, que la Source elle-même bénit chacun de vos instants, et que vous êtes aimés au-delà de tout.

Mais c’est difficile le choix des êtres que de désirer communiquer ou non avec les plans inférieurs, si je puis dire. Vous êtes tout de même des maîtres de lumière, en vérité vous êtes des êtres particuliers, si nous communiquons avec vous, c’est qu’une partie de vous est déjà avec nous, c’est qu’une partie de votre énergie est déjà avec nous et communique avec nous.

Je ne communique pas directement avec Sylvain, je communique avec Sylah, cette âme si particulière qui a le rôle de transmetteur, qui a le rôle d’amplificateur, qui a le rôle de générateur de conscience, comme d’autres. C’est cette liaison que j’ utilise et c’est cette liaison que je peux utiliser avec chacun d’entre vous pour communiquer. Et si un faible pourcentage d’êtres présents ici communique avec vous, c’est parce que cela est suffisant. Mais si vous appelez cent mille anges à vos côtés, vous aurez cent mille anges à vos côtés. C’est ça que je tenais à vous dire.
Votre présence ici est démultipliée. Je ne peux vous exprimer à quel point le nombre que nous sommes ici est pharaonique, gigantesque. Alors nous sommes disponibles et vous entendrez parfois Michael vous parler de ses armées, pour dire qu’il ne vient jamais vraiment seul pour vous défendre, que tout est utilisé, par petite touche, pour vous aider.

Même ce que vous appelez des flammes, en vérité, est la constitution d’une somme d’énergie d’êtres de lumière, d’anges de lumière constituant une flamme venue vous aider dans votre être et dans votre expérience.

Nous sommes respectueux de votre présence.
N’oubliez pas ceci : vous n’êtes et vous n’avez jamais été seuls.
Vous avez toujours été le maître de votre propre existence et vous continuerez à l’être.

Nous vous enseignerons quelques techniques, mais vous savez, ce que vous appelez spiritualité c’est un état de vie. L’exercice d’une religion ou d’une pratique, c’est une manière d’établir cet état de vie dans la densité .

Mais n’oubliez pas que la réalité c’est cet état d’être qui va définir qui vous êtes, pour vous, qui va vous laissez vous définir vous-­mêmes, qui va vous laisser dans votre propre maîtrise, ou qui va vous laisser nous laisser vous guider, mais tous les choix sont possibles, il n’est aucune contrainte à vos choix, que celle de votre acceptation de ce qui est, et peut être.

Au nom de maître Marie, au nom de qui JE SUIS, au nom d’Isis, au nom de votre présence Divine, que chacun d’entre vous reçoive, à cet instant, la bénédiction des anges de lumière, des plans de lumière, des axes de lumière, des cristaux de lumière.

Merci à chacun d’entre vous de son écoute, de qui vous êtes,
Merci intimement et profondément de cette joie de vous contacter régulièrement pour exprimer un point de vue ou un autre, et essayer de vous enseigner votre propre science, mes frères, mes sœurs.

Source : http://sylvaindidelot.com

Commenter cet article

Claire 20/05/2016 04:07

Je Suis remplie d'Amour et de Gratitude par la lecture de ce Magnifique Message <3 <3 <3

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...