Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

29 Apr

Benjamin Fulford

Publié par Chevalier de lumière  - Catégories :  #Benjamin Fulford

BENJAMIN FULFORD.

LA GUERRE HYBRIDE SE POURSUIT AVEC DES FRAPPES

CONTRE LES BASES MILITAIRES SOUTERRAINES JAPONAISES

ALORS QUE LA MAFIA KHAZAR EST ATTAQUÉE DE TOUTES PARTS SUR LA PLANÈTE.

Correction de l’Article du 18 avril 2016

Dans la lettre d’information du 18 avril du «Weekly Geopolitical News and Analysis», j’ai parlé des preuves selon lesquelles le tremblement de terre du 16 avril dans le sud du Japon était d’origine naturelle. C’était une erreur. Ci-dessous la preuve sismographique de l’Institut National de Recherche des Sciences de la Terre et de la Prévention des Catastrophes.

http://www.kyoshin.bosai.go.jp/

Elle montre très clairement que le tremblement de terre porte la caractéristique d’une explosion nucléaire souterraine et non d’un séisme d’origine naturelle.

Voyez ici pour la différence entre un tremblement de terre d’origine naturelle et une explosion nucléaire.

Message du 26 avril 2016

La bataille pour la planète Terre a pris une tournure spectaculaire avec

- la destruction de trois bases souterraines japonaises importantes,

- l’accélération pour la traque des oligarques de la Mafia khazar,

- des négociations financières avec de gros enjeux entre le complexe militaro-industriel et les sociétés secrètes asiatiques et plus encore.

Parlons d’abord des tremblements de terre : il apparaît évident sur les graphiques publiés par les Japonais sur internet que la récente série de tremblements de terre dans le sud du Japon est d’origine artificielle. Les preuves présentées consistent à dire que les relevés sismographiques ressemblent à des tremblements de terre provoqués par des explosions avec une énorme onde de choc soudaine suivie de répliques d’intensité constamment décroissante. Voir les liens ci-dessous pour l’examen des preuves :

http://pesn.com/2011/09/18/9501916_Evidence_Denver_and_DC_Quakes_Caused_by_Nukes/

http://www.kyoshin.bosai.go.jp/kyoshin/share/index_multi.html

http://www.kyoshin.bosai.go.jp/kyoshin/search/

Il y a également eu des informations à propos de sons ressemblant à des explosions lorsque les tremblements de terre se sont déclenchés. En outre, tous les tremblements de terre avaient des épicentres peu profonds, ce qui est très rare pour des tremblements de terre d’origine naturelle. En plus, le centre de prévention des tremblements de terre du gouvernement japonais a déclaré qu’il avait renoncé à prédire les tremblements de terre parce qu’ils ne correspondaient à aucun modèle prédictif de tremblement de terre naturel. L’argument principal, cependant, réside sur le fait que les épicentres des trois grands séismes correspondaient tous à des bases militaires Japonaises.

Si vous tapez 1812 Oyatsu, Mashiki, Préfecture de Kumamoto sur Google Earth, vous pourrez voir la base militaire à l’épicentre du premier tremblement de terre. On peut y voir plusieurs structures inhabituelles qui semblent être les accès à des bases souterraines.

Il faut également remarquer que le Ministre des Finances japonais Taro Aso a récemment dit à l’économiste américain Paul Krugman quelque chose à propos du gouvernement japonais qui cherchait un prétexte pour démarrer la Troisième Guerre Mondiale afin de sauver l’économie.

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-26/japans-finance-minister-accidentally-reveals-how-it-all-ends-war

Des sources du gouvernement Chinois à Pékin m’ont affirmé récemment qu’elles avaient détecté un accroissement inhabituel de matériel militaire par le gouvernement japonais au cours des derniers mois.

Les bases qui ont été frappées sont toutes proches de la péninsule Coréenne d’où il serait facile de transférer un grand nombre de soldats vers le continent asiatique en vue d’une guerre avec la Chine.

Il apparaît donc qu’il s’agissait d’une frappe préventive par des forces inconnues, pour prévenir toute tentative des Japonais de déclencher la Troisième Guerre Mondiale.

L’annonce de la Corée du Nord qu’elle disposait de missiles balistiques dans des sous-marins était en réalité une réaction des Japonais à l’attaque de leurs bases souterraines. Le message consistait à montrer que le Japon disposait toujours d’une capacité de dissuasion nucléaire par le biais de son sous-traitant Nord-Coréen. Ils n’ont pourtant pas besoin de s’en faire car personne n’envisage d’envahir le Japon.

La semaine dernière, il y a eu des querelles à propos des dépôts d’or asiatiques en Indonésie. Des officiels du quartier-général asiatique de la CIA à Singapour, ont averti les Chinois que s’ils essayaient de profiter de leurs investissements de milliards de dollars en Indonésie pour en prendre le contrôle politique, les Américains «réagiraient».

Aussi, en réponse à la proposition Chinoise de leur fournir de l’or avec 13% de remise, les Américains en Indonésie et à Singapour prétendent qu’ils n’en ont pas besoin parce qu’ils contrôlent une vaste réserve d’or près de l’ambassade des États-Unis à Djakarta, selon des agents de la CIA en Indonésie. Le gouvernement Indonésien, de son côté revendique les 4.000 tonnes d’or japonais dont ils disent qu’il est situé près du monument de l’équateur. Cela semble être la conclusion de l’Indonésie après que le Vice-président Jusuf Kalla ait visité discrètement les États-Unis, le Japon et la Chine et que le Président Joko Widodo ait visité la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume Uni. Si quelqu’un souhaite contester cette revendication, il devra se préparer à une guerre avec l’Indonésie, selon des sources de la CIA. Cependant, la preuve de l’existence de cet or demeure hypothétique. Des photographies du site ne montrent que des travaux de chantier, pas de l’or.

Les Chinois, de leur côté, s’impatientent face aux tergiversations occidentales, particulièrement américaines, par rapport à leur proposition de fonder une future administration de planification et pourraient bien «prendre une position ferme», selon des officiels chinois basés au Japon. Le scénario le plus probable c’est que les Chinois vont simplement cesser d’accepter des dollars après une certaine date. Le monde aura comme alternative des yuans adossés à de l’or, selon des sources du gouvernement chinois.

Les Chinois ne sont pas les seuls à s’impatienter par rapport à la cabale khazar. Au Brésil, les militaires, en ont assez et sont las de voir des politiciens corrompus tenter un coup d’état contre la Présidente Dilma Rousseff. Ils sont prêts à envoyer des chars vers le bâtiment du Congrès, selon des sources du renseignement militaire américain (DIA).

http://pesn.com/2011/09/18/9501916_Evidence_Denver_and_DC_Quakes_Caused_by_Nukes/Walter2.gif

Les députés brésiliens ont voté la destitution de Dilma Rousseff

https://francais.rt.com/international/19240-bresil--deputes-bresiliens-rousseff

Le Vatican entre également dans la danse pour éviter qu’il y ait un coup d’état des Khazars au Brésil grâce à la base, au peuple selon les mêmes sources. En outre, le milliardaire brésilien et patron khazar Joseph Safra, le banquier le plus riche au monde, a été inculpé de corruption. Les motifs de son inculpation sont liés à une enquête de la police brésilienne appelée «Opération Zélotes», qui poursuit les auteurs qui corrompent les politiciens, selon de multiples articles de journaux.

http://www.theguardian.com/business/2016/mar/31/brazilian-billionaire-joseph-safra-charged-bribery-plot

Brésil : le banquier milliardaire Joseph Safra accusé de corruption
http://www.lesechos.fr/monde/ameriques/021810742097-bresil-le-banquier-milliardaire-jospeh-safra-accuse-de-corruption-1211025.php

En Europe, les Allemands en ont également assez et ont pris la décision de «se tourner dorénavant vers l’Est», selon des sources du Pentagone.

- La tentative d’extorsion de fonds de Volkswagen,

- l’espionnage de la NSA,

- le refus du Conseil d’administration de la Réserve Fédérale de restituer l’or aux allemands

- et les sanctions contre la Russie ont tous contribué à la décision Allemande, selon elles.

Toujours en Europe, «l’opposition française et le «brexit» (sortie de L’UE de la Grande- Bretagne) signent la fin de l’accord commercial TTIP dont les champions étaient les représentants de la cabale Goldman Sachs et Monsanto», a ajouté une source.

En Europe de l’Est, les Russes ont porté quelques coups importants au régime de la cabale en Ukraine. Le Président Petro Porochenko a disparu de la circulation pendant une semaine et lorsqu’il est réapparu, il a changé de Premier Ministre et a soudainement pris au sérieux la mise en œuvre de l’accord de paix de Minsk. En arrière-plan de tout cela, l’homme de pouvoir, oligarque khazar et aussi agent israélien Igor Valerievich Kolomoisky a eu ses avoirs saisis et «pourrait être ciblé» lui-même, selon des sources russes.

Au Moyen-Orient, le général en chef Américain Joseph Dunford s’est rendu en Égypte pour aider le Président Abdel al-Sissi à «écraser l’EIIL dans la péninsule du Sinaï et en Libye», selon des sources du Pentagone. Cela implique, bien sûr que les États-Unis ont choisi l’Égypte comme le gouvernement sunnite le plus raisonnable et fiable du Moyen-Orient et que les militaires et les services de renseignement américains, ensemble avec les Russes, vont les aider à étendre leur influence dans la région.

Étant donné que l’EIIL est sous-traitant de la Turquie, d’Israël et des monarchies du Golfe, il semble bien que l’Égypte, la Russie, la Syrie, l’Iran et les militaires américains vont coopérer pour apporter la Paix et de la Raison à cette région conflictuelle.

Le fait que le Président américain Obama ait décidé de publier au moins une partie des 28 pages classifiées du rapport sur l’attentat du 11 septembre concernant les Saoudiens montre à l’évidence que les États-Unis ont décidé de prendre leurs distances avec ce régime politique. Le FBI et le Pentagone prévoient également de s’assurer que tout le monde entende parler des «étudiants en art» Israéliens qu’on a découverts dansant joyeusement tout en filmant la destruction du 11 septembre, pour démontrer qu’Israël avait également joué un rôle important dans ce massacre terroriste.

Il y a également les enquêtes du FBI qui se poursuivent pour révéler la corruption de la Mafia khazar impliquant les Services de Police de New York (NYPD) et le bureau du maire de New York, selon des sources du FBI. Les médias privés américains mentionnent également des tentatives mafieuses de la sataniste khazar Hillary Clinton pour se faire élire en truquant les élections ; comme le montre ce titre du New York Post : «Des enquêtes sur les irrégularités électorales à New York sont lancées après la primaire présidentielle ratée».

http://www.nydailynews.com/news/politics/new-york-voting-irregularities-investigation-primary-article-1.2609007

Et puis nous avons la chaîne de journaux nationale américaine Mc Clatchy et beaucoup d’autres publications des médias privés qui publient des articles sur les liens de Clinton avec les «Panama papers» avec des gros titres comme : «A l’intérieur des Panama papers : de nombreux liens avec Clinton».

http://www.mcclatchydc.com/news/politics-government/election/article72215012.html

Ce genre de révélations ouvertes des médias sur leur corruption et les nombreuses enquêtes sur leurs activités criminelles sont un indice que les Clinton sont fondamentalement grillés, ce qui signifie que leurs soutiens comme celui de George Soros, des Rockefeller, des Bush, etc. vont également être grillés.

L’effondrement en cours des grandes banques qui possèdent le Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale fait maintenant l’objet de discussions par les militaires américains et les services de renseignement comme problème de sécurité nationale vital. Ce que les haut-gradés doivent comprendre c’est que les États-Unis sont le pays le plus endetté de l’histoire de la planète. La Société privée des États-Unis d’Amérique est en faillite. La République des États-Unis d’Amérique n’aura pas à assumer leurs dettes si elle est restaurée.

Les créanciers de l’Amérique, principalement les Asiatiques, ont proposé à la République une fois restaurée de grandes quantités d’or en échange du papier. A condition qu’elle donne son accord à la création d’une future administration de planification dirigée par des gens méritants avec un contrôle à égalité entre l’Orient et l’Occident. Les Asiatiques sont dans l’attente d’une réponse, mais s’ils n’en obtiennent aucune, comme mentionné précédemment, ils vont agir par eux-mêmes. Dans cette hypothèse, il est mathématiquement certain que l’économie américaine va imploser.

Il faut se rappeler que celui qui peut mettre définitivement fin à l’emprise de la Mafia khazar sur les États-Unis est le généralJoseph Dunford.

Général Dunford, voulez-vous saisir le destin par les cornes et contribuer à sauver la planète ou sombrer dans les tréfonds de l’histoire comme celui qui a raté l’unique chance d’un éclat historique ?

Benjamin Fulford ©

Traduction française Patrick T rev Isabelle

Source : Antimatrix.org

et sur http://vol370.blogspot.fr/2016/04/2804-benjamin-fulford.html

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...