Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

22 Apr

Message du maître El Moraya

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #El Moraya

Message du maître El Moraya, transmis par Anaan Ysmael

Nouvelle année énergétique

Namaste,

Une année énergétique s’achève et l’avènement d’une nouvelle année s’inscrit en chacun de vous dans la grâce du portail du Wesak 2016 qui s’ouvre en cette pleine lune du 22 avril, et s’étendra jusqu’à celle du 21 mai, afin d’ensemencer, en ses fréquences, toute votre année énergétique en votre plan.

En ces jours, vous vivez donc la fin d’un cycle. Nombreux d’entre vous expérimentez, depuis quelques temps, de profondes épurations qui remontent à la surface de votre être afin de vous permettre de les épurer et vous présenter, plus purifiés et allégés, dans le portail de ce Wesak qui unifie les énergies du Christ et du Bouddha en votre coeur sacré.

Je m’adresse ici à certains d’entre vous qui sont manifestés en ce chemin intérieur puisque ces purifications vous permettent également de vous repositionner en ce chemin afin de vous ancrer divinement dans les nouvelles fréquences de cette nouvelle année. Et en ce repositionnement je vous pose les questions suivantes qui sont à méditer, à contempler, dans les feux de votre source intérieure, en reliance à votre intuition, en reliance à votre âme et présence, afin de vous permettre de vous préparer à une nouvelle redéfinition de celle/celui que vous êtes en ce chemin de vie…

Pourquoi vous êtes-vous incarné en ce plan ?
Quelles sont vos priorités en ce monde ?
Que souhaitez-vous, profondément ?

Êtes-vous là, à la surface de votre être, où êtes-vous ici, dans l’instant, centrez dans les feux de votre source divine, en reliance à Dieu ?
Où êtes-vous réellement en cet instant ?
Où est focalisée votre conscience en chacun de vos instants ?

Respirez bien-aimés. Respirez profondément.
Respirez en pleine conscience.
En réalité, vous avez tous fait le choix de vous incarner, en cette vie-ci. Personne d’autre, en d’autres dimensions, ne peut manifester ce choix pour vous.
Vous seul créez cette réalité.

Alors la question est reposée : pourquoi avez-vous réellement choisit de vivre cette vie ? Et cette question posée n’est pas adressée à votre personnalité, et encore moins à votre mental, mais bien dirigée en votre âme, cette âme que vous êtes en tant qu’incarné en ce corps physique. Et l’âme que vous êtes détient cette réponse, comme elle détient les réponses à toutes ces questions posées. Recentrez-vous, plongez en vous et écoutez votre âme vous parler.

Quel chemin de vie est-il nécéssaire pour vous de suivre, d’expérimenter en cette vie, au travers cette âme que vous êtes ? Qu’êtes-vous réellement venu chercher, comprendre et intégrer, en ce monde, en tant qu’incarné ?

L’incarnation de votre âme en un corps physique est nécéssaire pour vous permettre d’expérimenter, en chacun de vos instants, et de grandir de toutes expériences posées. Si vous fuyiez une expérimentation spécifique, souvent pour vous protéger, l’âme ne peut expérimenter. Mais Dieu n’est-il pas derrière toute chose ? Sa lumière n’est-elle pas omniprésente et omnipuissance ?

Le positif et le négatif de toute chose n’existe pas car, en réalité, il n’y a pas de dualité, il n’y a aucune séparation. Seul votre mental crée cette illusion. Et en l’écoutant, en lui donnant priorité, vous créez ces distorsions. Toute distorsion vous extrait de la lumière de Dieu, toute distorsion vous dévie de vos feux divins, des feux de dieu en vous, en chacun de vos instants. Or n’êtes-vous pas incarnés pour justement réintégrer votre vérité divine, pour manifester votre divinité en ce plan, en ce corps en lequel vous êtes en cet instant ?

Vous êtes un créateur divin.
En chacun de vos instants vous créez, et en chacun de ces instants vous manifestez.
En chacun de vos instants : que créez-vous et que manifestez-vous ?
Et, à travers vos choix, qui alimentez-vous énergétiquement, en vous et autour de vous ?

Vous croyez être seul, ancré en votre personnalité. Vous vous différenciez des autres, ancré en votre mental. Vous souffrez et vous vous limitez en de fausses croyances, de faux schémas de pensées et comportementaux en reliance à l’inconscient collectif de votre humanité. Tout cela est à épurer et tout cela est à alchimiser… dans les feux de dieu en vous.

Votre essence est de nature divine et dieu ne vous a pas crée pour subir, pour souffrir ou pour vous limiter. Dieu vous a crée pour rayonner en son amour et pour grandir cet amour où que vous soyez afin d’unifier l’amour de votre coeur à l’amour qu’est la vie, en ce plan et en d’autres.

Où est cet amour en vous ? Où est l’amour pour vous ?
L’amour de dieu en vous, l’amour de dieu pour vous ?

Souvent vous fuyez l’amour en vous et vous cherchez, assoiffés, l’amour à l’extérieur de vous. Séparation, dualité et illusion : vous retombez en de faux schémas et en de grands archétypes ancrés au coeur de votre humanité.

Respirez. En conscience. Toujours et encore.
Il n’y a que cela à faire afin de vous manifester en votre instant présent. Inspirez profondément l’expiration amour de dieu en vous.

Il n’y a que l’amour.
Il n’y a a que l’amour de dieu en vous,
Il n’y a que l’amour de dieu autour de vous.

En réalité, tout le reste est mentalisé et amplifié par votre personnalité. Il n’y a rien à juger, rien à critiquer, rien à condamner, rien à fuir et rien à rejeter. En ce plan, comme en d’autres plans, tout a sa raison d’être et tout est en ordre divin. Mais la réalité divine est bien différente de celle manifestée par votre mental. Et ce mental manifeste une fausse réalité tant que vous lui donnez priorité, tant que vous l’abreuvez, tant que vous le nourrissez, en chacun de vos instants.

Beaucoup dépendent d’un proche ou de personnes autour de vous.
Où est votre réalité ? Qu’elle est votre réalité ?
Êtes-vous ancré en une réalité divine où ancré en une réalité illusoire, inter-reliée aux disharmonies des autres autour de vous ? Où est la réalité de votre être qui est à transformer et à illuminer ?

Méditez, bien-aimés, méditez ces mots en ces fréquences déversées.
Sans tensions aucunes puisque l’amour est fluidité.
Sans restrictions aucunes puisque l’amour est liberté.
L’amour Est, voici la vérité.

En cette veille du Wesak, au plus profond de vous, là où je suis, là, où nous nous tenons,
Tous, unifiés et inter-reliés, dans les feux du Tout puissant vénéré,
Je vous ouvre mon coeur.
Respirez, méditez dans le silence.
Méditez et recevez.

En chacun de vous alors je dis bénédictions !
Car voici venu le temps de la célébration divine,
Voici venu le temps de votre célébration divine.

OM SHEIMA GAIAMA
Bénédictions à vous incarnés en ce monde.

Bénédictions, bénédictions, bénédictions…

Source : http://Ysmael.com

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...